En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 34Bannière 19Bannière 20Bannière 37

 TKD du Barioz

Pralognan-la-Vanoise

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Téléski débutant de Pralognan dont l'histoire remonte jusqu'au tout premier appareil de la station.

Mise en service en : 1989

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 02/05/2010 et mise à jour le 14/05/2010
(Mise en cache le 11/07/2014)

Image


Pralognan la Vanoise est une petite station de Tarentaise située au fond de la Vallée du Bozel. La station qui accueillit les épreuves olympiques de Curling dans la cadre des Jeux Olympique de 1992 est également connue pour sa proximité immédiate avec le Parc National de la Vanoise. La station possède un domaine skiable compris entre 1400 mètres d’altitude et 2355 mètres d’altitude et offre 35 kilomètres de pistes balisées desservies par onze remontées mécaniques.

Un peu d’histoire

Le village de Pralognan vivait essentiellement comme bon nombre de villages de montagne de l’élevage et de l’agriculture. Lors du développement du commerce Pralognan se trouva sur la route du sel et du Beaufort. Située au carrefour des vallées glacières de la Glière et de Chavière le village était un point de passage pour l’acheminement de ces produits vers l’Italie par le Col de la Vanoise. Le lieu-dit du Barioz qui signifie barrière faisait alors office de poste de douane.

Image
Vue sur la vallée de Chavière

En 1860 un nouveau souffle apparaît grâce à la conquête de la Grande Casse, le plus haut sommet de Savoie par un alpiniste britannique. Dès lors les courses de haute montagne se sont développées amenant une manne d’alpinistes venus partir à la conquête des hauts sommets entourant le village. Cette activité attire encore pas mal de monde de nos jours dans la station.

Image
Vue sur la vallée des Glières au niveau du refuge des Barmettes avec le sommet de la Grande Casse sur la droite


Le téléski du Barioz : la première remontée mécanique de Pralognan

Le début de l’activité ski démarrera bien plus tard avec la réalisation du premier appareil de la station en 1937 à savoir le téléski du Barioz. Le village de Pralognan doit cet appareil aux deux frères Bardassier. Fils de forgeron, ils seront très vite attirés par la mécanique. Habitant non loin de Moutiers, ils prendront des cours et travailleront dans l’usine métallurgique où est employé leur père. Passionnés de montagne, leur passion pour la mécanique leur donnera l’envie de réaliser un remonte pente. Le hôtels et le ski club de Pralognan furent enthousiastes à l’annonce de cette idée et les deux frères se lancèrent dans cette réalisation à Pralognan qui finira par être mise en service début 1937. Partant de la Poste, il arrive au pied de la forêt bordant Pralognan en contrebas des pentes du mont Bochor. Long de 300 mètres cet appareil gravit 75 mètres de dénivelée. Ce premier téléski artisanal était à ses débuts équipés de perches fixes. Toutefois dans leur conception les deux frères s’aperçoivent que les perches fixes posent quelques problèmes. En effet les véhicules touchaient la neige et provoquent des tranchées rendant souvent la piste de montée impraticable. Leurs perches prenaient également du ballant au passage de chacun des pylônes entrainant une oscillation qui provoquait un risque important de déraillement. A cela s’ajoute les tricheurs qui n’hésitaient pas à prendre une perche vide provoquant par la même occasion un risque supplémentaire de déraillement avec l'à-coup que cela donnait sur le câble.

Les deux frères vont alors équiper leurs agrès d’enrouleurs. Ce seront les premiers pionniers Français à mettre en service des enrouleurs sur un téléski. Malheureusement pour eux, ils ne feront pas breveter ce système qui sera repris et adapté par d’autres personnages de l’histoire des remontées mécaniques. La station restera plusieurs années avec cette seule et unique remontée et continuait de vivre principalement avec les courses en haute-montagne. Toutefois Pralognan avait déjà mis un pied dans l'activité des remontées mécaniques.


Du téléski à enrouleurs artisanal au téléski débrayable moderne

Au bout d’un certain temps, les courses de montagne ne suffisaient plus à elles-seules à assurer l’avenir de la station. La solution consistait entre autre à développer l’activité ski qui jusqu’à présent était très peu développée. Le problème est que le bas de Pralognan est peu propice à la réalisation d’un domaine pouvant proposer une offre de ski intéressante pour toutes les clientèles. Même si le téléski de l'Aiguille du Mey installé en 1946 est venu compléter l'offre en remontée mécaniques, ce dernier isolé du village n'était pas vraiment capable de créer à lui tout seul un domaine attrayant.
Cependant au dessus du Mont Bochor qui toise la station du haut de ses 2023 mètres des pentes plus propices sont disponibles. La station va alors lancer un pari audacieux en lançant le projet de réaliser un téléphérique qui relierait le village de Pralognan au Mont Bochor. La réalisation de ce téléphérique se fera grâce à la création d’une nouvelle société la SDTP composée de plusieurs actionnaires dont Jean Pomagalski et Raymond Jeangeorges qui pris la direction de la station suite à une mauvaise expérience vécue à Gerardmer. Une fois les travaux achevés sur le Mont Bochor et les remontées opérationnelles, le téléski artisanal du Barioz fut démonté et revendu à un ferrailleur.

Toutefois la station se rendit compte qu’un appareil débutant accessible depuis le front de neige où se trouve le téléphérique serait tout de même un plus indéniable évitant ainsi de surcharger le téléphérique et d’emmener les enfants en haute altitude. La station confie alors à Monta Mautino en 1970 la réalisation d’un petit téléski fixe sur le Barioz. Après 18 années, Pralognan se voit doté de nouveau d’un appareil sur son front de neige principal.

Le téléski fixe sera remplacé en 1989 par un téléski débrayable sur un tracé légèrement différent et partant un peu plus en aval. Le téléski comme ses prédécesseurs dessert le bas de Pralognan et donne accès à une piste facile idéale pour l'apprentissage. Cependant étant situé au bas de la station il a été quand même aménagé un domaine débutant sur le plateau du Bochor, espace directement accessible par le téléphérique pour palier à un éventuel manque de neige en bas de la station. L’inconvénient de l’espace débutant au bas de la station est qu’il est commun au bas de la piste Combe des Bieux qui arrive des Fontanettes pour assurer un retour à ski sur Pralognan depuis le haut du domaine. Donc il n’est pas rare d’avoir beaucoup de monde à cet endroit. Cette impression est également renforcée par les nombreux cours ESF qui empruntent cet appareil pour l’apprentissage des tout petit. En période de vacances scolaires il n’et pas rare de voir beaucoup de monde se présenter au pied de cet appareil.

Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation

RDP-Téléski à perche débrayable : BARIOZ
Exploitant : PRALOGNAN LABELLE MONTAGNE
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1989

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1410 m
Altitude Amont : 1445 m
Dénivelée : 35 m
Longueur développée : 230 m
Pente Maxi : 32 %
Pente Moyenne : 15 %

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Débit à la montée : 500 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2 m/s
Temps de Trajet : 1min55

Caractéristiques Techniques

Type de Gare : D10
Tension : Amont
Type de Tension : Contrepoids
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Asynchrone
Puissance Développée : 5 KW
Sens de montée : Droit
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante
Nb Pylônes : 2
Angles : Non
Nb Suspentes : 24
Espacement : 114.4 m


Ligne et infrastructures du téléski Crocus


  • La Gare Aval

La gare aval est située à 1410 mètres d’altitude sur le front de neige de Pralognan. Elle est placée en parallèle de la gare aval du TSF4 Edelweiss à deux mètres de cette dernière. La gare motrice Montaz Mautino de type D10 assure la mise en mouvement de l’appareil.

Vues sur la gare aval
Image

Image

Image

Image


  • La ligne

La ligne de cet appareil est adaptée à la clientèle débutante avec une montée peu prononcée. Le tracé faisant 230 mètres de long pour une dénivellation totale de 35 mètres est portée uniquement par deux pylônes de type support-compression. Chaque pylône est ancré au sol grâce à des massifs en béton.

La ligne depuis le bas
Image

En avant sur la ligne
Image

La piste Barioz sur la droite
Image

Le P1
Image

Ligne au niveau du croisement avec la piste Retour Centre
Image

Les derniers mètres avant l’aire de lâcher
Image


  • La Gare Amont

La gare amont est composée de deux poulies flottantes accrochées sur des poussards. Chauques poulie fait décrire à la ligne un angle L’une de ces poulies est reliée à un contrepoids réalisant la tension du câble de l’installation.

Image

Image

Image


Photos Diverses

La ligne depuis le haut avec la station de Pralognan
Image

Le sommet du téléski avec sur la droite la piste Combe des Bieux qui arrive des Fontanettes
Image

Le bas de la ligne, avec le jardin d’enfants sur la gauche
Image


Pour Conclure

Symbole de l’entrée de Pralognan, le téléski du Barioz permet de garder une trace de l’histoire de la station. Idéal pour l’apprentissage du ski comme le tout premier appareil de Pralognan, il convient parfaitement. Toutefois de nos jours comme l’appareil artisanal il est un peu victime de son succès avec se fréquentation faisant de lui un des appareils les plus chargés de la station.

Image

Ainsi se termine ce reportage
A bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09171 secondes. 37 requete(s).
66 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés