En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 39Bannière 32Bannière 13Bannière 20

 TPH V du Lomnický Štít

Tatranska Lomnica

Von Roll

T1 ES
Mise en service en : 1989



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : rodo_af
Section écrite le 09/12/2009
(Mise en cache le 21/08/2013)

Image

Je me permets de vous présenter un reportage sur le téléphérique Skalnaté pleso – Lomnický štít dans la station Tatranská Lomnica en Slovaquie. Il s´agit du seul téléphérique exploité en Slovaquie, avec une portée de 1867 mètres sans pylône et un survol allant jusqu´à 240 mètres. C´est la plus haute remontée mécanique des Carpates.

Tatranská Lomnica est la plus haute station des Carpates, située dans la chaîne des Hautes Tatras (Vysoké Tatry). On y skie jusqu´à 2190 mètres d´altitude. Les remontées présents sont : 1 TPH16, 1 TCD4, 1 TSF4, 1 TSF2 et 1 TPH30 hors service.

Image


1) Un téléphérique à Tatranská Lomnica, une idée de 1930

Les Hautes Tatras sont une chaîne de haute montagne reposant sur le territoire de la République Slovaque et de la République Polonaise. Le sommet le plus haut est le « Gerlachovský štít » en Slovaquie, qui culmine à 2665 mètres d'alt. et n´est accessible qu´avec un guide. En vue de protection de la faune et la flore, l’ensemble du massif a été déclaré Parc National.
Les villages du massif sont des lieux de villégiatures populaires pour les habitants de la Pologne, de Slovaquie, d'Hongrie et de Tchéquie. En effet, ces montagnes ont un grand charme, même si une grande partie de la forêt a été touchée par une tempête en 2004.

Dès 1930, plusieurs études de construction de téléphériques ont étés réalisés menant aux différents sommets. Finalement, c´est monsieur Juraj Országh, le directeur des bains dans le village Tatranská Lomnica, qui a imposé en 1936 la construction du téléphérique dans son tracé, et ce depuis son village au pic Lomnický štít, le second sommet du massif. En même temps, les Polonais se sont décidés de construire un téléphérique à Kasprowy Wierch depuis la ville de Zakopane, dont l´exploitation commença en 1936.

La ligne était supposée d´avoir une longueur imposante de six kilomètres et un dénivelé de 1727 mètres. Les ingénieurs de la firme Tchèque Wiesner, le constructeur Tchécoslovaque de l´époque, l´ont projeté en deux tronçons. Le premier tronçon était en plus équipé d´une gare intermédiaire qui tenait son rôle de gare tension.

2) Un record mondial pour le second tronçon

Dans ce reportage, nous nous intéresserons plus particulièrement au deuxième tronçon menant depuis le lac des Roches, 1751 m. d´alt. (« Skalnaté pleso ») au « Lomnický štít », 2655 m. d´alt. Il a fallu franchir une distance 1867 de mètres à vol d´oiseau et de 868 mètres de dénivelé.

Le profil de la ligne n´a pas permis d´implanter de pylônes. En effet, la ligne commence quasiment a plat pour finir dans une barre rocheuse avec une pente très importante, un peu comme une hyperbole. Malgré tout, les ingénieurs ont quand même décidé d´en implanter un, à 104 mètres de l´arrivée, haut de 30 mètres et suspendu au-dessus d´un colline de 660 mètres.

Les conditions de construction ont étés extrêmement difficiles. A cause des intempéries au sommet, les ouvriers ont pu travailler seulement 60 à 90 jours par an. Tout le matériel a dû être d´abord monté uniquement grâce à la force humaine. Une des étapes les plus difficiles était la pose d´un câble de 10 mm de diamètre entre les deux gares, qui pesait 2 tonnes. Celui-ci était destiné à la pose d´un autre câble, plus puissant, pour un petit téléphérique d´aide à la construction. Le premier câble a été monté par 36 porteurs.

Quand le téléphérique d´aide a été construit, la construction fût facilitée. Finalement, c´est un téléphérique à un câble porteur et un tracteur, avec une cabine de 16 places dont une réservé au conducteur, qui a été ouvert au public en 1942. La portée entre la gare aval et le pylône était 1710 mètres, ce qui a été un record mondial de l´époque. Celui-ci a été battu par le téléphérique français de l´Aiguille de midi en 1955. Le survol maximal avoisinait les 240 mètres.

La gare amont faisait partie d´un bâtiment de 5 étages, qui abritait également des offices du centre National de la météorologie, un bistro, un téléphone fixe et une boîte aux lettres de la poste Slovaque (les plus hauts des Carpates). La visite extérieure du pic n´est possible que grâce à des couloirs aménagés.

Une remontée record, inscrit dans le patrimoine national technique, est devenue légendaire de la partie Slovaque des Hautes Tatras. En 1993, une reconstruction générale du second tronçon fut réalisée. Le premier tronçon a subi plusieurs grandes visites, mais a était arrêté définitivement en 1998 et attend à être remplacé par des appareils plus performants (TCD8, puis funitel depuis la gare intermédiaire) dans les années qui suivent.

3) Un remplacement signé Von Roll

L´exploitant d'époque du téléphérique Skalnaté pleso – Lomnický štít, la société Nationale des chemins de fer Tchécoslovaque, a été exposé à des réglementations plus sévères à la fin des années quatre-vingt. Le coût des contrôles réguliers s´éleva et il a été décidé de remplacer cet appareil en 1986. L´appareil a été mis à jour et le deuxième sommet des Hautes Tatras a de nouveau accueillis des touristes en 1989, l´année de la Révolution.

La partie technique du nouveau téléphérique a été fournie par le constructeur suisse Von Roll. L´unique pylône a été retiré, ce qui a fait de ce téléphérique un appareil a portée unique de 1867 mètres. La configuration des câbles était désormais deux câbles porteurs et un câble tracteur. Une nouvelle cabine de même capacité (il n´y a pas plus de place sur le pic) a été fourni par Gangloff. La vitesse en ligne est désormais de 4,1 m/s, ce qui donne un temps de trajet de 8,8 minutes.

L´appareil est exploité toutes les saisons de l´année. Il n´est fermé que quelques semaines par an pour permettre de réaliser la maintenance. Le téléphérique débite 45 personnes par heure. Le trajet n´est pas inclus dans le forfait journée de la station. Un aller-retour est vendu séparément et coûte vingt euros. Les clients ont 50 minutes sur le sommet. Plusieurs couloirs ont étés aménagés sur le pic, mais la capacité reste limité. En 2007, un nouveau café luxueux a été construit dans la gare aval ainsi qu´un appartement qui est loué comme un produit de luxe. Pour s´imaginer, une nuit de St Silvestre (2009) pour 4 personnes coûte 850 €.


Pour plus d’information: www.vt.sk

Les photos ont été prises le 14. Mars 2009

Le plan des pistes :

Image

Image

Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :
TPH - Téléphérique: Skalnaté pleso – Lomnický Štít
Exploitant : Tatry Mountain Resorts, a.s.
Constructeur : Von Roll
Année de construction : 1986-1989

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver et été
Vitesse en ligne : 4,1 m/s
Durée de montée : 8,8 min.
Débit : 45 p/h

* Caractéristiques géométrique :
Altitude gare aval : 1764 m
Altitude gare amont : 2625 m
Dénivelé : 868 m
Longueur : 1867 m

* Caractéristiques techniques :
Gare motrice : aval
Nombre de pylône : 0
Nombre de cabine : 1
Constructeur de la cabine : Gangloff
Capacité de la cabine : 16 personnes
Charge maximale de la cabine : 1280 kg
Puissance développée : 132 KW
Diamètre des câbles porteurs : 33 mm
Diamètre du câble tracteur : 26,5 mm


Voici tout d'abord deux vues générales de la ligne du téléphérique :

Image
Depuis la gare aval vers l´amont

Image
Et depuis la gare amont vers l´aval. Vous pouvez remarquer le lac des Roches près de la gare aval.

La gare aval :

Image
Vue de la gare aval. Le même bâtiment abrite également les gares amont de la TCD4 Tatranská Lomnica - Skalnaté pleso et du TPH30 Tatranská Lomnica - Skalnaté pleso, lequel est inexploité.

Image
Une vue depuis le bas du TSF2 Lomnické sedlo.

Image
Une cabine en train d´arriver dans la gare.

Image
Le quai d´embarquement.

Image

Image
L´embarquement.

Image
Plusieurs photos de la cabine sur la ligne depuis la gare aval.

Image

Image

Image
Regardons maintenant à l´intérieur de la gare.

Image
Ceci est un dispositif informatique qu´on peut trouver également dans les gares ferroviaires Slovaques. Les clients qui achètent un billet pour ce téléphérique reçoivent une réservation pour une heure précise. Cette fois ci, ce sont ceux avec le numéro 21 qui vont partir à 14h30.

Image
Le quai d´embarquement.

Image

Image

Image
Divers vues de la mécanique de la gare.

Image

Image
La plaquette du constructeur.

Image
L´arrivée de la cabine.

Image

Image

La ligne :

Image
C´est parti pour la montée :rolleyes:

Image

Image
A droite, le bassin de Lomnica.

Image

Image
On s´approche de la barre rocheuse du pic Lomnický štít.

Image
La cabine, perdue dans le nuage... Vue depuis la piste du TSF2 Lomnické sedlo.

Image

Image
On attaque la plus forte pente.

Image

Image
La cabine vue depuis la gare amont.

Image

Image

Image
La cabine au-dessous du sommet, image prise depuis la gare amont du télésiège fixe.

Image

Image
Un câble se trouve sous la partie finale de la ligne.

Image

Image

Image

Image

Image
Arrivée dans la gare amont.

Image

Image

Image

La gare amont :

Image
La gare amont avec sa coupole des astronautes.

Image
Départ d´une cabine.

Image

Image

Image
Les poulies de la gare amont.

Image

Image

Image
Quelques vues du sommet.

Image

Image


La cabine et le chariot :

Image
Voici la cabine en détail.

Image

Image
Le chariot est composé de 2x9 galets reposants sur les câbles porteurs.

Image
Intérieur de la cabine.

Image

Image

Image
Le pupitre de commande.

Image
La cabine est équipée de hauts parleurs.

Image
Le frein d´urgence. Une échelle est accrochée au plafond de la cabine.


Pour conclure, le téléphérique Skalnaté pleso - Lomnický štít est une remontée chargé d´histoire avec des caractéristiques imposantes, surtout en ce qui concerne son portée et son survol. Elle est une attraction majeure des Hautes Tatras, la chaîne de haute montagne Slovaquo-Polonaise.





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09104 secondes. 31 requete(s).
135 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés