En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 19Bannière 22Bannière 2Bannière 1

 TKD du Signal 1 & 2

Val-d'Isère (Espace Killy)

Montaval

T1 ES
Mise en service en : 2006

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : remontees
Section écrite le 06/05/2015 et mise à jour le 15/06/2015
(Mise en cache le 19/06/2015)

Image


Au sommaire du reportage :

  1. Val d'Isère
  2. Historique : les téléskis des Pyramides et du Signal
  3. Signal 1&2, pour du ski propre d'altitude
  4. Ligne et infrastructures des téléskis du Signal 1&2
  5. Signal 1&2 : des téléskis parfaitement dimensionnés pour la clientèle



Val d'Isère

Val d'Isère est une station de ski de Haute-Tarentaise située au pied du col de l'Iseran (2700 mètres d'altitude), à la limite entre Tarentaise et Maurienne, non loin de la source de l'Isère. Elle est connue entre autres pour ses mythiques pistes comme l'OK, la Face de Bellevarde, la Rhône-Alpes ou encore la Germain Mattis. L'ensemble fait partie prenante de l'Espace Killy, un vaste domaine skiable relié à la station voisine de Tignes.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : les téléskis des Pyramides et du Signal

L'aménagement du vallon de l'Iseran a commencé en 1973 avec la construction du téléphérique du Fornet. Celui-ci relie le hameau éponyme à un point en altitude au-dessus de la route du col de l'Iseran à environ 2300 mètres d'altitude. De même, les téléskis du Col 1&2 ont été construits en 1972 et 1973 afin de permettre l'accès au secteur du Glacier en arrivant depuis le secteur de Solaise par le téléski de 3000.
En 1976, il a été décidé de construire les téléskis des Pyramides et du Signal. Pyramides arrivait sur un promontoire à un peu plus de 2700 mètres d'altitude alors que le téléski du Signal continuait à un point d'altitude à 2900 mètres d'altitude, sur une crête en aval du Signal de l'Iseran. Le tracé des téléskis sur le tronçon Pyramides était bien différent de celui du télésiège actuel : la ligne partait sur la droite de la télécabine du Vallon de l'Iseran avant de décrire un premier virage, puis un second virage au niveau de la gare amont du téléski des Pyramides (quelques mètres en amont de l'arrivée du télésiège actuel). Puis la ligne du téléski du Signal reprenait le tracé actuel des téléskis doubles.
Enfin, en 1983, la télécabine du Vallon de l'Iseran est venue créer un axe direct en second tronçon du téléphérique du Fornet, et arrivant à quelques mètres du col de l'Iseran, non loin des gares retours des téléskis du Col 1&2.

Image
Situation des téléskis des Pyramides (orange clair) et du Signal (marron) sur un ancien plan des pistes de Val d'Isère.


TKD-Téléski à perches débrayable : PYRAMIDES | SIGNAL
Constructeur : PINGON/TRANSCÂBLE
Année de construction : 1976
Débit : 550 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 4 m/s
Altitude aval : 2325 m
Altitude amont : 2747 m | 2932 m
Longueur développée : 1735 m | 2057 m
Pente maximum : 56 %
Temps de trajet : 7 minutes 14 secondes | 8 minutes 35 secondes
Emplacement motrice : Aval
Sens de montée : Droite
Nombre de perches : 161

Quelques photos des deux téléskis en 2005 lorsqu'ils étaient encore exploités :

Image
Vues sur les gares aval. On remarque que la ligne partait bien à droite de la télécabine du Vallon de l'Iseran avant de décrire un virage vers la gauche.

Image
Le tronçon final du téléski du Signal. On peut apercevoir la poulie flottante du téléski des Pyramides.

Image
La dernière montée. On remarque que la ligne semble avoir été conçue pour être doublée.

Quelques photos des deux téléskis démontés :

Image
Des fûts entreposés sur le bord de la route.

Image
Les poulies retour-tension des deux téléskis, réutilisées par la suite pour mettre en place les lâchers sous poulies des deux nouveaux téléskis du Signal 1&2.



Signal 1&2, pour du ski propre d'altitude

Les téléskis du Signal 1&2 sont situés sur le secteur Fornet/Iseran, à l'extrémité est du domaine skiable de Val d'Isère. Ils se placent en second tronçon du télésiège des Pyramides afin de desservir une très belle zone de ski propre à l'écart du domaine skiable principal. Ils sont donc assez peu fréquentés, et ne sont jamais saturés en raison de leur débit assez important.

Les téléskis du Signal 1&2 ne desservent qu'une seule piste balisée, la piste rouge du Signal, composée de deux murs. La descente peut ensuite être prolongée par la piste rouge du Signal Bas, d'où l'on peut ensuite emprunter les téléskis du Col vers le secteur du Glacier ou vers Solaise (via le télésiège des Leissières), ou redescendre au télésiège des Pyramides pour enchaîner les rotations sur le secteur.
Ils permettent aussi de basculer vers le Grand Vallon, où un splendide itinéraire de ski hors-piste évolue en direction du hameau du Fornet, d'où l'on peut revenir sur le domaine skiable par le téléphérique éponyme.

Image
Situation des téléskis du Signal 1&2 sur le plan des pistes de Val d'Isère.

Les téléskis du Signal 1&2 sont issus de la récupération des ex-téléskis du Signal et des Pyramides. Le premier a été raccourci par le bas, tandis que le deuxième a été réimplanté.
Les potences, passerelles et divers équipements de ligne ont été récupérés des deux anciens téléskis. Néanmoins, une grande partie des pylônes du téléski du Signal étaient déjà étudiés pour un doublement, donc ils ont été en partie réutilisés. Seul un pylône commun récupéré de l'ancien pylône 11 du téléski du Signal a été ajouté.
Ainsi, le téléski du Signal 1 (ancien téléski du Signal) est aujourd'hui l'appareil de droite, tandis que Signal 2 (ancien téléski des Pyramides) est celui de gauche.

Récapitulons les caractéristiques techniques de ces deux téléskis :

Caractéristiques administratives

TKD-Téléski à perches débrayable : SIGNAL 1 | SIGNAL 2
Maître d'œuvre : CETARM 73
Maître d'ouvrage : STVI (Société des Téléphériques de Val d'Isère)
Exploitant : Val d'Isère Téléphériques
Constructeur : MONTAVAL
Année de construction : 1976
Année de déplacement : 2006

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit : 500 personnes/heure | 500 personnes/heure (555 personnes/heure *)
Vitesse d'exploitation maximale : 3 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2726 m
Altitude amont : 2927 m
Dénivelée : 201 m
Longueur développée : 571 m | 546 m
Longueur horizontale : 530 m
Pente maximale : 56 % | 59,9 %
Pente moyenne : 37,92 %
Temps de trajet : 3 minutes 10 secondes | 3 minutes 2 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance développée : 50 kW
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Masse du contrepoids : 3000 kg
Nombre de pylônes : 9
Sens de montée : Gauche | Droite
Nombre de véhicules : 53 | 53 (59 *)
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante
Espacement : 7,2 s

Caractéristiques du câble

Diamètre du câble : 18 mm
Type de câblage : Lang à droite
Âme : Textile
Composition : 6×7 fils
Résistance à la rupture : 19 200 daN
Pas de câblage : 12 mm

* Valeurs à terme.

Ligne et infrastructures des téléskis du Signal 1&2

Les gares aval

Les gares aval des téléskis du Signal 1&2 sont situées à 2726 mètres d'altitude quelques dizaines de mètres en contrebas du télésiège débrayable des Pyramides, on y accède donc facilement par gravité.
On retrouve deux gares motrices, vraisemblablement de conception Pingon-Transcâble, mais modernisées en 2006 (notamment les poulies motrices).

Image
Vue de trois-quarts des deux gares aval depuis la fin de la piste rouge du Signal.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de trois-quarts en arrivant depuis le télésiège des Pyramides.

Image
Vue dans l'axe de la ligne.

Image
La poulie motrice et le moteur du téléski du Signal 2.

Image
Glissières et embarquements respectifs des téléskis du Signal 1&2.

Image
Demi-tour sur les gares aval des téléskis.



Les lignes

Les lignes des téléskis du Signal 1&2 peuvent se décomposer en deux grandes sections similaires. Tout d'abord, la portée entre les gares aval et le pylône 1 est quasi-plane. S'ensuit une forte montée accentuée ensuite par le pylône 2. Celle-ci se termine par les pylônes 4 et 5 qui remettent la ligne sur un plan quasi-horizontal. Le pylône 6 recrée une seconde très forte montée qui se termine par la succession des pylônes 8 et 9 quelques mètres avant les gares amont.

Montaval a donc équipé les deux appareils de lignes symétriques de 9 pylônes dont 3 compressions, 2 supports-compressions et 4 supports comme ceci :

  • P1 : C/-
  • P2 : C/-
  • P3 : SC/-
  • P4 : S/S
  • P5 : S/SC
  • P6 : C/-
  • P7 : S/S
  • P8 : S/S
  • P9 : S/S


Image
Portée plane vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Demi-tour sur le début de la ligne ; on apprécie assez bien la pente de cette première section. Tout à gauche, les gares aval des téléskis du Col 1&2, et à droite des téléskis du Signal 1&2, la gare amont du télésiège débrayable des Pyramides.

Image
P4.

Image
P5.

Image
Portée assez plane vers le pylône 6.

Image
P6.

Image
Portée vers le pylône 7.

Image
P7.

Image
P8.

Image
Le pylône 9 du téléski du Signal 2. On aperçoit derrière les gares amont des deux appareils.

Image
Les pylônes 8 et 9 vus depuis le début de la piste rouge du Signal.



Les gares amont

La station amont

Les gares amont des téléskis du Signal 1&2 sont situées à 2927 mètres d'altitude sur la crête reliant le Petit Signal au Signal de l'Iseran (d'où le nom du téléski). On arrive donc à cheval entre le vallon de l'Iseran et le Grand Vallon, plus sauvage car non aménagé.
On retrouve des lâchers-sous-poulies (LSP) aménagés par Montaval lors du déplacement des téléskis en 2006. Les poulies retours proviennent du constructeur Pingon-Transcâble. La tension est effectuée à chaque fois par un contrepoids situé à l'avant de la gare le long du fût de soutènement. Un jeu de poulies de redirection relie ce contrepoids au lorry.

→ Vues hivernales :

Image
Vue depuis la ligne de la gare amont du téléski du Signal 2.

Image
Vue opposée. On aperçoit une partie du LSP du téléski du Signal 1 sur la gauche. On visualise également bien les poulies de redirection du câble permettant la tension du câble par contrepoids.

Image
Les deux gares amont.

Image
Vue de trois-quarts depuis le début de la piste rouge du Signal. On aperçoit bien les contrepoids de tension des deux LSP.


→ Vues estivales :

Image
Vue en plongée de l'emplacement des gares amont depuis le signal de l'Iseran.

Image
Vue en plongée des gares amont.

Image
Vue de côté depuis le sentier menant au signal de l'Iseran.


Véhicules et pinces

Les téléskis du Signal 1&2 sont équipés de perches télescopiques récupérées des anciens téléskis des Pyramides et du Signal.
Elles sont reliées au câble par des douilles auto-coinçantes.

Image
Une perche télescopique avec sa douille auto-coinçante.


Vues depuis les pistes…

Image
La montée finale vu depuis le replat suivant le premier mur de la piste rouge du Signal.

Image
Le pylône 5 vu depuis la piste rouge du Signal.

Image
Début de la ligne avec le pylône 1 depuis les derniers mètres de la piste rouge du Signal.


Signal 1&2 : des téléskis parfaitement dimensionnés pour la clientèle

Les téléskis du Signal 1&2 sont de nouveaux outils en prolongement du télésiège des Pyramides pour la desserte de ce secteur excentré de la station. La nouvelle succession des deux appareils a permis de réduire légèrement le temps de montée théorique tout en augmentant le débit et en facilitant l'accès à ce magnifique secteur de ski propre et à l'itinéraire hors-piste du Grand Vallon.
On notera aussi la création de la piste rouge du Signal Bas qui offre maintenant une très belle descente de qualité sur le secteur, ce qui l'a rendu encore plus attractif.

Image
Signal 1&2, un tandem efficace pour la desserte d'un splendide espace de ski propre.


Bannière et mise en page : remontees
Photos : benbel, Toto, j'ib et remontees
Texte : remontees



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.18988 secondes. 33 requete(s).
87 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés