En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 5Bannière 30Bannière 15Bannière 7

 TPH V 180 Twinliner (Samnaun-Alp Trida Sattel)

Samnaun (Silvretta Arena)

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
Partez à la découverte du premier téléphérique à deux étages, construit dans le monde !

Mise en service en : 1995



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 24/08/2012 et mise à jour le 17/12/2012
(Mise en cache le 24/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le téléphérique à va et vient avec cabines 180 places « Twinliner », à Samnaun/Silvretta Arena

Image

Samnaun : Une zone franche aux confins de la Suisse

La station de Samnaun est située aux confins du canton des Grisons, non loin de la frontière autrichienne. Longtemps considéré comme un paradis par les contrebandiers car situé dans le triangle formé par l’Autriche, la Suisse et l’Italie, Samnaun s’est aujourd’hui converti en village touristique dynamique profitant notamment de son statut de zone franche. Samnaun propose à côté de son statut de zone franche, un domaine skiable de qualité, parmi les mieux équipés de Suisse, évoluant entre 1731 mètres (Samnaun Laret) et 2872 mètres (Greitspitze).

Le domaine skiable de Samnaun est intégré à l’espace Silvretta Arena, formée avec la station voisine d’Ischgl. Ce vaste espace s’étend entre 1400 mètres (Ischgl) et 2872 mètres (Greitspitze) et propose 238 kilomètres de piste de ski alpin dans un cadre unique. Les pistes sont desservies par 41 remontées mécaniques modernes et performantes, dont le premier téléphérique double étage du monde. La Silvretta Arena est considérée à juste titre comme le plus grand et le plus moderne domaine skiable ski des Alpes orientales.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes


TPH180 Twinliner : Création d’un second porte d’accès vers la Silvretta Arena

Samnaun et le développement de son domaine skiable est une histoire relativement récente. En dehors de deux téléskis réalisés durant les années soixante au niveau du village, le début de l’aménagement des champs de neige d’altitude remonte à 1978 avec la construction du premier téléphérique entre Samnaun Ravaisch et « Alp Trida Sattel ». La réalisation du téléphérique est accompagné par les téléskis « Möser – Trida Eck », « Alp Trida – Visnitzkopf » et « Alp Trida – Viderjoch I ». Ce dernier téléski ouvre le premier point de liaison avec le domaine skiable voisin d’Ischgl. L’aménagement du versant «Alpe Bella – Muller », dans le prolongement du téléski « Alp Trida – Visnitzkopf » se poursuit rapidement avec la réalisation d’un premier téléski en 1980.

D’un côté comme de l’autre de la frontière, le développement de la « Silvretta Arena » se poursuit à un rythme effréné avec notamment sur le versant helvétique le doublement du téléski « Alp Trida – Viderjoch » ou encore l’extension en direction du lieu dit « Salaas » avec le téléski « Salaas – Blais Gronda ». Les extensions consécutives sur les différents fronts de la Silvretta Arena ne sont pas sans influences sur les différentes portes d’accès aux pistes de la Silvretta Arena, dont notamment sur le téléphérique « Samnaun-Alp Trida Sattel » avec ses cabines à 80 personnes et un débit horaire de seulement 800 p/h. En effet, comparé à la station d’Ischgl, qui bénéficie de trois appareils au départ du village, Samnaun ne dispose que d’une porte d’accès aux pistes de la Silvretta Arena. Un premier projet prévoit la construction d’un téléphérique entre le sommet du village de Samnaun et le secteur de Zeblas, accompagné par la réalisation de deux appareils supplémentaires. Le premier pour rejoindre le Zeblasjoch avec la possibilité de basculer sur le secteur Vesil (futur extension Piz Val Gronda) et le second pour gagner la crête de l’Höllenkar avec l’opportunité de rejoindre rapidement l’Idalp par le télésiège fixe « Höllboden ». Ce projet est finalement abandonné pour des raisons environnementales et d’autorisations de survol.

La société des remontées mécaniques de Samnaun planche ensuite sur la construction d’un funiculaire souterrain entre Samnaun et Alp Trida, soit directement au niveau du carrefour névralgique du versant Suisse de la Silvretta Arena et non plus au lieu-dit « Alp Trida Sattel » comme la gare amont du téléphérique d’accès « Samnaun-Alp Trida Sattel ». Ce projet de funiculaire souterrain est cependant balayé par la société Silvretta Seilbahn AG (Ischgl) qui détient 51% des actions de la société « Samnauner Bergbahnen ». Après ces difficultés de planification liées au choix du tracé et du type d’appareil, la société des remontées mécaniques « Samnauner Bergbahnen AG », avec l’accord de la société voisine « Silvretta Seilbahn AG » s’est décidée pour la solution du téléphérique à double étage, sur un tracé en parallèle au téléphérique existant. Un choix qui a l’avantage de satisfaire à la fois les associations de protection de la nature et la société « Silvretta Seilbahn AG », exploitante des remontées mécaniques du versant autrichien. Une longue histoire qui se termine ainsi en 1995 avec la construction du premier téléphérique, équipé de cabines à deux niveaux !

TPH180 Twinliner : Direction Silvretta Arena - Ischgl

Installé sur le front de neige et en contrebas du village de Samnaun-Dorf, le téléphérique Twinliner est le passage obligatoire pour rejoindre les pistes de la Silvretta Arena pour la clientèle ayant choisi Samnaun comme destination. Cet appareil est ainsi directement accessible depuis le village de Samnaun-Dorf, qui plus est ski au pied. Un service de bus navette assure l’accès pour la clientèle résidant dans les villages de Samnaun-Laret et Samnaun-Compatsch, situés plus aval. Une facilité d’accès également garantie pour la clientèle à la journée avec la mise à disposition d’un parking directement au pied de la gare aval.

Trait d’union entre Samnaun et les pistes de la Silvretta Arena, le Twinliner constitue avec le téléphérique parallèle « Samnaun-Alp Trida Sattel » la seule porte d’entrée vers les pistes de la Silvretta Arena et la station d’Ischgl depuis la station helvétique de Samnaun. En dehors de ce rôle d’ascenseur vers les pistes d’altitude, essentiel pour les skieurs de Samnaun, les deux téléphériques sont intégrés au circuit « DutyFree Run ». Pour thématiser la zone franche de Samnaun, les deux pistes de retour en station sont effectivement appelées « DutyFree Run » et sont très fréquentés par les skieurs d’Ischgl, en quête de produits détaxés. Cette seconde fonction garantit ainsi une fréquentation régulière en plus des heures chargées du début de journée.

Depuis la gare amont, disposée au lieu-dit Alp Trida Sattel, deux pistes permettent de rejoindre le carrefour de Alp Trida, l’équivalent de l’Idalp du versant opposé d’Ischgl. La piste bleue 69, gagne le carrefour Alp Trida en desservant notamment la gare aval du téléski « Alp Trider Ecklift » et le snowpark. La piste rouge 69best plus directe et se développe en parallèle à la ligne du télésiège débrayable « Alp Trida Sattel ». Les deux pistes sont enneigées mécaniquement. Depuis le carrefour Alp Trida, le skieur a la possibilité de rejoindre rapidement les différents secteurs composant le versant de Samnaun et les différents points de liaison vers le versant opposé d’Ischgl.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Samnaun - Engadin
  • Type d'installation: Téléphérique à va et vient
  • Exploitant : Samnauner Bergbahnen AG
  • Constructeur: GARAVENTA
  • Année de mise en service: 1995
  • Ouverture au public : Novembre 1995
Géographie:

  • Altitude aval: 1778.00 m
  • Altitude amont: 2500.00 m
  • Dénivelé: 722 m
  • Longueur horizontale: 2140.12 m
  • Longueur développée: 2273 m
  • Pente moyenne: 33.70%
  • Pente maximale: 65.50%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 3 (26m – 42m – 55m)
  • Largeur de voie: 10.50 m
  • Station motrice: Aval
  • Station tension câble porteur: Aval (214t)
  • Station tension câble tracteur: Amont (114t)
  • Système de tension: Contrepoids
  • Fournisseur des câbles: Fatzer AG / Romanshorn
  • Diamètre du câble tracteur supérieur: 45 mm
  • Diamètre du câble tracteur inférieur: 45 mm
  • Diamètre des câbles porteurs: 64 mm
  • Longueur du câble tracteur supérieur: 2380 m
  • Longueur du câble tracteur inférieur: 2380 m
  • Longueur des câbles porteurs: 4x 2460 m
  • Poids du câble porteur: 22.5 kg/m
  • Poids du câble tracteur (supérieur/inférieur): 7.29 kg/m
  • Commande électronique de: Frey AG, Stans
  • Puissance du moteur (au démarrage): 0 – 1180 kW
  • Puissance du moteur (en service): 0 – 1180 kW
  • Puissance du moteur (de secours): 460 ch
  • Type de chariot: Garaventa – 32 Galets de roulement
  • Constructeur des cabines: Gangloff
  • Type de cabines: Twinliner
  • Capacité des cabines: 180
  • Débit maximal à la montée: 1620 p/h
  • Temps de trajet: 5 min 40 sec
  • Vitesse maximale: 10 m/s


Infrastructures et ligne du téléphérique « Twinliner »

Pour la construction de ce téléporté à va et vient entre le village de Samnaun et les pistes de la Silvretta Arena, la société « Samnauner Bergbahnen AG » a poursuivi sa collaboration avec le constructeur helvétique Garaventa. Ce manufacturier s’est illustré à plusieurs reprises sur les pentes de Samnaun avec notamment la construction du premier téléphérique « Samnaun- Alp Trida Sattel », de deux télésièges débrayables, dont le plus long de Suisse, équipé de bulles de protection et de plusieurs téléskis. Fort de son succès sur le marché des gros porteurs, avec la réalisation du premier téléphérique à cabine tournante Rotair, à Engelberg en 1992, Garaventa persiste et signe trois ans plus tard, soit en 1995, avec la livraison du premier téléphérique avec cabines à deux étages. Les cabines sont fournies par Gangloff et sont issus de la gamme Twinliner, qui n’est moins que le nom couramment utilisé pour désigner cet appareil. Elles ont une capacité de 180 personnes, à raison de 105 personnes à l’étage inférieur et de 75 personnes à l’étage supérieur. Les cabines adoptent les couleurs officielles de la station, à savoir le bleu, le blanc et le jaune. Trois couleurs qui se retrouvent également sur le logo de la station. Disposées pour accueillir des cabines à deux étages, les deux gares se présentent imposantes avec la présence de deux niveaux d’embarquement/débarquement. En dehors des cabines, ce gros porteur présente une configuration technique conforme aux téléphériques classiques. L’entrainement est situé en aval. Initialement entrainé par un moteur à courant continu et alimenté par un système à convertisseur dynamique Ward Leonard (WL), le téléphérique est aujourd’hui (depuis la révision de novembre 2010) entrainé par un moteur asynchrone. La tension du câble tracteur est assurée en amont. Au contraire, la tension des câbles porteurs est effectuée en aval. Dans les deux cas, la tension est garantie par des contrepoids. Exploité à une vitesse maximale de 10 m/s, ce téléphérique assure un débit de 1620 p/h.

Gare aval « Samnaun-Dorf »

La gare aval du téléphérique « Twinliner » est implantée en contrebas du village de Samnaun-Dorf, directement à côté de la gare aval du premier téléphérique « Samnaun-Alp Trida Sattel », réalisé en 1978. Le bâtiment de la gare aval se démarque par ses dimensions importantes avec une structure qui se développe sur plusieurs niveaux. Les deux étages inférieurs sont occupés par des locaux techniques dont notamment la salle des machines. Les deux étages supérieurs sont voués aux quais d’embarquement/débarquement. L’arrière de la gare abrite également plusieurs locaux administratifs. Depuis le parking (niveau inférieur), l’accès aux quais et au bâtiment des caisses est garanti par deux ascenseurs disposés de part et d’autre du bâtiment de la gare aval. Le cœur du bâtiment est construit en béton armé sur lequel repose une importante structure métallique propre aux téléphériques avec les quais d’embarquement/débarquement, les passerelles, respectivement escaliers d’accès. De dominance grise, la gare aval se distingue cependant par l’encadrement bleu des vitres située sur les deux façades aux niveaux des quais d’embarquement/débarquement.

Image
-Gare aval depuis la fin de la piste de retour en station. Une cabine amène son flux de skieurs vers l’amont

Image
-Imposante gare aval avec le parking principal pour la clientèle à la journée

Image
-Gare aval avec les deux ascenseurs menant aux quais d’embarquement

Image
-Gare aval. A gauche, on distingue la gare aval du premier téléphérique, seulement exploité les jours de grandes affluences

Image
-Gare aval et arrivée d’une cabine

Image
-Gare aval aérienne avec de part et d’autre, les deux ascenseurs.

Image
-Gare aval, vue de l’arrière avec la zone d’entrée au centre

Image
-Quais d’embarquement/débarquement sur deux étages

Image
-Vue détaille sur le quai d’embarquement/débarquement de l’étage inférieur


Ligne

La ligne de ce téléphérique développe une longueur de 2273 mètres et est portée par trois pylônes. Sur cette longueur, les cabines du téléphérique Twinliner franchissent un dénivelé de 722 mètres. Quittant la gare aval, les cabines gagnent rapidement de la hauteur pour passer les pylônes 1 et 2 qui sont implantés sur le sommet « Chè d’Mot ». Une fois passé les deux premiers pylônes, la ligne survol sur plus d’un kilomètre la vallée prononcée de « Tschettas » jusqu’au pylône 3. Le paysage y est sauvage et les survols impressionnants. Le pylône 3, situé sur un léger replat, marque la fin des hauts survols. La dernière portée est nettement plus courte et moins prononcée que les deux premières, tant au niveau de la pente que de la hauteur de survol.

Image
-En route pour l’ascension vers Alp Trida Sattel

Image
-Approche des deux premiers pylônes

Image
-Pylônes 1 et 2. A droite, les deux pylônes de l’ancien téléphérique

Image
-Pylône 1

Image
-Tête du pylône 2

Image
-Longue portée jusqu’au pylône 3

Image
-Zoom sur la portée avec en point de mire les deux gares amont

Image
-Portée

Image
-Croisement avec la cabine opposée

Image
-Portée

Image
-Les deux gares amont s’approchent…

Image
-Pylône 3

Image
-Dernière portée

Image
-Gare amont


Gare amont « Alp Trida Sattel »

La gare amont est située au lieu-dit « Alp Trida Sattel » à une altitude de 2500 mètres. De taille plus contenue que la gare aval, la gare amont reprend néanmoins le type de construction avec un cœur en béton sur laquelle repose à l’avant une structure métallique conséquente avec les différents éléments indispensables à l’exploitation du téléphérique. L’arrière de la gare présente plusieurs locaux destinés à l’équipe des pisteurs et de secours de la Silvretta Arena. En dehors de la construction similaire, la gare amont reprend également le schéma des couleurs de la gare aval.

Image
-L’architecture de la gare amont reprend l’architecture de la gare aval

Image
-Quais d’embarquement/débarquement

Image
-Gare amont avec les deux étages

Image
-Cabine à quai.

Image
-Quai d’embarquement/débarquement du second étage

Image
-Vue plongeante sur les deux quais

Image
-Cabine à quai

Image
-Structure portante en gare amont

Image
-Treuil

Image
-Nacelle d’évacuation

Image
-Gare amont avec des façades totalement vitrées sur l’avant de la gare


Cabines

Voici quelques photos des cabines Twinliner produite par Gangloff et pouvant transporter jusqu’à 180 personnes à la fois, à raison de 105 personnes à l’étage inférieur et de 75 à l’étage supérieur. Par la présence de grandes portes, notamment à l’étage inférieur, les temps d’embarquement et débarquement sont réduits à un minimum contribuant à une augmentation substantielle du débit horaire.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Chariot

Image
-Liaison cabine-suspente

Image
-Chariot

Image
-Chariot avec quatre freins de chariot

Image
-Chariot


Conclusion

Avec la réalisation de cette nouveauté mondiale, le premier téléphérique avec cabines à deux niveaux, la société des remontées mécaniques de Samnaun a répondu avec audace à la problématique liée à l’accès aux pistes de la Silvretta Arena. Les longues files d’attentes appartiennent désormais au passé et la société « Samnauner Bergbahnen AG » profite, grâce à la double porte d’accès, d’une sécurité d’exploitation accrue. Par ailleurs, cet appareil, unique jusqu’à la construction du Vanoise Express en 2003, a contribué à renforcer l’image de marque de Samnaun et du domaine skiable de la Silvretta Arena.

Un pari audacieux, relevé avec brio par les différents acteurs ayant participé à la planification et à la construction du Twinliner !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10093 secondes. 34 requete(s).
118 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés