En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 35Bannière 34Bannière 15Bannière 44

 TKD des Tannes

Val Cenis

Montagner

T1 ES
Mise en service en : 1988

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : valcelouis
Section écrite le 07/02/2014 et mise à jour le 07/12/2016
(Mise en cache le 07/12/2016)

TKD des Tannes – Val Cenis
Montagner - 1988


Image


Au sommaire de ce reportage :

1 → Bienvenue à Val Cenis !
2 → Historique
3 → Situation sur le domaine skiable
4 → Infrastructures et ligne
5 → Conclusion


1 → Bienvenue à Val Cenis !

Val Cenis est une station de ski alpin située dans la vallée de Haute-Maurienne en Savoie (73). Ce domaine est constitué à la base de deux villages : Lanslebourg qui est le chef-lieu du canton et Lanslevillard. Ils sont distants d’à peu près 2 kilomètres et au milieu se trouve un hameau qui s’agrandit d’années en années et qui s’appelle Val Cenis les Champs. Depuis 2008, un troisième village, toujours dans la vallée de la Haute-Maurienne mais en dessous de Lanslebourg, s’est attaché au domaine de Val Cenis grâce à une chaîne de remontées mécaniques et de pistes : il s’agit de Termignon-la-Vanoise. Le point Culminant du domaine est la Met à 2800 mètres d’altitude et à 2100 mètres se trouve le col du Mont Cenis et son lac, très fréquentés en été grâce à une route, la D1006, qui y monte depuis Lanslebourg.
Côté remontées mécaniques, le domaine dispose de 28 remontées mécaniques desservant 125 kilomètres de pistes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^

2 → Historique

Construit en 1988 par Montagner, constructeur savoyard qui a opéré sur quatre remontées mécaniques du domaine de Termignon-la-Vanoise, le téléski des Tannes a été installé lors de la création du domaine skiable de Termignon entre 1988 et 1989.
Ce téléski est le grand téléski du front de neige de Termignon. Il permet de desservir des pistes pour les débutants avec des niveaux adaptées à ceux-ci. Il reprend la deuxième partie des pistes desservies par le télésiège de la Girarde, ce qui permet d’absorber suffisamment de skieurs lors des pics de fréquentation.
La vitesse élevée (3,5 mètres par seconde) de ce téléski pour les débutants permet à ceux-ci d’évoluer au téléski dit débrayable, un peu plus technique pour eux mais qui permet également d’apprendre le ski via les remontées mécaniques. C’est ainsi que le téléski des Tannes a toute sa place sur le front de neige de Termignon.
Le constructeur savoyard a livré un téléski classique des années 1990 avec une gare aval d’un esthétisme réussi et dont le bloc moteur est protégé par une coque de tôles. Ce même moteur possède la caractéristique d’être très silencieux, ce qui n’est pas négligeable puisque le téléski est situé sur le front de neige de la station, donc assez proche des habitations.
La ligne, tout à fait réussie au point de vue confort est tout de même assez bruyante quand une perche passe sur un pylône.

3 → Situation sur le domaine skiable

Ce téléski se situe sur le front de neige à droite du téléski à enrouleurs des Marmottons. Il dessert des pistes bleues et vertes très appréciées des débutants et équipées de canons à neige lors des manques de neige :
- la piste verte « Petits Loups »
- la piste verte « Aiglon »
- la piste bleue « Girarde » en passant par la piste de l’Aiglon.
Toutes ces pistes permettent aux skieurs de revenir sur le front de neige.
Et voici la représentation du plan des pistes :

Image

Image

4 → Infrastructures et ligne

Caractéristiques techniques

Caractéristiques administratives

TKD – Téléski débrayable : TANNES
Maître d’œuvre : CETARM 73
Maître d’ouvrage : Mairie de Termignon-la-Vanoise
Exploitant : SEM du Mont Cenis (SE2MC)
Installation électrique : SEIREL Automatismes
Constructeur : Montagner
Année de construction : 1988
Mise en service : 23 décembre 1988

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 900 personnes/heure
Débit à la descente : 0 personne/heure
Vitesse d'exploitation : 3,5 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 1300 m
Altitude gare amont : 1460 m
Dénivelé : 160 m
Longueur développée : 895 m
Pente moyenne : 15 %
Pente maximale : 34 %
Temps de trajet : 3 min 55 sec

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : L
Emplacement gare motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 55 kW
Diamètre de poulie motrice : 1800 mm

Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement gare de tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Tension nominale : 255 daN
Diamètre de poulie retour-tension : 3000 mm

Sens de montée : Droite
Type d'embarquement : Axe de la ligne
Nombre de pylônes : 8
Type de véhicules : Perches télescopiques
Dispositifs d'accouplement : Douilles auto-coincantes
Nombre de véhicules : 128

Caractéristiques du câble

Fabriquant du câble : Cables Y Alambres Especiales S.A.
Date de pose : 2003
Diamètre du câble : 16 mm
Type de câblage : Lang
Composition : 6×7 fils

La gare aval

Située sur le front de neige, la gare aval est implantée de manière proche des deux autres appareils : le téléski des Marmottons situé juste à sa gauche et le télésiège de la Girarde situé à quelques mètres de là. La structure de la gare qui est de taille L chez Montagner abrite la motorisation ainsi que le système de stockage des perches via une glissière. L’ensemble est d’un design agréable et silencieux, un bon point pour un appareil proche des habitations.
L’accès au téléski de fait après le passage d’une borne de contrôle des forfaits. La cabane d’exploitation est située à quelques mètres de la gare aval, puisqu’il s’agit de celle du téléski des Marmottons qui contient également les armoires électriques du téléski des Tannes. A noter que le déclenchement au départ se fait en tirant la perche vers soi, ce qui actionne la barre la retenant.

Image
La gare aval de derrière et de loin.

Image
La gare aval vue de côté.

Image
La gare aval vue de profil.

Image
La gare aval.

Image
Le groupe moteur et la poulie motrice.

Image
Le déclencheur des perches et la poulie de compression.

Image
Vue de la zone de stockage des perches depuis la file d'accès.

La ligne

La ligne de ce téléski comporte 8 pylônes, tous tubulaires mais à sections polygonales, classique de chez Montagner. La montée est assez régulière et s’enfonce dans la forêt à partir du pylône 6. Au milieu de la ligne se situe un lâcher intermédiaire : celui-ci est beaucoup utilisé par les écoles de ski, puisque les pistes desservies dans la dernière partie dans la forêt ne présentent pas d’intérêts pour l’apprentissage.
Le passage des perches aux pylônes est bruyant, mais relativement doux, ce qui est appréciable pour les débutants.

Montagner a équipé la ligne de 8 pylônes, dont 1 support et 7 support/compressions comme ceci (montée à droite et descente à gauche) :
P1 : Support/Compression | Support/Compression
P2 : Support/Compression | Support/Compression
P3 : -- | Support/Compression
P4 : Support/Compression | Support/Compression
P5 : Support/Compression | Support/Compression
P6 : Support/Compression | Support/Compression
P7 : -- | Support/Compression
P8 : Support | Support

Image
La gare aval vue du début de la ligne.

Image
P1 : Support / Compression.

Image
P2 : Support / Compression.

Image
P3 : Support / Compression juste dans le sens de la montée.

Image
P4 : Support / Compression.

Image
P5 : Support / Compression.

Image
Le lâcher intermédiaire.

Image
P6 : Support / Compression. On rentre dans la forêt.

Image
P7 : Support / Compression juste dans le sens de la montée.

Image
P8 (dernier pylône) : Support.

La gare amont

La gare amont est une simple poulie flottante tendue avec un contrepoids pour effectuer la tension du câble. Elle est située dans une petite clairière où se trouve toute la zone de débarquement. Afin de faciliter le lâcher de la perche, une légère pente aide les skieurs à dégager rapidement la zone de débarquement.

Image
La gare amont vue du dernier pylône.

Image
La station de tension.

Image
Zoom sur la poulie retour.

Image
La zone de débarquement.

Image
Le dernier pylône vu depuis la zone de débarquement.

Les véhicules et pinces

Les perches sont de standards perches télescopiques pour téléskis débrayables. Les pinces sont des douilles auto-coincantes permettant une accroche au câble et un rangement dans la glissière de stockage sans manœuvre.

5 → Conclusion

Le téléski des Tannes, à ses 30 ans de services, ne montre aucun signe de faiblesse. Parfaitement adapté à la tâche qui lui est confiée, c’est-à-dire à acheminer les skieurs débutants sur les pistes d’apprentissage, le téléski des Tannes permet d’apprendre le ski via le renommé tire-fesse. Il est la suite logique après l’utilisation du téléski des Marmottons, son plus petit voisin. Après ce téléski, l’apprentissage continuera sur le télésiège de la Girarde, desservant depuis plus haut les mêmes pistes. Les Tannes : un téléski durable et efficace !

Image
Vue générale de la première moitié de la ligne.

Je tiens à remercier le personnel d’exploitation du téléski pour son accueil et sa gentillesse.

Bannière : Bovinant
Photos : valcelouis
Texte et mise en page : valcelouis
Date des photos : 15 mars 2013 et 1 janvier 2014

© valcelouis 2016 – Tous droits réservés



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09561 secondes. 35 requete(s).
138 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés