En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 29Bannière 5Bannière 25Bannière 16

 TKD du Riondet

Valmorel (Le Grand Domaine)

Montaz Mautino

T1 ES
Description rapide :
Le plus haut téléski du Grand Domaine !

Mise en service en : 1981

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 11/04/2015 et mise à jour le 10/05/2015
(Mise en cache le 10/05/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :
    1. Valmorel
    2. L’aménagement du secteur de Gollet-Mottet
    3. Riondet, entre ski propre et liaison bis avec la Madeleine
    4. Ligne et infrastructures du téléski du Riondet
    5. Riondet, un téléski court avec un potentiel important de ski



Valmorel

Valmorel est une station de ski située en vallée de Tarentaise, entre 1218 mètres (à la Charmette) et 2400 mètres d'altitude au col du Mottet, au sommet du télésiège éponyme.

On y trouve 33 remontées mécaniques dont de nombreux appareils à particularités (les télésièges du Mottet et de Combelouvière, le téléphérique du Télébourg, etc). Elles desservent 56 pistes dont 5 noires, 11 rouges, 26 bleues et 14 vertes. Grâce au Grand Domaine, il est possible de rejoindre skis aux pieds Saint François Longchamp, totalisant ainsi 165 km de pistes.
La station s’intègre très bien dans son environnement, grâce à une architecture très soignée et réglementée.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


L’aménagement du secteur de Gollet-Mottet

La station de Valmorel a ouvert ses portes en 1976 avec la construction du télésiège de Beaudin. Ce télésiège proposait un dénivelé très intéressant ainsi qu'une desserte de ski propre assez conséquente. L’année suivante, le domaine skiable fut agrandi, avec l’installation de 4 téléskis, dont trois dans le Bois de la Croix, créant ainsi un nouveau point de départ depuis la station. Dans ce bois, le téléski du Plan des Favre était situé sur la partie basse et donnait accès à un appareil dédié aux débutants : le Stade Adulte. Sur la partie haute de ce secteur se trouvait le téléski du Gollet, qui permettait de rejoindre le col éponyme, à 2000 mètres d’altitude depuis le sommet du Plan des Favres.

En 1978, le plateau de Pierrafort, situé à 1800 mètres d’altitude au pied des cols du Gollet et du Mottet, était pour la première fois accessible. En effet, les télésièges fixes de Pierrafort et du Mottet permettaient depuis la station de rejoindre le col du Mottet, situé à 2400 mètres d’altitude avec changement d’appareil au plateau de Pierrafort.
Le télésiège de Pierrafort desservait des pistes bleues à vocation plutôt débutante, alors que le télésiège fixe du Mottet était dédié à la clientèle plus expérimentée avec l’accès à deux pistes rouges et une noire.

Image
Le plateau de Pierrafort en 1980. La gare amont du télésiège de Pierrafort est à droite, tandis que le départ de celui du Mottet est à gauche
(© cliché Géoportail).


Le télésiège de Pierrafort fut transformé en télécabine débrayable durant l’été 1981. La même année, le téléski du Riondet, accessible uniquement par le télésiège du Mottet, était en cours de construction. Ce nouvel appareil ouvrit pour la première fois durant la saison 1982-1983, en même temps que le téléski de l’Eau Rousse (sur un nouveau secteur, celui de la Madeleine) construit durant cet été-là. La raison du repoussement de la mise en service du téléski du Riondet s’explique par le fait que la station voulait attendre qu’une installation permette de remonter les skieurs sur la station lorsque ceux-ci empruntaient la piste noire du Riondet, située sur la face opposée au téléski.

Image
Plan des pistes de Valmorel à la fin des années 1980. Le télésiège du Mottet est noté P tandis que les téléskis du Riondet et de l'Eau Rousse sont annotés
respectivement par les lettres V et W.



Riondet, entre ski propre et liaison bis avec la Madeleine

Le téléski du Riondet est situé sous le sommet de la station de Valmorel et plus précisément du secteur de Gollet-Mottet. Son accès est loin d'être aisé depuis le sommet du télésiège du Mottet car la seule piste d'accès, le Col du Mottet, est en faux plat au début de son parcours. Cette difficulté pour l'atteindre le rend assez isolé, faisant de fait le bonheur des très bons skieurs qui peuvent faire des rotations rapides sur les champs de neige bordant le tracé du téléski.
Il est aussi possible, via la piste noire du Snowcross de la Combe du Riondet, de rejoindre le secteur de la Madeleine et ainsi éviter le secteur de Beaudin.


Le téléski du Riondet a pour vocation de desservir deux pistes d'une difficulté importante dont l'une n'est pas damée :

  • La piste noire du Riondet qui longe le plus souvent le tracé du téléski.
  • La piste noire Snowcross de la Combe du Riondet. Cette piste, accessible via un chemin en faux plat, est l'une des plus difficiles et des plus belles du Grand Domaine. Elle n'est jamais damée, à l'exception du chemin menant au sommet de son premier mur.

Image
Situation du téléski du Riondet sur le plan des pistes de Valmorel.



Le téléski du Riondet est un téléski standard de la gamme de Montaz-Mautino. Etant donné que cet appareil est très isolé, l'électricité nécessaire au fonctionnement du téléski est fournie par un groupe électrogène alimenté au diesel.
À noter que le pylône P2 a été remplacé en 2008 suite à une avalanche qui avait plié l'ancien ouvrage.


Voici donc les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski débrayable : RIONDET
Maitre d'oeuvre : DCSA
Exploitant : DSV (Domaine Skiable de Valmorel)
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1981
Saison de mise en service : 1982/1983

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 855 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 3,7 m/s
Embarquement : À plat

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2250 m
Altitude amont : 2364 m
Dénivelée : 114 m
Longueur développée : 501 m
Pente maximale : 44 %
Pente moyenne : 23,37 %
Temps de trajet : 2 minutes 28 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : D10
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation principale : Electrique
Puissance développée : 55 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Tension nominale : 4000 daN
Masse du contrepoids : 2000 kg
Nombre de pylônes : 7
Sens de montée : Droite
Diamètre poulie motrice : 1200 mm
Diamètre poulie retour : 1600 mm

Caractéristiques des véhicules

Type d'agrès : Perche télescopique
Fabricant : Montaz Mautino
Nombre de véhicules : 68
Espacement : 4 secondes
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante

Caractéristiques du câble (2002)

Fabricant : Autre fabricant
Année de fabrication : 2002
Année de pose : 2002
Type de câblage : Lang
Type d'âme : Textile
Composition : 6*7 fils
Diamètre : 12 mm
Pas de câblage : 7 mm
Résistance rupture : 9000 daN


Ligne et infrastructures du téléski du Riondet

La gare aval

La gare aval du téléski du Riondet est située à 2250 mètres d’altitude, au pied de la piste noire du Riondet. L'accès à cette gare se fait exclusivement par la piste rouge du col du Mottet depuis le sommet du télésiège du Mottet.
C’est une gare motrice D10 de Montaz Mautino qui assure à la fois le mouvement du câble de l'installation grâce à un moteur électrique et le rangement des perches.

Image
Zoom sur la gare aval depuis la piste rouge du Col du Mottet.

Image
Depuis la piste d'accès à la gare de départ.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue arrière.

Image
La glissière.

Image
L'abri du groupe électrogène.

Image
La gare aval depuis la ligne.



La ligne

La ligne du téléski du Riondet est assez courte avec ses 501 mètres de longueur développée. La montée est plutôt irrégulière et se décompose en 4 parties. A la sortie de la gare aval, la pente est presque plate jusqu’au pylône 2 qui imprime la première montée rapidement affaiblie par le P3. Le quatrième pylône imprime un replat jusqu’au P5 qui nous lance sur la dernière difficulté de la ligne.
Le pylône 6 est situé au sommet de cette pente qu’il surmonte. La dernière portée est un peu moins pentue.

Montaz Mautino a ainsi équipé la ligne de 7 pylônes, dont deux compressions monovoie, deux supports, deux supports-compressions ainsi qu’un support-compression seulement sur le brin montant :

  • G1 : C/C
  • P1 : SC/-
  • P2 : C/-
  • P3 : S/SC
  • P4 : S/SC
  • P5 : C/-
  • P6 : S/S
  • P7 : S/S


Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Dernière portée.

Image
P7.



La gare amont

La gare amont du téléski du Riondet est située au sommet du col du Riondet, à 2364 mètres d’altitude.
Cette station est composée d’une poulie flottante reliée à un contrepoids assurant la tension du câble.

Image
La gare amont vue de face.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
La gare amont dans son environnement vue depuis le télésiège de la Madeleine.



Les véhicules

Le téléski du Riondet est équipé de 68 perches télescopiques Montaz Mautino, reliées au câble par une douille auto-coinçante.

Image
Une perche en ligne.

Image
La douille au passage du premier pylône.



Depuis les pistes

Image
La ligne depuis l'arrivée.

Image
Les deux derniers pylônes depuis la piste noire du Riondet.

Image
La partie basse de la ligne.

Image
La ligne depuis la gare aval.



Riondet, un court téléski avec un potentiel important de ski

Le téléski du Riondet dessert une offre très importante tant de ski de piste que de free-ride. L'altitude et l'isolement de cet appareil permettent de profiter de quelques champs de neige loin de la foule du reste du domaine skiable. Ce téléski est peu fréquenté car la plupart des personnes qui empruntent cet appareil l'utilisent pour rejoindre la piste de la Combe du Riondet depuis laquelle il est impossible de retourner par gravité au départ du Riondet. Ceci vient aussi de la difficulté des pistes et du départ assez sportif du téléski. En effet, les perches sont relativement hautes, ce qui peut faire se soulever l'utilisateur un peu léger.
Le téléski du Riondet assume bien son rôle au sein du domaine skiable et il n'est pas prêt d'être démonté. Au contraire, sa fréquentation devrait encore être croissante avec la construction prochaine du télésiège débrayable du Mottet.

Image
Riondet, un espace de ski à fort potentiel.



Je tiens à remercier l'alexois pour son aide à prendre les photos.

Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos : Alspace et l’alexois
Date des photos : 8 février 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10003 secondes. 26 requete(s).
79 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés