En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 28Bannière 44Bannière 17Bannière 34

 TKE2 Golmenegg

Riederalp (Aletsch Arena)

WSO Städeli-Lift

T2 ES
Description rapide :
Un téléski Städeli avec des pylônes en portique

Mise en service en : 1970



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 25/07/2010 et mise à jour le 30/07/2010
(Mise en cache le 13/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le téléski à enrouleurs « Golmenegg », à Riederalp- Aletsch Arena

Image

Riederalp - Top of Aletsch

La station de Riederalp est située dans le Haut- Valais, plus précisément sur une terrasse dominant la vallée du Rhône. Riederalp est une station sans- voiture accessible depuis la plaine par un téléphérique et par une télécabine en deux sections au départ de Mörel. Cette station vise une clientèle principalement familiale et offre un panorama grandiose sur les 4000 des Alpes valaisannes, dont le Cervin et le Dom. Elle dispose d’un domaine skiable de taille moyenne desservi par une télécabine, deux télésièges et plusieurs téléskis.

Le domaine skiable de Riederalp est intégré à l’espace « Aletsch Arena » qui regroupe également les stations de Bettmeralp et de Fiescheralp (Kühboden). Cet espace s’étend de 1050 mètres (altitude de Fiesch) à 2869 mètres (altitude de l’Eggishorn) et propose 99 kilomètres de pistes de ski alpin évoluant dans un cadre unique, « Jungfrau- Aletsch- Bietschhorn » également portée sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO. Ces pistes sont desservies par un total de 36 remontées mécaniques.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes « Aletsch Arena »


TKE2 Golmenegg : Une extension progressive du domaine skiable

Les premières traces du domaine skiable de Riederalp remontent aux années cinquante, lors de la construction du premier téléporté à destination du plateau de Riederalp depuis la vallée du Rhône. Le développement se poursuit ensuite avec la réalisation de plusieurs téléskis dont l’appareil « Riederalp- Blausee » réalisé en 1965 qui inaugure véritablement le début du ski moderne à Riederalp.

En 1968, un téléski supplémentaire est réalisé sur le versant situé à l’Ouest du village de Riederalp. Le secteur, appelé aujourd’hui « Riederfurka » est ainsi également destiné à la pratique du ski. Après la réalisation en 1965 du téléski « Riederalp- Blausee », l’année 1970 marque l’arrivée d’un second téléski sur ce secteur, à savoir le téléski « Golmenegg ». Ce téléski dessert la légère dépression qui s’étend entre le village de Riederalp et le plateau de « Schnenebodu ».

Ce téléski est aujourd’hui le dernier témoin de cette époque pionnière. Il a perdu au fil des années de son importance, notamment depuis l’ouverture de la télécabine « Moosfluh » qui de part son débit et sa rapidité assure une desserte optimale de l’entier du secteur. Le maintien de cet appareil est cependant indispensable pour assurer une liaison avec Bettmeralp en cas de problèmes d’exploitation avec la télécabine, à savoir des conditions météorologiques défavorables ou des problèmes d’ordres techniques.


TKE2 Golmenegg : Ski propre et axe de délestage

La gare aval du téléski de « Golmenegg » est située non loin de la gare aval de la télécabine « Moosfluh ». Elle est cependant implantée à une altitude légèrement plus élevée et n’est ainsi pas accessible par gravité depuis le front de neige, exception faite de quelques résidences situées à proximité de la gare aval. Cet appareil est ainsi laissé en marge par la clientèle de Riederalp qui se rabat automatiquement sur la télécabine « Moosfluh » pour accéder au domaine voisin de Bettmeralp. En cas de fortes affluences ou en cas de problèmes avec la télécabine « Moosfluh », cet axe secondaire est pris d’assaut par la clientèle comme respectivement liaison de délestage ou de secours. Lors de l’accident de la télécabine « Moosfluh » en 1996, le téléski de « Golmenegg » assurait à lui seul la liaison avec Bettmeralp. Cependant, durant ce cours lapse de temps, un court téléski assurait la liaison avec la gare aval du téléski « Golmenegg » dans le but d’y faciliter l’accès. Cette solution temporaire n’existe cependant plus depuis la réouverture de la télécabine.

En dehors de ce rôle secondaire de liaison, ce téléski assure principalement un rôle de desserte. Cette installation dessert notamment une piste bleue très appréciée par les écoles de ski. Malgré la présence des écoles de ski, la fréquentation de ce téléski est relativement faible. Cette faible fréquentation s’explique principalement par l’emplacement inadapté de la gare aval et sa difficulté d’accès depuis la station et son front de neige.

Cet appareil dessert plusieurs pistes et permet à la clientèle de basculer sur le domaine voisin de Bettmeralp. Il dessert les pistes suivantes :
-Piste bleue « Giltsteina », cette piste est la principale piste desservie par ce téléski et permet de regagner la gare aval de cet appareil et le front de neige de Riederalp.
-Piste bleue « Schweibuflüe », cette courte piste est une alternative à la piste précitée.
-Piste bleue « Schweibe 2 », cette piste donne accès à la gare aval du télésiège débrayable « Bettmeralp - Schenä Bodu – Blausee ».
-Piste bleue « Schönebodu », cette piste est une alternative à la piste « Schweibe 2 » et offre l’accès au téléski « Lager I », « Lager II » et « Trainerlift »
-Piste rouge « Schweibe », cette piste est le seul itinéraire permettant de rejoindre la gare aval du téléski « Schweibe »


Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Riederalp (Aletsch Arena)
  • Type d'installation: Téléski à enrouleurs
  • Exploitant : Aletsch Riederalp Bahnen AG
  • Constructeur: WSO
  • Année de mise en service: 1970
Géographie:

  • Altitude aval: 1954m
  • Altitude amont: 2099m
  • Dénivelé: 145m
  • Longueur oblique: 906m
  • Pente moyenne: 16.21%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 11
  • Largeur de voie: 2m
  • Station motrice: Aval
  • Station tension: Amont
  • Système de tension: Contrepoids / 7 t
  • Diamètre du câble: 22mm
  • Longueur du câble: 1900m
  • Commande électronique de: H.W. Schmid Männerdorf
  • Puissance du moteur: 81 kW
  • Nombre d’enrouleurs: 77
  • Personne/enrouleurs: 2
  • Espacement entre les enrouleurs: 23.5m
  • Cadencement : 8s
  • Débit maximal (montée): 900 p/h
  • Temps de trajet: 4.25min.
  • Vitesse maximale: 3 m/s
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne du téléski à enrouleurs « Golmenegg » »

Pour la réalisation de ce téléski, les responsables du projet ont fait appel aux connaissances du manufacturier suisse Städeli. Ce constructeur avait assuré cinq ans auparavant la construction du téléski « Riederalp- Blausee ». Cet appareil présente aujourd’hui la particularité d’avoir des pylônes en portique, plutôt courant à l’époque, ce type de pylône a aujourd’hui disparu au profit de pylône standard de type « T ». Exploité à la vitesse maximale de 3 m/s, ce téléski assure un débit horaire de 900 personnes. Les 77 agrès équipant ce téléski sont mus par un moteur développant une puissance maximale de 81 kW.


Gare aval

La gare aval est située en bordure du village de Riederalp, en amont de la gare de la télécabine « Moosfluh » à une altitude de 1954 mètres. La gare aval du téléski est intégrée à un bâtiment et s’intègre ainsi parfaitement au style architectural de la station. La structure de la gare aval est constituée par un support métallique incliné sur lequel repose le bloc moteur, composé par le moteur et le réducteur et la poulie motrice.

Image
-Gare aval et pylône 1

Image
-Gare aval et pylône compression 0

Image
-Gare aval

Image
-Bloc moteur avec la poulie motrice


Ligne

Ce téléski développe une longueur de 906 mètres et franchit un dénivelé de 145 mètres. La ligne propose un profil vallonné avec une succession de montée et de replat. La ligne débute ainsi par une légère ascension jusqu’au pylône 4. A cet endroit, le téléski croise la piste « Schweibulüe » et la pente diminue pour atteindre l’horizontalité. La pente s’accentue à nouveau au-delà du pylône 7 jusqu’à la zone de débarquement située au niveau du pylône 10. La particularité de ce téléski réside dans la géométrie du câble. En effet, le brin descendant est aérien entre les pylônes 8 et 6 ne traverse ainsi pas le pylône 7

Image
-Retour sur la gare aval et la zone de départ

Image
-Pylône 1

Image
-Ligne

Image
-Pylône 2

Image
-Pylône 3

Image
-Balanciers du pylône 3

Image
-Pylône 4

Image
-Pylône 5 et croisement avec la piste

Image
-Pylône 6

Image
-Le brin descendant est asymétrique comparé au brin montant. En effet, le brin descendant ne traverse pas le pylône 7

Image
-Pylône 7

Image
-Ascension après le pylône 7

Image
-Pylône 8

Image
-Pylône 9

Image
-Dernière portée avant la gare amont

Image
-Pylône 10


Gare amont

La gare amont est implantée au niveau du point de liaison entre les domaines skiables de Bettmeralp et de Riederalp, à une altitude de 2099 mètres. La zone de débarquement est située au niveau du pylône 10. Une passerelle en bois est installée après la zone de débarquement pour favoriser l’enroulement des arbalètes. La gare amont repose sur une structure à trois pieds. La poulie retour- tension est encagée pour éviter tout accident. Le contrepoids est attaché à l’arrière de la gare.


Image
-Zone de débarquement

Image
-La passerelle en bois favorise l’enroulement rapide du câble

Image
-Poulie retour- tension

Enrouleurs - attaches

Image
-Enrouleurs et archets


Photos diverses

Image
-Première partie de la ligne

Image
-Seconde partie de la ligne


Conclusion

Ce téléski est à l’heure actuelle le plus ancien appareil qui équipe le domaine skiable de Riederalp. Malgré son âge, ce téléski assure toujours son rôle de délestage de la télécabine « Moosfluh », les jours de très grandes affluences. Ces jours sont cependant comptés. Les remontées mécaniques de Riederalp envisagent en effet de remplacer prochainement ce téléski par un téléporté avec une gare aval située directement sur le front de neige. Cette future configuration sera en mesure d’offrir une véritable alternative à la télécabine « Moosfluh » pour rejoindre le domaine skiable voisin de Bettmeralp.

Fin du reportage, à bientôt !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10108 secondes. 40 requete(s).
167 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés