En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 16Bannière 32Bannière 23Bannière 38

 TKD du Boëtet

Les Saisies (Espace Diamant)

Montaz Mautino

T2 HS
Description rapide :
Petit Téléski à l'historique bien chargé, assurant aujourd'hui tranquillement son rôle débutant et de retour-station, au coeur du domaine skiable.

Mise en service en : 1981
Fin de service en : 2014



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : 91@g
Section écrite le 25/03/2009 et mise à jour le 28/06/2014
(Mise en cache le 21/09/2014)

Bonjour !

Voici un reportage sur le

Image

Sommaire :
I- Présentation
II- Historique
III- Situation
IV- Technique
V- Photos
VI- Goodies


Reportage réalisé en coopération avec François73


I- Présentation :
Situé sur les pentes du Chard du Beurre à proximité de la station, le TK du Boëtet joue un double rôle au sein du domaine skiable des Saisies.

Sa principale fonction est d'assurer le retour vers le centre de la station des Saisies depuis le bas des pistes du versant de Bisanne. En effet, ce TK (ainsi que son voisin, le TS des Chardons) arrive juste devant l'Avenue des Jeux Olympiques, principale route des Saisies, mais également en face des principales caisses de forfaits. Sa situation sur la porte d'entrée et de sortie centrale du domaine en fait donc un appareil très emprunté en fin de journée, ce qui forme très régulièrement de longues files d'attente en aval de l'appareil.
De ce fait, ce TK est la dernière remontée du domaine à fermer.

Mais le Téléski du Boëtet assure également une fonction débutante dans l'un des 3 principaux secteurs prévus à cet effet de la station (Boëtet/Challiers, Carrets et Verdets/Coqs).
Il dessert en effet la piste verte du même nom, large boulevard très plat et très emprunté du fait de sa situation stratégique, démarrant au cœur de la station et en face des caisses des forfaits.
Nous pouvons également noter le passage du TK à proximité du point de rassemblement ESI Glisse Passion. De ce fait, le Téléski est très souvent pris par cette école de ski et par bon nombre d'enfants débutants.
Le TK est ainsi exploité à vitesse réduite, à 2.5 m/s, afin de faciliter son accès pour tous les skieurs.

En heures creuses, le Téléski du Boëtet reste cependant assez peu emprunté et les files d'attente y sont rares.
Il devient alors astucieux pour accéder aux TSD de Bisanne et du Chard du Beurre depuis les pistes bleues de la Bergerie et de la Forêt de l'emprunter. Une fois en haut, vous n'aurez plus qu'à vous laisser glisser jusqu'à ces TS et éviterez ainsi le long faux plat entre la fin de ces pistes et le départ des TSD.

Enfin, nous pouvons noter que le Téléski à été exploité durant de longues années en nocturne, lorsque le ski de nuit se pratiquait sur la piste de la Forêt et sur le TK du même nom.
Jusqu'en 2001, et l'arrêt de cette activité du au raccourcissement du TK de la Forêt, le Boëtet permettait alors aux skieurs de remonter à la station.

Pour conclure sur cet appareil qui, pour information, est le 2e TK le plus emprunté de la station (derrière le TK de la Palette et ex æquo avec les TK de la Forêt et des Verdets) : un petit Téléski assurant tranquillement son rôle débutant et de retour-station, au cœur du domaine skiable.


II- Historique :
A l'origine, le TK du Boëtet se nommait Boëtet 2 et avait un frère jumeau : le TK du Boëtet 1. Ils ont été construits dans les années 70 sur un tracé complètement différent de celui du TK actuel. Ces deux appareils étaient auparavant implantés le long de la piste verte des Challiers, exactement à la place des canons à neige assurant aujourd'hui l'enneigement artificiel de cette piste. Ils partaient du même endroit, juste à côté de la gare aval du TSF3 des Challiers actuel et suivaient un tracé parallèle. Cependant ils n'arrivaient pas au même niveau : le 2 se stoppait avant le pont skieur du haut de la station et le 1 traversait et aboutissait au début de celui-ci. Le TK du Boëtet 1 assurait ainsi une liaison Bisanne => Chard du Beurre en permettant de rejoindre les TSF2 et TK des Périos.

A la place de l'actuel Boëtet était situé un vieux Téléski datant de 1963 : l'Accès. Avec les TK de Bisanne et de l'Ecole, ils constituaient les premières remontées mécaniques construites aux Saisies ayant marqué définitivement le début de cette station de sports d'hiver. Le Téléski de l'Accès était un appareil assez particulier car il était démontable et à pylônes tripodes. Ce fut la toute première RM des pentes du Chard du Beurre. Son utilité se rapprochait de celle du TK du Boëtet actuel : remonter les skieurs à la station depuis les pistes de Bisanne.
Le Téléski de l'Accès a été démonté et remplacé en 1981 par le TK du Boëtet 2 après 18 ans de service, alors que sa vieillesse et le fait que ce soit un démontable commençaient à se faire vivement ressentir, dans des années où les stations de ski étaient en plein essor. Mais pourquoi le TK du Boëtet 2 en remplacement du TK de l'Accès ? En effet, ce remplacement par le Boëtet 2 implique que ce dernier doit être déplacé, laissant par conséquent le TK du Boëtet 1 seul. La réponse vient notamment du fait de l'utilité réduite, voire nulle, du Boëtet 2 à sa place d'origine. Effectivement, sa fonction n'avait que pour seule but de desservir une piste verte, courte, et accessible depuis le Boëtet 1. De plus, 2 ans plus tard, en 1983, sera construit le TSF3 des Challiers, démarrant à côté de ces deux Téléskis et arrivant plus haut, à la lisière de la forêt du Covetan. De là, il fut évident que le TK du Boëtet 2 n'avait plus lieu d'être, et comme il fallait impérativement remplacer le TK de l'Accès...
C'est ainsi que le TK du Boëtet 2 s'est retrouvé à sa place actuelle en 1981. Les travaux ont été effectués par l'entreprise française :Poma: qui a profité de l'occasion pour remplacer la poulie flottante par un lâcher sous poulie. A savoir que, malgré le changement de place, ce Téléski a gardé son nom d'origine.

Mais l'histoire de ces Téléskis du Boëtet ne s'arrête pas là. En 1983 est donc construit le TSF3 des Challiers, sur un tracé parallèle au TK du Boëtet 1. Sauf que ce Télésiège continue sa route beaucoup plus loin que ce Téléski et s'arrête à la lisière de la forêt du Covetan, soit plusieurs dizaines de mètres plus haut. Le Boëtet 1 aura désormais un concurrent de taille : un appareil plus moderne, offrant plus de débit, plus de confort, et un accès beaucoup plus pratique aux secteurs du bas de station et du Chard du Beurre. A noter cependant que cette concurrence ne durera pas bien longtemps car ce Téléski sera raccourci en amont, juste avant le pont skieur, au même endroit que l'ancienne arrivée du Boëtet 2, pour finalement effectuer la même fonction que ce dernier.
Le Téléski du Boëtet 1 rendu inutile par la construction du TS des Challiers, ne sera tout de même démonté que 15 ans plus tard, en 1998. Le Téléski du Boëtet 2 fut par la suite renommé Boëtet tout court.

Voici pour finir sur cet historique une photo de 1993 du Téléski du Boëtet 1 :
Image
Au pied à droite du pylône du TS des Challiers au premier-plan.


III- Situation :
Sur le plan des pistes des Saisies :
Image

Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Image

En zoom :
Image

Sur le secteur depuis la piste de la Forêt :
Image


IV- Technique :
Ce TK est de manufacture :MM:, très présent sur le domaine des Saisies, mais également (et surtout ^^) de l'Espace Diamant.
Il s'agit du 3e Téléski de ce constructeur dédié aux débutants dans la station (les 2 autres étant l'Aiglon et les Verdets), grâce à des équipements de taille réduite (gares, pylônes, perches etc...) permettant un accès facile pour les plus jeunes.

Voici les caractéristiques principales de ce Téléski :


  • Nom de l'installation : Boëtet
  • Constructeur : :MM:
  • Année de construction : 1981
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Altitude aval : 1580 m
  • Altitude amont : 1618 m
  • Dénivelée : 38 m
  • Longueur développée : 369 m
  • Pente maximale : 30 %
  • Pente moyenne : 10,2 %
  • Débit : 550 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 2,5 m/s
  • Emplacement motrice : aval
  • Emplacement tension : amont via vérin hydraulique
  • Sens de montée : droite
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nombre de pylônes : 7
  • Temps de trajet : 2 min 27 s
  • Type de gare aval : T40 :MM:
  • Type de gare amont : lâcher sous poulie :Poma:



V- Photos :

La gare aval :
C'est ici qu'est effectuée la motorisation de l'appareil.
Il s'agit d'une toute petite gare de type "T40" implantée aux pieds du Chard du Beurre et de Bisanne et située juste à côté de la gare de départ du TSF 2 des Chardons.
Elle est accessible depuis le Chard du Beurre via les vertes du Boëtet et des Challiers, depuis Bisanne via les bleues de la Forêt et de la Bergerie, la rouge des Hirondelles et le Stade de Slalom, et depuis le secteur de la Forêt des Rennes via la verte Accès Bisanne.

La gare aval et celle du TS des Chardons derrière :
Image

Vue sur la poulie motrice et le rail de stockage des perches :
Image


La ligne :
Parallèle au TS des Chardons et longeant la piste verte du Boëtet, la ligne de ce TK est banale, sans aucune difficulté car relativement plate. La pente maximum se situe d'ailleurs sur la pente créée par la butte aménagée spécialement pour accueillir la G2.
Nous pouvons également noter la présence, entre les pylônes 2 et 3, d'une portion où la déclivité est négative (signalée d'ailleurs par un panneau).
Le TK est composé de 7 pylônes, dont 6 supports/compressions et 1 support.
Nous pouvons noter que le dernier pylône a été rajouté en été 2003 afin d'éviter que les galets supports de la gare amont soient les seuls à travailler au retour à l'horizontal du câble. Ce rajout a également permis au câble de mieux suivre la pente, le tout augmentant le confort du skieur. Ce pylône est un Gimar Montaz Mautino.

Vue sur la ligne et la gare aval :
Image

p1 :
Image

p2 :
Image

Le panneau sur le p2 signalant la déclivité négative entre les p2 et p3 :
Image

p3 :
Image

p4 :
Image

p5 :
Image

p6 :
Image
Toute la structure de support du brin de montée a été changée en même temps que l'ajout du pylône 7 en 2003.

p7, présent sur la ligne depuis 2003, avant l'arrivée :
Image

A savoir que lors de sa première saison ce pylône était plus haut que ça. Il a été coupé par la suite et un petit bouchon jaune est présent en haut du fût.
Voici une photo le montrant à son premier jour :
Image


La gare amont :
C'est ici qu'est effectuée la tension de l'installation grâce à un vérin hydraulique.
Il s'agit d'une gare à lâcher sous poulie :Poma:, installée lors du déplacement de l'appareil et ayant remplacé une gare à poulie flottante présente sur l'ancien tracé du TK.
Elle arrive un peu avant la gare d'arrivée du TSF 2 des Chardons, en face des caisses à forfaits situées de l'autre côté de l'Avenue des JO, sur une butte spécialement aménagée pour l'accueillir.

La gare amont :
Image

En été :
Image

Avec le bas du domaine de Bisanne, le Mont Mirantin et le Grand Mont, en été :
Image

La G2 et le pylône n°7 pas encore rétréci :
Image



VI- Goodies :
Vidéo de cs.sport : http://www.forum-espacediamant.com/index.php?topic=1174.0


Voilà pour ce reportage ! :)
Je remercie vivement maogan77 pour la photo de l'historique. ;)

Bonne soirée ! :)





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09724 secondes. 38 requete(s).
182 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés