En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 44Bannière 10Bannière 20Bannière 6

 TPH V 45 de Solaise

Val-d'Isère (Espace Killy)

Applevage

T2 HS
Mise en service en : 1942
Fin de service en : 2016

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : j'ib
Section écrite le 08/04/2012 et mise à jour le 22/09/2012
(Mise en cache le 24/08/2013)

Téléphérique de Solaise
Val-d'Isère (73)


Image

Sommaire

I/ Val-d'Isère
II/ Solaise : L'antiquité de Val-d'Isère
III/ Solaise : Historique du secteur
IV/ Solaise : Le projet de remplacement
V/ Caractéristiques
VI/ Lignes et infrastructures de Solaise
-La gare aval
-La ligne
-La gare amont
VII/ Les cabines et le chariot
-La cabine
-Le chariot
VIII/ Le téléphérique de Solaise depuis le télésiège Solaise Express
IX/ Conclusion

I/ Val-d'Isère

Val-d'Isère est une station de ski de Haute-Tarentaise située au pied du col de l'Iseran (2700 mètres d'altitude), à la limite entre Tarentaise et Maurienne, non loin de la source de l'Isère, à proximité du parc national de la Vanoise. Le village, au caractère authentique, est habité par quelques 1750 personnes à l'année.

Val-d'Isère dispose de 49 remontées mécaniques (1 funiculaire, 3 téléphériques, 2 télécabines, 22 télésièges dont 12 débrayables, 18 téléskis et 2 télécordes) qui desservent 82 pistes (12 pistes noires, 22 pistes rouges, 34 pistes bleues et 14 pistes vertes). L'ensemble fait partie prenante de l'Espace Killy, un vaste domaine skiable relié à la station voisine de Tignes.

De juin à mi-juillet, on pratique également le ski d'été sur le glacier du Pissaillas. Les pistes d'été évoluent entre 2725 mètres et 3197 mètres d'altitude. Elles sont desservies par deux remontées mécaniques dont un télésiège débrayable.

L'une des particularité de Val-d'Isère est de disposer de son propre constructeur de remontées mécaniques : Montaval. Ce fabricant utilise en grande partie la technologie développée par Skirail. Montaval a construit là beaucoup d'appareils sur ce domaine, comme par exemple le téléski biplace à enrouleurs des Montets, ou encore les télésiège du Village ou du Céma.

Côté évènements sportifs, Val-d'Isère organise depuis 1955, le Critérium de la Première Neige, une course internationale qui se déroule sur la piste de coupe du monde Oreiller-Killy du site de la Daille. La station a également accueilli les épreuves hommes de descente, de slalom géant et de Super G des Jeux olympiques d'Albertville en 1992. Plus récemment, Val-d'Isère a par ailleurs organisé les Championnats du Monde de ski alpin 2009 (FIS). Les épreuves, qui furent un vrai succès populaire, étaient réparties sur les deux versants principaux aboutissant au village : la face de Bellevarde, utilisée pour les épreuves masculines, et la face de Solaise, pour les épreuves féminines. L'évènement a réuni 504 sportifs venus de 73 pays différents.


II/ Solaise : L'antiquité de Val-d'Isère


Le téléphérique de Solaise est l'un des deux téléphériques présent dans la vaste station de Val d'Isère, et l'un des deux appareils qui permettent d'accéder à la Tête de Solaise.
toutefois ce téléphérique ne mène pas totalement au sommet, et il faut emprunter le téléski de la Terrasse pour y accéder.
Le second appareil qui permet de monter à Solaise est le télésiège de Solaise Express.

Le téléphérique de Solaise a été construit en 1942 par Applevage, ce qui en fait la remontée mécanique la plus vieille de Val-d'Isère. En 1939, les travaux du téléphérique débutent mais ils seront vite arrêtés par la guerre qui fait rage. Les travaux reprendront en 1942. Le téléphérique sera mis en service au mois de Décembre 1942.
Logiquement, la machinerie a été rénové afin de suivre l'évolution de la réglementation du transport par câble.
Les cabines ont elles été remplacées par des modèles de l'entreprise suissesse CWA. Toutefois, l'esthétique des gares est la même depuis la construction du téléphérique.


Les anciennes cabines du téléphérique
Image

Image

Un pylône sur le plateau de Solaise
Image


Voici la situation de l'appareil sur le plan des pistes :

Image


III/ Solaise : Historique du secteur


Je vous propose maintenant de découvrir un historique de Solaise de 1990 jusqu'en 2006.

En 1990, il y avait 3 possibilités pour pouvoir accéder à la Tête de Solaise :
-La première : emprunter le téléphérique de Solaise puis les téléskis de la Tête de Solaise.
-La seconde : emprunter le télésiège de Solaise Express qui venait d'être construit par Doppelmayr et Montaval.
-Et la troisième : emprunter la chaîne des deux télésiège fixes deux places formés par le télésiège de la Forêt qui partait juste à côté du téléphérique, et le télésiège du Plan avec sa gare Delta.
On notera qu'à côté du départ de Solaise Express, il y avait le télésiège du Rogoney qui fut modifié de nombreuses fois.

L'accès à l'autre versant de Solaise se faisait par les téléskis de la Tête de Solaise, dont les départs s'effectuaient un peu plus haut que l'actuel départ du téléski de la Terrasse, pour aller vers les télésièges du Glacier, de Cugnaï et de la Madeleine. Le retour sur Solaise se faisait par le télésiège du Lac. On notera que dans ce secteur, le télésiège du Cugnaï était encore plus long que maintenant : son départ était situé un peu plus bas que celui du télésiège du Glacier. Il y avait, entre les télésièges de Cugnaï et de la Madeleine, les téléskis Datcha 1 et Datcha 2.
Le télésiège du Manchet était à pinces fixes comme le télésiège des Leissières qui permettaient l'accès aux Pissaillas et au Fornet.

En 1991, le télésiège de Cugnaï sera déplacé. En effet, il sera raccourci et son départ se fera au niveau du départ des téléskis Datcha.

En 1992, les téléskis de la Datcha seront démontés. Ils seront remplacés par l'actuel TSF4 de la Datcha dont le tracé est très différent et bien plus long que celui des 2 téléskis.

L'année 1993 est marquée par le démontage du télésiège du Manchet. Il sera remplacé par l'actuel TSD4 Manchet Express.
De plus, le télésiège du Rogoney sera une nouvelle fois modifié. Il est rallongé et son départ de situera au départ du Santel Express.

En 1994, le ropetow de l'Ouillette sera construit. Il permettra le retour sur le télésiège du Lac qui lui-même permettra à la Tête de Solaise sans avoir à pousser sur les bâtons.

En 1997, le télésiège de la Forêt est démonté. Son tracé était parallèle à la première partie du TSD4B Solaise Express. Quand au télésiège du Plan il restera encore quelques années.


La gare aval du télésiège de la Forêt et du téléphérique
Image

L'un des premiers ouvrages de la ligne
Image

La ligne et le téléphérique à droite
Image


Le télésiège du Rogoney est de nouveau déplacé avec un départ cette fois-ci au niveau du TSD4 de Solaise Express.

En 1998, le télésiège de la Madeleine sera démonté. Il est remplacé par l'actuel TSD6 de la Madeleine Express. Cette même année, les téléskis de la Tête de Solaise seront également démontés et seront remplacés par l'actuel petit téléski de la Terrasse qui partira un peu plus bas et arrivera au même endroit que les deux anciens téléskis.
Le télécorde de la Tête de Solaise est construit également : il permet de la Tête de Solaise d'accéder aux TSD6 du Glacier Express et de la Madeleine Express sans passer par le téléski de la Terrasse.

En 2001, le télésiège du Glacier sera remplacé par un appareil Garaventa du même nom. La même année le TSF2 du Plan sera démontée.


Le télésiège du plan
Image 


2002 est marquée par le démontage du téléphérique de Bellevarde. Il est remplacé par l'actuel 3S l'Olympique dont le tracé est différent de celui du téléphérique.

Content de leurs exploits d'il y a deux ans, la STVI a voulu gardé comme constructeur Garaventa pour le remplacement du télésiège des Leissières. Il sera remplacé par un TSD6 en 2003.

En 2006, le télésiège de Cugnaï sera remplacé par un appareil Montaval sur un tracé plus court.

IV/ Solaise : le projet de remplacement

Le téléphérique de Solaise pourrait être démonté durant les étés 2013 et 2014. Car en effet, il devrait être remplacé par un 3S qui prendrait le tracé de l'actuel télésiège de Solaise Express. Son arrivée se ferait à proximité du télésiège du Lac. La construction devrait s'étaler sur deux années : été 2013, génie civil et été 2014, restant de l'installation.
A cette occasion, le télésiège de Solaise Express devrait, lui aussi, être démonté.


V/ Caractéristiques

Caractéristiques Administratives

TPH - Téléphérique bicâble à va-et-vient : SOLAISE
Exploitant : STVI
Constructeur : Applevage
Année de construction : 1942

Caractéristiques d'Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et Eté
Capacité : 45 personnes
Débit : 630 p/h
Vitesse d'exploitation : 8 m/s
Temps de trajet : ~ 5 min 34 sec

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1863 mètres
Altitude amont : 2534 mètres
Dénivelée : 671 mètres
Longueur développée : 1715 mètres
Pente maximale : 67 %
Pente moyenne : 42 %

Caractéristiques Techniques

Gare motrice : Aval
Gare tension des câbles tracteurs : Aval
Gare tension des câbles porteurs : Amont
Tension des câbles porteurs : Contrepoids
Nombre de pylônes : 5
Nombre de cabines : 2
Constructeur des cabines : :cwa:


VI/ Ligne et infrastructures de Solaise

Gare aval :

La gare aval du téléphérique de Solaise est une construction en pierres et bois. Il s'agit de la station motrice. La machinerie, comme déjà indiqué, a été largement rénovée. La gare assure également la tension des câbles tracteurs par le biais de contrepoids.

Image

Image

Image

Image

Image

L'accès au téléphérique
Image

Image

Le panneau d'informations
Image

L'embarquement
Image

La ligne

La ligne, longue de 1715 mètres, est parallèle au télésiège de Solaise Espress et dispose de 5 pylônes treillis de couleur blanche. La cabine gravit les 671 mètres de dénivellation à la vitesse de 8 m/s.

Vue sur la première partie de la ligne
Image

C'est parti !
Image

Survol de la piste bleu Jonction M
Image

En approche du pylône 1 et arrivé en forêt
Image

Tête du pylône 1
Image

Pylône 1
Image

Croisement avec l'autre cabine
Image

Pylône 2
Image

Pylône 3
Image

Vue sur la face de Bellevarde, le dôme de la Sache et le barage du Chevril
Image

Pylône 4
Image

Image

Tête du pylône 5
Image

Pylône 5
Image

Gare amont :

La gare amont assure la tension des câbles porteurs. Ils sont tendus par d'imposant contrepoids de béton. La gare est implantée un peu au dessus du téléski de la Terrasse et en contrebas de la gare amont du télésiège Solaise Express.

Débarquement
Image

Accès à la sortie
Image

Vue de la gare depuis le télésiège de Solaise Express
Image

Vue extérieure de la gare
Image


VII/ Les cabines et le chariot

Les cabines :

Le téléphérique de Solaise dispose de 2 cabines CWA pouvant accueillir jusqu’à 45 personnes. Les cabines sont aux couleurs de la station et ne sont pas d'origine.

Image

L'intérieur de la cabine
Image

La plaque du cabinier
Image

Les commandes
Image

Le chariot :

Le chariot est composé de 24 galets.
Image

Image

VIII/ Le téléphérique vue depuis le télésiège Solaise Express

P4
Image

P5
Image


IX/ Conclusion


En conclusion ce téléphérique assume bien ses 72 ans. Malgré le projet de remplacement, cet appareil restera toujours dans les anales de la STVI. Si ce télépéhrique est remplacé les cabines seront certainement vendus ou gardés car elles sont presque neuves. Bien sur le prochain appareil 3S aura un meilleur débit.
A ce jour, ce téléporté est donc, avec le télésiège de Solaise Express, un appareil indispensable pour la montée à Solaise.

Ainsi se termine notre reportage, merci de l'avoir suivi et à bientôt !! ;) :) B)

Fin du reportage


TCD6 Perdrix, Jclf et J'ib, Avril 2012

Photos : TCD6 perdrix, Jclf et J'ib
Texte, bannière et mise en page : J'ib
Date des photos : 24 et 25 Décembre 2009, Janvier 2009 et 26 Avril 2011



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10106 secondes. 39 requete(s).
145 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés