En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 2Bannière 30Bannière 16Bannière 20

 TKD du Petit Ballacha

Flaine (Le Grand Massif)

Montaz Mautino

T1 HS
Mise en service en : 1967
Fin de service en : 2013

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 31/01/2016 et mise à jour le 01/02/2016
(Mise en cache le 10/02/2016)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Flaine
  2. L’aménagement du Désert de Platé
  3. Petit Ballacha, desserte de l’espace débutant du front de neige de Flaine Forêt
  4. Ligne et infrastructures du téléski du Petit Ballacha
  5. Petit Ballacha, un téléski débutants qui se faisait vieux


Flaine

Flaine est une station de sports d’hiver et d’été située sur le territoire des communes de Magland et d'Arâches dans le département de la Haute-Savoie. Flaine est créé à partir de 1967 au pied d’un cirque vierge, à 1600 mètres d'altitude grâce à l’initiative du géophysicien Éric Boissonnas.
Son domaine skiable, intégré au regroupement de 6 stations formant le Grand Massif (Sixt Fer à Cheval, Samoëns, Morillon, Les Carroz d’Arâches et Flaine) propose 23 remontées mécaniques desservant un total de 64 pistes (dont 5 noires, 25 rouges, 26 bleues, 8 vertes) soit 140 kilomètres de descentes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


L’aménagement du Désert de Platé

La station de Flaine a ouvert officiellement le 6 décembre 1967. On y trouvait alors un téléphérique sur le tracé actuel du Double Monocâble des Grandes Platières, deux télésièges fixes et trois téléskis entre l'actuel front de neige de Flaine Forum et ce qui est aujourd'hui le secteur du Désert Blanc. Les téléskis du Pré et du Petit Ballacha desservaient deux zones débutantes, reliées entre elles par le télésiège monoplace de Flaine Supérieur, remplacé depuis par la télébenne du même nom. Le premier téléski était installé sur l'actuel front de neige de Flaine Forum et le second au sommet du télésiège de Flaine Supérieur, le long de la première partie du téléski débrayable du Grand Ballacha qui lui permettait de skier sur d’avantage de pistes, et de rejoindre l’espace skiable desservi par le télésiège du Col de Platé ou encore celui du téléphérique des Grandes Platières. C’est Applevage qui a construit le téléphérique, Transtelé a fourni les télésièges et Montaz-Mautino s’est occupé de l’installation des téléskis du Petit et du Grand Ballacha. Quant au téléski du Pré, c'est Montagner qui l'a installé.

Image
La gare aval et le début de la ligne du téléski du Grand Ballacha à la fin des années 1960 (D.R).

Image
La gare aval et le début de la ligne du téléski du Petit Ballacha à la fin des années 1960 (D.R).


En 1973, le téléski du Pré est remplacé par un télésiège fixe monoplace provenant du tracé de Flaine Supérieur changé lui par une télébenne biplace fournie par Creissels. Le téléski, très jeune avec seulement 6 ans d’exploitation est déplacé la même année sur un tracé nouveau afin d’ouvrir une piste d’initiation sur le front de neige de Flaine Forêt et de permettre aux clients logeant dans les résidences de la Forêt de rejoindre les départs des téléskis du Ballacha ou de rejoindre le front de neige de Flaine Forum via la piste rouge Azurite.

Image
La ligne du téléski du Bissac 1 (D.R).


Le secteur du Désert Blanc a connu rapidement un très grand succès car il proposait de longues pistes avec du dénivelé. Ainsi, dès 1975, le Grand Ballacha est rénové avec notamment le remplacement de sa gare motrice par une plus grande pour améliorer le débit et doublé par un second téléski sur une longueur plus importante afin d’augmenter encore ce débit.

Image
Les gares aval des téléskis du Grand Ballacha 1 & 2 ainsi que celle du Petit Ballacha (cliquez sur l'image pour
accéder au reportage dédié à ces téléskis).


En 1977, le télésiège fixe de la Perdrix est installé sur un tracé nouveau afin de doubler efficacement le télésiège du Col de Platé qui arrivait rapidement à saturation du fait d’un débit trop faible. En plus, il permet l’ouverture d’une piste supplémentaire et un accès facilité au télésiège du Diamant Noir qui desservait depuis 1972 des pentes le long de la fin de la ligne du téléphérique des Grandes Platières.

Image
La gare aval et le début de la ligne du télésiège des Perdrix (reportage à venir). En arrière-plan on distingue
quelques pylônes des téléskis du Grand Ballacha.


La même année, le téléski du Bissac 2 est construit par Montaz-Mautino sur la gauche de la piste verte pour doubler le premier Bissac de 1973 qui était régulièrement saturé durant les vacances scolaires.

Image
Le front de neige de Flaine Forêt. A gauche, la gare aval du téléski du Bissac 2, avec à droite le départ du télésiège
fixe des Grands Vans, aujourd'hui remplacé par le télésiège débrayable du même nom (D.R).


Néanmoins, le débit du télésiège biplace du Col de Platé reste trop faible et les sièges étaient très inconfortables pour les usagers. Ainsi, l’exploitant du domaine skiable décide en 1993 de le remplacer par un téléporté fixe 4 places livré par Skirail et placé sur un tracé quelque peu différent de l'ancien. Ainsi, le débit est largement augmenté par rapport à son prédécesseur, mais le temps de montée reste plutôt important.

Image
La gare aval du télésiège 4 places du Col de Platé (reportage à venir).


En 1999, lors du réaménagement du secteur du Bissac, le téléski du Bissac 2 est remplacé par un télécorde construit sur la droite du Bissac 1. Avec l’installation du télécorde du Bissac 2, la poulie flottante du téléski du Bissac 1 est remplacée par un LSP afin de faciliter la sortie des skieurs depuis le télécorde et la gare aval est elle aussi remplacée par celle de l'ancien téléski du Bissac 2 après avoir été reconditionnée.

Image
La gare aval du téléski du Bissac 1 après sa modernisation en 1999 (cliquez sur
l'image pour accéder à une présentation de cet appareil).


En 2007, DSF, l’exploitant du domaine, décide d’installer le télésiège débrayable 6 places de la Tête des Verds permettant de rallier le secteur du Désert de Platé depuis le front de neige de Flaine Forum. Ainsi, l’accès au Désert Platé est grandement facilité, en déchargeant à la fois le Double Monocâble des Grandes Platières et les téléskis du Grand Ballacha dont les débits ne suffisaient plus pour faire face à leur fréquentation très importante.

Image
La gare amont du télésiège de la Tête des Verds (cliquez sur l’image pour accéder au reportage dédié à
cette installation).


En 2009, le téléski et le télécorde du Bissac sont à leur tour démontés et remplacés par un unique tapis roulant sur exactement le même tracé que le télécorde.
Et enfin, les télésièges du Col de Platé et de la Perdrix sont remplacés en 2011 par le télésiège débrayable du Désert Blanc. Ce nouvel appareil reprend le départ des Perdrix et monte jusqu’au sommet de l’ancien Col de Platé. Par la même occasion, les téléskis du Grand Ballacha 1&2 sont démontés sans remplacement direct afin de rationaliser le parc des remontées mécaniques de la station, en supprimant deux vieux téléskis du paysage, qui faisaient doublon depuis la construction du télésiège de la Tête des Verds.

Image
La gare aval du télésiège débrayable du Désert Blanc (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié à
cette installation).



Petit Ballacha, desserte de l’espace débutant de Flaine Forêt

Le téléski du Petit Ballacha était accessible depuis le quartier de Flaine Forêt par le tapis roulant du Bissac, ainsi que depuis le front de neige de Flaine Forum grâce à la télébenne de Flaine Supérieur. Il desservait la piste verte du Mélèze qui était assez longue, et qui constituait un prolongement de l’offre de ski débutant proposée par le tapis roulant du Bissac, ou encore du télésiège du Pré.
Il était ensuite possible d’allonger la descente par la piste verte Epicéa ou pour les plus téméraires via la piste rouge Azurite qui redescendaient toutes deux au départ de la télébenne de Flaine Supérieur, ou encore continuer la descente sur la piste verte Erable (lorsque que l'on venait par la piste verte Epicéa) jusqu'au départ du télésiège du Pré.

Néanmoins, depuis le sommet du téléski du Petit Ballacha seule la piste verte du Mélèze était accessible. Cette dernière longeait le tracé du téléski, mais était plus facile car moins pentue que la piste de montée de celui-ci.

Image
Situation du téléski du Petit Ballacha sur le plan des pistes de Flaine.



Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : PETIT BALLACHA
Exploitant : DSF (Domaine Skiable de Flaine)
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1967
Année de démontage : 2013

Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 600 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 3,45 m/s
Sens de montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1695 m
Altitude amont : 1782 m
Dénivelée : 87 m
Longueur développée : 615 m
Longueur horizontale : 607 m
Pente moyenne : 16 %
Pente maximale : 29 %
Temps de trajet : 3 minutes

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Aval
Type de gare aval : D.20 DA
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 63 kW
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 6
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante


Ligne et infrastructures du téléski du Petit Ballacha

La gare aval

La gare aval du téléski du Petit Ballacha était située à 1695 mètres d’altitude. Jusqu’en 2011, son départ était installé juste à côté des gares aval des téléskis du Grand Ballacha 1&2.
Nous retrouvions une gare D.20 DA qui assurait la mise en mouvement du câble et le stockage des perches dans une glissière.

Image
La gare aval vue depuis la piste verte du Mélèze.

Image
Vue de trois-quarts arrière.

Image
Gare aval depuis la ligne.



La ligne

La ligne du téléski du Petit Ballacha était assez longue pour un appareil dédié aux débutants avec ses 615 mètres. A la sortie de la gare aval, la pente était assez faible et très régulière jusqu’au pylône 2 qui imprimait la pente maximale de cet appareil. Le pylône 3, situé en haut de cette pente redressait le câble. La pente était alors décroissante jusqu’à l’arrivée.

Montaz-Mautino avait équipé la ligne de 6 pylônes, dont 3 supports-compressions et 3 supports :
  • P1 : SC/S+Dispositif d’aide à la réduction de la largeur de la voie
  • P2 : SC/-
  • P3 : S/S
  • P4 : S/S
  • P5 : S/S
  • P6 : SC/S+Dispositif d’aide à la réduction de la largeur de la voie

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
Retour sur le pylône 2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
Portée vers le pylône 6.



La gare amont

La gare amont était située à 1782 mètres d’altitude, à proximité des pylônes 7 des téléskis du Grand Ballacha 1 & 2.
Elle assurait la tension dynamique du câble par le biais d’un contrepoids en béton.

Image
La gare amont vue depuis l’aire de lâcher de la perche.



Petit Ballacha, un téléski débutant qui se faisait vieux

Le téléski du Petit Ballacha desservait une unique piste verte dédiée aux débutants. Ainsi, il visait essentiellement une clientèle peu perfectionnée au ski.
Néanmoins, le téléski du Petit Ballacha était assez difficile et peu adapté à la clientèle visée. En effet, la vitesse du câble était plutôt importante ce qui était peu confortable, surtout au niveau du départ avec d'importantes secousses pour les enfants et le débit proposé était un peu juste durant les périodes de vacances scolaires. C’est pourquoi il a été remplacé en 2013 par un téléski à enrouleurs sur un tracé totalement différent afin de le rendre plus attractif, avec de gros terrassements dont la suppression de la petite butte qui était traversée par l’ancien appareil pour élargir la piste desservie et proposer un meilleur confort de montée pour les débutants.

Je tiens à remercier Tony, Collonges et Raphaël B pour le partage de leurs photos sur le téléski du Petit Ballacha et les autres installations représentées dans l'historique, ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : Tony, Collonges74 et Raphaël B
Date des photos : 18 février 2008 (pour les photos du téléski du Petit Ballacha).



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.1069 secondes. 40 requete(s).
124 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés