En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 16Bannière 43Bannière 31Bannière 14

 TKE du Village

Saint-Martin-de-Belleville (Les Trois Vallées)

Doppelmayr

T2 ES
Description rapide :
Téléski à enrouleurs permettant d'accéder à la télécabine de Saint Martin 1 depuis le centre de Saint-Martin-de-Belleville tout en desservant une piste pour les débutants.

Mise en service en : 2004

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 10/09/2013 et mise à jour le 16/11/2013
(Mise en cache le 07/07/2014)

Image


Saint-Martin-de-Belleville est située dans la vallée des Belleville au Sud de Moutiers. Sur son territoire se trouvent les stations des Menuires et de Val Thorens. Nichée à 1450 mètres d’altitude, la commune est également une station-village. Elle est la première station que l'on rencontre dans cette vallée. Cette dernière constitue une porte d’entrée sur le domaine skiable des Menuires – Saint-Martin-de-Belleville, domaine faisant partie des 3 Vallées, le plus grand espace de glisse relié skis aux pieds du monde. A taille humaine et loin des grosses stations d'altitude que sont Les Menuires et Val Thorens, la commune se distingue par son authenticité et le respect des traditions montagnardes lors de son développement. Le téléski du Village est un petit téléski à enrouleurs construit au plus près du centre du chef-lieu


Saint-Martin-de-Belleville: des débuts à l'entrée du chef-lieu dans le monde de l'or blanc

Saint-Martin-de-Belleville est un village de montagne qui autrefois vivait comme pratiquement tous les autres de l'agriculture. Dans les années 1930 alors que les premières remontées-mécaniques font leur apparition sur les pentes de certaines communes, celle de Saint-Martin ne prend pas ce tournant. Après la deuxième guerre mondiale avec le développement de l'industrie en plaine, les Bellevillois s'expatrient vers les grandes villes en quête de jours meilleurs. Alors que Saint-Martin perd environ les deux-tiers de sa population au cours des années 1950, une première installation pour le ski voit le jour durant cette période. Il s'agit d'un petit téléski "léger" Pomagalski équipé d'une gare de type "B". Toutefois cette installation n’entraînera pas tout de suite la constitution d'une offre touristique, il faudra attendre encore un peu pour voir celle-ci naître.

    Vue sur le premier téléski de Saint-Martin-de-Belleville et son tracé sur la gauche de l'image
    Image

    Vue sur la gare aval de ce téléski et le début du parcours
    Image


Au début des années 1960, Nicolas JAY alors maire de Saint-Martin-de-Belleville exprime son intention de lancer une étude pour l'aménagement touristique de la vallée des Belleville dans sa partie haute afin de combler le retard pris par la commune par rapport à ses voisines comme Méribel. Soutenu par Joseph FONTANET alors député de Savoie puis également maire de Saint-Martin-de-Belleville à partir de 1965, l'étude se concrétisera en 1963 avec la mise en place de trois téléskis sur le site de la future station des Menuires. La station des Menuires sera officiellement ouverte en 1967, date à laquelle sort de terre le premier tronçon de la télécabine de la Masse. Toujours en 1963, un petit téléski est installé au plus près du village de Saint-Martin-de-Belleville en remplacement du téléski des années 1950. Baptisé Chef-Lieu, ce petit appareil est de nouveau réalisé par la société Pomagalski. Cet appareil est doté de pylônes tubulaires fixés sur des ancrages en béton. Cet appareil ne dessert qu'une seule piste et est encore complètement isolé du domaine skiable naissant des Menuires à sa date de construction. Toutefois ce sera un premier signe montrant que les choses évoluent afin d'endiguer l'exode de la population de cette vallée.

    Le téléski de 1963 visible sur la droite de l'image
    Image


Le téléski va rester la seule remontée du chef-lieu pendant plusieurs années. Toutefois au début des années 1980, le maire de l'époque Georges CUMIN propose une diversification de l'offre dans la vallée, offre concentrée principalement sur les stations des Menuires et la dernière-née : Val Thorens. Ce projet baptisé "Grangeraies" va être approuvé et marque ainsi l'entrée de Saint-Martin-de-Belleville comme station de ski à part entière et non plus comme simple commune. Le projet immobilier prévoit la part belle aux matériaux traditionnels ainsi que le respecte du style architectural traditionnel. Parallèlement à l'édification de ce projet immobilier, en altitude, est entrepris la création des remontées mécaniques nécessaires pour relier le village au domaine des Menuires. Pas moins de trois télésièges sont réalisés pour réaliser cette connexion. Ces remontées mécaniques vont permettre d'aménager sur le versant deux points de liaison avec la vallée voisine de Méribel et ainsi d'intégrer la nouvelle station au circuit 3 Vallées. Tous ces aménagements sont terminés et mis en service pour l'hiver 1983, date marquant la réelle entrée du chef-lieu dans le monde l'or blanc.


Le nouveau téléski du Village

Suite à l'ouverture des remontées mécaniques en 1983, le téléski du Chef-Lieu va devenir en plus d'une remontée débutante, une remontée d'accès. L'appareil permet aux clients logeant à proximité de l'Eglise d'accéder au départ du télésiège permettant de gagner le domaine d'altitude puis au départ la télécabine construite en remplacement de ce téléporté en 2002. En effet, le départ du premier tronçon de la chaîne de remontées permettant de rejoindre le domaine skiable d'altitude se situe à l'écart du centre du village. Le téléski permet donc un accès facile évitant aux clients de devoir prendre la voiture ou de marcher plusieurs centaines de mètres. Ce rôle, le téléski va le conserver tout au long de sa vie qui va se terminer au cours de l'été 2004. A cette date, le vieux téléski est démonté et remplacé par un appareil moderne, symbolisant alors la fin du renouvellement du parc de remontées mécaniques commencé en 1997 sur ce secteur.

Le téléski à perches débrayable cède sa place à un téléski à enrouleurs moderne sur un tracé légèrement modifié et plus court d'une dizaine de mètres. Ce nouveau tracé permet de libérer plus d'espace pour la piste bleue Saint Martin qui rejoint le départ de cet appareil. Tout comme son prédécesseur, cette installation du constructeur autrichien Doppelmayr va permettre aux clients logeant à proximité de rejoindre le départ de la télécabine de Saint Martin 1. Le trajet se fait cependant avec plus de confort grâce aux enrouleurs qui assurent un démarrage plus progressif et moins d'à-coups. Cet appareil va également servir pour les skieurs débutants. La piste qu'il dessert offre l'avantage d'être isolée du flux principal voulant accéder à la télécabine. Il sert également pour l'ESF qui dispose de son tapis au sommet de cet appareil. La piste Saint Martin qu'il dessert est enneigée artificiellement de façon à garder un accès à ski le plus longtemps possible au centre du village. Un équipement nécessaire vue l'exposition. Tout en gardant sa vocation débutante et sa facilité d'accès, la technologie moderne employée sur ce type d'appareil a permis d'augmenter le débit.

    Vue sur le centre du village de Saint-Martin-de-Belleville
    Image

    Situation sur le plan des pistes
    Image




Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristiques Administratives

RAE-Téléski à enrouleur : VILLAGE
Maître d’Ouvrage SEVABEL
Maître d’Œuvre : DCSA
Exploitant : SEVABEL
Constructeur : DOPPELMAYR
Année de construction : 2004
Montant de l'investissement : 170 000 €

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Débit à la montée : 711 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.5 m/s
Temps de Trajet : 1min59

Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1389 m
Altitude Amont : 1448 m
Dénivelée : 59 m
Longueur développée : 296 m
Pente Maxi : 38 %
Pente Moyenne : 20 %


Caractéristiques Techniques

Type de Gare : MTDS
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de motorisation : Asynchrone
Puissance Développée : 30 kW
Sens de montée : Gauche
Dispositif d'accouplement :Attache Fixe
Nb Pylônes : 3
Angles : Non
Nb Enrouleurs : 48
Espacement : 12.32 m


Caractéristiques du câble

Fabricant du câble : TREFILEUROPE
Diamètre du câble : 16 mm
Câblage : Lang à droite


Ligne et infrastructures du téléski du Village


  • La gare aval

La gare aval de ce téléski est de type MTDS dans une version adaptée aux petits appareils. Elle reprend une architecture en T classique pour ce type d’appareil. Le treuil est placé à l’arrière à l’aplomb de la poulie motrice. La gare MTDS est également équipée d’un système de tension grâce à un vérin hydraulique placé à l’avant de la gare. Il est piloté par une centrale manuelle fixée sur le pilier de la gare. La poutrelle horizontale sur laquelle sont fixés le treuil et la poulie motrice sert de lorry.

    Vues sur la gare depuis la piste Saint Martin
    Image

    Image

    Sur la gare aval est intégré un balancier 4C en entrée/sortie de gare
    Image

    Vues depuis le chemin d'accès au téléski
    Image

    Image

    Le vérin hydraulique assurant la tension du câble
    Image

    Vue sur la poulie motrice et le treuil placé en-dessous
    Image




  • La Ligne

La ligne longue de 289 mètres possède un dénivelée de 39 mètres. Du départ au P2, c'est l'endroit où la ligne monte le plus fortement. Après le passage du P2, l'inclinaison diminue nettement. Toutefois la montée ne présente pas de difficultés particulières. Trois pylônes caissonnés supportent la ligne. Ils sont fixés sur des ancrages métalliques qui sont simplement enfouies limitant ainsi le génie civil.

Dans l’ordre de la montée nous trouvons :
P1 : 2S/2S
P2 : 4S/4S
P3 : 4S/2S


    En avant sur la ligne
    Image

    Le P1
    Image

    On longe la piste Saint Martin
    Image

    Le P2
    Image

    Au fond la ligne de la télécabine de Saint Martin 1
    Image

    En approche du P3
    Image

    On arrive au terme du parcours
    Image



  • La gare amont

La gare amont est une poulie de retour de type lâcher-long puisqu’elle n’est pas située à l’endroit même où les clients lâchent les agrès mais à une dizaine de mètres plus loin. Cette poulie de renvoi fixe intègre un balancier 4S en entrée/sortie de gare afin que le câble soit bien placé au centre de la gorge de la poulie. Cette gare amont se trouve à une centaine de mètres de la gare de départ de la télécabine de Saint Martin 1.

Gare amont en arrivant de la piste Biolley
Image

Gare amont
Image

Gare amont de profil
Image


Véhicules et Pinces

L’ensemble enrouleur-agrès est relié au câble tracteur-porteur de l’installation grâce à une petite pince fixe similaire par sa forme à une pince de télésiège. L’agrès est lui composé d’une canne en plastique et d’une sellette fixe reliée à la corde de l’enrouleur.

    Pince fixe
    Image

    Ensemble enrouleur + agrès
    Image



Depuis les pistes

    Au niveau du P3 avec le tapis débutants en libre accès
    Image

    Vue vers le P2
    Image

    La partie la plus raide du tracé
    Image



Pour Conclure

Grâce à la technologie moderne, le téléski du Village remplace avantageusement le deuxième téléski installé au chef-lieu. Avec une vitesse adaptée et le confort procuré par les enrouleurs, cet appareil Doppelmayr assure un accès pratique à tous pour rejoindre la télécabine de Saint Martin 1. Cet appareil contribue également à faciliter l'apprentissage pour les débutants avec un départ tout en douceur. Un investissement réussi qui clôt la modernisation de ce secteur pour le moins charmant.

    Image



Ainsi se termine ce reportage
A Bientôt




Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.091 secondes. 28 requete(s).
122 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés