En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 38Bannière 37Bannière 9Bannière 7

 TKD Grand Téléski

La Loge des Gardes

Montaz Mautino

T2 ES
Description rapide :
Le Grand Téléski est le plus important (et le plus ancien en service) des quatre appareils qui équipent la charmante petite station alliéroise de la Loge des Gardes.

Mise en service en : 1965

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : lolo42
Section écrite le 07/12/2010 et mise à jour le 19/09/2013
(Mise en cache le 19/09/2013)

Le Grand Téléski à la Loge des Gardes dans le département de l'Allier
Image


Une micro station dynamique

Entre Auvergne et Rhône-Alpes, dominant le Charolais, dans le prolongement des monts du Forez, la Montagne bourbonnaise et les monts de la Madeleine marquent la limite nord du Massif central. C’est dans cet ensemble de moyenne montagne qu’est implantée, à 1 077 mètres d’altitude, la micro station de ski de la Loge des Gardes.

Le site dispose d'un petit domaine alpin qui se développe entre 1 050 et 1 164 mètres d’altitude, sur les pentes des Pierres du Jour, point culminant des monts de la Madeleine. Il est équipé de trois téléskis à perches débrayables Montaz-Mautino et un récent tapis roulant SunKid. Les deux kilomètres de pistes évoluent au cœur de la forêt domaniale de l’Assise offrant quelques passages en sous-bois des plus pittoresques.

Ici, les pistes sont courtes et faciles. On ne vient pas pour pratiquer un ski de compétition, mais plutôt pour faire goûter aux joies de la glisse au petit dernier, passer un moment convivial en famille, entre amis, et profiter du cadre forestier splendide.
La station attire une clientèle locale essentiellement issue de l’Allier (les régions vichyssoise, moulinoises et montluçonnaises), mais également du bassin roannais dans la Loire.

Depuis 2000, la Loge des Gardes est gérée par la petite SARL Altinéa, avec à sa tête Marc Trancart. Avec des moyens modestes, cet exploitant assure une gestion dynamique du site. Dès 25 centimètres de poudreuse tombés, les téléskis sont ouverts, même si ce n’est que pour un week-end ! Et puis, les remontées fonctionnent également à la belle saison pour la luge d’été et les descentes en VTT ou roller.

Les infrastructures d'accueil de la Loge : le chalet d'administration (location et guichet) et le stand friterie/crêperie.
Image

Le front de neige de la Loge des Gardes, au cœur de la forêt domaniale de l’Assise.
Image


Pour découvrir plus en détails le domaine, nous vous invitons à consulter la page consacrée à la Loge des Gardes sur le site remontees-mecaniques.net.



L'implantation du Grand Téléski

La création de la station de la Loge des Garde remonte aux années 1950. On la doit à Robert Dessertines, qui implante au niveau de ce qui est aujourd’hui la piste du Milieu, un premier appareil . Ce remonte-pente reste durant plusieurs années l'unique remontée mécanique de la station. Eu égard à l'absence de concurrence proche dans la région bourbonnaise, il connait un franc succès lors des week-ends enneigés ou durant les vacances de février. L'exploitant envisage donc de développer l'offre ski en proposant une nouvelle piste, plus longue, et plus uniquement destinée à l'apprentissage. C'est dans ce contexte qu'est commandé, en 1965, au constructeur isérois Montaz Mautino, le Grand Téléski, un appareil à perches débrayables, dont le débit de 645 personnes par heures va permettre de répondre plus efficacement à l'afflux de clientèle.

Avec une ligne de près de 600 mètres, la « grandeur » de ce téléski est, bien entendu, toute relative. Pour autant, l'appareil exploite au mieux toute la longueur de pente disponible entre le sommet, aux Pierres du Jour, et la barrière formée par la route d'accès D 182, conduisant au col de la Loge des Gardes.

Situation du Grand Téléski sur le plan des pistes.
Image
(fond de carte Google Earth)

La piste bleue du Grand téléski longe l'appareil sur l'intégralité de sa ligne.
Image

Le téléski a été implanté au plus près de la route d'accès au col de la Loge des Gardes.
Image


Caractéristiques de l'appareil


  • Nom de l'installation : Grand Téléski
  • Type : RDP - remonte-pente à perches débrayables
  • Constructeur initial : Montaz Mautino
  • Année de construction initiale : 1965
  • Exploitant : Altinéa
  • Saison d'exploitation : Hiver


  • Vitesse d'exploitation : 3 m/s
  • Débit : 645 personnes/heure


  • Altitude aval : 1 050 mètres
  • Altitude amont : 1 150 mètres
  • Dénivelée : 100 mètres
  • Longueur suivant la pente : 596 mètres
  • Pente maximale : 30 %
  • Pente moyenne : 17 %


  • Sens de la montée : gauche
  • Nombre de pylônes : 8
  • Temps de trajet 3 minutes 18


  • Type de station aval : D.20 motrice
  • Modèle de station aval : Montaz Mautino type D départ manuel
  • Moteur : moteur électrique de 22 kW


  • Type de station amont : poulie flottante retour-tension
  • Tension : contrepoids à 1 500 kg


  • Véhicule : perche Montaz Mautino
  • Nombre de véhicules : 58
  • Attache : douille auto-coinçante découplable


La station aval

Le départ du Grand Téléski est implanté au point le plus bas de la station, à 1 050 mètres d'altitude. On y accède depuis le front de neige par une piste courant sous les arbres, dans le prolongement de la piste pour débutants du Milieu et du Replat.

Arrivée sur la station aval depuis la piste reliant le front de neige au téléski
Image


La station aval est de type D.20. Elle est est équipée d'un moteur électrique de 22 kW solidaire d'un réducteur accouplé à la poulie motrice. L'ensemble entraîne le câble à la vitesse de 3 mètres par seconde.

Si quelques détails, comme les panonceaux d'époque, au nom du constructeur, présents sur la structure de la gare, ou encore le panneau des consignes fixé sur le petit chalet du conducteur, trahissent les 45 ans de l'appareil, il demeure visuellement en bon état. Il faut dire que la station de départ, comme les fûts des ouvrages de ligne, ont été fraîchement repeints en 2010, à l'occasion de sa grande inspection. Autre détail d'époque : le départ reste ici manuel. Le perchman déclenche l'embrayage de la douille sur le câble quand le skieur est positionné. Les 58 perches assurent un débit maximum théorique de 645 personnes par heure.


Vue d'ensemble de la station Montaz Mautino type D, avec son chalet abritant l'armoire de commande.
Image

Image

Image

Image

Sur le cabanon, est encore présente la pancarte des consignes Montaz Mautino d'origine.
Image

À l'intérieur : l'armoire de commande du téléski intégrant le coffret de la ligne de sécurité.
Image

Le magasin de stockage des perches
Image

Le panonceau Montaz Mautino d'origine.
Image

Image




La Ligne

Le Grand Téléski dispose d'une ligne de 596 mètres de longueur possédant 100 mètres de dénivelée. La pente moyenne est de 17 % mais la déclivité maximum atteint 30 % sur la première partie du tracé ; ce jusqu'au franchissement de la voie forestière Sainte Marie, également empruntée par le GR3. Au passage des pylônes 2 et 3, implantés de façon rapprochée de part et d'autre de cette voie, la ligne amorce un changement pente et poursuit sur un profil de terrain plus doux jusqu'à la station amont.

Le câble est soutenu par 8 pylônes, le sixième étant uniquement destiné au brin montant. Voici la configuration de la ligne :
- P1 : S - S ;
- P2 : S - S ;
- P3 : S/C - S ;
- P4 : S/C - S/C ;
- P5 : S/C - S/C ;
- P6 : S/C - . ;
- P7 : S - S ;
- P8 : S - S.

Le bas de la ligne est la partie la plus inclinée du tracé.
Image

Pylône 1 support - support.
Image

Vue arrière sur le pylône 1.
Image

Après le pylône n°1, on remarque le pylône n°2 et 3 sont très rapprochés.
Image

Le pylône 2 support - support.
Image

Le pylône 3 est implanté juste après le passage de la route forestière Sainte Marie.
Image

Le pylône 3 support/compression - support.
Image

L’enchaînement des pylônes 2 et 3 depuis la piste.
Image

Passage entre les pylônes 3 et 4.
Image

Pylône n°4 support/compression - support/compression.
Image

Pylône n°5 support/compression - support/compression.
Image

Vue arrière sur le pylône 5.
Image

Pylône 6 support/compression sur brin montant uniquement.
Image

Pylône 7 support - support.
Image

Image

Pylône n°8 support - support.
Image



La station amont

L'appareil aboutit à 1 150 mètres d'altitude, non loin du sommet des monts de la Madeleine. La station amont est de type retour-tension. On y retrouve l'habituelle poulie flottante, maintenue en tension par un contrepoids de 1 500 kg suspendu à un pylône poussard.

La station retour-tension, avec son pylône poussard.
Image

Image

La zone du lâcher.
Image


De la zone du lâcher, le skieur a, bien sûr, accès à la piste bleue qui longe le téléski sur l'intégralité de son tracé, mais également à une partie rouge démarrant de l'autre côté de la ligne de l'appareil, à 1 100 mètres d'altitude, au niveau de la route forestière Sainte Marie. La remontée propose également une variante regagnant le front de neige, d'où l'on a la possibilité de regagner la gare de départ par le côté est, en prolongement de la piste du Replat.
Enfin, de la station amont, le skieur peut également emprunter le chemin de liaison permettant l'accès par le haut aux pistes vertes du Milieu et de la Source.

La piste bleue du Grand Téléski.
Image

Bas de la piste bleue du Grand Téléski.
Image


Au final, ce « Grand » Téléski permet à la Loge des Gardes de disposer d'une offre plus importante que celle proposée par un classique espace pour débutants, et ainsi, par une plus grande attractivité, de toucher une clientèle plus large et un peu plus lointaine.

Laurent Berne


Compléments


.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09303 secondes. 27 requete(s).
148 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés