En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 3Bannière 29Bannière 6Bannière 4

 TKE2 Weisshorn 2

Lenzerheide

Habegger

T2 HS
Description rapide :
Un téléski Habegger classique avec les pylônes polygonaux, marque de fabrique de ce constructeur!

Mise en service en : 1972
Fin de service en : 2013



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 07/06/2012 et mise à jour le 02/07/2012
(Mise en cache le 24/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le téléski à enrouleurs 2 places « Weisshorn II», à Lenzerheide

Image

Lenzerheide : Une haute vallée – deux domaines skiables

La région de la Lenzerheide, composée par les stations de Malix, Chruwalden, Parpan, Valbella, Lenzerheide, Vaz/Obervaz (Lain, Muldain und Zorten), Lantsch/Lenz et Brienz/Brinzauls est implantée dans une haute vallée qui s’étire entre Coire et Tiefencastel dont les villages de la Lenzerheide et Valbella forment le cœur de la région. La région de la Lenzerheide se démarque notamment par ses nombreuses zones boisées et l’Heidsee, lac qui s’étend entre les villages de Lenzerheide et Valbella. Eté comme hiver, la Lenzerheide propose de nombreuses activités sportives et ludiques.

Le domaine skiable de la Lenzerheide se développe sur les deux versants de la vallée entre 1230 mètres, altitude de Churwalden et 2865 mètres, altitude du Rothorn. Chaque versant est considéré comme un domaine skiable, à savoir « Ostseite » et « Westseite » dont la liaison est assurée par un service de bus navette ou par la piste de liaison (Westseite -> Ostseite) au niveau de Parpan. Cette configuration particulière permet à la région de proposer des pistes ensoleillée tout au long de la journée. La Lenzerheide propose pas moins de 155 kms de pistes dont plus de la moitié sont enneigées mécaniquement.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes (Ostseite)

Plan en détail : Plan des pistes - Ostseite

TKE2 Weisshorn II : De « Weisshorn I » à « Weisshorn II »

L’essor du tourisme hivernal dans la région de la Lenzerheide remonte à 1936, soit quelques années après l’ouverture des premiers funiculaires spécialement conçus pour les sports hivernaux à St- Moritz/Corviglia (1928) et Davos/Parsenn (1931). Les premiers investissements se concentrent exclusivement sur le secteur « Ouest (Westseite) ». L’exploitation du secteur « Est (Ostseite) » est quant à elle lancée plus tard, plus précisément en 1950 avec l’ouverture du premier téléski « Heimberg ». Un appareil certes court mais qui marque les prémices de l’aménagement des pentes aux pieds du Rothorn. Après plusieurs refus concernant la prolongation du téléski, la fin des années 50 marque un tournant. De retour d’une tournée américaine, notamment à Squaw Valley, le champion de ski helvétique Roland Blaesi avance plusieurs projets d’extension pour la Lenzerheide dont la création d’un domaine skiable autour du Rothorn. Soutenu par la communauté locale et les écoles de ski, la concrétisation du projet tarde pour des raisons financières. Après plusieurs années d’incertitude et de concurrence de la part du secteur « Ouest (Westseite) », les deux premiers téléphériques sont mis en service le 23 décembre 1963. Malgré l’ouverture desdits appareils, la situation financière de la société « Luftseilbahn Parpaner Rothorn » reste problématique.

Malgré une situation financière en demi-teinte, l’aménagement des pentes au pied du Rothorn se poursuit avec l’ouverture du premier téléski « Scharmoin » en 1965. Les débutants ont ainsi à disposition une piste plus facile que celle qui débute au sommet du Rothorn. Un second téléski « Grappa Grossa » complète depuis 1968 l’offre du secteur « Scharmoin ». En parallèle à la fusion des sociétés « Rothornbahn » et « Scalottas AG » qui marque la première collaboration entre les versants « Est » et « Ouest », le secteur « Est (Ostseite) » connait une nouvelle extension avec la construction des téléskis « Weisshorn » et « Schwarzhorn ». Le téléski « Weisshorn » dessert la partie intermédiaire du versant « Est (Ostseite) » avec une ligne particulièrement longue qui s’étend de « Scharmoin » à « Motta » et qui compte un virage. Le téléski « Schwarzhorn » est quant à lui situé dans le prolongement de l’appareil « Weisshorn » et donne accès au second point culminant de la Lenzerheide après le Rothorn. Suite à ces extensions, le téléphérique « Canols-Scharmoin » est doublé en 1975 par une télécabine 4 places. Le téléski « Schwarzhorn » est transformé la même année en télésiège fixe 2 places, soit seulement trois saisons après son ouverture. Deux nouveaux télésièges fixes « Totälpli (1981) » et « Motta (1983) » sont ensuite réalisés pour compléter la desserte des pistes sur le secteur d’altitude.

Construit d’un tenant en 1978, le téléski « Weisshorn 1 » et exploité depuis la saison 1985 en deux tronçons distincts, à savoir « Weisshorn 1 » et « Weisshorn 2 ». Cette séparation, notamment encouragée par la longueur du téléski, permet également de doubler le débit et de proposer une desserte en deux temps du secteur intermédiaire. La première section est ensuite supprimée durant la saison estivale 1999, année de la construction du télésiège débrayable « Weisshorn Speed ». En effet, avec l’ouverture de ce téléporté débrayable, le téléski « Weisshorn 1 » devenait superflu. La seconde est par contre maintenue pour assurer un accès au télésiège débrayable « Schwarzhorn » pour la clientèle ne souhaitant pas emprunter la piste noire Motta. Ce téléski a ainsi une histoire plutôt mouvementée avec notamment la séparation en deux tronçons distincts. L’avenir est quant à lui suspendu à la réalisation de la liaison avec le domaine voisin d’Arosa.

TKE2 Weisshorn II : Itinéraire « bis » pour rejoindre le télésiège débrayable « Schwarzhorn »

Installé sur la moitié supérieure du secteur « Scharmoin-Weisshorn », la gare aval est accessible par deux itinéraires différents. La variante la plus rapide depuis les fronts de neige de « Canols » ou de « Parpan » transite par le télésiège débrayable six places « Weisshorn Speed » et la piste rouge Weisshornmülde. La seconde variante, moins directe, est constituée par le téléphérique « Scharmoin-Rothorn » avec une possibilité de rejoindre la gare aval par le haut. La gare aval est également accessible par gravité pour les skieurs provenant du secteur « Motta-Schwarzhorn ».

Jusqu’à la construction du télésiège débrayable « Weisshorn Speed » et du démantèlement du téléski « Weisshorn 1 »en 1999, cet appareil assurait en parallèle au téléphérique « Scharmoin-Rothorn », une liaison vers le secteur d’altitude « Motta-Schwarzhorn ». Avec la suppression du téléski « Weisshorn 1 », cette fonction de liaison est devenue secondaire mais elle est encore fortement appréciée par la clientèle débutante. En effet, depuis la gare amont du téléporté « Weisshorn Speed », la liaison vers la gare aval du télésiège débrayable « Schwarzhorn » est seulement assurée par une piste noire Plams. La clientèle débutante opte ainsi souvent pour la piste rouge Weisshornmülde pour rejoindre la gare aval du téléski « Weisshorn 2 » et ainsi contourné la piste noire Plams. En dehors de cette fonction de liaison secondaire, ce téléski dessert également en boucle fermée la piste bleue Weisshorn 2.

Depuis le sommet, il est possible d’emprunter deux pistes, à savoir la piste bleue Weisshorn 2 et la piste noire Silvano Beltrametti. Le tracé de la première piste se développe le long de la ligne de ce téléski. A côté de cette piste bleue, la gare amont est aussi le point de départ de la piste de Coupe du Monde FIS/descente femme Silvano Beltrametti qui rejoint par un tracé sportif le front de neige de Parpan. Finalement, depuis la gare amont, il est également possible de rejoindre par gravité la gare aval du télésiège débrayable « Schwarzhorn » qui se développe dans le prolongement de ce téléski.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Lenzerheide
  • Type d'installation: Téléski à enrouleurs 2 places
  • Exploitant : Lenzerheide Bergbahnen AG
  • Constructeur: Habegger
  • Année de mise en service: 1972 / 1985
Géographie:

  • Altitude aval: 2075m
  • Altitude amont: 2297m
  • Dénivelé: 222m
  • Longueur oblique: 1047m
  • Pente moyenne: 21%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 10
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Amont
  • Système de tension: Contrepoids
  • Constructeur des enrouleurs: Borer BSG-77
  • Personnes/agrès: 2
  • Débit maximal: 1200 p/h
  • Temps de trajet: 5.81 min
  • Vitesse maximale: 3 m/s
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne du téléski « Weisshorn »

Pour la construction de leur troisième téléski, la société de l’époque « Rothornbahn » a renouvelé sa confiance à Habegger, manufacturier déjà responsable de la réalisation des deux téléphériques « Canols-Scharmoin » et « Scharmoin-Rothorn » et du téléski « Scharmoin ». Livré en 1972, ce téléski adopte les pylônes polygonaux, marque de fabrique des téléskis Habegger. Cette forme de pylône particulière présente comparé aux pylônes standards en forme de T ou de portique, l’avantage d’être insensible aux forces de torsion, exercée par le câble tracteur. Les enrouleurs actuels sont signés Borer et appartiennent à la gamme BSG-77, les enrouleurs les plus répandus en Suisse. Techniquement, la gare aval est retour et la gare amont motrice-tension. La tension est assurée par un contrepoids.

Gare aval

La gare aval est implantée à une altitude de 2075m, au croisement des différentes pistes qui desservent le secteur intermédiaire du versant « Est » (Ostseite). La gare aval se présente sous la forme d’une structure tripode avec la présence d’un balancier compression sur le brin descendant et de plusieurs galets support sur le brin montant. La zone d’embarquement est disposée entre la gare aval et le pylône compression 1 qui est seulement présent sur le brin montant.

Image
-Gare aval (-retour)

Image
-Gare aval et zone d’embarquement

Image
-Borne d’accès et cabane de l’opérateur

Image
-Gare aval

Image
-Poulie - retour

Image
-Zone d’embarquement et pylône 1

Image
-Retour gare aval

Ligne

Ce téléski développe une longueur de 1047 mètres et franchit un dénivelé de 222 mètres pour un total de 10 pylônes dont le premier pylône seulement sur le brin montant. La ligne présente un tracé varié avec le passage de plusieurs plateaux. Une fois parti, les skieurs entament immédiatement la première ascension jusqu’au pylône 4, soit après le croisement avec la ligne du télésiège débrayable « Weisshorn Speed ». La ligne adopte une pente plus faible et croise notamment la piste bleue Weisshorn 2. Entre les pylônes 6 et 7, la ligne franchit à nouveau une portion plus soutenue suivie par un tronçon plus régulier jusqu’au pylône 8. Ledit pylône marque le début de la courte ascension finale jusqu’en gare amont.

Image
-Pylône 2

Image
-Croisement avec la ligne du télésiège débrayable « Weisshorn Speed »

Image
-Pylône 3

Image
-Pylône 4

Image
-Ligne

Image
-Pylône 5

Image
-Ligne

Image
-Pylône compression 6

Image
-Pylône 7

Image
-Ligne

Image
-Pylône compression 8

Image
-Dernière ascension avant la zone de débarquement (Pylônes 9-10)


Gare amont

La gare amont est située au lieu-dit « Motta », non loin de la gare aval du télésiège débrayable « Schwarzhorn ». La structure de la gare amont est différente de celle de la gare aval car elle portée par quatre pieds. Le contrepoids est disposé dans le prolongement de la ligne et à l’avant des deux pieds arrière de la gare. La zone de débarquement est disposée après le passage du dernier pylône ouvrant ainsi sur une vaste zone, légèrement en pente pour un débarquement tout en douceur.

Image
-Zone de débarquement avec à l’arrière la ligne du télésiège débrayable « Schwarzhorn »

Image
-Gare amont motrice-tension

Image
-La tension est assurée par un contrepoids

Image
-Gare amont


Archets et enrouleurs

Image
-Enrouleurs et archets

Image
-Enrouleurs


Photos diverses

Image
-Croisement entre les deux lignes

Image
-Deux générations d’appareil

Image
-Croisement

Image
-Croisement piste - téléski


Conclusion

Malgré la séparation en deux sections distinctes en 1985 et la suppression de la seconde section lors de la construction du télésiège débrayable « Weisshorn Speed », ce téléski assure aujourd’hui encore un rôle important dans la répartition des skieurs sur le secteur intermédiaire en autorisant à la clientèle ne souhaitant pas emprunter la piste noire Plams de rejoindre facilement la gare aval du télésiège débrayable « Schwarzhorn ». L’avenir de cet appareil est aujourd’hui suspendu à la réalisation de la liaison avec le domaine voisin d’Arosa. Le téléski serait remplacé par un télésiège débrayable sur un tracé totalement nouveau.

Fin du reportage, à bientôt !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09772 secondes. 32 requete(s).
151 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés