En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 8Bannière 42Bannière 12Bannière 14

 TKD Plan du Jeu

Le Super Saint-Bernard (Ski St-Bernard)

Poma

T2 HS
Description rapide :
Un joli téléski

Mise en service en : 1962
Fin de service en : 2010



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : RManniviers
Section écrite le 23/09/2010 et mise à jour le 25/09/2010
(Mise en cache le 24/08/2013)

Nouveau reportage: TKD1 Plan du Jeu

Image


“Le Super”

L'espace Super St-Bernard, couramment surnommé “Le Super” est une petite station de ski située au fond du Val d'Entremont, vallée parallèle au Val de Bagnes (Verbier, 4Vallées) en dessus de la ville de Martigny. On accède au Super en quittant la route Martigny-Aoste juste avant le Tunnel du St-Bernard. C'est donc un lieu facilement accessible, mais trop peu fréquenté par son isolement (le village le plus proche, Bourg St-Pierre, se trouve à 10 kilomètres). Les cinq stations de la vallée (Les Marécottes, Champex, La Fouly, Vichères et Le Super) sont regroupées sous l'entité Ski St-Bernard, proposant 148 kilomètres de pistes desservies par 24 remontées accessibles par un abonnement commun.

L'Espace Super St-Bernard a vu le jour en 1963 grâce à la construction des deux installations: le TCD4 “Menouve” et le TKD1 “Plan du Jeu” de Giovanola encore existantes aujourd'hui. La station est réputée pour les possibilités de freeride et la descente sur Etoubles (piste italienne longue de 10 km). Le Super, c'est aussi un point de départ important de randonées à ski, la plus courue étant la montée à l'hospice le long de la route du col. Il y a quatre pistes principales, la Combe de Menouve, la piste “Nord” (accessibles par un tunnel) et l'itinéraire descendant sur Etroubles desservies par la télécabine, ainsi qu'une piste bleue sur le secteur Plan du Jeu, longeant le téléski.

L'avenir du Super (lesuper.ch)

Juin 2010, contrôle de l’Office Fédéral des Transports (OFT).

En juin 2010, l’Office Fédéral des Transports contrôle le parc des machines du Super Saint-Bernard. L’Etat est jugé insuffisant et sans d’importants travaux de rénovation, l’autorisation d’exploiter ne sera pas délivrée en décembre 2010. Les travaux sont chiffrés à près d’un million. Dans quelle bagarre faut-il s’engager aujourd’hui ? le conseil d’administration a décidé de tenter une dernière opération, celle de récolter un montant de 1.000.000.- au 15 septembre, sans quoi la station sera fermée pour l’hiver 2010-11 au moins, certainement définitivement.

1 million ou la mort !

15 septembre 2010

Suite au lancement de notre appel de fonds, nous pouvons annoncer au soir du 15 septembre, que nous avons reçu des promesses de dons à hauteur de frs 500'000.--. Nous tenons déjà à remercier sincèrement toutes les personnes qui nous ont transmis leur promesse de dons. Un formidable élan de solidarité s’est mis en marche et nous souhaitons prolonger cette recherche de fonds de quelques jours. Nous attendons également des confirmations de soutien par des personnes intéressées au développement futur. De ce fait, nous restons optimistes et vous demandons de faire suivre l’information à un maximum de monde dans votre entourage. Avec votre aide nous pouvons réussir.

Nous allons transmettre en début de semaine des propositions à l’Office Fédéral des Transports (OFT) pour les travaux à effectuer avant le début de la saison. Nous espérons pouvoir agender un rendez-vous dans les bureaux de l’OFT pour la fin septembre afin d’obtenir leur accord.

Tous ensemble OSONS L’AVENIR !

Cette recherche de fonds qui n’aboutira pas sur l’augmentation du capital-actions a pour but la survie du Super durant l’étude et la réalisation du futur projet cité en marge. La région touristique Verbier Saint-Bernard peut-elle se priver d’un tel produit d’hiver ? Les communes voisines de Suisse et de la Vallée d’Aosta sauront-elles réagir et donner une nouvelle chance à la station du Super Saint-Bernard ? L’engouement ressenti de la population en avril dernier perdurera-t-il ? Autant de réponses qui ne tomberont pas, espérons-le, comme une guillotine au soir du 15 septembre !

Description du projet de plan directeur 2012 – 2020

Le nouveau projet de plan directeur prévoit :
-Le renouvellement de la télécabine : la télécabine actuelle entre Bourg-Saint-Bernard et Menouve date de 1975 et doit être remplacée. L’idée est de garder la même ligne tout en y ajoutant une gare intermédiaire. Si la nouvelle télécabine apporte un confort supplémentaire et une portance moins accrue offrant plus de jours d’ouverture au ski, elle permettra aussi l’ouverture d’une piste rouge pour skieurs moyens entre l’intermédiaire et la gare inférieure.

-Le remplacement et l’extension du téléski. Le téléski actuel serait remplacé par un télésiège qui conduirait les skieurs sur le glacier de Proz avec un intermédiaire à l’arrivée actuel du téléski. C’est ainsi plus de 30% de pistes de ski qui pourraient être ouvertes sur le domaine sans toutefois toucher à des zones sensibles.

-Le développement du domaine skiable en liaison avec Etroubles et Crevacol. La 2ème et 3ème phase du développement prévoient d’abord la construction d’un télésiège du bas de la piste italienne au Col de Menouve et la 3ème phase la construction d’une installation sur la Suisse et 2 installations sur l’Italie pour relier Crevacol par la Combe de Barasson.

-Le développement immobilier de la Vallée d’Entremont
En parallèle du développement du plan directeur, le réchauffement de lits ou la construction de nouvelles unités est inévitable. Ainsi, différents contacts ont été engagés pour mettre en valeur le patrimoine actuel du village et rénover le bâti mais aussi pour redéfinir l’emplacement du restaurant actuel du bas des pistes et son affectation ; différents terrains ont été repérés pour la création de nouvelles unités.

Le téléski “Plan du Jeu"

Ce téléski, construit en 1963, dessert deux agréables pistes bleue idéales pour les amateurs de carving. La ligne ne présente pas de difficultés particulières, la pente est constante avec un angle à gauche au tiers du parcours. Côté technique rien de particulier non plus, motrice aval et poulie flottante en amont, si ce n'est quelques massifs en losange avec des renforcements le long des pylônes.

Situation sur le plan

Image


Caractéristiques techniques


Nom de l'installation: Plan du Jeu


  • Constructeur: Poma
  • Année de construction: 1962
  • Altitude aval: 1930 m.
  • Altitude amont: 2275 m.
  • Dénivelé: 345 m.
  • Longueur de la ligne: 1400 m.
  • Débit: 900 p/h
  • Nombre de pylônes: 14
  • Emplacement motrice: aval
  • Emplacement tension: amont, par contrepoids
  • Sens de la montée: gauche


Photos: Kilano18, mars 2010

La gare aval

Image

Image

Image

Image

Le magasin et départ mais qui voila!

Image

La poulie motrice

Image


La ligne

P1

Image

P2

Image

P3

Image

P4

Image

Ligne avec le Mt-Vélan en toile de fond!

Image

P6-7

Image

P8

Image

P9

Image

P10

Image

P11

Image

P12

Image

P13

Image

P14

Image

Détail du support-compression rénové

Image


La poulie flottante, accrochée au roc!


Image

Image

Image


Photos de la ligne

Image

Image

On voit bien la gare de la TCD4 “Menouve” au fond

Image

Voilà pour ce téléski, en espérant qu'il n'ait pas déjà vécu sa dernière saison!





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.12877 secondes. 25 requete(s).
94 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés