En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 12Bannière 13Bannière 11Bannière 44

 TKD du Nant Rouge

Crest-Voland (Espace Diamant)

Montaz Mautino

T2 HS
Description rapide :
Un appareil de jonction indispensable entre le domaine de Crest-Voland et la station des Saisies (et donc le reste de l'Espace Diamant) supportant avec de plus en plus de difficultés la fréquentation grandissante du canyon du Nant Rouge, itinéraire devenu stratégique au sein du domaine.

Mise en service en : 1984

Remplacé par l'appareil suivant :


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : 91@g
Section écrite le 07/08/2009
(Mise en cache le 23/08/2013)

Bonjour à tous !

Voici un nouveau reportage sur le...
Image

Sommaire :
I- L'Espace Cristal : une nouvelle dimension pour Crest-Voland
II- Présentation générale
III- Situations
IV- Caractéristiques
V- Photos


Reportage réalisé en coopération avec totoo



I- L'Espace Cristal : une nouvelle dimension pour Crest-Voland :
L'Espace Cristal, créé en 1984 et inauguré en 1985, est la toute première liaison entre le Val d'Arly et le Beaufortain. Elle comprenait les stations de Crest-Voland et des Saisies ainsi que la toute jeune de Cohennoz.
Le seul moyen de réaliser ce nouvel espace de glisse était de passer par le Chard du Beurre, sommet des Saisies le plus proche de l'unique montagne du domaine de Crest-Voland : le Lachat. Cependant, fin 70, si ce dernier est atteint depuis plusieurs années par les Téléskis du Lachat et le Télésiège de la Logère, aucune remontée mécanique n'est présente au Chard du Beurre. Un vaste chantier devra donc être entrepris par la station des Saisies pour que le point culminant de cette montagne soit atteint. Dès 81, deux appareils sont implantés afin de rejoindre ce sommet. Naissent ainsi le Téléski du Chard du Beurre et le Télésiège 2 places du Covetan. Le premier, tenant son nom de la montagne sur laquelle il est situé, part une dizaine de mètres en contrebas de l'arrivée du Télésiège des Périos et arrive un peu avant le sommet, le tout en effectuant un virage. Le second part juste à côté de la route D71a et du canyon du Nant Rouge, traverse les alpages, monte dans la forêt de Covetan et termine au sommet même du Chard du Beurre.
Si Les Saisies devait s'équiper en nouvelles remontées, c'est aussi le cas de Crest-Voland. En effet, le versant du Lachat, tourné vers les pentes nouvellement équipées du Chard du Beurre, est encore vierge de toute installation mécanique. Et ce n'est pas chose aisée d'implanter ne serait-ce qu'un Téléski à cet endroit-là, car le terrain s'y prête peu, entre l'humide canyon du Nant Rouge et les tourbières situées sur un vaste plateau en contrebas du Lachat. Après de maintes études, le problème des tourbières fut contourné et on put réaliser trois Téléskis dès l'été 84. Le premier, très court, rejoint le sommet du Lachat : le Grand Bois. Puis, un autre, celui des Bâches, est construit de l'autre côté : il part du canyon du Nant Rouge, traverse la route D71a, passe à côté du Refuge du Lachat, effectue un virage à droite et part dans la forêt jusqu'au sommet. Reste à rejoindre le Télésiège du Covetan. Pour ce faire, il n'y avait pas trente-six solutions : passer aux abords du canyon du Nant Rouge, qu'il fallait inévitablement traverser. Le troisième Téléski fut donc implanté dans une zone humide, qui présente une grosse partie de tourbière en aval. Il démarre à côté du Téléski des Bâches et longe le canyon du Nant Rouge sur un tracé relativement plat, en pleine tourbière. Après plusieurs centaines de mètres dans la forêt, il traverse le Nant Rouge grâce à un pont et finit une dizaine de mètres au-dessus du départ du Télésiège du Covetan. Ce dernier Téléski sera dénommé Nant Rouge, comme le canyon qu'il longe.
La place étant relativement limitée, et les trois appareils passant tous en forêt, il a fallu déboiser une bonne partie de la végétation pour pouvoir également faire passer des pistes de ski. Ce sont ainsi trois nouvelles pistes qui voient le jour, toutes ayant le nom et leur tracé le long de leur Téléski respectif : le Grand Bois se verra doter d'une piste verte, les deux autres d'une piste bleue. Une autre est également construite entre le Mont Bisanne et le Cernix : la verte du Chemin de la Palette. D'une dénivelée de 600m environ, longue de quelques kilomètres, passant en pleine forêt au-dessus de barres rocheuses, elle a été réalisée pour les moins aguerris venant des Saisies en contournant la difficile piste rouge des Sangliers, unique moyen permettant de rejoindre la piste bleue du Nant Rouge via le Chard du Beurre, ainsi que le difficile Téléski des Bâches.

Décembre 84, ouverture de l'Espace Cristal au public, suivie durant la saison hivernale de l'inauguration ! Ce nouveau domaine de glisse entre Beaufortain et Val d'Arly sera bien utile pour l'essor des trois stations que sont Crest-Voland, Cohennoz et Les Saisies.
Cette saison 84-85 marqua le début de la coopération entre les stations de sports d'hiver du Val d'Arly et du Beaufortain, ce qui amènera 21 ans plus tard la réalisation de l'Espace Diamant, reliant l'Espace Cristal à l'Espace Val d'Arly, ce dernier comprenant Notre-Dame de Bellecombe, Flumet et Praz sur Arly.


II- Présentation générale :
Le Téléski à perches découplables du Nant Rouge a donc été construit en 1984 par le constructeur français :).
Indispensable et incontournable au sein de la liaison de l'ancien Espace Cristal, le TK verra sa fonction et sa fréquentation considérablement augmentées en 2005 suite à la réalisation de l'Espace Diamant. Tout nouveau domaine de glisse, il vient révolutionner la petite station de Crest-Voland/Cohennoz qui peut désormais proposer à sa clientèle pas moins de 175 Km de pistes à travers 5 stations, et ce, à deux pas du village Crest-Volantin.
Cependant, de par la situation assez excentrée du massif, isolé de Notre Dame de Bellecombe par l'immense canyon du Nant Rouge et de la station des Saisies par le non moins immense plateau de la Palette aux tourbières protégées par arrêtés de Biotope, le domaine de Crest-Voland est ainsi complètement enclavé du reste de l'Espace Diamant.
Une navette gratuite reliant le front de neige de la station à celui de Notre Dame de Bellecombe a bien été mise en place, mais on peut espérer mieux pour gagner les pistes.

Le Téléski du Nant Rouge est donc le seul et unique trait d'union entre le domaine skiable de Crest-Voland et le reste de l'Espace Diamant. Zigzaguant dans le magnifique canyon du même nom, qui pour information constitue de par sa situation et son relief l'un des endroits les plus glacials du domaine (appréciable lors des périodes de redoux !), il permet aux skieurs arrivant du massif du Lachat via les pistes bleue ou noire des Bâches de gagner le TS de Covetan qui nous remonte quant à lui au sommet du Chard du Beurre en traversant un relief non moins escarpé.
Durant les premières années de l'Espace Diamant, cette chaîne de 2 remontées mécaniques fonctionna plutôt correctement en supportant le débit requis par le nombre de skieurs, et ce malgré la vétusté des installations. Cependant, plus les saisons passent et plus le canyon devient un lieu de passage important au sein de l'Espace Diamant.
Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette fréquentation grandissante du Nant.
Première cause : le forfait Val d'Arly. Forfait de base des stations de Crest-Voland, Notre Dame de Bellecombe, Flumet et Praz sur Arly, il s'avère être de moins en moins utilisé par les skieurs Crest-Volantin voulant éviter la navette entre leur station et Notre Dame de Bellecombe... au profit du forfait Espace Diamant.
Attardons nous également sur les différents travaux de modernisation et d'amélioration du domaine. Eté 2007 est réalisé le TSD4 du Cernix, qui, contrairement à son prédécesseur, arrive au sommet même du Lachat et permet donc aux skieurs un accès direct à la piste des Bâches sans emprunter le TK du Grand Bois. Un an plus tard, en été 2008, cette même piste bleue voit son départ décalée sur la droite et élargie, permettant un meilleur accès au secteur.
Tous ces travaux augmentent considérablement le trafic de la piste des Bâches, et donc, le nombre de personnes arrivant au canyon. Il n'est donc pas rare de voir le TK du Nant Rouge ainsi que son confrère des Bâches (dans une moindre mesure cependant) complètement engorgés aux heures de pointes de la journée.

Un vieux Téléski poussif comme unique bascule skis aux pieds entre une station tout entière et le reste du domaine... on peut espérer mieux comme liaison.
C'est pourquoi Val d'Arly Labellemontagne, exploitant du domaine Crest-Volantin, étudie actuellement différentes possibilités de remplacement de son vieux Téléski du Nant Rouge (voire même de celui des Bâches). Actuellement, le projet sur lequel travaillent conjointement les exploitants des domaines de Crest-Voland et des Saisies consiste en un remplacement pur et simple du TK du Nant Rouge ainsi que du TS de Covetan par un nouveau Télésiège Débrayable 6 places reliant directement le canyon au sommet du Chard du Beurre.
Même si, théoriquement, cette solution paraît bonne, en y regardant de plus près cela s'avère plus compliqué. En plus des complications politiques entrainées par le tracé de cet hypothétique Télésiège situé sur pas moins de trois communes (Hauteluce, Crest-Voland et Notre Dame de Bellecombe), ce TSD passerait en pleine zone forestière mais également rocailleuses. D'importantes déforestations en perspective... sans compter les terrassements nécessaires au niveau du canyon du Nant Rouge. A noter également que le manque de place au sommet du Chard du Beurre se fait sentir depuis que le TSD6 du même nom est là. En pleines vacances scolaires, il est assez dur de circuler sur les deux pistes bleues allant vers la Légette, alors si un deuxième TSD6 était installé, cela deviendrait impossible là haut.
Énormément de complications liées à l'environnement traversé par cette liaison qui permettront peut-être au TK du Nant Rouge de fonctionner encore de longues saisons...

Concernant le domaine skiable, ce Téléski dessert uniquement la piste bleue du même nom qui longe l'appareil sur toute sa longueur. Petit chemin plat à la limite du vert, elle ne présente que peu d'intérêts malgré l'environnement plus qu'agréable dont elle profite, en pleine forêt d'épicéas.
Il permet sinon d'accéder au Télésiège du Covetan.


En conclusion sur ce Téléski : un appareil de jonction indispensable entre le domaine de Crest-Voland et la station des Saisies (et donc le reste de l'Espace Diamant) supportant avec de plus en plus de difficultés la fréquentation grandissante du canyon du Nant Rouge, itinéraire devenu stratégique au sein du domaine.


III- Situations :
Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Image

En zoom :
Image


IV- Caractéristiques :


  • Nom de l'installation : Nant Rouge
  • Constructeur : :D
  • Année de construction : 1984
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne/perche
  • Altitude Aval : 1455m
  • Altitude Amont : 1543,5m
  • Dénivelée : 88,5m
  • Longueur développée : 947m
  • Pente Maxi : 18%
  • Pente Moyenne : 9,3%
  • Débit : 900 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 3,5m/s
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : amont
  • Sens de montée : droite
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nb Pylônes : 12
  • Temps de Trajet : 6min 30s
  • Type de gare aval : motrice fixe :)
  • Type de gare amont : poulie flottante :P




V- Photos :
La gare aval :
La gare aval est située aux abords du canyon du Nant Rouge, juste à côté de celle du Téléski des Bâches, dans une zone relativement humide. On y accède grâce aux pistes bleues du Nant Rouge et des Bâches et noire des Bâches.
Il s'agit d'une gare classique de :P assurant la motorisation de l'appareil.

La gare (à droite) avec celle du TK des Bâches à gauche :
Image

Depuis la noire des Bâches :
Image

Les perches :
Image


La ligne
Ses 3 virages font de la ligne du Téléski du Nant Rouge celle qui comporte le plus de virages de l'Espace Diamant, avec le Téléski du Planet sur Flumet. Elle ne présente aucune difficulté, et ceci se vérifie par sa faible pente moyenne, inférieure à 10%, et sa petite pente maxi, à 18%.
La ligne démarre par une portion très plate, située en pleines tourbières, coincée entre une forêt d'épicéas et la bleue du Nant Rouge. Puis, elle vire à gauche grâce au p3, juste au-niveau de l'arrivée de la piste bleue des Bâches, et continue son ascension jusqu'au p5, seul et unique compression de la ligne, qui permet d'aborder la pente maximale de la ligne à 18%. De là, on quitte les tourbières, on arrive aux p6 et p7, ce dernier effectuant un virage à droite. La ligne regagne alors petit à petit sa platitude tout en longeant par la droite le parcours aventure Escaladventure. Vient le p10, dernier virage de la ligne qui nous permet de tourner à gauche et de traverser le canyon du Nant Rouge via un pont skieur. La ligne se termine quelques dizaines de mètres au-dessus du Télésiège du Covetan, sur une portion très plate.

Vue sur le début de la ligne :
Image

p1 :
Image

p2 :
Image

p3, premier virage endroit à gauche :
Image

Regard en arrière et vue sur ce même pylône :
Image

Fin de la bleue des Bâches et bleue du Nant Rouge au tout premier plan :
Image

p4 :
Image

p5 :
Image

p6 support et p7 virage envers à droite :
Image
On remarque le panneau "Tyrolienne", prévenant qu'il y en a une juste au-dessus.

Regard en arrière :
Image

p8 :
Image

p9 :
Image

La cabane Escaladventure :
Image

p10 dernier virage endroit à gauche :
Image

Sous le p10, vue sur le pont skieur :
Image

Vue sur le p10 depuis le pont :
Image

Passage sur le pont skieur :
Image

Vue sur le canyon du Nant Rouge... :
Image

...et sa magnifique forêt d'épicéas :
Image

p11 :
Image

Le début de la piste bleue du Nant Rouge, séparation entre le domaine des Saisies et celui de Crest-Voland avec le Télésiège du Covetan derrière :
Image

p12, dernier pylône :
Image

Vue sur la dernière partie de la ligne depuis l'aire d'arrivée :
Image


La gare amont
Située au-dessus du départ du Télésiège du Covetan et à côté de la fin de la piste rouge des Sangliers, la gare amont est une simple poulie flottante classique de B) effectuant la tension de l'installation via un contrepoids. Elle est soutenue par un fût tubulaire.


La poulie flottante :
Image[


Voilà pour ce reportage !
Merci beaucoup à maogan77 pour ses nombreuses photos de la ligne ! :)

Bonne fin de journée ! :GMM:





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.19838 secondes. 42 requete(s).
126 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés