En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 21Bannière 2Bannière 26Bannière 36

 TKD du Colombier

Chantemerle - Saint-Chaffrey (Serre Chevalier Vallée)

Montaz Mautino

T1 ES
Description rapide :
Téléski servant pour la pratique estivale du trottin-herbe à Chantemerle.

Mise en service en : 1968



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 28/09/2012 et mise à jour le 25/05/2014
(Mise en cache le 29/05/2014)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le …

Image

Au sommaire :


  • Serre Chevalier Vallée
  • Le téléski du Colombier : un appareil à vocation estivale
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Conclusion


Serre Chevalier Vallée

La station de Serre Chevalier Vallée est située dans les Hautes-Alpes, à environ 3h30 de route de Marseille et de Lyon.

Implantée dans la vallée de la Guisane, affluent de la Durance prenant sa source au Col du Lautaret, Serre Chevalier Vallée se compose de 3 ensembles de villages et d’une ville : Briançon, Chantemerle, Villeneuve et Le Monêtier-les-Bains. Le domaine s’étend sur 250 kilomètres de pistes tous niveaux. Celles-ci alternent murs en forêt, chemins avec vue imprenable sur la vallée de la Guisane et de la Durance et champs de bosses pour les skieurs les plus expérimentés.
Ces pistes sont desservies par 61 remontées mécaniques allant du tapis roulant à la nouvelle télécabine de Ratier. Le domaine compte d’ailleurs le premier DMC au monde, celui du Pontillas. Les remontées mécaniques de Serre Chevalier Vallée sont composées de 7 tapis et télécordes, de 26 téléskis, de 11 télésièges à pinces fixes, de 10 télésièges à pinces débrayables, de 5 télécabines, d’un DMC et un téléphérique exploité uniquement en été.

L’histoire de Serre Chevalier Vallée a commencé en 1941 avec l’inauguration du premier téléphérique, reprenant le nom du sommet qu’il atteint : le Serre Chevalier. Ensuite, le développement de la liaison avec Villeneuve et des secteurs de l’Aravet, du Prorel et des combes au-dessus de Serre Ratier s’est accéléré jusqu’à l’incendie du téléphérique en 1983. Cet évènement fut un double tournant pour Serre Chevalier : en effet, la décision est prise d’ouvrir la liaison avec Le Monêtier-les-Bains avec l’installation de plus de 12 remontées mécaniques ! De plus, un nouveau téléphérique est cinstruit sur le tracé de l’ancien. Celui-ci réutilise beaucoup d’éléments du premier appareil.
En 1989, le domaine de Briançon est créé avec l’installation de 9 remontées mécaniques dont le fameux télésiège de Puy Chalvin (qui n’a pas fait une saison et qui a été revendu par la suite). Depuis 2004, la station est gérée par la Compagnie Des Alpes (CDA) qui renouvelle progressivement le parc de remontées mécaniques de Serre Chevalier, la plupart des appareils datant des années 80. Le dernier investissement est en date de 2013 avec le remplacement du premier tronçon du téléphérique et de la télécabine de Grand Alpe par la nouvelle télécabine de Ratier.

Image
Chantemerle depuis le haut du téléski du Colombier.

Le téléski du Colombier : un appareil à vocation estivale

Le téléski est une remontée construite par Montaz Mautino en 1968.
Installé à l’écart du front de neige, cet appareil avait pour mission de desservir une piste et de permettre aux skieurs des résidences voisines d’accéder au front de neige, par l’intermédiaire du bas du chemin de la Briance.
Cependant, il s’est trouvé que sa fréquentation est restée bien en dessous des résultats attendus, et l’exploitation hivernale a été stoppée dans les années 90. Depuis, des particuliers on reprit l’exploitation mais seulement à la belle saison, pour exploiter quelques pistes de trottinherbe. Depuis, l’appareil tourne à plein régime et a même était repeint.

L’unique piste que le téléski du Colombier desservait contournait l'appareil par la droite pour revenir en gare aval. Sa trace toujours visible aujourd'hui, elle est utilisée pour faire passer deux pistes de trottinherbe se rejoignant au niveau du croisement avec l'appareil qui fait l'objet de ce reportage.

Situation de l'appareil sur Google Earth :

Image

Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l'appareil :

- Caractéristiques Administratives :

TKD- Téléski à perches débrayables : COLOMBIER
Exploitant : Particulier
Constructeur : Montaz Mautino
Année de construction : 1968

- Caractéristiques d’Exploitation :

Saison d'exploitation : Été
Capacité : 1 personne(s)
Débit à la montée : 600 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2,55 m/s

- Caractéristiques Géométriques :

Altitude Aval : 1359 m
Altitude Amont : 1412 m
Dénivelée : 53 m
Longueur développée : 245,87 m
Pente Maxi : 38 %
Pente Moyenne : 22,54 %

- Caractéristiques Techniques :

Emplacement Tension : Amont
Type de gare amont : Poulie flottante
Type de Tension : Contrepoids
Emplacement Motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Sens de montée : Droit
Embarquement : A plat
Nombre Pylônes : 4
Nombre de perches/suspentes : 16


La gare aval

Il s’agit de la station motrice de l'appareil. La mise en route de l'appareil est effectuée par un moteur électrique. La gare aval est située au bord de la Guisane, sous la patinoire et la piscine de Chantemerle.

Image
La gare aval depuis le chemin d'accès.

Image
De plus près.

Image
La cabane d'informations.

Image
Vue sur la partie motrice de l'appareil.

Image
La glissière et la poulie de sortie de gare.

Image
La gare aval vue depuis la ligne.

La ligne

La ligne se compose de cinq pylônes.
Elle se caractérise par deux parties : une première en pente douce jusqu’au pylône trois, et la deuxième, plus ardue, court jusqu’à l’arrivée.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 1C/-
P2 : 1SC/1SC
P3 : 1SC/-
P4 : 1S/1S
P5 : 1S /1S

S : poulie support
C : poulie compression
SC : poulie support-compression


Image
P1 depuis la gare aval.

Image
De près.

Image
P2.

Image
Retour sur la ligne.

Image
La partie basse de la ligne depuis la piste.

Image
La partie haute de la ligne depuis la piste.

Image
P3, la pente s'accentue.

Image
P4, P5 est visible.

Image
P5, arrivée et lâcher de perche.

Image
L'espace de débarquement.

La gare amont

La gare amont effectue la tension du câble, par un contrepoids. Elle est située au bord de la piste verte de la Briance.

Image
La gare amont depuis le débarquement.

Image
En s'approchant.

Image
La poulie flottante.

Conclusion et remerciements

Ce téléski a échappé de peu à la destruction mais il a maintenant de beaux jours devant lui, car l'activité de trottinherbe le fait tourner à plein régime.

Texte&bannière : Clément05
Photos : Clément05

Voici deux photos montrant une trottinherbe et un départ.

Image

Image

A bientôt.

Image
Le téléski du Colombier en hiver, non exploité.

(C) Tous droits réservés – Clément05 - Septembre 2012





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09714 secondes. 33 requete(s).
99 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés