En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 14Bannière 15Bannière 11Bannière 38

 TKD des Razis

Vars (Forêt Blanche)

Montagner

T2 ES
Description rapide :
Un téléski assurant la liaison vers Risoul.

Mise en service en : 1985



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Ju2A
Section écrite le 05/07/2009
(Mise en cache le 23/08/2013)

Le Téléski de la Crête de Razis
Vars domaine de la Forêt Blanche


Image




[font="Palatino Linotype"]Vars:


ImageImage

Vars est une commune alpestre, du département des Hautes-Alpes, située sur l'axe qui relie les communes de Guillestre et de Barcelonnette, par le col de Vars à 2 108 m.
Du haut du col, en regardant vers le sud, il est possible de distinguer les gorges de l'Ubaye.

La commune est composée de quatre hameaux : Saint-Marcelin (altitude : 1 500 m), Sainte-Marie (altitude : 1 650 m), Sainte-Catherine (altitude : 1 750 m) et Les Claux.
Ce dernier hameau, qui constitue le cœur de la station de ski actuelle, s'étage entre 1 800 m et 1 950 m.
Vars se situe aux portes du Parc naturel régional du Queyras.
Une partie de la commune, la réserve du Val d'Escreins, une des premières réserves municipales de France créée en 1664, est intégrée au parc depuis 1977.
A 3 385 m d'altitude, la Font Sancte est à la fois le point culminant de la commune et du parc régional du Queyras.

Les premières remontées mécaniques datent de 1937 avec un téléautoski à proximité du refuge Napoléon (entre la sortie de Vars les Claux et le col de Vars) et le téléski de Peynier démonté en 1977 (prédécesseur de l'actuel téléski de Peynier 1).
Le téléski qui permettra de rejoindre le sommet de Peynier a été construit en 1952 (remplacé en 1977 par le téléski de Peynier 2). Par la suite une multitude de remontées mécaniques seront construite entre Vars Sainte-Marie et Vars les Claux dont la 1ère Télécabine 12 places des Alpes du Sud, la télécabine de Chabrières.

Vars constitue, avec Risoul, le domaine de la Forêt Blanche entre 1 650 m et 2 780 m d'altitude.
Ce domaine compte 180 kilomètres de pistes, 109 pistes et 50 remontées mécaniques.

Malgré un abandon progressif ces derniers années, Vars reste un site majeur pour le ski de vitesse ou kilomètre lancé (KL).
Sur une pente raide (maximum de 98%, soit un angle proche de 45°), des skieurs s'élancent dans le but d’atteindre la vitesse la plus élevée possible.
Vars a ainsi détenu pendant quelque temps le record du monde de l'épreuve (Philippe Billy, 243,902 km/h, 1997).



Le téléski de la Crête de Razis:

Le téléski de Razis est un appareil construit par le manufacturié Montagner.

Cette remontée tire son nom de la pointe à laquelle ce téléski accède.

Ce téléski a un rôle très important dans le domaine de la Forêt Blanche. En effet il sert essentiellement de liaison des clients venant de Vars désirant accéder au domaine skiable de Risoul.

Cette installation est classée difficile du fait du fort pourcentage de pente de sa ligne, de sa vitesse de croisière et de ses deux virages. Les 255 mètres de dénivellé seront vite atteints en partie dûs à la faible longueur de cet appareil.

La gare de départ est située à quelques mètres de celle de son voisin, le téléski du Vallon, Montagner également.
La station d'arrivée est quant à elle toute proche de la gare sommitale du TSD4 de la Plate de la Nonne de Risoul.

Dans la gare aval nous trouverons tout le matériel nécessaire à la mise en mouvement du câble. La gare amont est chargée de tendre la ligne avec l'aide d'un contrepoids métallique et est du type LSP (Laché Sous Poulie) de chez ;) .

Principalement (sans compter celles de Risoul) ce téléski dessert trois pistes, de niveau difficile à moyennement facile, qui redescendent toutes les trois au pied de notre installation. Ce sont les pistes du Vallon, du Vallon Inférieur et de l'Alpet.



Les caractéristiques de cette installation:


Caractéristiques administratives:

Station: VARS
Catégorie: RDP-Téléski à perche débrayable
Dénomination: Crête de Razis
Année de construction: 1985
Exploitant: Sem Sedev
Constructeur: Montagner
Maître d'oeuvre: Creissels
Débit en montée: 900 p/h
Vitesse d'exploitation en montée: 3,5 m/s
Saison d'exploitation: Hiver


Caractéristiques techniques:

Dénivelée: 255 m
Altitude station aval: 2295 mètres
Altitude station amont: 2550 mètres
Longueur développée: 732 mètres
Espacement des agrès: 4.0 secondes
Pente maxi de l'installation: 56%
Pente moyenne: 35%
Moments de puissance: 229
Position de la motrice: Aval
Diamètre de la poulie motrice: 2000 mm
Diamètre de la poulie retour: 3500 mm
Position de la tension: Amont
Type de tension: Contrepoids
Masse du contrepoids: 2800 kg
Type de moteur électrique: Asynchrone
Puissance du moteur électrique: 74 kW
Nombre total de pylônes: 11
Nombre de véhicules: 103
Masse à vide d'un véhicule: 9 Kg
Type d'attache: Douille auto-coincante


Données spécifiques:

Nombre d'angles à l'endroit: Un
Nombre d'angles à l'envers: Un
Nombre équipements support: 6 / 4
Nombre équipements compression: 3 / 1
Nombre équipements support compression: 2 / 0
Lacher sous poulie: Oui
Classification du téléski: Difficile


Caractéristiques des câbles:

Fonction des câbles: Remorquage
Fabricant des câbles: Trefileurope
Diamètre des câbles: 16.0 mm



Le téléski sur le plan des pistes de la station:

Image



Les photos:

Le totem regroupant les diverses informations concernant ce téléski:

Image



La gare aval du téléski de Razis est une station motrice, c'est dans cette station que nous trouvons toute la cinématique de l'entrainement du câble:

La situation de la gare aval du téléski de Razis par rapport à celle du téléski du Vallon:
Image



La gare aval:
Image



La gare aval:
Image



La gare aval:
Image



La poulie motrice ainsi que le réducteur et le moteur:
Image



Dans la zone d'attente avec les instructions d'utilisation:
Image



Dans la zone d'embarquement:
Image



La ligne:

En avant sur la ligne:
Image



Le pylône n°2 de type compression à la descente:
Image



Le pylône 3 de type compression donne à la ligne une pente plus marquée:
Image



Retour en arrière:
Image



Nous continuons avec le P4:
Image



Le P5 est chargé de remettre la ligne à l'horizontale avant le virage:
Image



Arrivée au pylône 6, seul angle à l'envers de la ligne. A partir de ce pylône la ligne à la descente n'est plus parallèle à celle de montée::
Image

Image



Gros plan sur la poulie de déviation:
Image



Avec le P7 nous continuons la ligne avec des pylônes mono-voie:
Image



Le P8:
Image



Le P9, deuxième virage de la ligne, celui-ci à l'endroit:
Image



Le P9 redonne à la ligne une pente forte:
Image



On poursuit notre ascension:
Image



Le P11 et le P12 sont en vue:
Image



Arrivée en gare amont:
Image



La gare amont est chargée de la tension et du renvoi du câble, nous trouverons ici un système de découplage des douilles afin de faciliter le débarquement:

La gare amont:
Image



La gare amont de profil:
Image



La gare amont de dos:
Image



La gare amont avec vue sur la gare sommitale du TSD6 de Peyrol à gauche:
Image



Vue sur le système de découplage:
Image



La ligne depuis les pistes:

Les derniers pylônes:
Image



La ligne en entier depuis le sommet de la remontée:
Image



Le haut de la ligne depuis le premier mur de la piste de l'Alpet:
Image



La dernière partie de la ligne depuis le second virage:
Image



On continue la descente:
Image



La ligne depuis le bas de la piste de l'Alpet:
Image



Et enfin, pour finir, la ligne en entier depuis le bas de l'installation:
Image



C'est ainsi que se termine ce reportage sur ce téléski. Bien qu'il ai un rôle important au sein du domaine de la Forêt Blanche, aucun projet de remplacement n'est à l'ordre du jour.


A bientôt.

:)

[/font]





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.16413 secondes. 42 requete(s).
87 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés