En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 42Bannière 27Bannière 2Bannière 29

 TKD du Grand Jassinet 1&2

Lans-en-Vercors

GMM

T1 ES
Mise en service en : 1975 / 2000



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : m@xi-alpe-d'huez
Section écrite le 09/04/2015 et mise à jour le 17/04/2015
(Mise en cache le 17/04/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. Lans en Vercors
  2. L’aménagement du stade de neige des Montagnes de Lans
  3. Grand Jassinet, desserte de l’espace débutants du stade de neige des Montagnes de Lans
  4. Lignes et infrastructures des téléskis du Grand Jassinet
  5. Grand Jassinet, une position centrale sur le domaine



Lans en Vercors

Lans en Vercors est une station-village située dans le massif du Vercors, entre 1020 mètres, au départ du téléski des Écureuils, et 1827 mètres d'altitude, au sommet du téléski des 3 Buissons. Le village possède deux secteurs de ski, l’un situé sur la montagne de l’Aigle et au pied de la station. Le second est quant à lui un stade de neige, étalé entre 1400 et 1827 mètres d’altitude.

On y trouve 15 remontées mécaniques, dont deux tapis roulant et treize téléskis, qui desservent 24 pistes totalisant 23 kilomètres de pistes.

Image
^^Cliquez sur l'image pour accéder à une description plus détaillée de la station. ^^



L’aménagement du stade de neige des Montagnes de Lans

Le domaine de ski alpin de l'Aigle à Lans-en-Vercors a ouvert ses portes en 1953 grâce au téléski à enrouleurs éponyme et ses quelques 800 mètres de longueur. Il permettait alors de rejoindre l'altitude de 1286 mètres d'où étaient tracées deux pistes dans la forêt.

Image
Le tracé du téléski de l’Aigle dans sa première version, avec des agrès à enrouleurs. (DR)


Au milieu des années 1970, le domaine de l'Aigle était composé de quatre téléskis desservant un total de 6 pistes.
Malheureusement, ce petit domaine était rapidement proie au manque de neige, du fait de son l'altitude faible, ce qui a impacté l'attractivité touristique du village.

C'est pourquoi il fut décidé de créer un nouvel espace skiable sur les hauteurs du village, dans les "Montagnes de Lans". Ainsi qu'en 1975, les premiers téléskis sortaient de terre. Ce fut un total de cinq téléskis fournis par Montaz Mautino qui y seront implantés sur un site qui est le tout premier stade de neige français. C’est-à-dire qu’il ne dispose pas de logements au pied des pistes.
Sur ces six nouvelles installations, la moitié était réservée à une clientèle débutante, dont le téléski à perches découplables du Grand Jassinet qui desservait des pistes plus longues que ces deux autres confrères du Petit Jassinet situés sur sa droite.

Image
Le front de neige de l’espace débutants du Jassinet aux débuts du stade de neige. (DR)

Image
Le sommet de la piste verte du Furet, desservie par le téléski du Petit Jassinet 4B. (DR)

Image
La gare aval Montaz Mautino du téléski du Grand Jassinet. (DR)


En 1981, l'espace débutants du stade de neige est pour la dernière fois équipé d'un téléski neuf : le TKF (téléski à perches fixe) de la Sapinière. Accessible depuis les téléskis du Petit Jassinet, ce nouvel appareil permit la création d'une dernière piste verte le long de son tracé.
L’aménagement du stade de neige de Lans en Vercors fut achevé en 1987 avec l’installation du téléski débrayable des Martagons.

Plus récemment, Lans en Vercors a doublé le téléski du Grand Jassinet afin d’y apporter un débit bien supérieur. Pour l’occasion, le premier téléski du Grand Jassinet fut modernisé en profondeur, avec le changement des gares et la rénovation de la ligne.


Grand Jassinet, desserte de l’espace débutants du stade de neige des Montagnes de Lans

Les téléskis du Grand Jassinet ont une vocation débutante. En effet, ils permettent l'accès à une grande partie de l'espace débutants du stade de neige des Montagnes de Lans qui est composé de trois autres téléskis tous d'une longueur moindre. Cet espace débutant est situé près des sapins et est le seul endroit des montagnes de Lans équipé en neige de culture.

Ces installations permettent aussi de rallier rapidement avec le secteur de Roche Rousse par le téléski des 3 Buissons qui est accessible par gravité. Il faut alors emprunter d'abord la piste verte du Lièvre, puis prendre la fin de la piste de l'ours lorsque ces deux pistes se rejoignent.

Les téléskis du Grand Jassinet desservent les pistes suivantes :

  • La piste verte du Faon.
  • La piste verte de la Gélinotte.
  • La partie basse de la piste verte du Lièvre.
  • La piste bleue du Mélèze.

Image
Situation des téléskis du Grand Jassinet sur le plan des pistes des Montagnes de Lans.

Image
Zoom sur le secteur débutants du Jassinet.



Les téléskis du Grand Jassinet possèdent une configuration classique pour ce type d’appareils. Néanmoins, de nombreux éléments sont issus de récupérations. En effet, les gares aval et amont ne correspondent pas du tout à ce que Montaz Mautino et son successeur GMM ont proposés dans leurs catalogues.


Voici les caractéristiques de ces deux installations :

Caractéristiques administratives

TKD – Téléski à perches découplables : GRAND JASSINET 1 | GRAND JASSINET 2
Exploitant : Régie des remontées mécaniques de Lans en Vercors
Constructeur : MONTAZ MAUTINO | GMM
Année de construction : 1975 | 2000

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 800 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3 m/s | 2,8 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude gare aval : 1400 m
Altitude gare amont : 1488 m
Dénivelé : 88 m
Longueur développée : 404 m
Pente moyenne : 20 %
Pente maximale : 25 %
Temps de trajet : 2 minutes 15 secondes | 2 minutes 25 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement gare motrice : Aval
Type de gare aval : H Tubulaire
Type de motorisation : Electrique
Sens de montée : Par la droite | Par la gauche
Emplacement gare de tension : Amont
Type de gare amont : LSP Montagner
Type de tension : Contrepoids
Type d'embarquement : À plat
Nombre de pylônes : 4 | 4
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante


Lignes et infrastructures des téléskis du Grand Jassinet

Les gares aval

Les gares aval des téléskis du Grand Jassinet sont situées à 1400 mètres d'altitude au cœur du front de neige du secteur débutants des Montagnes de Lans. On retrouve deux gares motrice fixe Poma H, composées d'un seul fut tubulaire à l'arrière de chaque gare. Elles assurent à la fois le rôle de mettre en mouvement le câble ainsi que le stockage des perches.

Image
Vue arrière des gares, vues depuis la file d'attente.



Les lignes

Les lignes des téléskis du Grand Jassinet sont relativement courtes, et se résument à une montée tranquille. Cependant la pente se relève un peu, juste avant la gare amont.

Montaz Mautino a ainsi équipé les téléskis du Grand Jassinet de 4 pylônes chacun, dont 2 supports et 2 supports-compressions :

  • P1 : SC/SC - SC/SC
  • P2 : SC/SC - SC/SC
  • P3 : S/S - S/S
  • P4 : S/S - S/S


Image
Portée vers les pylônes 1.

Image
Les P1.

Image
Portée vers les pylônes 2.

Image
Les P2.

Image
Les P3.

Image
Les P4.



Les gares amont

Les gares amont sont situées à 1488 mètres d'altitude, au sommet de l'espace débutants du stade de neige. Les gares ont étés reculées un maximum afin de ne pas gêner la circulation des skieurs arrivant depuis la piste verte du Lièvre.
On retrouve deux lâchers sous poulie ajoutés en 2000 lors de la construction du deuxième appareil. Le premier téléski était équipé à l'origine d'une poulie flottante.
Ce système LSP permet la tension du câble grâce à des contrepoids positionnés sur les pieds extérieurs des gares.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Les gares vues depuis la piste verte de la Gélinotte.



Grand Jassinet, une position centrale sur le domaine

Après le doublement du téléski du Grand Jassinet par un second téléski débrayable en 2000, l'axe du Grand Jassinet est devenu plus attractif grâce à un débit plus important. Ce doublement était nécessaire pour réaliser une desserte optimale du secteur débutants de Lans en Vercors. Ils permettent aussi de réaliser une liaison bis vers le téléski des 3 Buissons.
En résumé, ce doublement s'avère être une réussite malgré que les queues peuvent être un peu longues durant les périodes de vacances scolaires.

Il n'est pas prévu de les remplacer à court ou moyen terme.

Texte : M@xi et Alspace
Photos : M@xi
Date des photos : 17 février 2015.





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.19236 secondes. 25 requete(s).
157 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés