En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 16Bannière 35Bannière 44Bannière 38

 TKD du Blanchot

Valmorel (Le Grand Domaine)

Montaz Mautino

T1 ES
Mise en service en : 1970

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 09/04/2014 et mise à jour le 20/09/2015
(Mise en cache le 27/09/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :
    1. Valmorel
    2. Le ski aux Avanchers
    3. Blanchot : Premier espace débutant du domaine
    4. Ligne et infrastructures du téléski du Blanchot
    5. Blanchot, une offre sympathique



Valmorel

Valmorel est une station de ski située en vallée de Tarentaise, entre 1218 m à la Charmette et 2400 m au col du Mottet, au sommet du télésiège éponyme.

On y trouve 33 remontées mécaniques dont de nombreux appareils à particularités (les télésièges du Mottet et de Combelouvière, le téléphérique du Télébourg, etc). Elles desservent 56 pistes dont 5 noires, 11 rouges, 26 bleues et 14 vertes. Grâce au Grand Domaine, il est possible de rejoindre skis aux pieds Saint François Longchamp, totalisant ainsi 165 km de pistes.
La station s’intègre très bien dans son environnement, grâce à une architecture très soignée et réglementée.

Image
^^ Découvrez la présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Le ski aux Avanchers

Dans les années 1940, une société pour l'équipement sportif des Avanchers fut créée. Après de nombreuses péripéties, le 24 décembre 1947 un remonte pente fut inauguré. Celui-ci est installé à proximité du cimetière du village, qui est situé à l'entrée de celui-ci. Cette installation, d'une longueur modeste de 350 mètres, permettait de desservir une piste de 85 mètres de dénivelé. Malheureusement pour le village, le Remonte Pente fut démonté 4 ans après sa construction, en 1952, suite à des hivers sans neige. En guise de souvenir de cette modeste installation, le village a décidé de garder la poulie motrice, à une dizaine de mètres de son départ originel.

Image
La poulie motrice d'origine du remonte pente.


En 1962, Antoine Jaquemard qui est le nouveau propriétaire de l'hôtel Rocheblanche s'implique avec Michel Vorger et un bon nombre d'actionnaires pour la création d'un nouvel équipement pour offrir une activité supplémentaire aux vacanciers qui séjournaient dans la commune. C'est pourquoi en 1963, une nouvelle installation sort de terre. Baptisé Rocher, ce téléski débrayable d'une longueur de 785 mètres permettait de gravir les 175 mètres de dénivelé de la nouvelle piste de ski alpin de la commune. En 1971, des difficultés économiques touchant l'exploitation du téléski, la commune racheta la société, pour continuer à exploiter cette piste.

Image
Le front de neige du Pré dans les années 1970 (D.R).

Image
En direction du front de neige (D.R).


Parallèlement, le téléski de l'Empyrée vit le jour en 1968 sous la volonté de la commune. Celui-ci était assez difficile car il possédait un dénivelé très important de 450 mètres, pour 1100 mètres de longueur.
A cette époque, le sommet du domaine skiable était à 1800 mètres d'altitude. Après le rachat du téléski du Rocher évoqué plus haut, la commune investira dans le dernier appareil neuf que connut le secteur avant 1978. Ce sera un autre téléski débrayable, toujours de manufacture Montaz Mautino, qui sera installé pour rejoindre, depuis le sommet du téléski du Rocher, le départ du téléski de l'Empyrée qui était situé bien trop loin de la gare amont du Rocher pour être accessible directement.

Image
Vue sur le domaine (D.R).


Au début des années 1970, un petit appareil situé sur la droite du téléski du Rocher sortit de terre pour desservir un petit espace pour débutants. Cette installation dénommée Blanchot donna accès à une piste de faible longueur et d'une faible déclivité, ce qui permit d'initier les plus jeunes au ski. Aujourd'hui, le téléski de Blanchot est toujours en exploitation, tout comme son acolyte le Rocher.

En 1976, un télésiège fut construit dans les alpages de Planchamp, sur les futurs sites de Valmorel, qui était relié avec une station voisine. De ce fait le secteur des Avanchers, proposant moins de possibilités de ski, fut quelque peu délaissé.

Image
Le télésiège de Beaudin durant ses premières années d'exploitation (D.R).


Mais en 1978, l'expansion massive du domaine d'altitude de Valmorel donnera le coup de grâce à une partie du secteur des Avanchers du fait de l'installation cette année là du téléski de la Côte Soleil sur les hauteurs du hameau du Crey. Cet appareil permettait de remonter depuis le téléski du Rocher vers Valmorel. La partie haute du secteur fut pour l'occasion abandonnée et les téléskis de l’Empyrée et de Plan Chevron seront démontés durant cet l'été là.

Image
Le domaine des années 1970. (En rouge le TKD du Rocher, en orange le TKD de Blanchot, en marron le TKD de la Côte Soleil, l'Empyrée en jaune et en noir le TKD du Plan Chevron (les tracés sont approximatifs)).



Blanchot : premier espace débutant du domaine

Le téléski de Blanchot a été construit en 1970 pour permettre aux débutants de s’initier sur une piste et un téléski plus faciles que ceux du Rocher. En effet, la vitesse y est plus modérée et le départ moins brusque. Il est néanmoins plus difficile d'accès car situé plus haut et à droite du téléski du Rocher. Il convient néanmoins parfaitement pour les débutants qui peuvent ainsi enchaîner des belles descentes, le tout confortablement grâce à une vitesse d'exploitation adaptée.
Par sa situation sur les hauteurs de l'est de Valmorel, il est le premier appareil emprunté par les jeunes enfants résidant sur les hameaux du Pré, du Crey et de la Charmette ainsi que ceux des Avanchers.

Le téléski du Blanchot dessert le tout premier espace dédié exclusivement à une clientèle débutante sur la commune des Avanchers, car le secteur du Bois de la Croix, situé sur la station de Valmorel, n'était toujours pas sorti de terre, tout comme la station.

Image
Le téléski du Blanchot au début de son exploitation (les pylônes ne sont pas encore peints, D.R).


Le téléski du Blanchot dessert deux pistes à vocation débutante :
  • La piste verte du Blanchot (partie à droite du téléski). Cette piste est très utilisée par les utilisateur du téléski car elle longe entièrement l'appareil.
  • La piste verte du Blanchot (partie gauche). Cette partie est moins intéressante que la première car le retour sur le départ du téléski est plus délicate. En effet, le départ de Blanchot est situé plus haut que la fin de la piste.

Image
Situation du téléski du Blanchot sur le plan des pistes de Valmorel.


Nous retrouvons ici un téléski à perches découplables provenant du manufacturier isérois Montaz Mautino. A noter que c’est le seul appareil accessible gratuitement sur le domaine.


Voici donc les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : BLANCHOT
Exploitant : DSV (Domaine skiable de Valmorel)
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1970

Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 550 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,56 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1250 m
Altitude amont : 1286 m
Dénivelée : 36 m
Longueur développée : 192 m
Pente maximale : 16 %

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : D.20 DA
Emplacement motrice : Aval
Puissance développée : 20 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Sens de montée : Droite
Type de départ : A plat
Nombre de pylônes : 2
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante


Ligne et infrastructures du téléski du Blanchot

La gare aval

La gare aval du téléski du Blanchot est située à 1250 mètres, à proximité du téléski du Rocher, tout premier téléski moderne aux Avanchers. Nous retrouvons ici une gare motrice D20 DA classique de ce constructeur pour ce type d’installation, qui assure la mouvement du câble et le stockage des perches. L’embarquement s’effectue à plat, comme souvent pour ce type d’appareil.

Image
La gare aval dans son environnement.

Image
La gare D20 DA, depuis la piste du Blanchot.

Image
La gare aval, depuis la piste du Praz du Pré.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
La gare aval et le sommet de Crève-Tête en arrière plan.

Image
Vue de profil.

Image
La glissière.

Image
La gare aval depuis la ligne.



La ligne

La ligne du téléski de Blanchot est longue de 192 mètres que l’on pourrait résumer d’une pente très faible et régulière sur la quasi-totalité du parcours. Toutefois juste après le pylône 2, la pente accentue un peu pour permettre le débarquement sur une butte réalisée à cet effet.

Montaz Mautino a ainsi équipé la ligne de 2 pylônes, dont un support et un support-compression :
  • P1 : S/S
  • P2 : SC/SC


Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Portée vers le P2.

Image
P2.

Image
Lâché imminent.



La gare amont

La gare amont est située à 1296 mètres d’altitude, au sommet de l’espace débutant du Blanchot.
C’est ici que s’effectue la mise en tension du câble, grâce à un contrepoids retenu par un poussard qui a la particularité d’être situé devant celui-ci.

Image
La poulie flottante, depuis la piste desservie par le téléski.

Image
Vue générale sur la gare amont. En arrière plan nous pouvons voir le hameau du Crey.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue de profil.



Autres vues...

Image
La ligne, depuis le sommet de la piste du Blanchot.

Image
Le pylône 2 et la gare amont vus depuis la partie droite de la piste verte du Blanchot.

Image
Vue sur la gare aval et le premier pylône depuis le même point.

Image
La gare aval et le premier pylône depuis la piste verte Blanchot gauche.

Image
La ligne et la piste, vues depuis la file d'attente.



Blanchot, une offre sympathique

Le stade d’initiation du Blanchot est très agréable du fait de sa position éloignée de la station et du mouvement qu’elle procure. Même si il est situé en dehors de la station, il trouve sa clientèle, qui est principalement constituée de skieurs débutants provenant des hameaux voisins. De plus, il possède un paysage exceptionnel ce qui n’est pas le cas du stade du Bois de la Croix par exemple. Mais compte tenu de son altitude faible et de la non-implantation de canons à neige, celui-ci est l’espace débutant le moins ouvert.

Image
Le téléski du Blanchot, un petit téléski très appréciable pour s'initier aux joies de la glisse.



Texte, photos, mise en page et graphisme bannière : Alspace
Date des photos : 10 mars 2014.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10453 secondes. 39 requete(s).
135 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés