En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 29Bannière 8Bannière 12Bannière 13

 TPH V 8 Daubensee

Leukerbad - Loèches les Bains

NSD Niederberger

T2 ES
Description rapide :
Le télépherique à va-et-vient du Daubensee est un des derniers appareils produits par Niederberger NSD. Chose peu courante, il remplace un télésiège biplace.

Mise en service en : 2003

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Artsinol
Section écrite le 12/11/2014 et mise à jour le 12/11/2014
(Mise en cache le 12/11/2014)

Je vous présente un reportage sur le TPH8 Daubensee à Leukerbad avec les photos de SnowLoup.


Image



Image

^^ Cliquez sur le logo pour la description de la station. ^^



L’histoire de la remontée du Daubensee : d'un télésiège inutile à un téléphérique 8 places

Nous sommes à la fin des années '70 et Leukerbad est une destination touristique célèbre. Les bains thermaux sont renommés et le domaine skiable de Torrent a déjà été créé. Le Gemmipass est un but d'excursions, principalement estivales. De nombreuses randonnées sont possibles: dans la région du Daubensee - un lac aux eaux limpides situé légèrement en dessous du sommet du col-, ou en direction de Kandersteg, ou également dans la région du Lämmerenboden -en dessous du Wildstrubel- et bien évidemment sur le sentier historique de la Gemmi. En hiver le Gemmipass offre également des itinéraires de randonnées en raquettes et des pistes de ski de fond.
Mais la station souhaite étendre son offre et décide de créer une piste de luge. L'idée initiale est de l'établir sur le côté gauche du domaine skiable de Torrent mais le présence des pistes de ski alpin rend ceci assez difficile. La station décide alors de collaborer avec la société Gemmi-Bahnen de la famille Loretan - qui possède le téléphérique de la Gemmi, l'hôtel Wildstrubel au sommet du col et gère les pistes de ski de fond et de randonnées en raquettes - pour créer une piste de luge sur les pentes entre le sommet du Gemmipass (situé à 2.344 m d'altitude) et le Daubensee (2.205 m) soit un dénivelé d'environ 140 m. Il faut dès lors créer une remontée mécanique pour ramener les lugeurs au sommet du col et par la même occasion donner la possibilité aux skieurs de fond de l'utiliser pour leur éviter une montée relativement dure. Mais quelle remontée choisir pour accueillir à la fois les fondeurs et les lugeurs ? Le choix s'est porté sur une télésiège fixe 2 places qui a été construit en 1980 par le fabricant suisse Baco.
Les utilisateurs, qu'ils soient lugeurs ou skieurs de fond, devaient tenir leur équipement en main. La remontée n'a pas connu un très grand succès et son important débit de 900 p/h était inutile. On aurait pu réduire la vitesse mais ceci aurait prolongé le temps de parcours et exposé les utilisateurs plus longuement au vent froid qui souffle fréquemment sur le col, en provenance du Lämmerenboden. On a aussi créé une piste rouge de ski alpin mais celle-ci n'a pas eu de succès à cause de son isolement par rapport aux autres pistes de ski alpin, toutes situées sur le domaine de Torrent.

image : de.travello.com
Image
Le TSF2 construit en 1980


Le téléphérique du Daubensee: un des derniers produits par Niederberger

L'exploitation du télésiège se poursuit jusqu'à l'échéance de la concession en 2002. Il est alors décidé de le remplacer par un appareil d'un débit beaucoup plus faible, qui peut fonctionner uniquement à la demande en cas de faible affluence (et avec un seul employé) et qui offre une meilleure protection au vent dans cette zone très exposée. C'est ainsi qu'est construit en 2003 - en 4 mois - sur le tracé de l'ancien télésiège, un petit téléphérique de 8 places, soit le maximum pour les téléphériques soumis à concession cantonale. Le fabricant est Niederberger NSD, spécialiste suisse des téléphériques de petite taille. Il s'agit du premier petit téléphérique construit après l'adoption par la Suisse des règlements de l'Union Européenne sur les transports par câble, qui a entraîné une augmentation des coûts de construction pour ces petits appareils à concession cantonale et une très forte chute du nombre de nouveaux appareils, ce qui a eu pour conséquence la vente de cette activité par Niederberger en 2006. Le téléphérique du Daubensee fait partie des 4 dernières constructions suisses de Niederberger avec le mini-funiculaire privé Campus Link à Leysin et les téléphériques de Mornera à Bellinzona et de Schweibu à Saas Balen.


Situation sur le plan des pistes

Image
Sur le plan des pistes général


Image
Sur le seul domaine de la Gemmi

Etant en contre-pente par rapport à la vue du plan, la remontée n'est pas spécialement bien visible.
On peut distinquer en trait violet plein, la piste de luge. Le n° 19 est un snow tubing.


Les caractéristiques

Caractéristiques administratives

TPH V Téléphérique à va-et-vient : Daubensee-Gemmipass
Exploitant : Gemmi Bahnen AG , Leukerbad
Constructeur : Niederberger NSD
Année de construction : 2003

Caractéristiques d’exploitation

Saisons d'exploitation : hiver/été
Capacité : 8 personnes
Débit à la montée : 190 personnes/heure
Débit à la descente : 190 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 5 m/s

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 2219 m
Altitude amont : 2343 m
Dénivelée : 124 m
Longueur développée : 586 m
Pente maximale : 38 %

Caractéristiques techniques

Emplacement tension : aval
Type de tension : contrepoids
Emplacement motrice : amont
Embarquement : sans plate-forme
Nombre de pylônes :2
Nombre de véhicules : 2


Infrastructures du TPH8 Daubensee

Les téléphériques construits par le fabricant suisse Niederberger NSD vont de 2 à 8 personnes. Il s'agit donc ici de la plus grande capacité.
Une nouvelle gare aval a été construite pour le téléphérique, légèrement en arrière par rapport à l'emplacement de la gare de l'ancien télésiège. Cette gare assure la tension de l'installation par contrepoids.
Comme c'est traditionnellement le cas pour les petits téléphériques, l'embarquement et le débarquement ne sont font pas sur une plate-forme mais à même le sol. Ceci a permis de réutiliser la gare amont du télésiège, qui est la gare motrice.
La ligne comporte deux pylônes qui ne sont pas spécialement hauts, d'un modèle standard pour Niederberger. Le second amène la ligne à l'horizontale pour l'entrée en gare amont.
Le téléphérique est bicâble, un porteur et un tracteur.


Image
Situation de la ligne sur Google Earth


La Gare aval

La gare aval est située sur la partie plane du Gemmipass (étendue herbeuse et de rochers) à côté du Lämmerenboden et du Daubensee, en dessous de la ligne à haute tension qui passe par le col.


Image
La gare aval et le Daubensee


Image
Vue arrière de la gare et de son environnement


Image
La gare vue de l'avant avec une cabine (et le pylône HT à l'arrière)


Image
Vue de 3/4 arrière


Image
La gare n'est pas toujours occupée et fonctionne alors en "self service" avec assistance téléphonique...


La ligne

La ligne, qui fait environ 600 m de long, comporte 2 pylônes, donc 3 portées: la 1ère est de loin la plus longue avec presque 3/4 du trajet total et la 2ème est la plus courte.


Image
Première portée vue de la gare aval (les massifs en béton de la gare aval de l'ancien télésiège sont encore visibles)


Image
Cabine en début de ligne


Image
Dans la première portée


Image
La cabine descendante a fait son apparition. A droite le P1.


Image
Les 2 cabines se sont croisées


Image
Première portée depuis le P1


Image
Cabine à l'approche du P1


Image
Le P1 de profil


Image
Sous le P1


Image
P1 vu de l'amont


Image
La cabine sur la deuxième portée


Image
Deuxième portée vers le P2


Image
Cabine et P2 de profil


Image
P2 et gare amont


Image
Les 2 pylônes et la gare amont sur la gauche


Image
Les 2 dernières portées depuis le pied du P1


La gare amont

On ne peut cacher que la gare n'était pas prévue pour un téléphérique à l'origine. Sa longueur témoigne de l'espace nécessaire au débarquement d'un télésiège et du retour autour de la poulie.


Image
Cabine en gare amont


Image
Les gares amont des 2 téléphériques du Gemmipass: à l'avant celui du Daubensee et à l'arrière celui en provenance de Leukerbad


Les cabines

Les appareils de NSD sont traditionnellement plutôt spartiates et les cabines ne sont donc pas des plus confortables. Elles reprennent la couleur et le graphisme de celles de l'ancien téléphérique Leukerbad - Gemmipass avec la mention Daubensee. Elles sont équipées de 2 plates-formes pour le matériel, l'une spécialement destinée aux luges et l'autre aux skis de fond.

Image
Cabine en station


Image
Cabine en ligne


Image
Croisement des 2 cabines


Image
Cabine de profil



Conclusion

Il n'est évidemment pas fréquent de voir un télésiège 2 places remplacé par un téléphérique 8 places. Cela restera vraisemblablement une exception, mais la nouvelle remontée semble nettement mieux adaptée à la situation que son prédécesseur.
On peut regretter la disparition du constructeur Niederberger mais il faut espérer qu'on reverra un jour un nombre plus important de petits téléphériques comme celui-ci. Entretemps nous souhaitons un bel avenir à cette remontée.

Le lien vers le site de l'exploitant: Gemmi.ch .

Fin de ce reportage. A bientôt


Proposé par Artsinol avec les photos de SnowLoup, relecture par Benbel



Suivre la discussion sur le forum


Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.11015 secondes. 26 requete(s).
126 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés