En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 3Bannière 24Bannière 22Bannière 33

 TKD du Plan Dessert 1 & 2

Notre-Dame-de-Bellecombe (Espace Diamant)

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Téléskis modifiés en 2009 sur leur partie amont afin d'améliorer leur rôle de liaison entre le secteur du Vorès et celui du Mont Rond

Mise en service en : 1978/1986



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : 91@g
Section écrite le 27/08/2010 et mise à jour le 04/09/2010
(Mise en cache le 24/08/2013)

Bonjour à tous !

Voici un reportage sur les...
Image


Sommaire :
I- Historique du versant des Plans
II- Eté 2009 : la restructuration du massif du Mont Rond et la modification des Téléskis
III- Les Téléskis de Plan Dessert aujourd'hui
IV- Situations
V- Caractéristiques
VI- Photos


Reportage réalisé en coopération avec François73


I- Historique du versant des Plans :
Le Téléski de Plan Dessert 1 : à la conquête des pentes vierges du Mont Rond et du Vorès
Au milieu des années 1970, alors que le sommet du Mont Rond est déjà atteint depuis quelques années grâce aux Téléskis du Mont Rond et de la Boulangère, puis des Gueux, la station de Notre Dame de Bellecombe continue le programme d'extension de son domaine skiable sur le secteur du Vorès. Situé entre 1450 et 2053 mètres d'altitude sur un versant exposé plein nord, ce magnifique massif aux pentes soutenues et techniques profite par ailleurs d'un enneigement abondant et de qualité, atout faisant jusqu'alors cruellement défaut à la station.
Dès 1978, le programme est lancé et le premier maillon de cet audacieux projet voit enfin le jour : le Téléski à Perches Découplables de Plan Dessert. Implanté par le constructeur français :mdr: sur un versant jusque-là inexploité du Mont Rond, il permit dans un premier temps d'étendre la surface skiable de la station et de rejoindre les pentes basses du massif du Vorès depuis le reste du domaine.
Deux ans plus tard, en 1980, le projet tant attendu aboutit enfin : le Vorès est atteint grâce au TK du même nom qui permit d'ouvrir les superbes pentes du secteur aux skieurs tout en augmentant considérablement l'attractivité du domaine du Val d'Arly.
Jusqu'alors limité à une fonction de ski propre durant ses 2 premières saisons d'exploitation, le TK de Plan Dessert joua dès lors un rôle central au cœur même du domaine Bellecombais. Il constituait en effet le seul moyen pour tous les skieurs venant du tout nouveau secteur du Vorès de regagner le Mont Rond, et donc dans un deuxième temps de rejoindre la station de Notre Dame de Bellecombe. Par ailleurs, l'appareil permettait également de rejoindre le départ du Téléski du Vorès depuis le bas des pistes Cascades et GrandRoche, toutes deux desservies directement par ce dernier.
Le Téléski du Plan Dessert était donc un appareil à la fois de ski propre et de retour station jusqu'en 1986, année pendant laquelle l'installation fut doublée par un second TK : celui du Plan Dessert 2. C'est d'ailleurs à cette occasion que le Plan Dessert fut rebaptisé Plan Dessert 1.

Le Téléski de Plan Dessert 2 :
Très vite, la qualité des pistes et l'environnement grandiose du massif du Vorès font de ce secteur l'un des plus prisés du domaine Val d'Arly. Les skieurs affluent et les deux seules installations du massif ont de plus en plus de mal a absorber cet apport croissant de skieurs généré notamment par la construction en 1982 du TSF3 du Mont Rond ralliant directement le front de neige de Notre Dame de Bellecombe 1350m au sommet. Si la fréquentation du TK du Vorès reste raisonnable, les skieurs pouvant en effet être freinés par la pente impressionnante de l'installation, celle du TK de Plan Dessert ne cesse de croître rendant l'installation complètement saturée à certaines heures de la journée. Par ailleurs, la gare d'arrivée du TK installée à l'époque afin d'offrir un accès gravitaire aisé au départ du TK du Vorès est située quelques dizaines de mètres en aval du sommet du Mont Rond. Afin de regagner la station, les skieurs étaient ainsi obligés de redescendre au TK des Gueux en empruntant la courte mais très technique noire du même nom, ou, le cas échéant pour les skieurs de niveau moyen, emprunter un long chemin ralliant l'arrivée de l'appareil à la bleue de la Thuile, sur une partie située en faux plat montant.
Cette situation ne pouvait ainsi perdurer, ce qui amena la station à investir en 1986 dans une nouvelle remontée mécanique doublant sa voisine : le Téléski de Plan Dessert 2. Si les parties aval des appareils sont parallèles en tout point, le tracé de la seconde portion après le virage du TK de Plan Dessert 2 est légèrement modifié. S'écartant progressivement sur la droite, la ligne du Téléski continue plus haut pour s'arrêter au sommet même du massif du Mont Rond, juste à côté des arrivées du TK des Gueux et du TS du Mont Rond.
Autant dire que l'amélioration était notable pour les skieurs qui pouvaient désormais gagner sans encombre le sommet et donc rejoindre plus facilement le retour station.
Le TK de Plan Dessert 1 ne fût pas délaissé pour autant : si le 2 offrait un accès plutôt aisé aux pistes du Mont Rond, il ne desservait pas de manière efficace le TK du Vorès. Cette fonction était en revanche plutôt bien assurée par le Plan Dessert 1 dont l'arrivée était située juste en amont du départ de l'appareil. De ce fait, le Téléski resta donc fréquenté par toutes les personnes désirant skier sur le secteur du Vorès.
A la fin des années 1990, la configuration du versant des Plans était donc la suivante : deux Téléskis, l'un constituant le premier maillon d'accès aux pistes du Vorès et donc au ski propre offert par le secteur, et l'autre principalement consacré à la liaison avec le massif du Mt Rond et au retour station vers Notre Dame de Bellecombe.

Les années 2000 : construction du TS du Lac et ouverture de l'Espace Diamant
En 1992 est construit sur le massif du Vorès le premier quadriplace fixe de la station : le Télésiège du Plan des Fours, qui ouvrit un espace supplémentaire aux skieurs, et qui permit de faire un premier pas vers les combes enneigées de Hauteluce, et donc des Saisies. Ce nouvel appareil attira encore plus de monde, et le TS n'étant accessible que depuis le TK du Vorès, celui-ci fut très vite pris d'assaut. C'est pourquoi la station réalisa en 2000 un deuxième Télésiège de ce type : le Lac, dont le tracé inédit part des TK du Plan Dessert et arrive au sommet du TK du Vorès, qui sera d'ailleurs raccourci pour l'occasion.
Si le Plan des Fours a ouvert la marche, c'est bien le Lac qui permettra effectivement à Notre-Dame de Bellecombe d'envisager pour très bientôt la liaison avec les Saisies via la Combe de Douce. Chose qui sera faite en 2005 par l'implantation de trois Télésièges sur le domaine des Saisies et par la création de pas moins de 12 nouvelles pistes.
C'est alors toute la fonction du secteur du Vorès qui change, puisque c'est en effet par là que la plupart des skieurs des Saisies passeront pour aller sur le Val d'Arly. Quoi de mieux comme liaison que les magnifiques et soutenues pistes du Vorès ? Et c'est également vrai pour tous ceux désirant aller aux Saisies depuis le Val d'Arly.
Néanmoins, c'est au niveau des remontées que la station ne suit plus, car si le sens Notre-Dame de Bellecombe => Les Saisies est correctement assuré avec le Télésiège du Lac, l'autre sens laisse à désirer pour certains, car celui-ci s'effectue grâce aux Téléskis de Plan Dessert.

Les limites du secteur
Les Téléskis du Plan Dessert 1 et 2 étaient (et sont toujours) les seules remontées mécaniques à permettre un retour station, et ce, quel que soit l'endroit où l'on se trouvait sur le massif du Vorès. Ce n'est pas tant le débit qui posait problème, mais plutôt leur longueur, leur virage et surtout l'endroit où arrivait le 1. En effet pour revenir sur Notre-Dame de Bellecombe depuis celui-ci, il fallait prendre un chemin en cuvette, assez étroit, et qui croise le TK des Gueux, ou bien la noire homonyme. Autant dire que les skieurs préféraient de loin prendre le 2. Aux périodes de non affluence, cette situation n'était pas du tout problématique, mais quand il commençait à y avoir un peu de monde, de la queue pouvait rapidement se former au 2, alors que le 1 était un peu plus délaissé.
A ajouter à cela le fait qu'il était extrêmement difficile de circuler en haut du massif du Mont Rond du fait du profil du terrain qui était plat. Sans compter le slalom qu'il fallait faire entre la forêt de perches générée par le Plan Dessert 2 et les Gueux...
C'est pourquoi Rémy Loisirs, l'exploitant du domaine du Val d'Arly, a décidé, dans son plan de modernisation du Mont Rond, de toucher aux Téléskis du Plan Dessert et de les modifier afin d'optimiser les flux de skieurs sur ces deux TK.


Voici, pour finir, des photos de la deuxième partie des lignes des Téléskis avant leur modification (car c'est à ce niveau-là que ça a changé).
Sur le Plan Dessert 1, juste avant les virages :
http://i31.servimg.com/u/f31/13/01/45/60/dsc00510.jpg
On voit bien que les lignes bifurquent.

Juste après les virages, la bifurcation des lignes :
http://i31.servimg.com/u/f31/13/01/45/60/dsc00511.jpg

Le Plan Dessert 1 finit sur une bute :
http://i31.servimg.com/u/f31/13/01/45/60/dsc00512.jpg

L'ancienne poulie flottante :
http://i31.servimg.com/u/f31/13/01/45/60/dsc00513.jpg

Du côté du Plan Dessert 2 :
http://i31.servimg.com/u/f31/13/01/45/60/ok_23411.jpg

Le TK finit sur un chemin en contrebas du sommet de la bute où arrive le 1 :
http://i31.servimg.com/u/f31/13/01/45/60/ok_26311.jpg

L'arrivée :
http://i31.servimg.com/u/f31/13/01/45/60/ok_28311.jpg

L'arrivée de Plan Dessert 2 avec la bute d'arrivée du 1 au second plan :
http://www.espacediamant-ski.net/photos/re...istorique_1.jpg

Le sommet du Mont Rond où se trouve actuellement la Télécorde des Crêtes avec les gares amont des TK de Plan Dessert 2 et des Gueux :
http://www.espacediamant-ski.net/photos/re...istorique_2.jpg


II- Eté 2009 : la restructuration du massif du Mont Rond et la modification des Téléskis :
A peine arrivé à la tête du domaine dont il a pour principale mission la modernisation, l'exploitant Labellemontagne fait du secteur du Mont Rond l'une de ses priorités en projetant une restructuration totale du secteur. Axe majeur de ce vaste programme : le remplacement des vieux TK et TSF3 du Mont Rond par un Télésiège débrayable 6 places, augmentant ainsi le débit, la rapidité et le confort afin d'accéder au sommet. Mais l'exploitant ne s'arrête pas là et souhaite également améliorer le front de neige du Mont Rond, principale porte d'entrée du domaine Bellecombais, ainsi que le sommet du même nom, véritable boulevard central situé en plein coeur de l'Espace Diamant. Un second Télésiège est prévu, en lieu et place du vétuste TK des Gueux, ainsi que d'importants travaux de remodelage de la Crête au sommet du massif.
Les Téléskis de Plan Dessert n'échappent pas non plus à cette importante restructuration : la seconde partie du TK de Plan Dessert 2 devra être reconstruite en parallèle à celle de son voisin et l'installation sera également raccourcie de quelques dizaines de mètres. Les gares d'arrivée des deux appareils, changées en lâcher sous poulie pour l'occasion, seront amenées à même hauteur sur une nouvelle butte spécialement modelée pour les accueillir.
Le projet avance bien, et dès le printemps 2008, les premiers signes d'un éventuel chantier apparaissent : signalisation à la bombe des futurs emplacements des pylônes du TSD6 du Mont Rond, appels d'offre, instruction des permis de construire... Mais rapidement, les premiers soucis apparaissent : si le permis de construire du TS des Gueux est accepté, la mairie rejette celui du TSD du Mont Rond, et Labellemontagne ne parvient pas à trouver un compromis avec les propriétaires des terrains concernés par le chantier. Le projet est reporté au plus tôt pour l'été 2009.
Mais voilà, les mois passent et de nouveaux désaccords s'immiscent dans les relations entre Rémy Loisirs et les propriétaires : ces derniers refusent catégoriquement les travaux projetés par l'exploitation. Faute de pouvoir réaliser son programme en intégralité et pressé de moderniser son domaine qui n'a plus connu la moindre amélioration depuis 9 ans, Labellemontagne procéda donc à la restructuration de la partie haute du massif.
Début Août, le chantier débute enfin : la seconde partie du TK de Plan Dessert 2 est démontée et ses éléments sont entreposés à proximité de la gare aval du TK du Vorès. Alors que les travaux de construction du Télésiège des Gueux débutent, la Crête du Mont Rond subit de gigantesques remodelages : l'ancien chemin où se trouvait jusqu'alors la partie amont du TK du Plan 2 laisse place à une large piste de liaison rejoignant le début de la bleue des Plans et équipée pour l'occasion d'enneigeurs. L'ancienne butte accueillant l'arrivée du TK du Plan 1 est agrandie et élargie et offre désormais un accès gravitaire aisé vers la nouvelle Télécorde des Crêtes ou vers le chemin de liaison donnant accès au début de la piste de la Thuile.
Durant le courant de l'automne 2009, le TK de Plan Dessert 2 est reconstruit en parallèle à son voisin et les 2 installations se voient également équipées de gares à lâcher sous poulie, toutes deux d'occasion.
Décembre 2009, le nouveau sommet ouvre enfin ses portes aux skieurs. Et autant dire que l'amélioration est de taille : c'en est désormais fini des étroits et plats chemins de liaisons, parfois difficilement repérables, permettant de basculer d'un versant à l'autre du massif. Les nouvelles pistes, plus larges, plus pentues et plus accessibles fluidifient et optimisent les flux de skieurs sur le sommet.


Voici quelques photos de ces colossaux travaux de réorganisation :
Vue globale sur la partie amont du Mont Rond :
http://www.espacediamant-ski.net/photos/re...t/travaux_1.jpg

La seconde partie du TK de Plan Dessert 2 démontée en attendant la fin des travaux de remodelage :
http://www.espacediamant-ski.net/photos/re...t/travaux_2.jpg

Les éléments du Téléski entreposés à proximité du départ du TK du Vorès :
http://www.espacediamant-ski.net/photos/re...t/travaux_3.jpg

Les fûts des pylônes du TK de Plan 2 :
http://www.espacediamant-ski.net/photos/re...t/travaux_4.jpg

4 pylônes seront ré-implantés sur le nouveau tracé amont du Téléski :
http://www.espacediamant-ski.net/photos/re...t/travaux_5.jpg

Poulies, potences et divers éléments de la ligne :
http://www.espacediamant-ski.net/photos/re...t/travaux_6.jpg


Et pour clôturer cette partie, les liens vers les suivis du chantier :
- http://www.forum-espacediamant.com/viewtop...f=89&t=1781
- http://www.remontees-mecaniques.net/forums...?showtopic=8587


III- Les Téléskis de Plan Dessert aujourd'hui :
Décembre 2009, ouverture au public des remontées mécaniques du domaine de Notre-Dame de Bellecombe, et plus particulièrement des Téléskis du Plan Dessert. Première impression globale : les travaux au sommet du Mont Rond sont une réussite. C'en est fini de la bascule galère entre les secteurs. Place à une circulation largement fluidifiée par les différents terrassements réalisés au sommet du massif.
Le nouveau tracé du Plan Dessert 2 rejoint donc celui du 1, ce qui fait qu'ils assurent désormais les mêmes dessertes. Les skieurs se répartissent par conséquent plus également sur les deux installations, au lieu de préférer le 2 au 1 comme auparavant, malgré une légère tendance à aller sur le 2 plus que sur le 1. Cela peut s'expliquer entre autre par une vitesse un chouïa plus élevée sur le Plan Dessert 2, car on ne perd en effet qu'une quinzaine de secondes à peine en empruntant le 1, ce qui ne fait pas une grande différence. A noter également que les panneaux de signalétique situés en aval des appareils n'ont pas été mis à jour lors de la modification des Téléskis. Si les deux indiquent l'accès au TK du Vorès, celui situé au-dessus du Plan 1 indique le retour station en tout petit contrairement au Plan 2 où l'indication est écrite en gros caractères. Une légère nuance pouvant néanmoins influencer les skieurs connaissant peu le domaine Bellecombais et ayant donc tendance à préférer le 2 au 1.
Le débit a donc globalement été augmenté du fait de la meilleure répartition, permettant ainsi aux Téléskis de désengorger plus rapidement le bas du secteur.

La desserte des deux Téléskis a également changé et est exactement celle du 1 avant modification. Terminé donc le casse-tête pour savoir quel Téléski prendre pour aller soit sur les pistes du Vorès, soit sur celles du Mont Rond. Les deux appareils du Plan Dessert desservent donc désormais, vous l'aurez compris, la même chose, à savoir :
- la rouge des Plans, une piste assez technique reliant la bleue du Lac ainsi que le Téléski du Vorès.
- la bleue des Plans, agréable descente agrémentée de quelques petits murs en forêt, retournant au bas des deux Téléskis, et également du TS du Lac.
- la noire des Gueux, courte mais raide, et pouvant être, selon la fréquence de damage, un véritable champ de bosses. Elle arrive au départ du Télésiège des Gueux.
- la piste bleue de liaison joignant la bleue de la Thuile, celle des Gueux ainsi que la rouge de la Boulangère.
Petite nouveauté concernant la desserte cependant, et qui entre dans le cadre du réaménagement du massif : la Télécorde des Crêtes, qui permet depuis les deux Téléskis d'atteindre le sommet du massif du Mont Rond.
Les Téléskis de Plan Dessert 1 et 2 sont donc des remontées de liaison, mais aussi de ski propre en servant de rampe d'accès à des pistes de niveau varié.


En conclusion sur ces Téléskis : Rémy Loisirs a réussi son pari et a plutôt bien atténué l'attente en bas de Plan Dessert grâce à son plan de modernisation. Ces deux appareils, constituant la colonne vertébrale du versant est du massif du Mont Rond, assureront de ce fait désormais plus efficacement leur rôle stratégique de liaison inter station.


IV- Situations :
Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Image

En zoom :
Image

Sur le secteur :
Image


V- Caractéristiques :


  • Nom de l'installation : Plan Dessert 1
  • Constructeur : :)
  • Année de construction : 1978
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne/perche
  • Altitude Aval : 1460m
  • Altitude Amont : 1760m
  • Dénivelée : 300m
  • Longueur développée : 1200m
  • Pente Maxi : 40%
  • Pente Moyenne : 25%
  • Débit : 580 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 3,1 m/s
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : amont
  • Sens de montée : droite
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nb Pylônes : 14
  • Temps de Trajet : 6min 27s
  • Type de gare aval : motrice fixe :D
  • Type de gare amont : lâcher sous poulie ;)



  • Nom de l'installation : Plan Dessert 2
  • Constructeur : :Poma:
  • Année de construction : 1986
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne/perche
  • Altitude Aval : 1460m
  • Altitude Amont : 1760m
  • Dénivelée : 300m
  • Longueur développée : 1200m
  • Pente Maxi : 40%
  • Pente Moyenne : 25%
  • Débit : 818 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 3,2 m/s
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : amont
  • Sens de montée : gauche
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Nb Pylônes : 14
  • Temps de Trajet : 6min 15s
  • Type de gare aval : motrice fixe :Poma:
  • Type de gare amont : lâcher sous poulie 9T :mdr:



VI- Photos :
Les gares aval des Téléskis
Elles sont situées dans le fond du Cirque du Vorès, en contrebas du lieu-dit du Plan Désert, qui donne son nom à l'installation, et sont juste à côté de la gare aval du Télésiège du Lac ainsi que du Lac de Plan Dessert. Elles sont accessibles depuis les pistes bleues Lac et Plans et les rouges Grandroche et Cascades bas.
Si la gare du Plan Dessert 2 est assez classique pour l'époque de sa construction, ce n'est pas le cas de celle du Plan Dessert 1 qui est en treillis, un type de gare ne se faisant plus en 1978. Elles ont en revanche toutes les deux pour rôle la motorisation de la ligne, ce qui a pour conséquence, en ajoutant la proximité de la gare motrice du Télésiège du Lac, un niveau sonore assez élevé aux alentours des gares.

Les gares depuis la bleue du Lac :
Image

Depuis le TSF4 du Lac :
Image

Image

Les deux gares :
Image

Plan Dessert 2 :
Image

A gauche Plan Dessert 1, à droite Plan Dessert 2 :
Image
On remarque la différence de signalétique au-dessus des deux files d'attentes des appareils.


Les lignes des Téléskis
Elles sont, comme on peut s'en douter, assez semblables, mais diffèrent cependant techniquement à certains endroits de la ligne, notamment après les virages.
Les lignes démarrent donc au fond du Cirque du Vorès pour suivre un tracé très peu pentu et qui se redresse petit à petit après avoir franchi un léger mur en tout début de parcours. Elles entament alors au p10 un virage à droite qui entame la portion la plus raide des deux lignes, et également la portion qui a été modifée en été 2009. Les lignes suivent une pente régulière jusqu'aux p13 où le Plan Dessert 1 effectue un nouveau virage, mais à gauche cette fois-ci, très léger, et qui date de la modification de 2009. Ce virage a pour but de séparer les arrivées des deux installations pour un débarquement plus aisé. Les lignes terminent sur une bute remodelée en 2009 et qui accueillait auparavant l'ancienne arrivée du Plan Dessert 1.
La ligne du Plan Dessert 1 est répartie comme suit : 7 supports, 5 supports/compressions et 2 pylônes d'angle envers et endroit.
Celle du Plan Dessert 2 est répartie comme suit : 7 supports, 1 compression, 5 supports/compressions et 1 pylône d'angle endroit.

p1 :
Image

p2 :
Image

p3 :
Image

p4 :
Image

p5 :
Image

p6 :
Image

p7 :
Image

p8 :
Image

Vue sur la rouge des Plans en amont :
Image

A gauche, on aperçoit le TK du Vorès surmonté de l'énorme piton rocheux :
Image

p9 :
Image

Vue sur la seconde partie de la ligne, modifiée durant l'été 2009 :
Image

p10, virage envers pour Plan Dessert 1 et virage endroit à droite pour Plan Dessert 2 :
Image

p11 :
Image

p12 :
Image

p13, léger virage endroit à gauche pour Plan Dessert 1 installé lors de la modification des lignes des appareils :
Image

p14, dernier pylône :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


Les gares amont des Téléskis
Les deux gares amont :
Elles sont situées sur une bute spécialement remodelée en 2009 afin de recevoir ces deux gares. Elles effectuent la tension des deux TK. Il s'agit d'un lâcher sous poulie :P pour le 1, et d'un lâcher sous poulie 9T :mdr: pour le 2.

Image

:D pour Plan Dessert 1, GMM pour Plan Dessert 2 :
Image


La Télécorde des Crêtes
Voici donc quelques photos présentant la nouvelle Télécorde des Crêtes installée par :mdr: au sommet du Massif du Mont Rond, légèrement sur la gauche de l'ancien tracé du TK du Plan Dessert 2. Quelques caractéristiques : 5m de dénivelée, 102 mètres de long et une vitesse d'exploitation de 1,55m/s pour un débit de 1395 personnes/heure.
Accessible directement depuis les TK du Plan Dessert, elle permet de regagner le sommet et ainsi d'accéder plus aisément à la bleue des Lapins, située sur le secteur Boulangère. A savoir qu'on peut également rejoindre le reste des pistes du Mont Rond via un ancien chemin en cuvette qui a été lissé en 2009 et qui permet désormais un accès gravitaire plus facile. Question confort par contre, ce n'est pas grandiose, car la corde tire pas mal et est un peu basse pour un adulte.

Vue sur l'ensemble de la Télécorde :
Image

La gare aval retour fixe :
Image

C'est parti sur la ligne :
Image

Le seul pylône de la ligne :
Image

Regard en arrière et vue sur le Mont Blanc et les pentes de la Limace :
Image

Arrivée en gare amont :
Image

La gare amont motrice tension :
Image

La gare :
Image

Vue globale sur les 3/4 aval de la ligne :
Image

Et pour clôturer ce reportage, une vue sur le Mont Blanc et le Cirque du Vorès depuis le début de la bleue des Plans :
Image


Voilà pour ce reportage !
A bientôt ! :Poma:





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.13408 secondes. 38 requete(s).
94 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés