En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 42Bannière 43Bannière 31Bannière 41

 TKD du Grand Alpe et du Replat

Chantemerle - Saint-Chaffrey (Serre Chevalier Vallée)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Les téléskis de Grand Alpe et du Replat permettent de skier sur deux pistes faciles en altitude. le Grand Alpe a subi deux raccourcissements de sa ligne et un changement de gare aval et amont depuis sa construction en 1961.

Mise en service en : 1961/1977

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Clément05
Section écrite le 06/07/2016 et mise à jour le 08/07/2016
(Mise en cache le 09/07/2016)

Bonjour, je vous présente un reportage sur les...

Image

Au sommaire :


  • Serre Chevalier Vallée
  • Les téléskis de Grand Alpe et du Replat : création d’un espace débutants en altitude
  • Caractéristiques
  • Les gares aval
  • Les lignes
  • Les gares amont
  • Vus depuis les pistes
  • Conclusion et remerciements

Serre Chevalier Vallée

La station de Serre Chevalier Vallée est située dans les Hautes-Alpes, à environ 3h30 de route de Marseille et de Lyon.

Implantée dans la vallée de la Guisane, affluent de la Durance prenant sa source au Col du Lautaret, Serre Chevalier Vallée se compose de 3 ensembles de villages, Chantemerle, Villeneuve et Le Monêtier-les-Bains, et d’une ville, Briançon. Le domaine s’étend sur 250 kilomètres de pistes tous niveaux. Celles-ci alternent murs en forêt, chemins avec vue imprenable sur la vallée de la Guisane et de la Durance et champs de bosses pour les skieurs les plus expérimentés.
Ces pistes sont desservies par 61 remontées mécaniques allant du tapis roulant à la nouvelle télécabine de Ratier. Le domaine compte d’ailleurs le premier DMC au monde, celui du Pontillas. Les remontées mécaniques de Serre Chevalier Vallée sont composées de 7 tapis et télécordes, de 26 téléskis, de 11 télésièges à pinces fixes, de 10 télésièges à pinces débrayables, de 5 télécabines, d’un DMC et un téléphérique exploité uniquement en été.

L’histoire de Serre Chevalier Vallée a commencé en 1941 avec l’inauguration du premier téléphérique, reprenant le nom du sommet qu’il atteint : le Serre Chevalier. Ensuite, le développement de la liaison avec Villeneuve et des secteurs de l’Aravet, du Prorel et des combes au-dessus de Serre Ratier s’est accéléré jusqu’à l’incendie du téléphérique en 1983. En cette année, la décision est prise d’ouvrir la liaison avec Le Monêtier-les-Bains avec l’installation de plus de 12 remontées mécaniques ! De plus, un nouveau téléphérique est construit sur le tracé de l’ancien. Celui-ci réutilise beaucoup d’éléments du premier appareil. 1983 restera l’une des dates importantes dans la création de Serre Chevalier.
En 1989, le domaine de Briançon est créé avec l’installation de 9 remontées mécaniques dont le fameux télésiège de Puy Chalvin (qui n’a pas fait une saison et qui a été revendu par la suite). Depuis 2004, la station est gérée par la Compagnie Des Alpes (CDA) qui renouvelle progressivement le parc de remontées mécaniques de Serre Chevalier, la plupart des appareils datant des années 80. Les investissements se poursuivent et la station réaménage tous les secteurs du domaine afin d’optimiser encore les liaisons.

Image
Chantemerle depuis la piste noire Luc Alphand.

Les téléskis de Grand Alpe et du Replat : création d’un espace débutants en altitude

Les téléskis de Grand Alpe et du Replat sont situés sur le secteur de Grand Alpe.

L’histoire de ces deux appareils démarre en 1961 avec l’installation du téléski de Grand Alpe. La gare motrice, de type B, est située en contrebas du restaurant du même nom. La ligne, équipée d’un virage, comporte une partie plate ainsi qu’une montée jusque sur la crête du col de la Ricelle. Ce téléski permet de desservir des champs de neige intéressants techniquement, avec des pentes soutenues. Accessible par le téléski de l’Orée du Bois ou le second tronçon du téléphérique de Serre Chevalier, ce téléski permet un ski de qualité en altitude. En 1969, la gare aval est remplacée par une gare H130, permettant le stockage de plus de perches.

Image
La partie haute avec le virage à droite (Yann83).

Image
La poulie flottante (Yann83).

En 1973, la télécabine quatre places de Grand Alpe ainsi que les téléskis de la Combe et de l’Exercice sont construits sur le plateau. 4 ans plus tard, en 1977, est construit le téléski du Replat, qui double le Grand Alpe jusqu’à son virage. Ce dernier permet de desservir la partie facile de l’alpage de Grand Alpe et d’augmenter la surface skiable pour les débutants. Depuis, le téléski du Replat n’a pas bougé alors que celui du Grand Alpe a subi deux modifications de sa gare d’arrivée :
- En 2008, l’arrivée est déplacée en bas de la partie la plus pentue, induisant un lourd terrassement ainsi que la regrettable suppression des pistes rouges Grand Alpe et Grand Serre.
- En 2014, l’arrivée est à nouveau déplacée, cette fois-ci au niveau du pylône 6 du téléski du Replat.

Image
Le démontage de la partie haute en 2008 (Yann83).

Image
Entre 2008 et 2014, l’arrivée se situait peu après le virage (P8).

Image
Vue générale de l’ancien emplacement de la gare amont. On repère aisément l’important terrassement.

Pour compléter, voici une capture Géoportail montrant les différents emplacements de l’arrivée du téléski de Grand Alpe :

Image

Les téléskis de Grand Alpe et du Replat permettent de desservir deux pistes faciles pour les débutants. Celui du Replat peut aussi permettre de rejoindre le télésiège du Grand Serre depuis les téléskis du Bois des Coqs et ainsi rejoindre Villeneuve en évitant le télésiège des Combes (cependant, il est possible de couper en hors piste vers l’ancienne arrivée du téléski du Grand Alpe, ce qui évite de prendre le téléski du Replat).

Les deux pistes desservies sont :
- Grand Alpe : Desservie par le téléski éponyme, elle est sans difficulté.
- Grand Serre : Accessible par le téléski du Replat ou la piste bleue des Combes, la verte du Grand Serre est très large. Elle permet de rejoindre le télésiège du même nom ou de remonter par les téléskis de Grand Alpe et du Replat.

Situation sur le plan des pistes :

Image

Image

Caractéristiques

Voici les caractéristiques des appareils :

(Précisions : à gauche du “|” sont les caractéristiques du Grand Alpe et à droite du ”|” celles du Replat. Si il n’y a pas de barre verticale, c’est que la caractéristique est commune aux deux appareils)

- Caractéristiques Administratives

TKD – Téléskis à perches débrayables : GRAND ALPE | REPLAT
Exploitant : SCV Domaine Skiable
Constructeur : Pomagalski
Années de construction : 1961 | 1977
Années de rénovation / de modification : 1969 - 2008 - 2014 / ø

- Caractéristiques d'Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débits : 735 personnes/heure | 690 personnes/heure
Vitesses d'exploitation : 3 m/s | 2,98 m/s

- Caractéristiques Géométriques

Altitudes gare aval : 2189 m
Altitudes gare amont : 2276 m | 2295 m
Dénivelés : 87 m | 129 m
Longueurs développées : 453 | 680 m
Pentes moyennes : 19,64 % | 21,86 %
Pentes maximales : 30 %
Temps de trajet : 2 min 50 s | 4 min 20 s

- Caractéristiques Techniques

Types de gare aval : H130 | J
Types de gare amont : Lâcher sous poulie | Poulie flottante
Emplacement gare de tension : Amont
Types de tension : Hydraulique | Contrepoids
Emplacement gare motrice : Aval
Types de motorisation : Eléctrique
Sens de montée : Droit | Gauche
Types d'embarquement : A plat
Nombre de pylônes : 5 | 7
Dispositifs d'accouplement : Douilles auto-coincantes

Les gares aval

Les deux gares aval, côte à côte, comportent tous les élements permettant de mettre en mouvement les câbles. Elles sont placées en bas des pistes vertes du Grand Serre et de Grand Alpe, sous le départ du télésiège du Grand Serre.

Image
Les gares aval en arrivant par la piste du Grand Serre.

Image
En s’approchant.

Image
Depuis la piste du Grand Alpe.

Image
La gare aval du téléski de Grand Alpe. Par rapport au Replat, celle-ci adopte une structure trépazoïdale à deux pieds permettant une plus grande capacité de stockage de perches.

Image
La poulie motrice du téléski de Grand Alpe.

Image
Vue d’ensemble sur les parties motrices des deux gares depuis la file d’attente.

Image
Les feux bicolores régulant l’embarquement.

Les lignes

Les lignes sont parallèles jusqu’aux pylônes 5. Danc cette première partie, le tracé est d’abord un peu pentu avant de devenir presque plat. Au niveau de ces fameux pylônes 5, le téléski de Grand Alpe effectue un léger virage à gauche tandis que le Replat continue tout droit. La gare amont du téléski de Grand Alpe se situe peu après le virage. Du côté du Replat, on note une longue portée entre les pylônes 7 et 8.

Caractéristiques des lignes (à gauche Grand Alpe et à droite le Replat) :

P1 : 1SC/-......P1 : 1SC/-
P2 : 1SC/1SC......P2 : 1SC/1SC
P3 : 1S/1S......P3 : 1S/1S
P4 : 1SC/1SC......P4 : 1SC/1SC
P5 : 1SV/1SV......P5 : 1SC/1SC
P6 : 1S/1S......P6 : 1SC/1SC
.......................P7 : 1S/1S
.......................P8 : 1SC/1SC

S : poulie support
SC : poulies support-compression
SV : poulie support suivi d’une poulie virage


Image
Le P1, commun aux deux téléskis, donne la pente la plus importante.

Image
Les P2.

Image
La pente reste constante.

Image
Les P3, fin de la montée et début de la partie plate.

Image
Portée plate avec vue lointaine des P4.

Image
De plus près.

Image
On poursuit...

Image
Les P5, fin de la première partie : virage du Grand Alpe et débarquement et poursuite du trajet sur le Replat.

Image
Un regard sur le pylône de virage du téléski de Grand Alpe.

Image
On voit bien que les lignes sont désormais distinctes.

Image
Le P6 du téléski de Grand Alpe.

Image
Et celui du Replat.

Image
La dernière portée, située entre les pistes vertes Grand Alpe et Grand Serre.

Image
Le P7, dernier pylône avant la gare amont.

Les gares amont

Les gares amont sont les stations de tension des installations. Celle du téléski de Grand Alpe est de type lâcher sous poulie tandis que la gare amont de son voisin est une poulie flottante classique de l'époque. Depuis l’automne 2014, le débarquement du Grand Alpe ne permet que de skier sur la moitié sur la piste éponyme desservie par le téléski de Grand Alpe.
La gare amont du téléski de Replat est placée en haut de l'alpage de Grand Alpe, de façon à desservir correctement la piste verte du Grand Serre.

Image
La gare amont du téléski de Replat depuis le débarquement.

Image
Zoom dessus.

Image
Depuis la piste verte de Grand Alpe.

Image

Image
La gare amont du téléski de Grand Alpe depuis la piste du même nom.

Image
De trois quarts avec le pylône final de l’appareil du Grand Alpe.

Image
Depuis l’aval. On remarque que la gare comporte deux poulies support de chaque côté pour soutenir le câble.

Image
La zone de la gare amont de plus loin.

Image
La gare amont depuis le téléski du Replat.

Image
De dos.

Autres vues

Voici quelques vues des deux téléskis depuis la piste de Grand Alpe :

Image
Depuis les P5, vue vers l’aval.

Image
Vue vers l’amont depuis les abords des gares aval.

Conclusion et remerciements

Les téléskis de Grand Alpe et du Replat sont des appareils permettant de proposer du ski très facile en altitude sur deux pistes vertes. Cependant, on peut s’interroger sur le premier raccourcissement du téléski de Grand Alpe qui a impliqué un lourd terrassement dans la montagne pour ensuite être raccourci à peine 6 ans plus tard. En effet, la suppression de la partie haute, compréhensible avec l’installation du télésiège débrayable du Grand Serre, a entraîné la disparition de deux pistes rouges, ce qui a terni l’image du plateau pour les bons skieurs. Ces derniers sont obligés de se reporter sur les téléskis du Bois des Coqs ou le télésiège du Prorel, la noire du Mur Chevalier étant certes intéressante mais malgré tout assez courte.

Je remercie Yann83 pour les photos de l’ancienne partie et du chantier du téléski de Grand Alpe (premier raccourcissement).

Texte & bannière : Clément05
Photos : Yann83 et Clément05 (le 29 décembre 2013, 31 décembre 2013, 21 Janvier 2014, 29 décembre 2014 et le 6 mars 2015)

A bientôt.

© – 2016 – Clément05 – www.remontées-mécaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.2311 secondes. 42 requete(s).
105 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés