En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 33Bannière 17Bannière 28Bannière 38

 TKD du Baron

Morzine - Super-Morzine (Morzine-Avoriaz)

Poma

T1 ES
Mise en service en : 1987



Localisation(s)
Photo

Partie 1
Auteur de ce reportage : rodo_af
Section écrite le 03/04/2010 et mise à jour le 06/04/2010
(Mise en cache le 22/08/2013)

Image

Avoriaz 1800 – Le cœur des Portes du Soleil

La station d’Avoriaz est située en Haute- Savoie et domine la vallée de l’Ardoisières avec la station de Morzine. Avoriaz se distingue par son architecture unique et ses formes avant-gardistes, en plus d’être une station sans voiture où les déplacements se réalisent à pied ou en traîneaux. La station propose un ski de qualité, avec des remontées mécaniques rapides et performantes, des pistes de tous niveaux tracés à travers des paysages pittoresques et un enneigement optimal de part son altitude et son orientation garantissant une pratique « intense » des sports d’hiver durant toute la saison.
Le domaine skiable d’Avoriaz est totalement intégré à l’espace des Portes du Soleil ; un vaste espace qui s’étend entre 900 et 2277 mètres au travers de 12 stations implantés de part et d’autre de la frontière franco- suisse : Abondance, Avoriaz, la Chapelle d’Abondance, Châtel, Les Gets, Montriond, Morzine et St- Jean d’Aulps pour le côté français et Champéry, Morgins, Torgon, Val d’Illiez- Les Crosets- Champoussin pour le versant suisse.
Le domaine skiable propose 650 kilomètres de pistes de tous niveaux qui évoluent au cœur d’un paysage de carte postale entre les Dents du Midi, le Lac Léman et le Mont- Blanc.

La difficile naissance d’une grande station : Avoriaz

Sortie de terre sous l’impulsion du champion olympique de descente Jean Vuarnet, Avoreaz (son ancienne appellation) n’était à l’époque qu’un simple alpage en été et un champ de neige en hiver.
De retour aux pays après sa victoire olympique, le village de Morzine s’inquiète pour son avenir et notamment pour le développement de son domaine skiable. Les premiers projets de réalisation d’un téléphérique depuis Morzine vers Avoriaz n’avancent guère. Dans le but de garder l’enfant du pays à Morzine, le projet de réalisation d’une station à Avoriaz lui est confié en 1960. Cette étape est un tournant crucial pour le futur de la nouvelle station. La réalisation de la station d’Avoriaz n’était cependant pas encore acquise.
Après quelques tractations financières, le premier téléphérique, devant assurer la liaison jusqu’à Avoriaz est commandé chez Applevage. Les premières pierres posées, l’optimisme laisse place à une certaine inquiétude car les fonds espérés n’arrivent pas. Les mois passent et les partenariats avec différents investisseurs financiers ne sont que désillusions jusqu’au jour où Jean Vuarnet s’associe avec un homme d’expérience, Jean Gerbault.
La réalisation du téléphérique d’Avoriaz se poursuit et se termine en 1963 avec plusieurs années de retard. En effet, le téléphérique est victime de plusieurs avaries techniques qui retardent à plusieurs reprises sa mise en exploitation officielle. Les prémisses du domaine skiable d’Avoriaz, constitué par le télésiège des « Foillis » et le téléski de « Plan Barzy » mis en service en 1962, sont désormais accessibles par le téléphérique, directement depuis la vallée de l’Ardoisières.
Les premières remontées mécaniques en fonction, c’est la réalisation de la station à proprement parler qui débute. La construction du village se déroule en plusieurs étapes, avec l’inauguration du quartier des « Dromonts » en 1966. La seconde étape est l’édification du « village des Crozats » situé sur les hauteurs du plateau. Une étape intermédiaire est le réaménagement du « nouveau centre d’Avoriaz avec l’office du Tourisme, la salle des Festivals, la chapelle et son clocher emblématique en 1984. La dernière grande étape est la réalisation du quartier des « Falaises ». Le village s’est depuis enrichi de plusieurs petits édifices supplémentaires. Ces étapes sont marquées par une continuité, singulière à Avoriaz, dans le maintien d’une marque architecturale unique et dynamique.

Le téléski du Baron

Cette installation du manufacturier ;) date de 1987.
Le téléski du Baron est situé sur le secteur de « Super-Morzine », à proximité de la route menant à Avoriaz.
Bien que la liaison se fasse par dénivelé depuis la G2 du TSF Seraussaix, sans nécessairement passé par le TKD du Baron, l’installation est régulièrement utilisée par les skieurs dans leur chemin de retour vers la télécabine de « Super-Morzine ». Ceci expliquant un pic de fréquentation les après-midi.
Ce téléski est équipé de 3 vitesses de fonctionnement. Ceci permet un embarquement beaucoup moins raide, si nécessaire. Evidement, en cas de forte affluence l’installation tourne à la vitesse rapide.
Les perches poma sont en aluminium. Vous remarquerez que la gare aval dispose d'une flasque anti-givre, qui a été installée pour des raisons de sécurité. En effet grâce à ce système il est impossible de passer un menbre au travers des intervalles entre les rayons.
Le départ s’effectue à plat et sans élan. Le skieur prenant la perche, la perche pousse la baguette et déclenche automatiquement le départ.
La ligne, composée de 5 pylônes, longe la piste bleue « Germes ». A noter qu’elle passe sous une ligne électrique au niveau de P4.
La gare amont, située face à la G2 du TSD4 Zore, est une station de type « lâcher sous-poulie » disposant d’un vérin hydraulique effectuant la tension du câble.
Une fois arrivée les skieurs peuvent redescendre à la TCD de Super Morzine, via la piste « Zore », où emprunter la piste bleue « Germes » qui redescends à la gare aval.

Pour plus d’information : http://www.avoriaz.com/

Les photos ont été prises durant l’hiver 2009/2010.

Le plan des pistes :

Image

Image

Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :
TKD - Téléski à pinces débrayables: Le Baron
Exploitant : Serma Avoriaz
Constructeur : :MM:
Année de construction : 1987

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver
Vitesse maximal: 3,53 m/s
Durée du parcours : 2 min 15 sec
Débit : 900 p/h
Capacité : 1 Personne

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 1650 m
Altitude gare amont : 1739 m
Dénivelé : 89 m
Longueur : 423 m
Pente moyenne de la ligne : 22 %
Pente maximal de la ligne : 32 %

* Caractéristiques techniques :
Gare motrice : Aval
Gare tension : Amont
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 5
Sens de la ligne : Droite
Type de gare amont : Lâché sous poulie

* Caractéristiques de la ligne :
P1 : S / S-C
P2 : S-C / S-C
P3 : S-C / S-C
P4 : S-C / C
P5 : S - S

La gare aval :

Bienvenue au TKD du Baron : Ici quelques informations de l’exploitant,
Image

Image

Image

L’armoire de contrôle dans le poste de conduite,
Image

Un miroir permet au conducteur d’avoir une vue sur la file d’attente et notamment le passage des skieurs à la borne de contrôle des forfaits,
Image

Le bloc moteur, avec les flasques anti-givre :
Image

La poulie d'entrée de gare équipée d'une flasque anti-givre :
Image

L’entraiment du moteur s’effectue par courroies :
Image

Le moteur asynchrone :
Image

Le stockage des perches dans la glissière :
Image

Vue sur la glissière avec les capots pour éviter la formation de givre et de neige :
Image

La glissière en elle même :
Image

Vue sur les gorges de la glissière et le passage du câble :
Image

Le stockage des perches avant le double déclencheur :
Image

Le système du double déclencheur Poma :

Image

Pour mieux comprendre le fonctionnement des téléskis débrayables, je vous invite à visiter cette page :
http://www.remontees-mecaniques.net/foncti...ent_rm/tk_2.php


La poulie de type flasque très pratique en cas de givre,
Image

Image

Image

Image

Le bouton de commande des 3 vitesses d’exploitation, ainsi que le bouton d’arrêt d’urgence de l’installation,
Image

Le départ s’effectue à plat,
Image

La perche en attente de départ,
Image

La baguette de déclenchement des perches,
Image

La ligne :

Vue sur la ligne depuis la G1,
Image

Image

P1,
Image

vue arrière de P1,
Image

P2,
Image

Balancier S/C – S/C,
Image

Vue arrière sur P2,
Image

P3,
Image

Vue arrière sur P3,
Image


Passe sous une ligne de électrique,
Image

Balancier S-C / C,
Image

P5,
Image

Balancier S / S,
Image

La gare amont :

L’arrivée,
Image

La bonbonne servant pour le vérin hydraulique qui effectue la tension du câble,
Image

différentes vues sur la G2 : type lâchée sous-poulie,
Image

Image

Sur la droite : le panneau vert d’arrêt d’urgence de l’installation,
Image

Vues sur la ligne, depuis la piste “Gernes”,
Image

Image

Pel, le conducteur du TKD du Baron qui nous a présenté une partie de ses photos,
Image


Photos : Pel & Rodo_Af
Rédaction : Rodo_Af
Introduction : Kilano18
Merci à TKServa pour son aide...





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09227 secondes. 31 requete(s).
100 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés