En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 9Bannière 22Bannière 11Bannière 18

 TKE du Tronchet

Arêches-Beaufort

Poma

T2 ES
Description rapide :
Téléski construit en 2007 sur la partie basse du secteur du Planay

Mise en service en : 2007
PDF Ce reportage possède 1 document PDF

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 08/08/2009 et mise à jour le 02/12/2012
(Mise en cache le 13/07/2014)

Image


Arêches-Beaufort est une petite station village de Savoie située dans le massif du Beaufortain. Elle se trouve à une vingtaine de kilomètres d'Albertville. Le domaine d’Arêches se situe entre 1020 mètres d’altitude et 2300 mètres d’altitude et offre au total 50 kilomètres de pistes variées aussi bien idéales pour le ski en famille que pour les amateurs de ski technique. Ces pistes desservies par douze remontées mécaniques sont réparties sur deux secteurs : l’un dénommé Grand Mont et l’autre dénommé Planay. Le téléski du Tronchet est l'un des trois téléskis à enrouleurs que compte actuellement le domaine skiable d'Arêches-Beaufort.


Le Planay et ses premiers équipements

Le secteur du Planay se situe au sud-ouest du village d’Arêches. L’aménagement de ce secteur commence en 1969. Ce sera le premier secteur du domaine skiable d’Arêches Beaufort à bénéficier d’installations modernes pour l’époque. Cette année là, trois téléskis débrayable modernes du constructeur français Montaz Mautino seront implantés sur les pentes les plus proches des habitations de ce secteur. Parmi ces trois téléskis on trouve les appareils du Tronchet et de la Chavonne. Ces installations sont toutes situées sur la partie basse de ce secteur. L’équipement de la partie haute se fera quand à elle quelques années plus tard.

Le téléski du Tronchet est l’un des deux appareils que l’on trouve sur le front de neige du Planay. Long de 613 mètres et offrant une dénivellation de 109 mètres cet appareil donnait accès à une piste qui était classée bleue. Il permettait ainsi d’attirer des skieurs intermédiaires ou des skieurs débutants en quête de perfectionnement de leur niveau. Depuis son sommet on pouvait également rejoindre le Téléski de La Chavonne.

Le téléski de la Chavonne trouvait son départ plus en altitude. On le rejoignait donc depuis le sommet du Téléski du Tronchet ou depuis le sommet du Téléski des Pauses, appareil partant du front de neige du Planay. Chavonne emmenait au point culminant du secteur du Planay avant que la partie haute de ce secteur ne soit équipée. Chavonne tout comme Tronchet composait l’offre pour skieurs intermédiaires sur cette partie du domaine skiable. Après avoir franchi les 707 mètres de long et les 142 mètres de dénivelée de son tracé, on trouvait une piste rouge qui redescendait à son pied.

Situation des Téléskis sur le plan des pistes de 2006 :
Image

La Révolution d’Arêches – Acte 1

Les téléskis du Tronchet et de Chavonne étaient très bien pour leur époque mais au bout de 38 saisons d’exploitations ces appareils commençaient à se faire vieux. De plus la montée avec un téléski débrayable pour les clients ayant un niveau intermédiaire n’est pas forcément toujours évidente surtout que ces appareil étaient exploités à la vitesse de 3.6 mètres par secondes. De plus le débit offert par ces téléskis se limitait à 600 personnes par heure.

Durant l’été 2007, la SEMAB qui exploite les remontées mécaniques d’Arêches-Beaufort entame la première phase de la transformation du secteur du Planay. Ces travaux viseront à redynamiser ce secteur qui était peu fréquenté en réalisant des aménagements pour attirer tous les secteurs de la clientèle d’Arêches. C’est la partie historique du Planay qui sera retouchée durant l’année 2007. Cette année là, les téléskis de la Chavonne et du Tronchet seront déposés en même temps que deux autres appareils.

En 2007 est installé deux téléskis à enrouleurs Pomagalski sur le bas du secteur du Planay. Il s’agit du Téléski des Pauses et du Tronchet qui nous intéresse dans ce reportage. Reprenant sur un tracé plus long le tracé de l’ancien Téléski du Tronchet, ce nouvel appareil permet également de remplacer le téléski de la Chavonne. Seul un petit bout de piste ne sera plus accessible avec ce nouvel appareil.

Image


Le bas du Planay : un nouvel espace pour l’apprentissage et le perfectionnement

Cette métamorphose du secteur du Planay a été l’occasion pour la station d’Arêches d’aménager un espace pour l’apprentissage et le perfectionnement plus vaste et plus large qu’auparavant. Tronchet est donc essentiellement destiné à la clientèle débutante et intermédiaire du domaine skiable d’Arêches-Beaufort. Son sommet se trouve en amont de la zone « Première Trace du Planay ». Son principal rôle est donc d’acheminer tranquillement les clients sur une piste un peu plus pentue que celle située dans l’espace débutant. Il s’agit du bas de la piste Echarté, piste qui reprend sur sa partie basse l’ancien tracé de la piste du Tronchet. Avec cette piste, cet appareil permet donc aux débutants de se perfectionner dans la pratique des sports de glisse que ce soit en famille ou avec l’Ecole du Ski Français qui utilise également beaucoup cet appareil pour leurs cours.

Il est à noter que cet appareil dessert également la zone Première Trace du Planay. En effet un arrêt intermédiaire est aménagé sur le tracé afin de desservir cet espace réservé à l’apprentissage. Cet arrêt intermédiaire sert notamment quand la fréquentation ne justifie pas l’ouverture du petit frère du Téléski du Tronchet à savoir le Téléski des Pauses. On comprend alors tout l’intérêt du choix fait par la SEMAB sur un appareil à enrouleurs car il permet un départ progressif tout en douceur ce qui est important vu l’usage destiné à cet appareil et ce tout en offrant un débit suffisant.

Lors des travaux de pistes sur cette partie du domaine, la piste du Tronchet a été équipée de projecteurs. Ainsi Arêchez propose du ski en nocturne à ses clients. La montée en ski nocturne se fait grâce à ce téléski.

Situation sur le plan des pistes
Image



Les caractéristiques du Téléski

Caractéristiques Administratives

RAE -Téléski à Enrouleurs : TRONCHET
Maître d’Œuvre : ERIC
Exploitant : SEMAB
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 2007
Montant de l’investissement : 450.000 €

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Débit à la montée : 850 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 3 m/s
Temps de Trajet : 4min00

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1213 m
Altitude Amont : 1338 m
Dénivelée : 135 m
Longueur développée : 722 m
Pente Maxi : 37 %
Pente Moyenne : 18 %


Caractéristiques Techniques

Type de Gare : SOLIS T55i
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Asynchrone
Puissance Développée : 55 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Pince Fixe
Nb Pylônes : 9
Angles : Non
Nb Enrouleurs : 113
Espacement : 12.6 m
Diamètre du câble : 16.5 mm
Fabricant du câble : TREFILEUROPE


Ligne et Infrastructures du Téléski le Tronchet


  • La Gare Aval

La Gare Aval de ce Téléski se situe sur le front de neige du Planay. Elle se trouve juste à cotée du Téléski des Pauses. Bien qu’officiellement le constructeur de cet appareil soit Pomagalski, le matériel vient du constructeur Italien Leitner. Il s’agit d’une gare motrice-tension T55i (le 55 vient de la puissance du moteur de l’installation). C’est la dernière gare de téléski développée en date par le constructeur de Vipiteno et qui est donc également proposée par Pomagalski qui appartient au même groupe que Leitner à savoir le groupe Seeber.

Vues de la gare aval :
Image

Image

Image

A l’arrière le compartiment abritant le moteur et le frein de l’appareil :
Image

Le réducteur est monté directement sous la poulie motrice :
Image


  • La Ligne

Au total la ligne comporte 9 pylônes montés en biais afin de limiter l’emprise de la ligne tout en facilitant la préparation de la piste de la montée par les machines. Le début du tracé est faiblement pentu. Après avoir passé le P4 on croise la piste du Tronchet et l’arrêt intermédiaire qui a été aménagé. La suite du tracé qui est bordée par la forêt est un peu plus raide pendant quelques temps. Toutefois la pente d’adoucit progressivement afin d’atteindre le sommet de cet appareil.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 2S/4S
P2 : 2S2C/2S2C
P3 : 2S/2S
P4 : 2S/2S
P5 : 4C/6C
P6 : 4S/4S
P7 : 4S/4S
P8: 2S/2S
P9 : 4S/4S

La ligne depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne :
Image

La piste du Tronchet sur la gauche :
Image

Le P1 :
Image

La zone Premières Traces sur la droite :
Image

Le P2 :
Image

Le sommet du Téléski des Pauses sur la droite :
Image

Croisement avec la piste du Tronchet :
Image

L’arrêt intermédiaire juste après le P4 :
Image

La seconde partie du tracé :
Image

Le P6 :
Image

On poursuit :
Image

Le P7 :
Image

Le sommet est en vue :
Image

Le dernier pylône avant l’arrivée :
Image


  • La Gare Amont

La Gare Amont est une simple poulie de retour fixe située en contrebas du tracé de la piste de l’Echarté. Elle est située peu après la zone où les clients lâchent l’agrès. L’enrouleur poursuit donc son chemin un court instant avant de joindre la gare sommitale. La gare intègre également un balancier 2S en entrée/sortie de gare.

Image

Image

Image


Véhicules et Pinces

Les 113 enrouleurs que comporte la ligne proviennent également de chez Leitner. Zoom sur l’ensemble de l’enrouleur avec la suspente et l’agrès :
Image

A la différence des Téléskis Débrayable, les pinces de Téléskis à Enrouleurs s’apparentent à des pinces de Télésiège Fixe. Ces pinces nouvelles génération sont équipées de ressort pour faciliter les opérations de déplacement des agrès et de démontage :
Image

Passage de la pince sur un balancier de type support :
Image


Diverses Photos

La partie finale du tracé depuis la piste de l’Echarté :
Image

La seconde partie et l’arrêt intermédiaire :
Image

Au niveau du croisement avec la piste de l’Echarté :
Image


Pour Conclure

Avec cet appareil, Arêches-Beaufort réussi le pari de remplacer avantageusement deux appareils par un seul, le tout avec plus de performance et un impact environnemental réduit. L’implantation de cet appareil est en totale adéquation avec les attendes la clientèle familiale et débutante qui est visée sur cette partie basse redessinée du secteur du Planay.

Image

Ainsi se termine le reportage de cette installation
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.0949 secondes. 31 requete(s).
128 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés