En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 24Bannière 10Bannière 30Bannière 17

 TPH V 80 du Titlis

Engelberg

Garaventa

T3 ES
Description rapide :
Premier téléphérique du monde avec des cabines tournantes...

Mise en service en : 1992



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 28/07/2008 et mise à jour le 03/03/2012
(Mise en cache le 21/08/2013)

Je vous présente un reportage sur le téléphérique à va et vient 80 places "Titlis Rotair", à Engelberg

Image

Engelberg, station mythique de la Suisse centrale dispose d’un domaine de taille moyenne qui s’étend entre 1000 mètres et 3000 mètres, proposant 82 kilomètres de pistes de ski alpin, dont environ la moitié est enneigée mécaniquement. Le domaine skiable est équipé de 18 installations modernes notamment de nombreux télésièges débrayables mais l’installation phare reste néanmoins le téléphérique "Titlis Rotair", premier téléphérique au monde avec des cabines tournantes.

Ce téléphérique à va et vient du constructeur suisse Garaventa équipé de cabines "Rotair" du manufacturier CWA a remplacé en 1992 un ancien téléphérique sur le même tracé. Il s'agissait d'un téléphérique du constructeur Von Roll datant de 1967 équipé de cabines SIG (Schweizer Industrie Gesellschaft). La capacité des anciennes cabines étaient de 80 personnes comme les cabines actuelles. En revanche, le débit était inférieur avec 680 p/h.

Image
-© Patric Labhardt ->http://www.titlis-world.ch.tf/

Image
-© Patric Labhardt ->http://www.titlis-world.ch.tf/

Situé sur la partie supérieure du domaine skiable d'Engelberg ce téléphérique est d'une grande importance car c'est la seule installation donnant accès au secteur sommital de l'espace ski. En effet, il n'existe pour le moment aucun itinéraire bis pour rejoindre le secteur d'altitude du "Titlis" composé d'un télésiège débrayable 6 places à bulles "Ice Flyer" et d'un téléski à enrouleurs 2 places "Rotegg".
Ce téléporté est accessible par deux itinéraires différents. En effet, il est possible de rejoindre le téléporté "Titlis Rotair" par le téléphérique "Trübsee- Stand" ou par l'itinéraire bis composé par le télésiège fixe 2 places "Rindertitlis" et par le télésiège débrayable 4 places à bulles "Laubersgrat".

Au niveau des pistes, l'appareil dessert deux pistes rouges et un itinéraire balisé.
-Piste rouge "Ice Flyer", cette piste située sur le glacier du "Titlis" permet de rejoindre le téléporté débrayable 6 places du même nom.
-Piste rouge "Klein Titlis- Rotegg", cette piste offre la possibilité aux skieurs de rejoindre le téléski "Rotegg", situé sur le glacier du "Rotegg". De plus, elle permet l'accès à l'itinéraire balisé "Rotegg- Stand", dont le point initial se trouve à proximité de la gare aval du téléski "Rotegg".
-Itinéraire balisé "Rotegg- Stand", cet itinéraire balisé, anciennement considéré comme piste noire est aujourd'hui classé "Itinéraire balisé" car les conditions topographiques se sont modifiées notamment en raison de la fonte progressive du glacier de "Rotegg". En effet, le glacier s'étant retiré il est nécessaire d'avoir une couche conséquente de neige afin de pouvoir couvrir les gros cailloux implantés dans la combe de "Rotegg" dont la pente atteint 75% sur la partie supérieure.

Cet appareil n'est pas seulement emprunté par les skieurs. En effet, exploité toutes l'année exceptée la première semaine du mois de novembre qui est destinée aux travaux de révisions, ce téléporté transporte un grand nombre de touristes notamment asiatiques et américains éblouis par la beauté du paysage suisse et émerveillés par la sensation de froid offerte par la neige et la glace. Ce téléporté est donc très fréquenté été comme hiver.

Pour ce téléphérique, la société des remontées mécaniques a renouvelé sa confiance au constructeur helvétique Garaventa qui s'était déjà occupé de plusieurs téléportés sur le secteur "Jochpass" dont notamment l'ancien télésiège débrayable 4 places "Trübsee- Jochpass". La grande nouveauté de ce téléphérique réside dans ses cabines. En effet, il s'agit du premier téléphérique équipé de cabines tournantes. Ces cabines tournantes de la série "Rotair" ont été développées par CWA au début des années quatre vingt dix. Elles équipent aujourd'hui trois téléphériques dans le monde à savoir Palm Spring aux Etats- Unis, Cap Town en Afrique du Sud et Engelberg en Suisse. Dans le cas du téléphérique du "Titlis", la cabine effectue un tour complet durant le trajet permettant ainsi aux skieurs et autres usagers de bénéficier d'un panorama à 360° sur les Alpes de Suisse centrale.
La configuration de ce téléphérique est classique. En effet, la motorisation et le système de tension du câble porteur se trouve en aval tandis que le système de tension du câble tracteur par contre- poids également se trouve en amont.

Situation dans le domaine

Image
-Situation générale

Image
-Situation détaillée

Caractéristiques générales du nouveau téléporté

Administratif:


  • Station: Engelberg
  • Type d'installation: Téléphérique à va et vient 80 places (cabines tournantes)
  • Exploitant : Bergbahnen Titlis Rotair
  • Constructeur: GARAVENTA
  • Année de mise en service: 1992
  • Ouverture au public : 20/12/1992
Géographie:

  • Altitude aval: 2428m
  • Altitude amont: 3028m
  • Dénivelé: 596m
  • Longueur développée: 1492m
  • Longueur horizontale: 1364m
  • Pente moyenne: 39.97%
  • Pente maximale: ~75%
Technique:

  • Nombre de pylône: 1
  • Largeur de la voie: 10m
  • Station motrice: Aval
  • Station tension- câble porteur: Aval
  • Station tension- câble tracteur: Amont
  • Système de tension (Tracteur/porteur): Par contre- poids
  • Diamètre du câble porteur: 54mm
  • Diamètre du câble tracteur- supérieur: 35mm
  • Longueur du câble tracteur- supérieur: 1530m
  • Poids du câble tracteur- supérieur: 7170 kg
  • Diamètre du câble tracteur- inférieur: 33mm
  • Longueur du câble tracteur- inférieur: 1530m
  • Poids du câble tracteur- inférieur: 6300 kg
  • Electronique de: Frey AG Stans NW
  • Puissance du moteur (au démarrage): 890 kW
  • Puissance du moteur (en service): 500 kW
  • Type de chariot: 24 galets
  • Constructeur des cabines: CWA Olten
  • Type de cabines: Rotair
  • Capacité des cabines: 80
  • Débit maximal théorique: 1000 p/h
  • Temps de trajet: 4 min.
  • Vitesse maximale: 10 m/s
Gare aval

La gare aval située au lieu- dit "Stand" dans le même bâtiment que la gare amont du téléphérique "Trübsee- Stand" reprend la structure de la gare de l'ancien téléphérique. Elle a cependant été adaptée à la configuration du nouveau téléphérique et l'extérieur de la gare a également été amélioré pour s'intégrer de manière plus discrète dans le paysage. C'est en aval que l'on retrouve la motorisation du téléporté ainsi que le système de tension pour le câble porteur par contre- poids.

Image
-Gare aval "Titlis Rotair", gare amont "Trübsee- Stand", depuis la piste "Rotegg"

Image
-Gare aval "Titlis Rotair"

Image
-Gare aval "Titlis Rotair"

Image
-Quai d'embarquement et de débarquement

Image
-Embarquement

Image
-Embarquement


Partie technique

La motorisation du téléporté se trouve en aval dans le sous- sol du bâtiment. Elle a été révisée et en partie changée en 2006 avec notamment la mise en service d'un nouveau moteur asynchrone. Le moteur asynchrone, développant au maximum une puissance de 890 kW est couplé à un réducteur, lui- même couplé à la poulie motrice à double gorge. Le découplage du réducteur est facilité par la présence d'un levier entre le réducteur et la poulie motrice. Le moteur de secours hydraulique se trouve sur l'autre face de la poulie et est accouplé directement à la poulie motrice lors d'une évacuation en marche de secours.
La poulie motrice est équipée de huit freins, à raison de quatre freins de service et de quatre freins d'urgence.
La marche de secours est assurée par un moteur thermique couplée à une pompe hydraulique. La pompe hydraulique alimente un motoréducteur qui entraîne directement la poulie motrice. Le moteur thermique est également connecté à un alternateur fournissant le courant nécessaire à la centrale de freins lors d’une coupure de courant par exemple.


Image
-Moteur asynchrone couplé au réducteur, lui- même à la poulie double gorge

Image
-Centrale hydraulique et alimentation électrique pour le moteur hydraulique

Image
-Moteur asynchrone

Image
-Réducteur et poulie motrice

Image
-Réducteur et liaison réducteur- poulie motrice. Système de levier pour le découplage de la poulie motrice et du réducteur

Image
-Moteur hydraulique pour la marche de sécurité avec le levier pour le couplage/découplage du moteur hydraulique

Image
-Système de couplage/découplage

Image
-Quatre freins de poulie sur les huit présents sur ce téléporté

Image
-Zoom sur deux freins de poulie

Image
-Poulie de renvoi à double gorge

Image
-Le moteur thermique est couplé à un alternateur formant ainsi un groupe électrogène pour l'alimentation de la centrale des freins en cas de coupure de courant.

Image
-Idem

Image
-Haricot voie 1 et poulie de déviation du câble tracteur (Première déviation)

Image
-Haricot voie 2 et poulie de déviation du câble tracteur (Première déviation)

Image
-Transcodeur (présent sur les deux voies, à la fois en aval et en amont)

Image
-Seconde poulie de déviation du câble tracteur (Voie 2)

Image
-Salade du câble porteur (voie 2)

Image
-Double poulie de déviation du câble porteur (voie 2)

Image
-Seconde poulie déviation du câble tracteur (voie 1)

Image
-Double poulie de déviation du câble porteur (voie 1)

Image
-Contrepoids (139 Tonnes) de la voie 2

Image
-Centre de commande signé Frey AG

Image
-Zoom sur l'écran principal

Image
-Ecran secondaire avec l'emplacement des deux cabines

Image
-Armoire électrique Frey AG

Image
-Circuit électrique


Ligne

La ligne qui compte un pylône dont les fondations ont été en partie reprises de l'ancien téléphérique est marquée par une très longue portée de plus d'un kilomètre entre la gare aval et le premier pylône. C'est également à cet endroit que la hauteur de survol est à son maximum. A noter la présence d'un rétrécissement de la voie entre la gare aval et la gare amont.

Image
-Vue générale sur la ligne depuis la gare aval

Image
-Vue sur la partie inférieure de la ligne

Image
-Croissement avec la cabine descendante

Image
-Cabine dans la grande portée

Image
-Pylône 1


Gare amont

La gare amont est située sur le "Klein Titlis" qui culmine à 3028 mètres, au même emplacement que l'ancienne gare amont. La structure de la gare amont est tenante au grand édifice de plusieurs niveaux composé de plusieurs restaurants, d'une exposition sur la montagne, d'une terrasse panoramique, de l'entrée à la grotte glaciaire ainsi que du garage des dameuses situé au sous- sol dudit édifice. C'est en gare amont que se trouve le système de tension par contre- poids du câble tracteur. La configuration de la ligne, c'est-à-dire le rétrécissement de l'espace entre les deux lignes vers la gare amont a nécessité l'installation d'un quai mobile pour permettre le passage des cabines.

Image
-Cabine dans la petite portée avec l'imposante gare amont

Image
-Cabine quittant la gare amont

Image
-Zone d'embarquement (descente)

Image
-Treuil de secours

Image
-Véhicule de secours (Un véhicule de secours par voie)

Image
-Système de tension par contre- poids du câble tracteur


Cabines

Image
-Cabine "Rotair"

Image
-Cabine "Rotair"

Image
-Cabine "Rotair"

Image
-Cabine "Rotair"

Image
-Zoom sur la Cabine "Rotair"

Image
-Cabine "Rotair" sur fond de panorama alpin

Image
-Cabines "Rotair"

Image
-Croissement des cabines "Rotair"

Image
-Intérieur des cabines "Rotair"

Image
-Poignée du frein d'urgence disposé au centre de la cabine, en dessus du tableau de commandes


Chariot et suspente

Le chariot à 16 galets est équipé de quatre freins à raison de deux par brin. Les deux extrémités des câbles tracteurs sont fixées fermement et il n'y a donc pas de chapeau de gendarmes.


Image
-Fixation de la cabine à la suspente

Image
-Chariot à 16 galets et 4 freins

Image
-Chariot à 16 galets et 4 freins

Image
-Zoom sur le chariot, avec le cache pour le système de freins de chariot

Image
-Vue frontale

Image
-Contacteur pour l'alimentation de la batterie pour le système de rotation du sol des cabines et pour le tableau de commandes

Image
-Un frein de chariot

Image
-Zoom sur le chariot avec la présence de deux lames à raison d'une par train de galets pour le dégivrage des câbles en hiver

Image
-Zoom sur l'intérieur du chariot avec la fixation du câble tracteur supérieur à la suspente et du surface circulaire de pression sur lequel vient s'appuyer le butoir en gare


Photos diverses

Image
-Cabine avec pylône N°1

Image
-Pylône 1 et cabines

Image
-Longue portée


Conclusion

Pour conclure, ce bel appareil signé Garaventa allie innovation, confort et performance et joue à merveille son rôle de desserte du point culminant du domaine skiable d'Engelberg, c'est-à-dire le Titlis.

Je tiens à remercier le responsable des remontées mécaniques d'Engelberg pour la visite, ses nombreuses explications et sa disponibilité.

Ainsi se termine ce reportage…sur cette première mondiale!





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09171 secondes. 35 requete(s).
143 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés