En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 19Bannière 5Bannière 33Bannière 24

 TKF du Royal

Royal Aubrac

Montaz Mautino

T1 HS
Mise en service en : 197?
Fin de service en : 200?

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 13/08/2015 et mise à jour le 22/08/2015
(Mise en cache le 22/08/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :

  1. Royal d’Aubrac
  2. Royal, l’un des deux téléskis de l’hôtel
  3. Ligne et infrastructures du téléski du Royal


Royal d’Aubrac

L’hôtel du Royal d’Aubrac est situé sur la commune de Saint-Chély-d'Aubrac, à environ 1350 mètres d’altitude.
Jusqu’à la moitié des années 2000, le Royal Aubrac proposait un petit domaine skiable composé de deux téléskis à perches fixes qui desservaient environ 4 pistes.

Image
^^ Découvrez une présentation plus détaillée de la station en cliquant sur le logo. ^^


Royal, l’un des deux téléskis de l’hôtel

Le téléski du Royal a été construit dans les années 1970 au-dessus du Royal d’Aubrac. Situé sur la droite des bâtiments de l’hôtel, il desservait une courte piste le long de son tracé. Il était aussi possible de rejoindre le deuxième téléski de l’hôtel, d’une longueur d’environ 120 mètres, qui desservait une piste pour débutants.
L’activité du grand téléski du Royal s’est arrêtée en 2006, suite à la fermeture du Royal pour vente. Aujourd’hui, les nouveaux acquéreurs du Royal n'ont pas souhaité rouvrir le téléski, à cause de frais trop importants d'exploitation pour une faible activité hivernale. Il fût donc laissé à l'abandon.

Le grand téléski du Royal desservait une unique piste bleue sur la gauche de son tracé. Il permettait aussi de basculer sur le second téléski de l’hôtel, via une piste de liaison.

Image
Vue aérienne des deux téléskis du Royal Aubrac. En orange le petit téléski pour débutants, et en rouge le grand téléski qui fait l’objet de ce reportage
(© cliché Géoportail).


Au niveau technique, on retrouvait ici un classique téléski à perches fixes Montaz-Mautino. Notons que le pylône 2 possédait une potence particulière sur le brin de la descente.


Voici donc quelques caractéristiques de ce téléski :

Caractéristiques administratives

TKF-Téléski à perches fixes : ROYAL
Exploitant : ROYAL AUBRAC
Constructeur : MONTAZ-MAUTINO
Année de construction : 197 ?
Année d'arrêt de l'exploitation : 2006

Caractéristiques d’exploitation

Saison d’exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne
Débit à la montée : environ 600 personnes/heure
Vitesse d’exploitation : environ 2,5 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1342 m*
Altitude amont : 1386 m*
Dénivelé : 44 m*
Longueur développée : 303 m*
Longueur horizontale : 300 m*
Pente moyenne : 15 %*
Temps de trajet : environ 2 minutes

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : D6
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Electrique
Type de gare amont : Poulie flottante
Emplacement tension : Amont
Type de tension : Contrepoids
Nombre de pylônes : 4
Dispositif d’accouplement : Pince fixe

*Données approximatives


Ligne et infrastructures du téléski du Royal

La gare aval

La gare aval du téléski du Royal était située à 1342 mètres d’altitude, toute proche des bâtiments de l’hôtel du Royal d’Aubrac.

Image
La gare aval dans son environnement.

Image
Vue depuis la piste.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois-quarts.


Au niveau technique, la gare aval assurait la mise en mouvement du câble. Un moto-réducteur était placé directement sur la poulie motrice permettant ainsi de donner le mouvement au câble de l'installation. Elle intégrait aussi un balancier 1C en entrée de gare, afin d’aligner le câble descendant dans la poulie motrice.

Image
Vue avant du groupe moteur.

Image
Vue de profil du groupe moteur.

Image
Le poste de conduite.

Image
Gare aval depuis la ligne.



La ligne

La ligne du téléski du Royal n’était pas très difficile et pouvait se décomposer en deux parties. Entre la gare aval et le pylône 3, la pente était constante, et pas très difficile. Le pylône 3 imprimait la pente maximale de cet appareil pour gagner la gare amont, située après le pylône 4.

Montaz-Mautino avait équipé la ligne de 4 pylônes, dont 2 supports et 2 supports-compressions :

  • P1 : SC/S+Dispositif d'aide à la réduction de la largeur de voie
  • P2 : S/S
  • P3 : SC/-
  • P4 : S/S incliné afin d’augmenter la largeur de la voie


Image
Portée vers le pylône 1.

Image
P1.

Image
Portée vers le pylône 2.

Image
P2.

Image
Vue arrière.

Image
Portée vers le pylône 3.

Image
P3.

Image
Portée vers le pylône 4.

Image
P4.

Image
Vu de trois-quarts arrière.



La gare amont

La gare amont était située à 1386 mètres d’altitude, au sommet du petit domaine skiable du Royal d’Aubrac. De ce point, il était possible de retourner au départ de l’installation par une piste, ou alors basculer sur le deuxième téléski de la station.
Au niveau technique, il s'agissait d'une poulie flottante qui assurait la tension du câble par un contrepoids en béton.

Image
Gare amont depuis la ligne.

Image
Vue de profil.

Image
Vue de trois-quarts arrière.

Image
Vue éloignée.

Image
Le contrepoids en béton.

Image
La poulie de redirection du câble au sommet du poussard.

Image
La poulie retour.


Autres vues...

Image
Ligne depuis la gare amont.

Image
Le pylône 4 et le reste de la ligne en aval.

Image
La ligne depuis le départ.


Je tiens à remercier l’alexois pour ses photos.

Bannière : Alspace
Texte et mise en page : Alspace
Photos : l’alexois
Date des photos : 8 mai 2014.



Suivre la discussion sur le forum


Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10758 secondes. 23 requete(s).
109 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés