En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 33Bannière 36Bannière 42Bannière 2

 TKD du Lac 1 & 2

Bonneval-sur-Arc

Mécalift - Transcâble

T2 ES
Mise en service en : 1979 / 2002

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 27/03/2016 et mise à jour le 06/04/2016
(Mise en cache le 26/04/2016)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Bonneval-sur-Arc
  2. Le développement du secteur de haute altitude
  3. Lac 1&2, entre ski propre diversifié et liaison
  4. Ligne et infrastructures des téléskis du Lac 1 & 2
  5. Lac 1&2, de courts téléskis piliers du secteur d’altitude de Bonneval-sur-Arc


Bonneval-sur-Arc

Bonneval-sur-Arc est une station de ski située en vallée de Haute-Maurienne, étalée entre 1791 et 3005 mètres d'altitude, du village de Bonneval-sur-Arc au sommet du télésiège fixe du 3000. C'est donc un domaine varié tant au niveau de l'altitude que des reliefs et des paysages (forêt, haute-montagne).

On y trouve 11 remontées mécaniques dont deux télésièges issus d’un constructeur très rare : Montaval. Elles desservent 25 kilomètres de pistes dont 2 noires, 4 rouges, 9 bleues et 5 vertes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Le développement du secteur de haute altitude

Le domaine skiable de Bonneval-sur-Arc a ouvert pour la saison 1968-1969. On y trouvait alors deux appareils : le télésiège du Vallonnet et le téléski de Chalençon tous deux fournis par Poma. Le Vallonnet partait de la station, sur la rive gauche de l'Arc, et rejoignait le plateau du Criou pour desservir deux pistes au-dessus de la future station de Bonneval-sur-Arc : la Tralenta. Le téléski de Chalençon permettait quant à lui de desservir un espace débutant sur le plateau du Criou, à l’arrivée du télésiège du Vallonnet.

Image
Le télésiège du Vallonnet à la fin des années 1960 (D.R).


Avec la sortie de terre des premiers bâtiments de la station de Tralenta en 1970, le télésiège du Vallonnet est allongé de 150 mètres par l’aval pour partir sur la rive droite de l’Arc, juste au pied de la station naissante pour faciliter l’accès à son départ.

Image
Vue en plongée sur le nouvel emplacement de la gare aval du télésiège du Vallonnet depuis la piste bleue Polo Boniface (D.R).


En 1972 puis 1973, le secteur de ski autour du plateau du Criou est agrandi avec l’installation du téléski de la Barme puis du Moulinet. Le premier dessert deux pistes bleues agrandissant l’espace débutant du téléski du Chalençon et le second ouvre un nouveau secteur de ski à l’écart du domaine, dominé par le glacier du Vallonnet.

L'année suivante, le téléski d’Andagne est construit pour agrandir l’espace skiable d’altitude à partir de l'arrivée du télésiège du Vallonnet. En effet, celui-ci ouvre l'accès à 4 nouvelles pistes dont une rouge et une noire.

Image
Le plateau du Criou en 1978. De gauche à droite, le téléski de Chalençon, de la Barme, la gare amont du télésiège du Vallonnet et au fond le tracé
du téléski débrayable d’Andagne (D.R).


En 1979, le téléski débrayable du Lac est construit pour rejoindre la cote 2580 et desservir 3 nouvelles pistes assez courtes mais très bien enneigées du fait de l’altitude.
Et enfin la même année, le domaine skiable de Bonneval-sur-Arc connaît son dernier agrandissement avec l’installation du téléski du 3000 par Montaz-Mautino. Celui-ci permit la création de 2 nouvelles pistes difficiles dans un secteur peu fréquenté rasant l’altitude symbolique des 3000 mètres.

A partir de 1988, le domaine de Bonneval-sur-Arc commence à se moderniser. En effet, cette année-là, le télésiège du Vallonnet est remplacé par un téléporté 4 places fourni par Poma.
Puis après une vingtaine d'années d'exploitation, les téléskis d’Andagne et du 3000 sont remplacés respectivement en 1995 et 1996 par deux télésièges fixes fournis par Montaval.

Image
La gare amont du télésiège d’Andagne (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié à cette installation).

Image
La gare aval du télésiège du 3000 (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié à cette installation).


Et pour finir, en 2002, le téléski du Lac est doublé sur sa droite par un deuxième téléski construit avec des pièces provenant des téléskis débrayables de la Vagère 1&2 aux Arcs, démontés en 2000. Ce doublement permet à la station de pouvoir faire la redondance sur la liaison avec le télésiège du 3000 en cas de panne de l’un des deux appareils et de renforcer le débit durant les périodes de vacances scolaires.


Lac 1&2, entre ski propre diversifié et liaison

Les téléskis du Lac 1&2 ont un positionnement stratégique au sein du secteur d’altitude de Bonneval-sur-Arc, puisqu’ils sont situés entre les télésièges d’Andagne et du 3000. Ainsi, ces deux téléskis effectuent la liaison rapide avec le télésiège du 3000, accessible depuis leurs arrivées en empruntant la partie haute de la piste bleue Troglodyte puis une jonction avec la piste rouge de l’Aiglon qui redescend au départ de ce dernier. Ils sont donc le troisième des quatre maillons d’une chaîne permettant de rejoindre le sommet du domaine skiable de Bonneval-sur-Arc depuis le pied de la station.

Mais les téléskis du Lac 1&2 desservent avant tout quelques pistes de ski propre, qui, bien que courtes, permettent de faire de nombreuses rotations rapides grâce aux téléskis.

Les pistes suivantes sont accessibles depuis le sommet des téléskis du Lac 1&2 :
  • La piste bleue Troglodyte, qui permet d'accéder à la piste rouge de l'Aiglon qui redescend jusqu'au départ du télésiège du 3000. Troglodyte continue ensuite son parcours avant de revenir sur les gares aval des téléskis du Lac.
  • La piste rouge du Gypaète. C'est une variante plus directe de la piste bleue Troglodyte.
  • La piste rouge du Choucas. C'est la seule piste qui se trouve sur la gauche des téléskis. Au niveau de la gare amont du télésiège d'Andagne, cette piste s'applanit et devnient bleue.

Image
Situation des téléskis du Lac 1&2 sur le plan des pistes de Bonneval-sur-Arc.


Les téléskis du Lac 1&2 sont l'un des rares exemplaires de téléskis Mécalift/Pingon-Transcâble subsistant en France. On retrouve ainsi des pylônes assez hauts avec des potences surmontées de barres horizontales. On notera que les téléskis sont équipés d’un virage composé de quatre pylônes reliés entre eux et d'un pylône en aval pour soutenir le câble avant le virage à l'envers du brin montée du téléski du Lac 2. La ligne est donc beaucoup plus complexe que sur les appareils plus récents.
Ainsi, le téléski du Lac 1 est celui de gauche tandis que Lac 2 est celui de droite.
Une autre particularité de ces installations est de posséder un lâcher sous poulie Montaval, seuls 5 autres appareils en France en sont équipés.


Voici donc les caractéristiques de ces deux appareils :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski débrayable : LAC 1 | LAC 2
Maîtrise d'ouvrage : COMMUNE DE BONNEVAL-SUR-ARC
Exploitant : COMMUNE DE BONNEVAL-SUR-ARC
Constructeur : MÉCALIFT | PINGON-TRANSCÂBLE
Année de construction : 1979 | 2002

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 600 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 3 m/s
Embarquement : À plat
Sens de la montée : Par la droite | Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2462m
Altitude amont : 2641 m
Dénivelée : 179 m
Longueur développée : 763 m
Longueur horizontale : 735 m
Pente maximale : 24,35 %
Pente moyenne : 50 %
Temps de trajet : 4 minutes 15 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 55 kW | 50 kW
Diamètre de la poulie motrice : 1720 mm
Emplacement tension : Amont
Type de gare retour : LSP Montaval
Diamètre de la poulie retour : 3000 mm | 3500 mm
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 2840 kg | 2350 kg
Tension nominale : 2350 daN | 7050 daN
Nombre de pylônes : 9 | 10
Nombre de virage : 1
Angle décrit par le virage : 19,7°

Caractéristiques des véhicules

Perches et douilles du Lac 2 récupérées sur les téléskis de la Vagère aux Arcs démontés en 2000.

Nombre de véhicules : 85
Année d’origine : 1979 | 1968
Espacement : 6 secondes | 18 secondes
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante Montaz-Mautino

Caractéristiques des câbles

Fabricant des câbles : TREFILEUROPE | TYCSA
Année de fabrication/pose : 1995 | 2002
Diamètre : 18 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6*7 fils
Type d'âme : Textile
Pas de câblage : 85 mm | 130 mm
Pas de toronage : 39,50 mm | 48 mm
Section du câble : 56 mm² | 132 mm²
Section du toron : 9 mm² | 22 mm²
Résistance à la rupture : 22 000 daN | 21 500 daN


Ligne et infrastructures des téléskis du Lac 1&2

Les gares aval

Les gares aval des téléskis du Lac 1 & 2 sont situées à 2462 mètres d’altitude, à 200 mètres en contrebas de l’arrivée du télésiège fixe d’Andagne. Elles sont facilement accessibles via la fin de la piste du Choucas. Cependant, depuis la piste bleue de la Troglodyte, l'accès aux gares est un peu moins facile puisqu'il faut monter quelques mètres pour longer la file d'attente avant de faire un virage pour y rentrer. On retrouve deux gares Mécalift (pour Lac 1) et Pingon-Transcâble (pour Lac 2) assurant le stockage des perches dans une glissière.

Image
Zoom sur les gares aval depuis le télésiège d’Andagne.

Image
Les gares aval dans leur environnement depuis la fin de la piste bleue du Choucas.

Image
Idem, mais depuis la piste bleue Troglodyte.

Image
De plus près.

Image
Vues de trois-quarts avant.

Image
La station aval du téléski du Lac 2 de profil.

Image
Vues de trois-quarts arrière.

Image
De l’autre côté.

Image
Vues de l'arrière.


Au niveau technique, les gares aval assurent aussi la mise en mouvement des câbles grâce à un moteur asynchrone de 55 kW pour le Lac 1 et d’un de 50 kW pour le Lac 2. Les blocs moto-réducteur sont directement placés sur la poulie motrice.

Image
L'ensemble moteur-réducteur-poulie motrice du téléski du Lac 1.

Image
Vue sur les deux glissières.

Image
Poulie de sortie de gare du téléski du Lac 2.

Image
Le départ.

Image
Demi-tour sur les gares aval des deux téléskis.



Les lignes

Les lignes des téléskis du Lac 1 et 2 sont assez courtes avec leurs 763 mètres de longueur développée, que l’on pourrait décomposer en trois grandes sections : entre les gares aval et les virages, la montée se fait en paliers. Puis après les virages à gauche, la pente est presque plate, avant d’entamer l’ascension finale vers les gares amont imprimée par les pylônes 6, qui est même encore accentuée au passage des pylônes 7 où les câbles sont particulièrement bas. Enfin, la décroissance de la pente débute dès les pylônes 8.

Mécalift a équipé la ligne du téléski du Lac 1 de 9 pylônes, et Pingon-Transcâble a installé 10 pylônes sur le Lac 2 :

  • P1 : SC/- | SC/-
  • P2 : S/S | S/S
  • P3 : S/SC | S/SC
  • P4 : C/- | C/-
  • P5 : S+Virage envers/Virage endroit | S/-
  • P5 bis (seulement Lac 2) : Virage endroit/Virage envers
  • P6 : C/C | C/C
  • P7 : C/SC |C/C
  • P8 : S/S | S/S
  • P9 : S/S | S/S


Image
P1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
P5 pour le Lac 1, virage à gauche. P5 et P5 bis, virage à gauche pour Lac 2.

Image
Retour sur le virage.

Image
P6.

Image
P7.

Image
P8.

Image
P9. On distingue le haut des gares amont juste derrière.



Les gares amont

Les gares amont sont situées à 2641 mètres d’altitude, à côté du départ d’un Catex. De ce point, on accède facilement au télésiège du 3000 ainsi qu’à de nombreuses pistes de ski propre.
Au niveau technique, on retrouve deux lâchers sous poulie Montaval installés en 2002 lors du doublement de l'appareil d'origine. Elles assurent le retour-tension du câble grâce à un contrepoids coulissant sur le pied de la gare.

Image
Les gares amont depuis le téléski du Lac 1.

Image
Le LSP du Lac 2 de trois-quarts.

Image
Vue de trois-quarts des deux gares.

Image
Zoom sur le lâcher sous poulie du téléski du Lac 1.

Image
Vue arrière.

Image
De trois-quarts en allant vers la piste rouge du Choucas.

Image
Vue en enfilade des poulies retour-tension des téléskis.

Image
Les gares amont depuis la piste rouge du Gypaète.

Image
Dans leur environnement depuis le télésiège du 3000.



Véhicules et pinces

Les téléskis du Lac 1&2 sont équipés de perches télescopiques Montaz-Mautino, reliées au câble par des douilles auto-coinçantes.

Image
Une perche du téléski du Lac 1 en ligne.



Autres vues…

Image
Les potences des pylônes 9.

Image
La partie haute de la ligne.

Image
La partie intermédiaire de la montée depuis l’arrivée du télésiège d’Andagne.

Image
Les pylônes 2 vus depuis la piste bleue Troglodyte.

Image
La portée entre les deux premiers pylônes des téléskis.

Image
Les pylônes 1 et en arrière-plan la gare amont du télésiège d’Andagne.



Lac 1&2, de courts téléskis piliers du secteur d’altitude de Bonneval-sur-Arc

Les téléskis du Lac 1 & 2 sont très importants au sein du domaine skiable de Bonneval-sur-Arc. En effet, ils permettent de skier sur 3 pistes assez courtes mais intéressantes sur lesquelles il est possible de faire des rotations rapides grâce aux téléskis. En plus, le télésiège du 3000 est seulement accessible depuis l’arrivée des téléskis.
Ainsi, ils sont très utilisés, tant pour rejoindre le télésiège du 3000 que pour skier sur les pistes desservies.
La preuve en est de leur succès, le téléski d’origine a été doublé en 2002. Aujourd’hui, c'est le seul axe qui est doublé sur le domaine.

Image
Lac 1 & 2, deux téléskis Mécalift/Pingon-Transcâble qui ont un bel avenir devant eux.


Je tiens à remercier Monts-Jura et valcelouis pour les photos ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : Monts-Jura et valcelouis
Date des photos : 11 janvier 2011, 20 et 27 décembre 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.12678 secondes. 39 requete(s).
186 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés