En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 24Bannière 37Bannière 36Bannière 14

 TKD du Dégottin

Margériaz (Les Aillons - Margériaz)

Montagner

T1 ES
Mise en service en : 1981

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 22/06/2015 et mise à jour le 06/07/2015
(Mise en cache le 06/07/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :

  1. Le Margériaz
  2. Dégottin, desserte de l’un des espaces débutants du Margériaz
  3. Ligne et infrastructures du téléski du Dégottin
  4. Dégottin, un téléski facile


Le Margériaz

Le Margériaz est le plus grand stade de neige du massif des Bauges. Situé sur la commune d’Aillon le Jeune, il propose un forfait commun avec la station d’Aillon le Jeune, distante de 12 kilomètres.
Ce regroupement propose un domaine skiable d'une taille raisonnable composé de 40 pistes (soit 40 km) et de 20 remontées mécaniques entre 1000 et 1800 mètres d'altitude au sommet du téléski du Golet.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Dégottin, desserte de l’un des espaces débutants du Margériaz

Le téléski du Dégottin a été construit en 1981, un an après le lancement de l’exploitation du stade de neige du Margériaz. Il est situé au cœur du front de neige du Margériaz, en complément du plus petit téléski du Raffou et desservant à eux deux un espace débutants en continuité de celui proposé par le tapis roulant P’tiou situé quelques centaines de mètres plus haut.
Dégottin est donc le « grand téléski » de cet espace débutant qui permet, en plus de desservir du ski propre, de pouvoir faire la liaison avec d'autres appareils du front de neige tels que le téléski des Ambruniers et le télésiège du Roc de Balme.

Le téléski du Dégottin dessert deux pistes, situées d’un côté comme de l’autre de l’appareil :

  • La piste verte de l’Ecureuil, située sur la gauche du téléski du Dégottin.
  • La piste verte des Marmottes qui est située sur le côté droit du tracé. Elle se détache de l’espace débutants et permet soit l’accès au télésiège du Roc de Balme et au téléski du Pré Boudart soit de revenir au départ des téléskis du Raffou et du Dégottin.

Image
Situation du téléski du Dégottin sur le plan des pistes du Margériaz.


Au niveau technique, on retrouve un téléski débrayable Montagner standard à gare 5B, format destiné aux appareils courts. Étant donné que c'est un téléski assez vieux, la gare amont est une poulie flottante.


Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : DÉGOTTIN
Maitre d'oeuvre : CETARM 73
Maitre d'ouvrage : SAEM DES BAUGES
Exploitant : SAEM DES BAUGES
Constructeur : MONTAGNER
Année de construction : 1981

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver (et été pour activité " BOB KART " autorisé en 1999)
Capacité : 1 personne (Transport simultané autorisé pour 1 adulte et 1 enfant)
Débit à la montée : 600 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : 2,5 m/s
Sens de la montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1380 m
Altitude amont : 1406 m
Dénivelé : 26 m
Longueur développée : 250 m
Longueur horizontale : 249 m
Pente moyenne : 10,5 %
Pente maximale: 16 %
Temps de trajet : 1 minute 40 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare motrice : 5B
Diamètre de la poulie motrice : 1300 mm
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 11 kW
Type de gare retour : Poulie flottante
Diamètre de la poulie retour : 2000 mm
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 1300 kg
Tension nominale : 2600 daN
Nombre de pylônes : 3
Dispositif d’accouplement : Douille auto-coinçante
Nombre de véhicules/suspentes : 36
Espacement : 6 s

Caractéristiques du câble (1993)

Diamètre : 12 mm
Type de câblage : Lang à droite
Type d'âme : Textile
Composition : 6x7 fils
Pas de câblage : 8 mm
Résistance à la rupture : 9000 daN


Ligne et infrastructures du téléski du Dégottin

La gare aval

La gare aval est située à 1380 mètres d’altitude, au cœur du front de neige du Margériaz, en contrebas du départ du télésiège du Roc de Balme et entre les départs des téléskis du Raffou et des Ambrumiers. On retrouve ici une station motrice fixe de type 5B développée par Montagner.

Image
La gare aval dans son environnement. La gare du téléski de Dégottin est celle de derrière.

Image
Vue de trois-quarts arrière.

Image
Vue de côté.

Image
L’accès au départ.

Image
La gare aval depuis la ligne.



La ligne

La ligne du téléski du Dégottin est assez courte, avec ses 250 mètres de longueur développée. La pente est faible et régulière, mais se relève un peu après avoir longé la gare amont du téléski du Raffou pour atteindre le dernier pylône.

Montagner a ainsi équipé la ligne de 3 pylônes, dont un support et deux supports-compressions :

  • P1 : SC/S+Dispositif d'aide à la réduction de la largeur de la voie
  • P2 : SC/SC
  • P3 : S/S+Dispositif d'aide à la modification de la largeur de la voie


Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3. Sur la droite, la gare amont du téléski du Raffou.

Image
Au milieu de la portée.

Image
P3.



La gare amont

La gare amont est située à 1406 mètres d’altitude, à une centaine de mètres de la station retour du téléski du Raffou. On retrouve une poulie flottante assurant la tension du câble, grâce à un contrepoids.

Image
Vue avant.

Image
Vue de trois-quarts.



Les véhicules

Le téléski du Dégottin est équipé de 36 perches Montagner reliées au câble par des douilles auto-coinçantes.

Image
Une perche Montagner en ligne.



Dégottin, un téléski facile

Depuis plus d’une trentaine d’années, Dégottin assure en tandem avec le téléski du Raffou la desserte de l’espace débutants du bas du front de neige du Margériaz. Il permet aussi des liaisons secondaires mais rapides entre le départ du téléski des Ambruniers ou du télésiège du Roc de Balme.
Aujourd’hui, le téléski du Dégottin est tout à fait adapté à sa tâche, et aucun projet de remplacement n’est à l’ordre du jour.


Je tiens à remercier l’alexois pour les photos, et Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 31 janvier 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10886 secondes. 34 requete(s).
99 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés