En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 1Bannière 12Bannière 3Bannière 42

 TKE2 Holz - Stafel

Lauchernalp/Lötschental

Tebru

T2 ES
Description rapide :
Un des téléskis Tebru encore en service

Mise en service en : 1964



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 09/11/2010 et mise à jour le 26/11/2010
(Mise en cache le 13/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le téléski à enrouleurs "Holz - Stafel", à Lauchernalp/Lötschental

Image

Lauchernalp – Terrasse ensoleillée du Lötschental

La station de Lauchernalp est située en Valais, plus précisément dans le Lötschental, une vallée latérale à la vallée du Rhône et s’étend de Gampel à la « Lötschenlücke » sur une longueur de 27 kilomètres. La vallée est dominée par le Bietschhorn qui culmine à 3934 mètres. Lauchernalp est plus précisément implanté sur une terrasse ensoleillé, à une altitude de 2000 mètres au dessus du village de Wiler, accessible uniquement par un téléphérique.

Son domaine skiable, de taille moyenne s’étend entre 1419 mètres et 3111 mètres et propose 33 kilomètres de pistes variées et de différents niveaux de difficultés. Toutefois, les familles et surtout les enfants ne sont pas oubliés et un domaine adapté leur est proposé avec des activités ludiques. Le domaine skiable est desservi par six remontées mécaniques, dont deux télésièges, une télécabine et un téléphérique.


Situation sur le plan des pistes

Image
-Situation sur le plan des pistes


TKE2 Holz - Stafel: Aménagement de la Lauchernalp

L’aménagement des champs neige dans le Lötschental débute dans les années 50 avec la réalisation d’un premier téléski entre Kippel et le lieu dit « Haispil ». Après seulement quelques années d’exploitation, ce téléski est remplacé en 1960 par un télésiège fixe monoplace. Le téléski est réimplanté comme seconde section entre « Haispiel » et « Stafel ». Le développement du plateau de Lauchernalp débute réellement en 1964 avec la réalisation de ce téléski « Holz – Stafel » encore exploité aujourd’hui.

La réalisation de ce téléski à enrouleurs représente la pierre angulaire du domaine skiable de Lauchernalp tel qu’il se présente aujourd’hui à la clientèle. En effet, les deux appareils « Kippel- Haispiel » et « Haispiel – Stafel » ne sont plus exploités et le secteur n’est aujourd’hui plus desservi. De plus, l’aménagement du secteur d’altitude avec la réalisation des téléskis « Stafel – Märwig » et « Märwig – Gandegg » s’est notamment basé sur l’emplacement de la gare amont de ce téléski avec la création d’un carrefour entre le front de neige et le secteur d’altitude à « Stafel ». Cet appareil représente ainsi une étape importante dans le développement de la Lauchernalp.

Le succès grandissant a nécessité en 1982 le doublement de ce téléski par un télésiège fixe 2 places pour contrer la fréquentation croissante des pistes de Lauchernalp, surtout depuis la mise en service du téléphérique « Wiler – Lauchernalp » en 1972. Avec la construction de ce téléphérique et la suppression de la porte d’entrée depuis Kippel, ce téléski est devenu un passage indispensable pour atteindre le sommet des pistes du front de neige et la gare aval du téléski « Stafel – Märwig » donnant accès aux pistes du secteur d’altitude.


TKE2 Holz - Stafel : Desserte du front de neige

Ce téléski est situé sur le front de neige de Lauchernalp avec une gare aval située à proximité de la gare amont du téléphérique « Wiler – Lauchernalp », porte d’entrée depuis la vallée au domaine skiable de Lauchernalp. Cet appareil est ainsi facilement accessible depuis la vallée et également depuis le secteur d’altitude car toutes les pistes rejoignent le front de neige vu que lesdites pistes se développent principalement sur le plan vertical.

Jusqu’à la construction du télésiège fixe « Holz – Stafel » dont le tracé se développe parallèlement au téléski, cet appareil était confronté à deux types de flux. D’une part, il devait assurer la liaison vers le téléski « Stafel – Märwig » donnant ainsi accès au secteur d’altitude. D’autres part, cet appareil assurait la desserte des pistes du front de neige. Un double rôle délicat à satisfaire pour un appareil avec un débit maximal de 800 p/h. Avec le doublement de l’axe « Holz – Stafel » en 1982, le rôle de liaison assuré par ce téléski à disparu. En effet, la configuration retenue depuis la construction des télésièges « Holz - Stafel » et « Stafel - Gandegg » ne permet plus un accès par gravité à la gare aval du téléporté débrayable « Stafel – Gandegg ». Un rôle de liaison aujourd’hui totalement assuré par le télésiège fixe.

Trois pistes sont accessibles au sommet de cet appareil,
- Piste bleue « Waldera », cette piste permet de regagner le front de neige par un tracé facile. Depuis la gare amont du téléski, il est nécessaire de pousser légèrement les bâtons pour rejoindre cette piste.
- Piste rouge « Tilgi », cette piste qui se développe à droite de la ligne du téléski (sens de la montée) est souvent occupée pour les compétitions des écoles de ski locales.
- Piste rouge « Holz », est une alternative à la piste « Tilgi » pour rejoindre le front de neige

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Lauchernalp/Löstchental
  • Type d'installation: Téléski à enrouleurs
  • Exploitant : Lauchernalp Bergbahnen AG
  • Constructeur: TEBRU (Theo Brunner)
  • Année de mise en service: 1964
Géographie:

  • Altitude aval: 1965m
  • Altitude amont: 2107m
  • Dénivelé: 142m
  • Longueur horizontale: 615m
  • Pente moyenne: 23%
  • Pente moyenne: 33.27%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 7
  • Largeur de la voie: 1.8m
  • Station motrice: Aval
  • Puissance du moteur (en service): 55 kW
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Par contrepoids
  • Fournisseur du câble: Jakob AG
  • Diamètre du câble: 17mm
  • Poids du câble: 1206kg
  • Longueur du câble: 1231m
  • Electronique de: Frey AG, Stans
  • Type de pince: Röhrs 14/20
  • Fournisseur et modèle de la suspente : Röhrs
  • Fournisseur et type d’enrouleurs : Borer BSG-77
  • Nombre d’enrouleurs/arbalètes: 60
  • Personnes/arbalètes: 2
  • Débit maximal: 840 p/h
  • Cadencement: 8sec
  • Espacement entre les enrouleurs: 20.5m
  • Temps de trajet: 3 min 52 sec
  • Vitesse maximale: 2.5 m/s

Infrastructures et ligne du téléski à enrouleurs «Holz - Stafel »

Ce premier téléski de Lauchernalp est livré par le constructeur Tebru. Derrière l’acronyme Tebru se cache le nom du développeur Theodor Brunner. Cette petite entreprise perce sur le marché des téléskis en 1952 avec la réalisation d’un premier et court téléski à Klosters. Le rapide succès rencontré par les téléskis Tebru ne laisse pas indifférent. La société est ainsi rachetée par Walter Städeli, fondateur du groupe Städeli quelques années plus tard. La collaboration entre ces deux groupes n’est seulement que de courte durée. Tebru reprend ensuite la construction des téléskis sous son propre nom mais quitte définitivement le marché des remontées mécaniques en 1966. L’histoire du constructeur Tebru est relativement courte mais mouvementée.

Depuis sa réalisation en 1964, ce téléski a subit plusieurs petites modifications pour s’adapter aux recommandations de l’Office fédérale des transports. Cet appareil a ainsi vu disparaitre les enrouleurs et arbalètes d’origine au profit de modèles plus récent et performant, à savoir les enrouleurs Borer BSG-77.

Gare aval

La gare aval est implantée sur le front de neige de Lauchernalp, à quelques mètres de la gare amont du téléphérique « Wiler – Lauchernalp » et à proxmité immédiate de la gare aval du télésiège fixe « Holz –Stafel ». La gare aval, intégrée à un bâtiment est motrice – tension. Ladite tension est assurée par un contrepoids situé à l’arrière de la gare. La course du lorry est assurée par des appuis sur les deux fondations latérales du bâtiment. Deux balanciers compression sont fixés à la structure de la gare aval est sont considérés comme pylône 0. La zone d’embarquement est situé à l’avant du bâtiment.

Image
-Gare aval (à gauche, la gare aval du téléski, à droite la gare aval du télésiège)

Image
-La gare aval, avec la zone d’embarquement

Image
-Intérieur de la gare aval avec la motrice aérienne et le contrepoids à l’arrière de la gare


Ligne

La ligne de ce téléski s’étend sur la totalité de plateau de Lauchernalp, soit depuis la gare amont du téléphérique « Wiler – Lauchernalp » jusqu’à la gare aval du télésiège débrayable « Stafel – Gandegg ». En dehors de la présence de plusieurs croissements avec les pistes du front de neige et de son tracé qui se développe au pied des chalets, l’itinéraire de cet appareil ne présente pas de particularités notables.

Image
-Retour sur la gare aval avec la zone d’embarquement

Image
-Pylône 1

Image
-Pylône 2

Image
-Croisement avec la piste de retour sur le front de neige

Image
-Pylône 3

Image
-Pylône 4 implanté au bas de la petite descente

Image
-Pylône 5

Image
-Pylône 6. La ligne se développe au pied des chalets

Image
-Zone de débarquement en approche

Image
-Pylône 7


Gare amont

La gare amont est située à « Stafel », non loin de la gare aval du télésiège débrayable « Stafel - Gandegg » à une altitude de 2107 mètres. La zone de débarquement est situé au niveau du pylône 7. Coincée entre la gare amont du télésiège fixe « Holz – Stafel » et les habitations, la zone de débarquement est courte obligeant la clientèle à libérer rapidement cette zone. La distance entre le pylône 7 et la poulie retour de la gare amont garantit l’enroulement complet de la corde de l’arbalète.

Image
-Poulie retour

Image
-Vue générale sur la zone de débarquement depuis le télésiège


Photos divers

Image
-Les deux appareils du front de neige

Image
-Deux appareils d’un autre âge !

Image
-Ces deux appareils seront prochainement remplacés par un téléporté débrayable


Conclusion

Pour conclure, ce téléski est la dernière trace vivante des premiers aménagements du domaine skiable de Lauchernalp, tel que nous le connaissons aujourd’hui. Malgré son âge, cet appareil remplit encore pleinement son rôle de desserte du front de neige. Cette installation atteint cependant ses limites en termes de débit les jours de grandes affluences avec des temps d’attente conséquent. Pour cette raison notamment, les remontées mécaniques de Lauchernalp prévoient de remplacer ce téléski prochainement par un téléporté du type TéléCombi. Un remplacement qui concerne également le télésiège parallèle « Holz – Stafel » et le télésiège débrayable « Stafel – Gandegg ».





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10443 secondes. 38 requete(s).
93 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés