En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 3Bannière 21Bannière 7Bannière 38

 TKE2 du Bois de la Tour

La Tour - Chambourguet

Habegger

T1 HS
Description rapide :
Reportage sur l'unique TKE2 d'Auvergne, dernier vestige de l'ancienne station de ski alpin de La Tour - Chambourguet.

Mise en service en : 1976
Fin de service en : 1998

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : TCD6 Perdrix
Section écrite le 13/01/2012 et mise à jour le 16/05/2015
(Mise en cache le 16/05/2015)

Image



Chambourguet est une ancienne station du massif du Sancy située sur le territoire communal de la Tour-d´Auvergne. Elle a ouvert ses portes en 1963 et fermé en 1998.

Son domaine skiable s´articulait autour du Puy de Chambourguet (à ne pas confondre avec le puy du même nom à Super-Besse) non loin de Chastreix-Sancy. Il comportait 3 remontées, dont le téléski du Bois de la Tour, un des rares appareils à enrouleurs biplaces (hors-glaciers) de France, et l'unique modèle du genre dans le Massif central.

Image



Le téléski du Bois de la Tour a été mis en exploitation en 1976. D'une longueur de 786 mètres, il constitue une extension importante pour cette petite station, puisque le site ne disposait jusque-là que d'un court téléski débrayable Poma à gare B réalisé en 1972 et d'un téléski école de 282 m construit par un mécanicien, Jean Maraux, en 1973.

Ce téléski a enrouleurs a été fourni par les ateliers suisses Habegger. Il est implanté sur la pente ouest du puy de Chambourguet, entre 1251 et 1373 mètres d'altitude.

Pour l'anecdote, à l'occasion de la construction de cet appareil, les ingénieurs de Habegger avait remarqué le téléski École de Jean Maraux : le mécanicien avait mis en place un dispositif original de son invention destiné à écarter les risques de déraillement. Les pylônes étaient équipés de galets disposés en V inversés, les agrès circulant entre les deux galets. Le constructeur Habegger se montra intéressé et lui acheta son brevet pour réaliser des téléskis à enrouleurs à angles sans renvoi complexe et équiper les lignes de sauvetage de télécabines.


Caractéristiques du TKE2 du Bois de la Tour


    Type : TKE2 - téléski à enrouleurs biplaces
    Constructeur : Habegger
    Maîtrise d'oeuvre : IMA SARL
    Exploitant : Meribel SARL
    Année de mise en service : 1976
    Année d'arrêt d'exploitation : 1998

    Altitude Aval : 1251 m
    Altitude Amont : 1373 m
    Dénivelée : 122 m
    Longueur développée : 786 m
    Pente maximale : 26 %

    Emplacement Motrice : aval
    Vitesse maximale : 3,2 m/s
    Emplacement Tension : amont
    Type de Tension : contrepoids
    Sens de montée : gauche
    Nb Pylônes : 6

    Véhicules : enrouleurs à archet
    Nombre de véhicules : 50
    Débit : 700 skieurs / heure


La station aval

Non loin du départ du centre de ski de fond de la Stèle (toujours actif), la gare de départ commence à être envahie par la végétation.
Une structure métallique supporte la poulie motrice et l'entraînement. A côté, se trouve le local technique.

Image


Image


Image


Image


La ligne et les agrès


La ligne reçoit 2 types d'enrouleurs différents. Tous sont cependant à archets. Au total, 50 agrès sont présents sur ce téléski, ce qui assurait un débit de 700 personnes/heures.

Image


Image


La ligne reçoit six pylônes en treillis. La trouée du téléski reste globalement bien dégagée, mais quelques arbustes envahissent ça et là le tracé.

Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


La station amont

La station amont trône toujours sur le sommet à nu du puy du Chambourguet. C'est une structure métallique qui assure la tension par le biais d'un imposant contrepoids en béton.

Image


Image


Image


Image


Non loin de la station amont, sont encore présents les fondations en béton ainsi que le contrepoids de tension du téléski débrayable Poma de Chambourguet.

Image


Voilà pour cette balade à la découverte de ce téléski si insolite pour le Massif central, de par son constructeur et ses enrouleurs à archets, dernier témoin (non encore démonté) de cette ancienne station de ski alpin de La Tour - Chambourguet.

Image


Photos : Daphnis
Texte : Lolo42



Suivre la discussion sur le forum


Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09624 secondes. 23 requete(s).
137 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés