En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 43Bannière 8Bannière 19Bannière 44

 TKD Les Plans

La Toussuire (Les Sybelles)

Montaz Mautino

T2 HS
Description rapide :
L'un des plus vieux appareils de la station

Mise en service en : 1962
Fin de service en : 2015

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 30/09/2009 et mise à jour le 27/11/2009
(Mise en cache le 30/08/2015)

Image


La Toussuire est une station située dans la vallée de Maurienne. Son domaine comprenant celui des Bottières s’étend de 1300 mètres à 2300 mètres d’altitude. Le domaine offre un espace de 55 kilomètres de pistes desservi par 22 remontées mécaniques. Depuis 2003, le domaine de la Toussuire est relié skis aux pieds au domaine des Sybelles. Le téléski les Plans est l’un des deux plus vieux téléskis encore en service sur le domaine skiable et son histoire remonte au tout début de l'aménagement de la Toussuire.

La Toussuire au temps des pionniers

Le plateau de la Toussuire se voit doté de sa première remontée mécanique en 1937. Ce sont les frères Augert qui installent ce téléski artisanal à enrouleurs au pied de leur hôtel qui fut baptisé Comborcière. A partir de là, le développement touristique et économique de la station pouvait commencer. Il fût interrompu peu de temps après à cause de l’éclat de la seconde guère mondiale.

Une fois les hostilités terminées, le développement de la future station pu reprendre. Parmi les acteurs qui vont permettre le redémarrage du développement économique et touristique de la station, on va trouver un certain Louis Buisson. Louis Buisson, l’un des nombreux héros de ce conflit revient sur les pentes de la Toussuire exercer son métier d’agriculteur. Toutefois il se mit en tête d’enrichir l’activité du ski sur le plateau.

Néophyte en matière de remontées mécaniques et des technologies employées, il va tout de même se lancer dans la construction d'un petit téléski. Il va se décider à placer ce téléski sur des pentes plus douces car le téléski de Comborcière est placé sur des pentes raides peu propice à l’apprentissage du ski. Le téléski qu’il conçoit est très modeste puisqu’il gravit une vingtaine de mètres de dénivelée sur une longueur d’environ 150 mètres.

La poulie motrice est faite à partir du manège de la ferme des ses parents et est reliée à un moteur pour entrainer le tout. En 1947 son téléski baptisé Plans ouvre et les débutants peuvent dès lors se lancer sur la piste desservie. Rapidement cette piste fut surnommé la Savonnette à cause des nombreuses chutes. Nom qui est encore utilisé par les locaux et les habitués pour décrire les Plans. Situé en contrebas du téléski des frères Augert, les « forts » utiliseront également souvent cet appareil pour rejoindre le téléski de Comborcière.

Image
Vue sur une partie du plateau avec le téléski au centre droit de l’image

Image
Le téléski au premier plan avec celui de Comborcière juste au dessus

Image
Vue sur l’arrivée


Parallèlement Louis lance l’Ecole de Ski de la Toussuire. Il obtint en décembre 1949 son diplôme de Moniteur de Ski lui permettant de tirer des revenus des cours qu’il dispense. Suite à cette expérience, il se lança dans la réalisation d’un projet fou sur la Grande Verdette, projet qui est détaillé dans le reportage consacré au télésiège débrayable de la Médaille d’Or


La modernisation s’impose

Force est de constater que cette mécanique rudimentaire ne pouvait à terme rester ainsi et qu’il faudrait faire appel aux services des spécialistes du transport par câble. De plus, Louis Buisson bien occupé par la gestion de l’Ecole de Ski, du syndicat d’initiative qu’il a fondé et sa fonction de maire de la commune ne pouvait plus gérer tout le temps ses deux appareils. Il confia donc la transformation de son appareil des Plans en 1962 à Montaz Mautino. Toutefois Louis Buisson n'abandonnera pas la gestion du domaine skiable car il deviendra plus tard, le directeur de la SOREMET. Le constructeur isérois missionné pour le remplacement des Plans installa alors un téléski à la technologie nettement plus éprouvée dans le domaine du transport par câble. Le téléski de Montaz reprend sur un tracé un peu plus long celui suivi par l’appareil de Louis Buisson. Les éléments de ligne ainsi que les gares sont faites d'éléments en métal.

Image
Vue sur le départ du nouveau téléski. Sur la droite, vous pouvez voir les appareils Comborcière et Moyenne Verdette


Image
L’installation vu depuis le bas de Comborcière

Image
Vue aérienne du tracé

Image
Vue sur le haut

Image
Un peu plus tard les bâtiments autour du téléski se développent

Image
Vue avec le Grand Truc

Il permet donc aux débutants de skier sur la fameuse piste de la Savonnette et aux skieurs les plus expérimentés d’accéder au skiable de la Toussuire grâce au téléski de Comborcière, domaine qui a déjà commencé à bien se développer. Grâce à cet enchainement, il permettait de passer outre les grandes voies pour rejoindre la liaison vers le Corbier en 1984 grâce à la réalisation de deux télésièges. Ce téléski est parti dès lors parti pour durer et un peu isolé du reste du domaine skiable, il va traverser le temps et voir le domaine poursuivre sa métarmophose petit à petit. Un coup de jeune lui a été donné en 1977 avec le remplacement de sa gare aval par celle que nous connaissons actuellement.


Les Plans de nos jours

De nos jours, le téléski des Plans malgré son grand âge n’a pas pris une ride. Il fut un temps évoqué son remplacement par un télésiège fixe qui devait permettre de créer une nouvelle porte d’entrée sur le domaine. Ce projet ayant été abandonné, il assure toujours la desserte de la piste de la Savonnette. Ce qui à changé c’est son environnement avec bon nombre de bâtiments qui entourent désormais son tracé. Ce téléski déjà isolé l’est devenu encore un peu plus car avec la construction de la route menant au restaurant de la Grange, il est désormais physiquement séparé du reste du domaine skiable.

Son rôle n’a pas évolué au fil du temps. Il remonte inlassablement le débutants au sommet de la piste qu’il dessert pour que ceux-ci puissent se lancer dans l’apprentissage des sports de glisse. L’avantage vu qu’il est isolé c’est qu’il n’est pas autant fréquenté que les appareils à vocation débutante du front de neige où la il y’a nettement plus de monde. Ceci permet donc à la station d’avoir une zone débutante tranquille sur son domaine et extrêmement pratique pour les deux centre de vacances situés de part et d’autre de cet appareil.

Pour les clients qui logent en dessous de l’Office du Tourisme sur la Rive droite de la station, il est la première remontée mécanique que l’on trouve sur le chemin qui mène au front de neige. Il peut permettre à ce clients de prendre un peu de hauteur et de rejoindre le front de neige par les pistes en marchant un peu pour couper la route et retrouver le tracé de la piste de Comborcière.


Situation sur le plan des pistes
Image

Vue globale du tracé
Image

Les Caractéristiques techniques de l’installation

RDP-Téléski à perche débrayable : LES PLANS
Maître d’Ouvrage : SODAG
Exploitant : SOREMET
Constructeur : MONTAZ MAUTINO
Année de construction : 1962

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1700 m
Altitude Amont : 1745 m
Dénivelée : 45 m
Longueur développée : 255 m
Pente Maxi : 30 %
Pente Moyenne : 17 %

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Débit à la montée : 750 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.6 m/s
Temps de Trajet : 1min38

Caractéristiques Techniques

Type de Gare : D10
Tension : Amont
Type de Tension : Contrepoids
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Asynchrone
Puissance Développée : 11 KW
Sens de montée : Gauche
Dispositif d'accouplement : Douille auto-coinçante
Nb Pylônes : 4
Angles : Non
Nb Suspentes : 41
Espacement : 12.48 m
Diamètre du câble : 12 mm


Les photos de l’installation


  • La Gare Aval

La Gare aval se trouve non loin de l’Office du Tourisme et du cinéma de la station. On trouve dans cette gare les éléments qui donnent mouvement à l’installation.

Vues sur la gare aval :
Image

Image

Image

Image

Vue sur le déclencheur à l’avant et le moteur à l’arrière :
Image


  • La Ligne

La ligne de cet appareil n’est pas très difficile. Le début est très légèrement montant. La pente s’accentue entre le P1 et le P2. C’est dans cette portion que se trouve la pente maximale. Après le P2, la pente diminue progressivement jusqu’au sommet de l’appareil. Les fut carrés des pylônes sont d’origine (1962).

La ligne comporte quatre pylônes. Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : SC
P2 : S/SC
P3 : S/S
P4 : S/S

La ligne depuis le bas de l’installation :
Image

En avant sur la ligne :
Image

Vers le P1 :
Image

Le sommet de l’ancien téléski de Comborcière en haut à droite :
Image

La partie la plus raide :
Image

Le P2 :
Image

Chalet PTT Le Dahu sur la gauche :
Image
Le P3 :
Image

Le sommet est proche :
Image

Le P4, on lâche la perche juste après ce pylône :
Image


  • La Gare Amont

La Gare amont est une classique poulie flottante reliée à un contrepoids qui assure la tension du câble de l’appareil. Elle est située à coté du chalet PTT le Dahu.

Vues sur la gare amont :
Image

Image


Diverses Photos

La ligne depuis le haut :
Image

Ligne avec le départ du Grand Truc au fond :
Image

Bas de la ligne :
Image


Pour conclure

Ce petit appareil permet de garder en mémoire l’une des premières pentes vaincues par le courage et la ténacité de Louis Buisson, l’un des pionniers du téléski en France. Tout comme son prédécesseur en bois le téléski les Plans autorise à de nombreux débutants de partir à la découverte des sports de glisse. Ce vieil appareil au tracé historique va garder son empreinte encore de longues années sur les pentes de la Toussuire puisque sa grande inspection a été réalisée durant l’été 2009.

Ainsi se termine le reportage de cette installation
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09898 secondes. 38 requete(s).
135 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés