En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 44Bannière 37Bannière 21Bannière 43

 TSCD8-10 des Jeux

L'Alpe d'Huez (Alpe d'Huez Grand Domaine Ski)

Poma

T3 ES
Mise en service en : 2013

Remplace l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : François05
Section écrite le 27/01/2016 et mise à jour le 27/02/2016
(Mise en cache le 27/02/2016)

Télémix 8/10 des Jeux – Alpe d'Huez

Poma - 2013

Image


L'Alpe d'Huez

Image
^^^Cliquez sur la photo pour accéder à la présentation de l'Alpe d'Huez^^^


Le Télémix des Jeux

Qu'est-ce qu'un Télémix ?

Il s'agit tout simplement d'un appareil qui "mixe" à la fois des sièges et des cabines.
Par conséquent, il permet de cumuler les avantages d'un télésiège en conservant les skis aux pieds et ceux d'une télécabine pour la sécurité des enfants ainsi que la facilité d'utilisation pour les débutants. De plus, cette configuration d'appareil permet d'obtenir une exploitation totale, puisqu'il est également empruntable par les piétons à la montée comme à la descente, et cela hiver comme été. Pour ce faire, la gare aval d'embarquement est décomposée en deux parties :
- Une partie embarquement pour les cabines, avec une vitesse de 0,3 m/s
- Une deuxième partie après le contour pour l'embarquement des sièges, qui s'effectue à 1 m/s

Image
^^^Cliquez sur la photo pour accéder au reportage des anciens téléskis des Jeux^^^


Le Télémix des Jeux est un appareil structurant du front de neige de la station et tout particulièrement de la zone débutante des Jeux.

Cet appareil vient donc en remplacement des téléskis triples des Jeux du constructeur Poma sur un tracé légèrement différent. En effet, les téléskis des Jeux possédaient un virage en milieu de ligne pour un profil de ligne moins pentu qu'un tracé direct entre les gares aval et amont. Le nouveau téléporté s'affranchit donc de ces contraintes et propose bien évidemment un tracé direct entre ses deux stations placées aux mêmes endroits que leurs prédécesseurs. Ces travaux de rajeunissement du secteur sont également passés par le remplacement d'anciens téléskis débutants par quatre nouveaux téléskis à enrouleurs ainsi qu'un tapis roulant couvert.

L'appareil, visant à être accessible notamment aux débutants et aux cours de ski, est équipé de "trains de cabines". Pour plus de facilité et pour éviter de diviser les groupes par les sièges, les cabines sont sur la ligne par groupes de deux.


Cet appareil est à ce jour le plus gros Télémix qu'ait fourni la société Poma. En effet, celui-ci dispose d'un débit de 3900 personnes/heure. Ce très haut débit est possible grâce à une vitesse de 5 m/s, un tapis de positionnement en gare aval pour les sièges, des gares longues pour fluidifier l'embarquement et le débarquement des cabines, ainsi que des véhicules avec une capacité importante.

Ce télémix dispose des cabines 10 places assises de chez Sigma ainsi que des sièges 8 places bicolores oranges et noirs aux couleurs de la SATA. Ces derniers disposent également de repose-pieds individuels. L'appareil est également empruntable à la descente uniquement par l'intermédiaire des cabines, faisant alors un débit horaire de 507 personnes. La totalité des 60 sièges et 24 cabines constituant la ligne peut être rangé dans un garage se situant en gare amont.


Ce nouvel appareil est, pour l'ensemble de la clientèle, plus accessible mais aussi plus pratique que les trois téléskis qu'il remplace. A noter que c'est ici le deuxième Télémix de la station, après celui du Rif-Nel Express réalisé par Leitner.

Le Télémix des Jeux est désormais accolé au premier tronçon du DMC des Grandes-Rousses et depuis le sommet de cet appareil, il est possible de rejoindre de nombreuses pistes du secteur des Jeux. Telles que :
- La piste des Jeux en parallèle de l'installation.
- La piste 1er tronçon ainsi que toutes les autres pistes du secteur des Jeux.
- Le snowpark de la station
Ce téléporté permet également de basculer sur la station d'Oz en Oisans ou encore d'aller sur le secteur du Rif Nel / Bergers, d'où son importance primordiale au sein du domaine skiable.


Situation sur le plan des pistes :
Image

Zoom sur le secteur,
Image


Les caractéristiques de l’installation :

* Caractéristiques administratives :
TSCD – Téléphérique monocâble avec sièges et cabines : Les Jeux
Exploitant : SATA
Constructeur : Poma
Année de construction : 2013
Maître d'oeuvre: ERIC
Montant de l'investissement : 9 000 000 €

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver
Vitesse : 5 m/s
Durée du parcours : 4 min 30 sec
Débit à la montée : 3900 p/h
Débit à la descente : 507 p/h
Capacité : 8/10 Personnes
Tapis de positionnement: Oui

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : 1865 m
Altitude gare amont : 2100 m
Dénivelé : 235 m
Longueur : 1355 m
Diamètre du câble : 48.75 mm
Pente maximale : 38 %
Pente moyenne: 26.26 %
Cadencement: 8 s
Nombre de véhicules: 84
Largeur de la voie: 7 m 30

* Caractéristiques techniques :
Type de gare : Multix
Gare motrice : Amont
Type de motorisation: Continu
Puissance développé: 2x380 KW
Gare tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 10
Sens de la ligne : Droite
Garage: En gare amont

* Caractéristiques des cabines :
Constructeur : Sigma
Type de véhicules : Diamond 10
Capacité : 10 Personnes
Nombre de cabines : 24
Masse à vide: 855 Kg
Type de pinces : LPA M

* Caractéristiques des sièges :
Type de véhicules : LPA OCC
Capacité : 8 Personnes
Nombre de sièges : 60
Masse à vide: 768 Kg
Type de pinces : LPA M


La gare aval :

La gare aval du Télémix des Jeux est située à 1865 mètres sur le front de neige supérieur de la station, à proximité directe du départ du DMC des Grandes Rousses ainsi que des différentes installations du secteur du Signal.
Au niveau technique, c'est dans cette gare que s'effectue la tension du câble à l'aide d'un vérin hydraulique. Notons la présence d'un tapis de positionnement à assiette variable. Cette gare est plus longue, notamment pour permettre un embarquement des cabines en ligne droite. En sortie de gare, le système vigigard est présent pour la bonne sécurité des passagers sur sièges.


Le Télémix des Jeux installé en parallèle du premier tronçon du DMC depuis la piste des Jeux,
Image

Image

Deux cabines en début de ligne,
Image

Image

La gare aval,
Image

Image

La gare vue de profil,
Image

De l'autre côté avec le P1,
Image

La gare de 3/4,
Image

Image

Image

De profil, avec la marquise protégeant la zone d'embarquement des cabines,
Image

La gare aval, ainsi que l'intégralité de la ligne,
Image

Portique d'accueil avec les 7 valideurs de forfaits,
Image

A gauche : l'embarquement pour les cabines et à droite celui pour les sièges,
Image

Embarquement de skieurs sur le tapis de positionnement,
Image

Un siège dans le contour,
Image

Vue sur la zone d'embarquement des sièges, avec le tapis de positionnement fourni par Funbelt by Ficap,
Image

Ce même tapis,
Image

La place de chaque skieur est bien délimitée sur chaque siège, et visible grâce au code couleur, reprenant les couleurs de l'exploitant,
Image

Maintenant, direction l'embarquement des cabines, disposé sous une marquise protégeant la zone des conditions météorologique,
Image

Large zone d’embarquement,
Image

Image

Guérite pour la zone des cabines, à noter la présence d'un écran surveillant le tapis des Grenouilles,
Image

Une cabine arrivant à quai,
Image

"La bienvenue" nous est souhaitée en cinq langues différentes,
Image

Came d'ouverture des cabines,
Image

Embarquement dans une cabine,
Image

La zone d'embarquement des sièges où les portillons restent fermés au passage d'une cabine,
Image

Accélération d'un siège dans le lanceur,
Image

Accélération d'une cabine, à noter la présence du système VIGIGARD,
Image


La ligne :


La ligne du Télémix est relativement courte puisque le trajet s'effectue en moins de 5 minutes à vitesse nominale. En sortie de gare, la ligne survole les pistes pour débutants du front de neige, suivant une pente constante et régulière. Par la suite c'est la piste de luge qui est survolée par l'appareil. A noter que de part son positionnement, le téléporté longe le premier tronçon du DMC des Grandes Rousses sur toute la montée.

Poma a équipé la ligne de dix pylônes dont un compression, un support-compression et huit supports :

L'intégralité de la ligne depuis la gare aval,
Image

P1 compression en sortie de gare,
Image

P2,
Image

Portée vers le pylône 3,
Image

P3,
Image

Tête de pylône du seul ouvrage support-compression de la ligne,
Image

Survol de la piste de luges,
Image

P4,
Image

Suite de la ligne,
Image

P5,
Image

P6,
Image

Sur la droite le pylône 3 du DMC,
Image

P7,
Image

P8,
Image

Portée P8-P9, la pente s’adoucit,
Image

P9,
Image

La gare amont est désormais toute proche,
Image

Un peu plus en amont, nous retrouvons la gare intermédiaire du DMC,
Image

P10, dernier pylône de ligne,
Image


La gare amont :


La gare amont est située à 2100 mètres d'altitude, en contre-bas de la gare intermédiaire du DMC des Grandes Rousses, de la gare aval du télésiège 4 places du Lièvre Blanc et de la gare amont de la télécabine Poutran 2 en provenance d'Oz en Oisans. La gare est en lieu et place des anciennes arrivées des précédents téléskis. A noter le soin apporté à la gare avec le bardage bois, aussi bien sur la gare et le garage que le chalet de commande qui est également vêtu d'un parement en pierres sur la partie basse.

Niveau technique, c'est dans cette gare que s’effectue la mise en mouvement du câble à l'aide de deux moteurs électriques développant chacun 380 kW. De plus, une motorisation de secours est également prévue grâce à un moteur thermique. Cette gare est par ailleurs équipée d'un contour tronqué permettant un débarquement des cabines plus aisé. Nous y retrouvons également un garage permettant de déclycler l'intégralité des sièges et cabines.

La gare amont de face, avec sur la gauche le garage,
Image

Entrée dans le ralentisseur,
Image

Aire de débarquement des sièges,
Image

Vue de 3/4 de la gare amont et de la zone de débarquement des sièges,
Image

Avec deux cabines qui se suivent,
Image

Zone de débarquement des cabines,
Image

Deux cabines à quai,
Image

La différence de largueur des deux types de véhicules est ici bien visible,
Image

Came de fermeture des portes,
Image

Une cabine sur le départ,
Image

Le contour tronqué, permet de disposer d'un temps de débarquement des cabines plus long, qui s'effectue ainsi sans précipitation.
Image

La gare dans son ensemble,
Image

Vue de plus près,
Image

De côté,
Image

Entrée en gare d'un siège,
Image

La gare en contre-plongé,
Image

Image

Image

Dans l'axe de la ligne, avec le garage sur la gauche,
Image

Derrière, le premier tronçon du DMC des Grandes Rousses,
Image

Dans la continuité de la ligne, avec le poste de conduite à gauche, le débarquement des cabines au milieu et à droite le garage,
Image

Vue latérale de celui-ci qui permet de ranger l'intégralité des 84 véhicules,
Image

Image


Au sein de la gare tension - aval:

Vue générale de la gare tension,
Image

Le contour,
Image

Le lanceur,
Image

Image

Le ralentisseur,
Image

Aiguillage vers le rail,
Image

La centrale hydraulique de tension du câble,
Image

Vue sur le vérin hydraulique de tension, le lorry et la poulie retour-tension,
Image

Image

La poulie retour placée sur le lorry pour la tension,
Image

Image

Vue sur la poulie,
Image

Image

Armoires,
Image

Image

Image

Prise de mouvement,
Image

Un moteur entraînant le traînage dans le contour,
Image

Image

Un cadenceur,
Image

Vue sur le pylône 1,
Image


Au sein de la gare motrice - amont :


Le treuil se compose de deux moteurs à courant continu électriques en série de 380 kW, reliés à un réducteur à train épicycloïdal. En cas de panne du moteur 1, l'exploitation du télésiège peut être continuée en utilisant seulement le deuxième et en mettant en place un arbre de secours. Pour l'évacuation de secours, un groupe électrogène alimente deux moto-réducteurs électriques engrenant sur la poulie motrice. Ainsi, la marche de secours est indépendante du fonctionnement du réducteur.


Le ralentisseur,
Image

Le lanceur,
Image

Le cadanceur,
Image

Prise de mouvement,
Image

Vue sur l'ensemble de la chaîne cinématique, avec les deux moteurs électriques en série en bleu, et le réducteur en gris.
Image

Les deux moteurs électriques en série qui constituent l'alimentation principale de l'installation,
Image

Vue de l'autre côté,
Image

Le réducteur,
Image

Image

Si le moteur 1 vient à avoir un soucis, celui-ci peut coulisser, et le moteur 2 peut être raccordé au réducteur via un arbre de secours,
Image

Le groupe électrogène pour la marche de secours avec les deux moto-réducteurs,
Image

La poulie motrice d'un diamètre de 5m30 ainsi que les deux moto-réducteurs de secours engrenant la poulie motrice via une couronne dentée,
Image

Vue générale de la gare, d'un sens...
Image

et de l'autre...
Image

La largeur de la gare est ici bien visible,
Image

La centrale des freins,
Image

Le contour tronqué et sa courbure particulière,
Image

Image

Moteur pour le traînage dans le contour,
Image

Armoires de commandes,
Image

Aiguillage vers le garage,
Image

Vue sur la garage, qui permet de ranger l'intégralité des véhicules de la ligne,
Image

Image

Une zone de maintenance des pinces est présente dans le garage,
Image


Véhicules et pince :


L'installation possède un débit de 3900 personnes par heure, grâce à 84 véhicules, dont 60 sièges 8 places et 24 cabines 10 places,

Un siège 8 places à dossiers hauts du type LPA 8 OCC, les sièges sont bi-colores oranges et noirs aux couleurs de la SATA. Ces derniers sont équipés de séparateurs de places, ainsi que de reposes pieds individuels.
Image

Un siège en ligne,
Image

Image

Un siège en gare,
Image

Image

Les reposes pieds individuels,
Image

Image


Une cabine 10 places assises du type Diamond 10, livrée par Sigma cabins,
Image

Image

Image

De profil,
Image

Croisement de deux cabines, avec les deux séries-graphies différentes sur les faces avant et arrière des cabines,
Image

Près de trois décennies séparent les cabines du télémix des Jeux et du DMC,
Image

Vue intérieure d'une cabine,
Image


Les véhicules sont accouplés au câble à l'aide de pinces du type LPA-M, ces dernières sont équipées de tampons/butées permettant de respecter l’espacement minimal dans le garage.
Image

Image

Image

Image

Une pince de cabine avec en dessous son dispositif pour l'ouverture,
Image


Vues depuis les pistes :

Vue depuis la Pierre Novat sur le secteur 2100,
Image

Image

Image

Image

Image

A noter la présence d'enneigement de culture sur l'intégralité de la piste desservie,
Image


Image

En descendant la piste des Jeux,
Image

Image

De larges pistes en pente douce, propices à l'apprentissage du ski,
Image

Image

Vue vers la gare aval,
Image

Image

Image

Image

Image


Conclusion :


En définitif, le Télémix des Jeux remplace parfaitement les anciennes installations. Il propose un gain de temps de montée, une amélioration du confort, et une augmentation du débit horaire.

Image


Lien vers le forum de discussion : http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=25137
Pour plus d’information : http://www.alpedhuez.com/
Texte : François05
Mise en page et photos : François05

© - 2016 - François05 - www.remontees-mecaniques.net



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09801 secondes. 39 requete(s).
124 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés