En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 19Bannière 11Bannière 2Bannière 6

 TPH V 90 du Felskinn

Saas Fee (Saastal)

Von Roll

T2 ES
Description rapide :
Téléphérique Von Roll (1969) modernisé par Garaventa en 2006.

Mise en service en : 1969
FE Ce reportage possède 5 fonds d'écrans



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 15/05/2010 et mise à jour le 09/11/2014
(Mise en cache le 09/11/2014)

Je vous présente un reportage sur le téléphérique à va et vient avec cabines 90 places « Saas Fee- Felskinn »

Image

Saas Fee – La Perle des Alpes

Saas Fee est une petite station située dans le canton du Valais, plus précisément dans la vallée de Saas, une vallée latérale à la large vallée du Rhône et s’étend de Stalden au barrage de Mattmark. Le village, interdit aux voitures est implanté à 1800 mètres au pied d’un vaste cirque glaciaire, occupé par le glacier de « Fee » et de la chaîne des Mischabel composé par les sommets Dom 4545m (plus haut sommet sur territoire suisse), Täschhorn 4491m et la la Lenzspitze 4294m. L’Allalin (4041m) reste cependant la montagne symbolique de Saas Fee avec son sommet totalement recouvert de glace. Cette situation particulière doit au village le nom de « Perles des Alpes » !

Le domaine skiable de Saas Fee s’étend au pied de l’Allalin entre 1800 et 3500 mètres et propose près de 100 kilomètres de pistes de ski alpin variées et évoluant au cœur d’un paysage à couper le souffle. Le domaine skiable doit notamment sa réputation à son orientation nord et à son secteur glacier qui garantissent un enneigement optimal durant toute la saison. Les pistes sont desservies par 22 remontées mécaniques modernes dont l’épine dorsale est composée par l’« Alpin Express » et le « Metro Alpin ».

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes Saas Fee


TPH90 Saas Fee- Felskinn : Conquête de Mittelallalin – Première étape

Les prémisses du domaine skiable actuel de Saas Fee remonte à 1948 avec la création de la première société « Skilift AG ». Cette société a assuré la construction des deux premiers téléskis. Le domaine skiable s’étend ensuite sur le versant de « Spielboden- Längfluh » avec l’ouverture de la première télécabine bi- câble pulsée « Saas Fee- Spielboden » en 1954. Cette inauguration est suivie cinq années plus tard par l’ouverture du téléphérique « Spielboden- Längfluh ». Pour faire face à l’affluence, l’extension des champs de neige se poursuit sur le versant opposé de Plattjen avec la réalisation d’une télécabine bi- place « Saas Fee- Plattjen » en 1963. A cette date, le domaine skiable de Saas Fee s’étend sur deux versants et propose une dizaine de kilomètres de pistes de ski alpin.

Le domaine skiable atteint une nouvelle dimension en 1969 avec l’inauguration du téléphérique de « Felskinn », un projet complexe et convoité depuis 1964. Cette réalisation d’un montant de 10,1 millions de francs suisse ouvre de nouveaux horizons et possibilités pour Saas Fee. Ce téléphérique a effectivement ouvert un nouveau secteur d’altitude avec des pistes évoluant au cœur d’un paysage unique !

Pour la société des remontées mécaniques de Saas Fee, ce téléphérique est une première étape dans la réalisation d’une liaison directe vers les neiges éternelles de l’Allalin. L’objectif est la construction d’un téléphérique entre Felskinn et Feechopf (3888m). Ce projet se heurte à des oppositions catégoriques. Au final, la société d’exploitation se rabat sur la desserte de Mittelallalin par un funiculaire souterrain. Cette seconde étape est achevée en 1984 avec l’ouverture du funiculaire MetroAlpin, considéré comme le plus haut métro du monde.


TPH90 Saas Fee- Felskinn : Desserte du secteur « Felskinn- Morenia »

Situé légèrement en amont du village de Saas Fee, la gare aval n’est pas directement accessible depuis le front de neige. Pour rejoindre la gare aval, il est nécessaire d’emprunter le téléski « Bifig I » ou « Bifig II » qui évoluent en parallèle. En été, la gare aval est accessible plus facilement, par un chemin carrossable en quelques minutes depuis le centre de Saas Fee.

Ce téléphérique assure aujourd’hui principalement un rôle de desserte. En effet, depuis la création de l’épine dorsale composée par les deux sections de l’« Alpin Express », cet appareil a perdu son rôle de liaison avec le MétroAlpin dans le but de rejoindre Mittelallalin et les téléskis du glacier. Comparé à l’« Alpin Express », pour la desserte des pistes du plateau de « Morenia », ce téléphérique présente notamment l’avantage d’une vitesse en ligne plus élevée et d’une liaison directe sans transbordements. De plus, depuis le domaine skiable la gare aval est rapidement accessible et il n’est pas nécessaire d’emprunter la route qui mène à l’« Alpin Express ». La fréquentation est ainsi encore particulièrement importante en dépit de la présence de l’Alpin Express

Cet appareil dessert deux pistes de difficultés différentes.
- Piste bleue « Egginer », cette piste s’étend sur l’ensemble du plateau de « Morenia » en plusieurs branches et donne accès à plusieurs pistes dont la piste de retour en station.
- Piste noire « Felsental », cette piste relativement courte contourne l’éperon rocheux de Felskinn pour rejoindre la piste bleue « Egginer ».
Au-delà de ces pistes, ce téléphérique offre l’accès à tous les appareils équipant le plateau de « Morenia », à savoir les téléskis « Egginerjoch », « Egginer 1 + 2 » et « Mittagshorn », au télésiège débrayable « Morenia » et à la seconde section de l’« Alpin Express ».


Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Saas Fee
  • Type d'installation: Téléphérique à va et vient 90 places
  • Exploitant : Saas Fee Bergbahnen
  • Constructeur: VON ROLL
  • Année de mise en service: 1969
  • Ouverture au public : 09/03/1969
Géographie:

  • Altitude aval: 1843m
  • Altitude amont: 2989m
  • Dénivelé: 1146m
  • Longueur horizontale: 3658m
  • Longueur oblique: 3635m
  • Portée maximale: 1014.10m
  • Pente moyenne: 21,2%
  • Pente maximale: 39,65%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 5 (25m, 35m, 65m, 40m, 65m)
  • Largeur de voie: 8.00m
  • Station motrice: Aval
  • Station tension câble porteur: Aval
  • Station tension câble tracteur: Amont
  • Système de tension: Système de contrepoids
  • Diamètre du câble tracteur: 40mm
  • Diamètre du câble lest: 37mm
  • Diamètre des câbles porteurs: 44.50mm
  • Longueur du câble tracteur supérieur: 3780m
  • Longueur du câble tracteur inférieur: 3780m
  • Longueur des câbles porteurs: 4x 3800m
  • Commande électronique de: Sisag AG
  • Puissance du moteur (en service): 710 KW
  • Puissance du moteur (de secours): 336 KW
  • Type de chariot: 24 galets – 4 freins de chariot
  • Constructeur des cabines: Gangloff
  • Type de cabines: Streamline II
  • Capacité des cabines: 90 + 1
  • Débit maximal à la montée: 520 p/h
  • Débit maximal à la descente: 520 p/h
  • Temps de trajet: 8.5 min.
  • Vitesse maximale: 10 m/s


Infrastructures et ligne du téléphérique « Saas Fee- Felskinn »

Pour ce projet lancé en 1964, les remontées mécaniques de Saas Fee ont poursuivi leur collaboration avec Von Roll qui avait déjà assuré la construction du téléphérique « Spielboden- Längfluh » et de la télécabine biplace « Plattjen ». Pour rallier Felskinn, Von Roll a livré un téléphérique à grande capacité, avec des cabines de 100 places. Exploité à 10 m/s, cet appareil atteint un débit horaire de 650 personnes pour une durée de parcours de 8.5 minutes.

Image
-Les anciennes cabines de Felskinn avec les suspentes d’origine (Droits réservés)

Image
-La partie supérieure de la ligne avec le pylône 4 (Droits réservés)

La première série de cabines est livrée par Métalléger SA, 3960 Sierre. Les cabines sont livrées avec deux couleurs différentes. La cabine n°1 est de couleur rouge, la cabine n°2 est de couleur bleue. Les cabines portent fièrement les lettres LSFF pour Luftseilbahn Saas Fee – Felskinn. Ce téléphérique, dans sa configuration initiale est victime d’un accident en 1975. Lors de l’exploitation régulière, une cabine est tombée dans la fosse en gare aval suite à une cassure au niveau de la suspente. L’enquête a finalement révélé un défaut de fabrication lié à au nouvel alliage aluminium- fer utilisé pour la construction de ces suspentes. L’oxydation lente entre ces deux métaux a fragilisé la suspente jusqu’à sa rupture. Les suspentes concernées sont remplacées dans la volée par des modèles en treillis dont la qualité était connue.

Ce téléphérique a également rencontré des problèmes d’exploitation lié à la faiblesse de son premier moteur (avant 2006) développant une puissance maximale de 500 kW. Avec l’augmentation du poids moyen des skieurs, la société d’exploitation Saas Fee Bergbahnen AG a volontairement réduit la capacité des cabines à 75 personnes pour diminuer la charge active sur le moteur principal. Cette diminution de la capacité des cabines s’est traduite par un chute du débit horaire passant de 650 p/h lors de l’ouverture du téléphérique à 450 p/h. Le téléphérique est ainsi exploité jusqu’en 2006, échéance de la concession et de l’autorisation d’exploitation.

Pour prolonger la concession et l’autorisation d’exploitation de ce téléphérique, la société des remontées mécaniques de Saas Fee a mandaté Garaventa pour la réalisation d’une révision complète d’un coût de 4,6 millions de francs suisse. Au programme des modifications, le changement de l’entraînement, passage d’un système Ward Leonard (500 KW) à un moteur asynchrone (710 kW), remplacement du réducteur, changement de la partie électronique, remplacement des commandes et modification de l’alimentation du téléphérique. La ligne est également révisée avec le renforcement de certain élément de pylône et des fondations.

Lors de la révision, les exploitants ont profité de changer les cabines car le coût pour la remise en état des anciens modèles étaient très élevé. Les nouvelles cabines sont fournies par Gangloff. En comparaison avec les anciennes cabines, les nouvelles cabines disposent d’une capacité de 90 personnes, soit 10 personnes de moins que la première série de cabines (avant la réduction arbitraire de la capacité à 75 personnes). Le débit passe ainsi de 450 p/h (débit assuré par les cabines avec capacité limitée à 75 personnes) à 520 p/h.

Image
-Livraison des cabines par camion (Saas Fee Bergbahnen)

Image
-Passage délicat des cabines au niveau de la piscine couverte (Saas Fee Bergbahnen)

Image
-Plaquette SISAG AG pour la rénovation

Image
-Différents éléments du téléphérique avant la révision


Gare aval « Saas Fee »

La gare aval est implantée à une altitude de 1843m, en bordure du village du Saas Fee. L’architecture de la gare aval reflète le style classique des gares de téléphérique avec une couverture inclinée ouverte sur les quais d’embarquement et de débarquement. La face arrière porte fièrement le mot « Felskinn » et l’esquisse d’une cabine de téléphérique. L’accès aux quais est assuré par une rampe, réalisée en 2006 lors de la révision complète de l’appareil. La gare aval est l’emplacement de la chaîne cinématique et de la marche de secours. L’entraînement principal est assuré par un moteur asynchrone développant une puissance maximale 710 kW. La gare aval assure également la tension du câble porteur. Le système de tension des câbles porteurs est assuré par contrepoids.

Image
-Gare aval et la télécabine de Spielboden

Image
-Entrée d’une cabine Streamline en gare aval

Image
-Zoom sur les quais et la structure de la gare aval

Image
-Gare aval avec les gardes- fous

Image
-Gare aval. En arrière plan, la ligne de la télécabine de Spielboden

Image
-La gare aval

Image
-Gare aval, la signalétique « Felskinn », visible depuis le village et rampe d’accès au quai d’embarquement

Image
-La fosse pour la cabine avec une poulie de déviation du câble tracteur

Image
-Vue générale sur les quais

Image
-Les deux poulies de déviation et la vigie au centre des deux voies.

Image
-Cabine Gangloff au niveau de la fosse


Ligne

Le téléphérique se démarque par une longue et impressionnante ligne. Elle mesure 3635 mètres, est portée par 5 pylônes et franchit un dénivelé de 1146 mètres. La ligne débute par une longue portée de 1014.10m mètres jusqu’au pylône 2 pour atteindre le plateau de « Morenia ». Elle survole ensuite le secteur « Morenia », la gare intermédiaire de l’« Alpin Express » jusqu’au pylône 5. Au-delà du pylône 5, les cabines franchissent par une seconde longue portée le glacier de Fee jusqu’à l’éperon rocheux de Felskinn.

Image
-Départ pour « Felskinn »

Image
-La ligne surplombe la piste de retour en station

Image
-A gauche, le pylône 3 de l’« Alpin Express »

Image
-Pylône 1

Image
-Pylône 2

Image
-Portée entre les pylônes 2 et 3

Image
-Pylône 3

Image
-Croisement avec la cabine descendante

Image
-Survole du complexe de « Morenia » avec la gare « intermédiaire » du 3S

Image
-Pylône 4 avec la gare intermédiaire et l’ascenseur d’accès

Image
-Grande portée au dessus du secteur « Morenia »

Image
-Le pylône 5 du téléphérique et le pylône 2 du second tronçon de l’« Alpin Express »

Image
-Pylône 5

Image
-Dernière longue portée en direction de l’éperon rocheux de Felskinn

Image
-Au milieu, les conduites pour l’alimentation en eau du complexe de Felskinn et de Mittelallalin

Image
-Les deux gares amont littéralement posées sur l’éperon rocheux de Felskinn


Gare amont « Felskinn »

La gare amont est littéralement posée sur le rocher de Felskinn à une altitude de 2989 mètres. Elle adopte une architecture semblable à la gare aval avec une couverture inclinée dans le sens de la pente et plus protégée contre les intempéries. Un petit restaurant de montagne est attenant à la station. A proximité, est également implantée la gare amont de la seconde section du téléphérique débrayable « Alpin Express ». La gare amont assure la tension du câble tracteur. Les câbles porteurs sont enroulés autour de tommes.

Image
-En approche de la gare amont

Image
-Quai d’embarquement et de débarquement

Image
-Structure métallique de la gare amont

Image
-La structure métallique porte les deux poulies de déviation et les tomes d’ancrage pour les câbles porteurs

Image
-Vue générale sur les quais

Image
-Le butoir avec l’alimentation électrique

Image
-Tomes d’ancrage avec l’un des magasins. Le second magasin est déjà vide

Image
-Gare amont avec le restaurant attenant

Image
-Les deux gares amont avec le glacier de Fee

Image
-Une forêt de câble à l’assaut de Felskinn

Image
-Von Roll – Deux générations !

Image
-La gare amont sur fond de paysage glaciaire


Pylône 4 – Maste 4

Ce téléphérique dispose d’une particularité supplémentaire, peu courante sur les téléphériques. Le pylône 4, haut de 40 mètres est équipé d’une gare intermédiaire. Ce pylône 4, plus connu sous l’appellation de « Maste 4 » est situé au niveau de la gare « intermédiaire » de deux tronçons de 3S, aujourd’hui plus communément appelé « Morenia ». L’accès à la plateforme est garanti par un ascenseur, emballé par des parois de protection en tôle.

Très utilisée jusqu’à la mise en service de l’« Alpin Express » en 1994 pour l’approvisionnement du restaurant de « Morenia » et le ski d’été, la gare intermédiaire n’est aujourd’hui utilisée plus que de manière sporadique, notamment lors des périodes de révision du 3S.

Image
-Cabine Streamline au niveau du pylône 4

Image
-Une structure aérienne avec l’ascenseur (tour), la zone d’attente et la plateforme de chargement

Image
-Le pylône 4 (Maste 4) dans son intégralité

Image
-Zoom sur la zone d’embarquement


Cabines

Les cabines actuelles sont de manufacture Gangloff. Elles découlent de la gamme à succès « Streamline ». Elles appartiennent plus précisément à la seconde série, plus légère de 200 à 300 kg. Les deux cabines sont habillées d’un rouge vif, la teinte adoptée par la station de Saas Fee. Ce rouge vif est accentué par la présence de vitres panoramiques bleutées qui rappelle l’environnement glaciaire dans lequel évoluent ces cabines !

Image
-Une ancienne cabine à proximité de la gare aval

Image
-Les nouvelles cabines, en service depuis la révision de 2006.

Image
-Croisement des cabines sur fond des Mischabels

Image
-Gangloff Streamline II avec les crevasses du glacier de Fee

Image

Image
-Cabine devant le Alphubel

Image
-Streamline II devant l’Allalin

Image

Image
-Cabine au niveau du sabot du pylône 4

Image
-Le dessous de la cabine porte fièrement le logo de la station

Image
-Deux symboles de Saas Fee

Image
-Cabine depuis le 3S ! En fond, le téléski « Egginerjoch »

Image
-Technologie Von Roll à l’assaut des plus hauts sommets !

Image
-Fixation suspente- cabine

Image
-Tableau de commande équipant chaque cabine

Image
-Intérieur d’une cabine


Chariot

Image
-Le chariot équipé de quatre freins

Image
-Chariot en gare amont


Conclusion

Réalisé en 1969, ce téléphérique a ouvert la porte aux champs de neige du plateau de « Morenia » et symbolise également la première étape d’un grand projet : Mittelallalin. Initialement conçu comme appareil de liaison vers le funiculaire MetroAlpin, ce téléphérique a perdu au fil des années ce rôle de liaison au profit de l’« Alpin Express » dont la gare aval est implantée proche du centre de la station. Cet appareil est aujourd’hui d’avantage utilisé par la clientèle comme ascenseur rapide pour les pistes du secteur entre Felskinn et Saas Fee. Malgré son âge, ce téléphérique remplit encore pleinement son nouveau rôle!





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09339 secondes. 42 requete(s).
140 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés