En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 31Bannière 15Bannière 44Bannière 24

 TKD Grand Téléski

Sainte-Eulalie

Montaz Mautino

T1 HS
Description rapide :
Téléski à l'origine de la station de sainte Eulalie.

Mise en service en : 1965
Fin de service en : 2002

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 13/08/2014 et mise à jour le 19/05/2016
(Mise en cache le 21/05/2016)

Image



Au sommaire de ce reportage :
  1. Sainte-Eulalie
  2. Le développement du domaine de Sainte-Eulalie
  3. Grand Téléski, desserte de la partie supérieure du domaine
  4. Ligne et infrastructures du Grand Téléski
  5. Grand Téléski, le précurseur d’une station aujourd’hui abandonnée…


Sainte-Eulalie

Sainte-Eulalie était un petit centre de ski situé à 1250 mètres d'altitude dans le département de l'Ardèche, à 3 kilomètres (à vol d'oiseau) du chef-lieu de la commune du même nom.
À son apogée, cette station exploitait 2 téléskis desservant 6 pistes, entre 1430 mètres d'altitude et 1230 mètres d'altitude. À cette époque-là, le centre de vacances de Bonnefoi, situé sur la gauche du tracé du Grand Téléski, possédait lui aussi son propre téléski, pour desservir quelques pistes en forêt au-dessus de son terrain de sports.
L'exploitation du domaine a cessée en 2002 avec l'arrêt définitif du Grand Téléski, après 38 saisons d'ouverture, par manque d'enneigement et de clientèle.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Le développement du domaine de Sainte-Eulalie

Le lancement de la station de ski de l’Areilladou a lieu en 1965 avec la mise en service d’un téléski Montaz-Mautino qui permettait de grimper jusqu’à un sommet dominant le chemin du Cagnard, au bout duquel se trouve le parking de la station. Il est exploité dès l’origine par la régie de Sainte-Eulalie.

En 1974, soit 9 années après l’ouverture du Grand Téléski, le téléski à perches découplables des Débutants, est installé en-dessous du départ du Grand Téléski afin d’agrandir un peu le domaine par la bas et d’ouvrir un espace propice à l’initiation des skieurs débutants sur le domaine, avant qu’ils ne se lancent sur le Grand Téléski, plus difficile et plus long.

Image
Le téléski des Débutants (cliquez sur l’image pour afficher le reportage dédié à cet appareil).


Durant cette période, le centre de vacances de Bonnefoi exploitait lui aussi son propre téléski, implanté au-dessus de son bâtiment principal et à gauche du Grand Téléski.. Cet appareil, sûrement installé au cours des années 1970, était un téléski à perches fixes Pomagalski qui desservait quelques pistes en forêt, autour de son tracé et qui revenaient au centre de vacances.
Son exploitation fut probablement arrêtée dans les années 1990. Notons qu’actuellement 3 pylônes de cet appareil sont toujours en place sur la montagne.

Image
Vue arrière du pylône 1.

Image
Un autre pylône.

Image
Le pylône 1 et le Mont Gerbier de Jonc en toile de fond.


Mais avec les différents hivers sans neige qui se succèdent dans les années 1990, l’exploitation du domaine est ralentie. En effet, dès 1999, le téléski des Débutants est stoppé par manque de moyens pour l'entretenir. Puis, en 2002, le Grand Téléski est à son tour arrêté définitivement.


Grand Téléski, desserte de la partie supérieure du domaine skiable

Le Grand Téléski était accessible depuis le parking de la station à pied, les skis à la main, ainsi que par le téléski des Débutants depuis la fin de la piste verte du même nom que ce dernier.
En plus de donner accès au sommet du domaine skiable de Sainte-Eulalie, le Grand Téléski permettait de faire des rotations rapides sur les plus longues pistes de la station.

Le Grand Téléski desservait donc 3 pistes :
  • La piste verte de Jean d’Indy et sa courte variante. C'était la piste la plus longue du domaine qui permettait aux débutants de continuer leur apprentissage après la piste verte des Débutants.
  • La piste bleue des Gentianes, située sur la gauiche du Grand Téléski, entre le tracé de ce dernier et la piste verte de Jean d'Indy.
  • La piste rouge des Fayards et sa variante, qui étaient les deux seules possibilités de ski balisé sur la droite du Grand Téléski.

Image
Le plan des pistes desservies par le Grand Téléski, apposé sur le chalet de commandes du téléski.



Voici les caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKD-Télésiège à perches découplables : GRAND TÉLÉSKI
Maître d’œuvre : MONTAZ-MAUTINO
Maître d'ouvrage : SC EULALIE
Exploitant : RÉGIE DE SAINTE-EULALIE
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 1965
Année d'arrêt de l'exploitation : 2002

Caractéristiques d'exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : 552 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 3,5 m/s
Sens de montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1310 m
Altitude amont : 1414 m
Dénivelée : 104 m
Longueur développée : 672 m
Portée la plus longue : 120 m
Pente moyenne : 16 %
Pente maximale : 20 %
Temps de trajet : 3 minutes 22 secondes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : D.40
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Électrique
Puissance développée : 22 kW
Emplacement tension : Amont
Type de gare amont : Poulie flottante
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 6

Caractéristiques des véhicules

Type de véhicules : Perches télescopiques
Nombre de véhicules : 58
Masse à vide : 10 kg
Charge utile : 80 kg
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante Montaz-Mautino
Espacement : 7 secondes


Ligne et infrastructures du Grand Téléski

La gare aval

La gare aval était située à 1310 mètres d'altitude, à quelques mètres en contrebas de l’arrivée du téléski des Débutants.
C’était une gare motrice-fixe D.40 qui assurait la mise en mouvement du câble ainsi que le stockage des perches dans une glissière. Notons que l'appareil n'était pas équipé de double déclencheur, c'est pourquoi le départ de chaque perche était assisté par le conducteur.

Image
Vue en contreplongée sur la gare aval.

Image
Vue de trois-quarts avant.

Image
Vue opposée.

Image
Vue arrière.

Image
Le chalet du perchman, qui assurait aussi la location des skis et la vente des forfaits.

Image
Les tableaux des commandes de l’appareil.

Image
Gare aval depuis la ligne.



La ligne

La ligne était courte avec ses 672 mètres de longueur développée. A la sortie de la gare aval, la pente était plate jusqu’à la moitié de la portée vers le pylône 1, avant une rupture au pied de ce dernier. Puis le pylône 1 remettait le câble à plat jusqu’à l’ouvrage suivant qui annonçait le début du tracé en forêt de l’appareil. Et le pylône 3 imprimait une nouvelle pente, avant d’être radoucie par l’ouvrage suivant. Enfin, la pente était décroissante jusqu’à l’arrivée.

Montaz Mautino avait équipé la ligne de 6 pylônes :
  • P1 : S/S incliné afin de modifier la largeur de la voie
  • P2 : SC/-
  • P3 : SC/-
  • P4 : S/SC
  • P5 : S/SC
  • P6 : S/S incliné afin d’augmenter la largeur de la voie

Image
Ligne depuis la gare aval.

Image
P1.

Image
Vu de l’arrière.

Image
P2.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
P4.

Image
P5.

Image
P6.



La gare amont

La gare amont était située à 1414 mètres d’altitude, au sommet du domaine de Saine Eulalie.
C'était une poulie flottante qui assurait la tension du câble grâce à un contrepoids qui était redirigé par un poussard tubulaire. Ce poussard était retenu grâce à des haubans.

Image
La gare amont depuis l’aire de lâcher des perches.

Image
Vue avant.

Image
Vue de trois-quarts arrière.

Image
Vue opposée.

Image
Vue de profil.



Autres vues...

Image
Le dernier pylône depuis l'aire de lâcher des perches.

Image
Vue arrière du pylône 2.

Image
Le pylône 2 et l'entrée dans la forêt depuis la piste rouge des Fayards.

Image
Vue de l'autre côté depuis la piste bleue des Gentianes.

Image
Le pylône 1 et la gare aval.



Grand Téléski, le précurseur d’une station aujourd’hui abandonnée…

Le Grand Téléski était le seul appareil qui desservait le sommet du domaine skiable de Sainte-Eulalie. Il était le véritable atout de la station, qui permettait de diversifier les pistes et de ne pas rester faire quelques descentes sur le téléski des Débutants et sa piste facile.
Après les hivers sans neige des années 1990, le téléski des Débutants est arrêté. Mais en 2002, par manque de rentabilité, la régie de Sainte-Eulalie jette l’éponge et abandonne définitivement le domaine avec l’arrêt définitif de l’exploitation du Grand Téléski, le dernier survivant des 3 appareils situés sur la commune de Sainte-Eulalie à son apogée.

Image
Grand Téléski, l’appareil pionnier de la station aujourd’hui abandonné...


Je remercie Monts-Jura et bRuNo du forum Dornas pour la mise à disposition de leurs images, ainsi que Bovinant pour la bannière.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : Monts-Jura et bRuNo
Date des photos : 22 juillet 2011 et 15 septembre 2014.



Suivre la discussion sur le forum


Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.11103 secondes. 23 requete(s).
95 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés