En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 7Bannière 19Bannière 31Bannière 23

 TKE2 Hohstock

Belalp - Blatten

Küpfer

T2 ES
Description rapide :
Le dernier téléski double monocâble encore en exploitation !

Mise en service en : 1983



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 12/12/2014 et mise à jour le 12/01/2015
(Mise en cache le 12/01/2015)

Je vous présente un reportage sur le téléski à enrouleurs 2 places « Hohstock », à Blatten/Belalp

Image

Blatten-Belalp : Sports, paysage et authenticité

La région de Blatten-Belalp est située dans le Haut-Valais, à quelques kilomètres de la ville de Brig et du portail nord du tunnel ferroviaire du Simplon. Le village de Blatten est installé à une altitude de 1322 mètres et forme le cœur de la région Blatten-Belalp. Niché 700 mètres plus haut, le hameau de Belalp constitue le front de neige d’altitude de Blatten et est uniquement accessible par câble. La région de Belalp offre une vue splendide sur le glacier de l’Aletsch, le Cervin ou encore la chaîne des Mischabels.

Blatten-Belalp propose 60 kilomètres de pistes de ski alpin qui s’échelonnent entre 1322 mètres et 3112 mètres. Orientées plein sud, les pistes sont desservies par un téléphérique, une télécabine, deux télésièges débrayables et plusieurs téléskis, dont le dernier téléski bi-câble existant ! Les pistes s’adressent aussi bien aux débutants qu’aux skieurs plus expérimentés. A côté du ski, la destination Blatten-Belalp propose également une longue piste de luge avec plus de 700 mètres de dénivelé.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes

Aménagement du secteur d’altitude – Construction d’un téléski à enrouleurs bi-câble

Le village de Blatten connait à la fin de la seconde guerre mondiale, un petit boom immobilier avec la construction de nombreuses maisons de vacances. A cette époque, le hameau de Belalp était uniquement accessible à pied. Inspirée par les communes voisines et pour offrir un accès plus aisé au hameau de Belalp, la commune de Blatten envisage soit la construction d’une route, dans le prolongement de la route Brig-Blatten ou une liaison par téléphérique. Après plusieurs années d’incertitudes financières, la réalisation du téléphérique est officiellement lancée en 1953, pour une ouverture à l’été 1954. Jusqu’en 1957, le téléphérique est exclusivement exploité durant la saison estivale.

L’aménagement des pentes de Belalp pour la pratique du ski débute en 1963 avec la construction du premier téléski « Kühmatte » (tracé de l’actuel télésiège débrayable « Kelchbach »). Par la fusion des sociétés Luftseilbahnen Blatten-Belalp AG (exploitante du téléphérique) et Skilift Blatten-Belalp AG (exploitante des téléskis) en 1970, la destination Blatten-Belalp connait une nouvelle vague d’investissements pour l’amélioration et l’extension du domaine skiable. Pour faire face à l’augmentation de la fréquentation, le téléphérique est remplacé durant la saison estivale 1972 par un appareil mono-voie, équipé d’une cabine à 80 places. En raison de l’extension continue du domaine skiable, ce même téléphérique mono-voie arrive rapidement à saturation. Pour faire face à cette situation, la société d’exploitation décide de transformer en 1979 le téléphérique mono-voie en téléphérique à va et vient classique avec l’ajout d’une seconde cabine. Cette transformation permet de doubler le débit pour garantir un accès fluide au domaine skiable.

Depuis 1979 et la transformation du téléphérique, les investissements se sont concentrés sur le développement du secteur d’altitude avec notamment la réalisation en 1982 du téléski « Hohstock », pour accéder au point culminant du domaine skiable à plus de 3000 mètres. La réalisation de ce téléski est combinée à la construction d’un tunnel (ouverture pour la saison 1984/85) pour les skieurs d’une longueur de 160 mètres afin de profiter des champs de neige situés à l’ouest du sommet « Hohstock ». La réalisation de ces deux infrastructures a permis à la station de Blatten-Belalp d’augmenter significativement l’étendue de son domaine skiable et d’appartenir au cercle fermé des stations dont le point culminant est situé à une altitude supérieure à 3000 mètres !

Direction « Hohstock 3118 mètres – Point culminant du domaine skiable

Ce téléski est installé entre le carrefour d’altitude « Hohbiel » et le point culminant du domaine skiable, à savoir « Hohstock » situé à une altitude de 3118 mètres. Depuis le front de neige d’altitude, soit le hameau de Belalp, l’accès à la gare aval est assuré en empruntant tour à tour les télésièges débrayables « Kelchbach » et « Sparrhorn ». Cet appareil est ainsi facilement accessible malgré son implantation excentrée sur le domaine skiable de Blatten-Belalp.

Situé sur le secteur d’altitude, cet appareil assure l’unique liaison vers le plus haut point du domaine skiable et au « ski »-tunnel garantissant l’accès au point de départ de la longue piste noire Tunnel Westseite. A côté de la piste Tunnel Westseite, le téléski dessert également les pistes noires Hülsen et Häx oben. A l’inverse de la piste Tunnel Westseite qui rejoint directement le front de neige d’altitude (hameau de Belalp), à savoir les lieux-dits « Chiematte » ou « Bruchegg », ces deux pistes regagnent le carrefour d’altitude « Hohbiel » et permettent ainsi d’enchainer les rotations sur ce téléski.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Blatten Belalp
  • Type d'installation: Téléski bi-câble à enrouleurs 2 places
  • Exploitant : Belalp Bahnen AG
  • Constructeur: Küpfer Seilbahnen
  • Année de mise en service: 1983
Géographie:

  • Altitude aval: 2663.1m
  • Altitude amont: 3113.2m
  • Dénivelé: 451.1m
  • Longueur oblique: 1518.6m
  • Longueur horizontale: 1433.1m
  • Pente moyenne: 29%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 19
  • Largeur de voie: 3.5m
  • Station motrice: Aval
  • Puissance du moteur (en continu): 220 kW
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Contrepoids
  • Fournisseur du câble: Fatzer AG
  • Diamètre du câble: 2x 21.5mm
  • Poids total du câble: 2x 4.5 to
  • Longueur du câble: 2 x 3110m
  • Constructeur des enrouleurs: Borer
  • Personnes/agrès: 2
  • Nombre d’agrès: 131
  • Débit maximal: 1000 p/h
  • Temps de trajet: 8 min
  • Vitesse maximale: 3.2 m/s
  • Sens de la montée: Gauche


Infrastructures et ligne du téléski « Hohstock »

Pour la réalisation de ce téléski à enrouleurs, la société d’exploitation a opté pour le savoir-faire et la technologie développée par Küpfer. En raison de la topographie particulière et la présence d’un glacier, le tracé envisagé nécessitait la réalisation de deux virages, avec respectivement une déviation à droite et une déviation à gauche. Pour répondre à ces critères, Küpfer a proposé son modèle de téléski bicâble, dont la caractéristique principale est la grande flexibilité concernant les déviations en ligne. En effet, comparé aux « technologies » de déviation concurrente pour les téléskis à enrouleurs, le système de déviation bi-câble offre la possibilité de réaliser des virages dans les deux sens et ce uniquement avec l’installation de galets inclinés à l’horizontal (sans construction de déviation complexe du câble). En comparaison avec les téléskis débrayables, qui permettent également des déviations dans les deux sens, la technologie bi-câble à enrouleurs (archets) permet des débits plus importants. Exploité à 3.2 m/s, ce téléski assure un débit de 1000 p/h pour un temps de trajet de 8 minutes.

Gare aval

La gare aval est située au lieu-dit « Hohbiel » ; carrefour du secteur d’altitude du domaine skiable de Belalp, avec la gare amont du télésiège débrayable « Sparrhorn » et les gares avals des téléskis « Sparrhorngrat » et « Hohstock ». La gare aval est motrice-tension. La tension est assurée par un contrepoids situé à l’arrière de la structure métallique et protégé par une construction en bois. La zone d’embarquement est située peu avant le pylône 1.

Image
-Gare aval avec la cabane en bois pour la protection du contrepoids. L’entraînement est caché sous la caisse métallique

Image
-Gare aval avec la zone d’attente

Image
-Structure de la gare aval

Image
-Gare aval avec la poulie motrice double gorge

Image
-Structure de la gare aval


Ligne

Ce téléski bi-câble développe une longueur de 1518.6 mètres pour un dénivelé de 451.1 mètres. La ligne est soutenue par 19 pylônes, dont un pylône suspendu. En raison de la topographie difficile, ce téléski présente une ligne atypique avec la présence de deux virages et un profil en long particulier avec un tracé très escarpé entre les pylônes-virages 5 et 16 ne permettant pas de préparer la piste avec un engin de damage.

Image
-Retour sur les premiers mètres de la ligne avec la gare aval en fond

Image
-Ligne

Image
-Pylône 2

Image
-Ligne

Image
-Pylône 3

Image
-Ligne et pylône 4

Image
-Pylône – virage 5

Image
-Détail sur les bananes de galets assurant la déviation des deux câbles

Image
-Pylône 6

Image
-Pylône 7

Image
-Retour sur le pylône 7 et le virage

Image
-L’ascension à proprement parlé débute après le pylône 7

Image
-Pylône 8

Image
-Pylône mono-brin 9

Image
-Pylône 10

Image
-Pylône 11

Image
-Croisement avec la piste de ski

Image
-Pylône mono-brin 12

Image
-Pylône 13

Image
-Pylône compression 14. La ligne est protégée par barrière afin d’éviter les croisements non-contrôlés par des skieurs hors-pistes

Image
-Pylône 15

Image
-Pylône-virage 16

Image
-Pylône 17

Image
-Certains pylônes sont équipés d’une protection supplémentaire contre les coulées de neige

Image
-Passage sur le glacier (ce qu’il en reste…)

Image
-Pylône 18

Image
-Derniers mètres avant d’atteindre le sommet du domaine skiable de Belalp

Image
-La zone de débarquement est située immédiatement après le passage du pylône suspendu

Image
-Le pylône suspendu situé avant la zone de débarquement et la gare amont (en fond)

Image
-Pylône suspendu

Image
-La zone de débarquement est située après le passage du pylône suspendu

Image
-Pylône suspendu. La structure métallique est lestée par un contrepoids.

Image
-Détail sur le pylône suspendu avec le balancier support-compression


Gare amont

La gare amont est implantée « en altitude », directement au pied de la paroi rocheuse du sommet « Hohstock » culminant à 3226 mètres. L’emplacement aérien de la gare amont est lié à la présence du glacier présent au pied de la paroi rocheuse. La gare amont est composée d’un imposant massif en béton sur lequel est installée la structure métallique avec la poulie retour à double gorge. La cabane « aérienne » pour l’opérateur est disposée à droite du massif.

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont


Agrès / Attaches

Image
-Suspente, enrouleurs et agrès

Image
-Attache bi-câble avec l’enrouleur

Image
-Attache bi-câble avec l’enrouleur

Image
-Détail du passage de la suspente


Photos diverses

Image
-Vue rapprochée de la ligne (à partir du premier virage) depuis la gare aval

Image
-La ligne entre le premier et le second virage

Image
-La ligne peu avant le second virage

Image
-Entre le premier et le second virage, la ligne présente une pente marquée

Image
-Vue panoramique sur les Alpes valaisannes avec l’imposant massif du Monte Leone à droite.


Conclusion

La réalisation de ce téléski a permis à la station de Blatten-Belalp d’étendre son domaine skiable vers les neiges éternelles, à plus de 3000 mètres d’altitude. Un plus non négligeable pour un domaine skiable de la taille de Blatten-Belalp et orienté plein-sud !

Fin du reportage, à bientôt !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.22488 secondes. 33 requete(s).
90 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés