En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 13Bannière 36Bannière 38Bannière 44

 TKD du Schuss

Saint-François-Longchamp (Le Grand Domaine)

Poma

T1 ES
Mise en service en : 1976

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 22/08/2015 et mise à jour le 03/09/2015
(Mise en cache le 03/09/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :
    1. Saint-François-Longchamp
    2. Historique : le téléski du Grand Schuss
    3. Schuss, desserte du sommet du secteur du Roc Noir
    4. Ligne et infrastructures du téléski du Schuss
    5. Schuss, un petit téléski ancien



Saint-François-Longchamp

Saint-François-Longchamp est une station-village située à 1450 mètres d’altitude, aux portes de la vallée de la Maurienne. La station s'articule autour de trois hameaux, Saint-François 1450 et 1550 qui sont de taille modeste, et un autre ensemble touristique à 1650 mètres d’altitude, où est situé le cœur touristique de la station et où l’on retrouve la plupart des commerces et des lits.

Il est possible d’y skier sur 60 kilomètres de pistes de ski alpin, étalées jusqu’à 2550 mètres d’altitude au sommet du télésiège fixe de la Lauzière. Le domaine étant exposé au sud, il propose des pistes variées qui sont baignées par un ensoleillement assez conséquent sur l'ensemble de la saison hivernale.
Reliée à la station voisine de Valmorel, les deux stations forment l’entité "le Grand Domaine" qui propose un forfait unique permettant de profiter de 160 kilomètres de pistes accessibles grâce à 64 remontées mécaniques.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le téléski du Grand Schuss

L’aménagement du secteur du Roc Noir commença en 1950 avec la construction du téléski des Clochettes. Celui-ci desservait une petite piste d’une centaine de mètres de long dédiée aux débutants. La station prit rapidement son envol puisque l’année suivante, avec la construction par Pomagalski du téléski du Roc Noir, d’une longueur de près de 1400 mètres.
En 1960, le secteur du Roc Noir fut agrandi, grâce à l’installation du téléski du Grand Schuss dans le prolongement du téléski débrayable du Roc Noir. Cet appareil, construit par Poma, était équipé de pylônes tubulaires et d’une gare amont équipée d’un poussard en treillis, somme toute très classique pour l’époque. Il donnait alors accès à deux pistes de ski propre, ainsi qu'à de nombreux hors-pistes.

Image
L'arrivée du téléski du Grand Schuss, assez aérienne (D.R).


À partir de 1972, l’accès au téléski du Grand Schuss fut grandement facilité. En effet, grâce au télésiège de la Buffe depuis la station de 1450 et le téléski du Marquis depuis 1650, plus besoin d’aller au téléski du Roc Noir pour se rendre au Grand Schuss. Avec ces deux nouveaux appareils, la fréquentation au Grand Schuss devenait de plus en plus importante, et le téléski de 1962 ne suffisait plus.
C’est pourquoi en 1976, le téléski du Grand Schuss devenant obsolète fut remplacé par un appareil du même type sur un tracé identique. Le nom fut simplifié pour donner "Schuss".

Image
Multi vue présentant en bas à gauche la partie basse du téléski du Schuss, vue depuis le sommet du téléski du Roc Noir et du télésiège de la Buffe (D.R).

Image
Multi vue présentant en bas à gauche les deux derniers pylônes du téléski du Schuss (D.R).


Plus récemment, en 2001, les téléskis du Roc Noir et du Marquis furent remplacés par l'unique télésiège débrayable 6 places du Marquis sur un tracé nouveau afin de proposer un ascenseur au futur quartier de Saint François 1550 alors en cours de construction. Lors de l’implantation de la gare amont du nouveau télésiège, le tracé de la partie basse du téléski du Schuss fut décalé sur la droite, afin de ne pas gêner le passage des skieurs sur la piste de la Cornue venant du sommet du télésiège du Marquis.
La gare aval fut rapprochée au maximum de l’arrivée du télésiège fixe de la Buffe, afin que les clients de 1450 n’aient pas besoin de redescendre au télésiège du Marquis pour skier sur les pistes desservies par le téléski du Schuss.

Image
Le nouveau départ à gauche de la piste verte de la Cornue. En arrière-plan, l'arrivée du télésiège de la Buffe, démonté en 2008.



Schuss, desserte du sommet du secteur

Le téléski du Schuss est donc situé sur la partie supérieure du secteur du Roc Noir. Il se place en second tronçon du télésiège du Marquis pour desservir une belle zone de ski propre à l’écart du domaine skiable. Il est assez peu fréquenté du fait de la difficulté des pistes desservies.

Le téléski du Schuss ne dessert que deux pistes balisées, dont une qui revient à son départ. La piste noire du Loup, qui est composée d’un mur jamais damé qui devient rapidement un champ de bosses. Elle longe, sur sa droite, le téléski intégralement. La descente peut-être poursuivie par la piste noire de l’Aigle jusqu’au départ du télésiège du Marquis.
Le téléski du Schuss donne aussi accès à la piste rouge des Crèches, très jolie piste située à l’écart des remontées mécaniques et des autres pistes du secteur. Cependant, il est impossible de faire rapidement des rotations sur cette piste car on est obligé de redescendre au télésiège du Marquis, puis d'emprunter le téléski du Schuss pour y accéder.
Il permet aussi de basculer sur le secteur de Côte 2305 et en particulier le télésiège du Soleil Rouge via la piste des Crèches puis en empruntant la piste verte de l’Emeraude.

Image
Situation du téléski du Schuss sur le plan des pistes de Saint François Longchamp.


Le téléski du Schuss est donc un téléski assez vieux, puisque datant de la fin des années 1970, et modernisé en 2001 avec le changement du tracé. On retrouve ainsi en gare aval une station motrice-fixe Pomagalski, et en amont un lâcher sous poulie 9T Pomagalski de remplacement afin de faciliter le débarquement et fiabiliser l'exploitation. Ces deux derniers éléments datent de 1987.


Voici donc les caractéristiques de cet appareil :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches découplables : SCHUSS
Maître d'œuvre : CNA
Maitre d'ouvrage : SAGLAT
Exploitant : SAGLAT
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1976
Année de déplacement de la partie basse : 2001

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 800 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 3,53 m/s
Embarquement : À plat
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1908 m
Altitude amont : 2099 m
Dénivelée : 191 m
Longueur développée : 565 m
Longueur horizontale : 517 m
Pente moyenne : 37 %
Pente maximale : 58 %
Temps de trajet : 2 minutes 41 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : H tubulaire
Emplacement motrice : Aval
Diamètre de la poulie motrice : 1250 mm
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 132 kW
Emplacement tension : Amont
Diamètre de la poulie retour : 2000 mm
Type de gare amont : LSP 9T Poma
Type de tension : Hydraulique
Tension nominale : 2110 daN
Pression nominale : 137 bars
Nombre de pylônes : 8
Nombre de virage : 1 (Déviation de 16°)
Nombre de véhicules : 69
Espacement : 4,5 s
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante Pomagalski

Caractéristiques du câble (2001)

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre : 16 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6x7 fils
Type d'âme : Textile compacté
Résistance à la rupture : 19 590 daN


Ligne et infrastructures du téléski du Schuss

La gare aval

La gare aval du téléski du Schuss est située à 1915 mètres d’altitude, en contrebas de l’arrivée du télésiège débrayable du Marquis et à proximité du carrefour des pistes du Rimolard, du Loup, des Coqs et de l’Aigle. Jusqu’en 2008, elle était située au pied de l’arrivée du télésiège de la Buffe.

On retrouve une gare motrice-fixe Pomagalski de type H, mais avec la particularité d'avoir un fût tubulaire à l'arrière. Elle assure à la fois le mouvement du câble ainsi que le stockage des perches.

Image
La gare aval depuis la piste verte de la Cornue.

Image
Le premier pylône et la gare aval.

Image
Vue depuis la piste noire du Loup.

Image
Vue de trois-quarts depuis la fin de la piste noire du Loup.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois-quarts arrière.

Image
Vue arrière.



La ligne

La ligne du téléski du Schuss est assez courte avec ses 565 mètres de longueur développée.
A la sortie de la gare aval, la pente est assez faible et régulière jusqu’au croisement avec une piste de liaison depuis le sommet du Marquis vers la fin de la piste du Loup. Ensuite arrive le virage décrit par l’ensemble des pylônes 4 et 5 qui imprime la montée principale de l’appareil, encore renforcée au pylône 6. Le dernier ouvrage, le pylône 8 radoucit la ligne qui est désormais moins pentue jusqu’à l’entrée en gare amont, située sur une petite butte afin de faciliter les sorties des clients.

Poma a ainsi équipé la ligne de 8 pylônes, dont 2 supports, 4 supports-compressions et un virage :

  • P1 : SC/-
  • P2 : S/S+Dispositif de modification de la largeur de voie
  • P3 : SC/SC
  • P4 : S/-
  • P5 : Virage envers/S + Virage envers
  • P6 : SC/SC
  • P7 : SC/SC
  • P8 : S/S


Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
L’ensemble P4-P5 effectuant le virage à droite depuis le sommet du télésiège du Marquis.

Image
Portée vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
Portée vers le pylône 8.

Image
P8.

Image
Dernière portée.



La gare amont

La gare amont du téléski du Schuss est située à 2119 mètres altitude, au sommet des pistes du Loup et des Crèches.
N’ayant que très peu de place à cet endroit, nous retrouvons ici un lâcher sous poulie 9T de Poma assurant la tension du câble grâce à un vérin hydraulique situé au centre de la structure. Cette station a remplacé une poulie flottante en 1987 afin de libérer un peu de place sur ce petit sommet.

Image
La gare amont vue depuis la ligne.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois-quarts en descendant sur la piste rouge des Crèches.

Image
Vue arrière.

Image
Vue en contre-plongée depuis la piste rouge des Crèches.



Véhicules et pinces

Le téléski du Schuss est équipé de perches télescopiques Pomagalski reliées au câble par des douilles auto-coinçantes

Image
Une perche en ligne.



Autres vues…

Image
La ligne vue depuis le sommet du télésiège du Marquis.

Image
La ligne au niveau du pylône 3 depuis la piste noire du Loup.

Image
De l’autre côté.

Image
La partie intermédiaire et la partie haute du téléski depuis la piste verte de la Cornue.



Schuss, un court téléski assez ancien

Le téléski du Schuss est depuis 2001 l’appareil en prolongement du télésiège débrayable du Marquis pour desservir les plus longues descentes du secteur du Roc Noir. Le nouveau départ décalé sur la droite suite à la construction du télésiège du Marquis permet de faciliter le passage des skieurs venant du sommet de ce dernier. Le fait que ce téléski est assez isolé du domaine ne luio donne pas une très forte fréquentation, d’autant plus que depuis le démontage du télésiège de la Buffe intervenu en 2008, le téléski du Schuss ne peut ouvrir si le télésiège du Marquis est fermé.
En résumé, c'est un téléski assez court desservant de belles pistes, mais commençant à se faire vieux. Cependant, étant adapté à sa tâche, aucun projet de remplacement n'est évoqué.

Image
Schuss, un court téléski réservé aux bons skieurs.


Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos : Alspace
Date des photos : 12 et 14 février 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.13119 secondes. 33 requete(s).
104 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés