En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 33Bannière 13Bannière 14Bannière 20

 TSD4 Auris Express

Auris-en-Oisans (Alpe d'Huez Grand Domaine Ski)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Premier TSD construit sur le domaine de la station d'Auris en Oisans

Mise en service en : 1991

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 15/09/2008 et mise à jour le 16/09/2008
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Auris en Oisans est une petite commune qui surplombe la vallée de la Romanche composée de neufs villages traditionnels. La station d’Auris en Oisans est quand à elle nichée à 1600 mètres d’altitude. Le domaine d’Auris en Oisans propose 40 kilomètres de pistes et est équipé de 15 remontées mécaniques. Le domaine de cette station compose le domaine skiable des Grandes Rousses. Le télésiège débrayable Auris Express est le premier des deux télésièges débrayable que comporte actuellement le domaine skiable de la station.

La commune d’Auris en Oisans est située après le Bourg d’Oisans en s’enfonçant dans la Vallée de la Romanche. La station de cette commune est située au Sud très légèrement Est de l’Alpe d’Huez. Les premières installations auraient été réalisées en 1972 avec la construction de deux télésièges et d’un téléski. Les premières pentes accessibles aux clients qu’équipent la SATA sont situées sur le Signal de l’Homme. Le Signal de l’Homme est le point culminant du domaine skiable d’Auris avec ces 2176 mètres d’altitude. Toutefois au début le domaine d’Auris en Oisans n’est pas relié au domaine de l’Alpe d’Huez, les deux domaines étant séparés par les gorges de Sarenne. Peu de temps après la réalisation de ces deux télésièges, en 1975, le domaine d'Auris en Oisans est relié au domaine de l'Alpe d'Huez par la construction de deux télésièges fixes. Afin d’améliorer la liaison entre les deux stations en 1988 sera réalisé le Télésiège Débrayable de l’Alpauris permettant un accès plus direct à l’Alpe d’Huez depuis Auris en Oisans et inversement. Sauf que désormais le problème qui se pose pour la SATA est d’améliorer l’accès a cet appareil depuis la station d’Auris, l’accès aux remontées permettant de rejoindre le Télésiège Débrayable de l’Alpauris étant un peu fastidieux.

En 1991, la décision fut prise par la SATA de procéder à l’amélioration de l’accès vers le Télésiège de l’Alpauris depuis Auris en Oisans. La SATA a opté pour un tracé beaucoup plus long que l’ancien appareil partant d’Auris afin de rejoindre un point assez haut permettant un accès direct avec la liaison mécaniques vers l’Alpe d’Huez. Afin de rendre raisonnable le temps de trajet de cet appareil approchant les 1800 mètres de long, la SATA décida d’investir dans un télésiège débrayable, appareils alliant confort, performance et rapidité.

Le nouvel appareil part donc du front de neige de la station tout comme son prédécesseur. L’axe du tracé va être différent par rapport à l’ancien appareil, car la ligne de l’Auris Express coupe la ligne du Télésiège du Signal de l’Homme alors que l’ancien appareil arrivait à proximité de la gare de départ du Télésiège du Signal de l’Homme. L’appareil borde puis passe au travers des pentes du Signal de l’Homme afin de trouver terme à proximité de l’arrivée du Télésiège des Louvets. Depuis ce point d’arrivée on peut facilement et rapidement rejoindre par les pistes, le sommet du Télésiège de l’Alpauris permettant ainsi de rejoindre aisément l’Alpe d’Huez et les autres stations du domaine des Grandes Rousses. Ainsi cet appareil est un véritable ascenseur vers le Télésiège débrayable de l’Alpauris. Outre un accès facile pour les clients vers l’Alpe d’Huez cet appareil permet également pour les clients résidant dans les autres stations du domaine de rejoindre rapidement l’accès à l’Alpe d’Huez afin qu’ils puissent prendre les remontées mécaniques permettant leur retour sur leurs stations.
Cet appareil permet également de rejoindre facilement les remontées d’Auris en Oisans situées sur les Montagnes de l’Homme. En effet la station d’Auris proposé un forfait uniquement valable sur ce secteur. Le Télésiège Débrayable va donc servir d’ascenseur pour les clients désirant rejoindre le secteur de Fontfroide avec entre autre le télésiège du même nom. Depuis cet appareil on peut également accéder aux pistes accédant au Télésiège Maronne.

Le télésiège de l’Auris Express occupe donc une place stratégique au sein de cette partie du domaine relativement peu fréquentée et malheureusement souvent mal enneigée à cause de son exposition plein Sud sur la partie la plus basse des pistes arrivant sur la station depuis le Signal de l’Homme. Ce rôle primordial va s’accentuer dès la saison 2008/2009 car le plus que trentenaire télésiège su Signal de l’Homme a été démonté durant l’été 2008. Avant il était possible de rejoindre le Signal de l’Homme et les remontées situées sur ce versant depuis le Télésiège des Sures ou depuis le Télésiège Maronne sans avoir à reprendre l’Auris Express via ce Télésiège. Désormais, il faudra impérativement prendre l’Auris Express afin de rejoindre le secteur de Fontfroide. Desservant des pistes faciles cet appareil garantit ainsi un accès aisé pour tous les clients vers la station d’Auris ainsi que vers les remontées situées sur le secteur de Fontfroide.


Au niveau des pistes desservies, quatre pistes dont deux vertes et deux bleues sont accessibles depuis cet appareil :

- La piste verte Eterlous qui permet de rejoindre le sommet de l’Alpauris et les remontées se situant à proximité.
- La piste verte La Gua qui coupe presque toutes les pistes descendant du Signale de l’homme et qui termine son parcours sur la partie basse de la piste de la Sarenne.
- La piste bleue Demoiselles qui permet un retour sur le Télésiège de l’Alpauris et les remontées se situant à proximité.
- La piste bleue du Col, piste équipée d’enneigeurs qui permet le retour sur la station d’Auris en Oisans. Elle donne accès aux pistes Maronne et Farcis qui donnent accès au Télésiège de la Maronne.

Nouveauté rendue possible avec la réalisation du Télésiège Débrayable des Louvets en 2006, cet appareil est depuis la saison 2007/2008 accessible aux piétons. Combiné à cela une ouverture également aux piétons du Télésiège de l’Alpauris, cette clientèle peut désormais facilement se rendre à la station de l’Alpe d’Huez et aller se promener là bas, leur permettant ainsi d’éviter de faire un trajet d’une certaine distance en voiture.

Au niveau technique nous trouvons un télésiège débrayable du constructeur Français Pomagalski. Cet appareil est un télésiège débrayable de type Compétition. Ces appareils ont été commercialisés entre 1989 et 1993. Cette gare développée par Pomagalski est la première gare très compacte proposée au catalogue ce constructeur. La gare est soutenue par un massif en béton à l’arrière et un fut métallique à l’avant. La gare Compétition peut se décliner en deux versions, celle à couverture complète et celle à couverture basse. Sur cet appareil la SATA a choisi la version à couverture basse rendant la gare encore plus discrète. Toutefois l’inconvénient principal vient qu’il faille déneiger les capots recouvrant les voies après des précipitations neigeuses. De plus les opérations de maintenance des voies ne se font pas à l’abri des éléments. Auris Express est le deuxième appareil en France à posséder ce type de gare. Le premier a été construit à Val d’Isère. Ces deux appareils sont les seuls à avoir ce type de gare. Le débit n’est pas très important puisqu’il sert principalement le matin et en début d’après midi. De plus le monde descendant jusqu'à Auris n’étant pas très important cet appareil assure sans peine son rôle sur le domaine. La motrice est située en aval de l'installation. Le treuil est composé d'un moteur éléectrique à courant continu qui assure l'entrainement principal. Ce moteur donne mouvement à un arbre rapide qui entre dans un réducteur, ce dernier donnant mouvement à l'arbre de lent sur lequel est ficé la poulie motrice. La marche de secours assurée par un moteur thermique passe également par le réducteur pour faire tourner la poulie motrice. La tension du câble est donc située au niveau de la gare amont de cet appareil.


Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques de l’installation

Caractéristiques Administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : AURIS EXPRESS
Maître d’Oeuvre : ERIC
Exploitant : SATA
Constructeur : POMAGLSKI
Année de construction : 1991

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Débit à la montée : 1800 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 1800 personnes/heure (100%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de Trajet : 5min57

Caractéristiques Géométriques :

Altitude Aval : 1600 m
Altitude Amont : 1867 m
Dénivelée : 267 m
Longueur développée : 1787 m
Pente Maxi : 20 %
Pente Moyenne : 16 %

Caractéristiques Techniques

Tension : Amont
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 552 KW
Sens de montée : Gauche
Dispositif d’accouplement : Pince TB
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 21
Nb Sièges : 91
Espacement : 40 m

Caractéristiques du câble

Fabricant du Câble : TREFILEUROPE
Diamètre du câble : 40 mm
Type de Câblage : Lang à droite
Ame : Textile


Les photos de l’installation

La Gare Aval

La gare aval est située sur le front de la neige de la station d’Auris en Oisans à 1600 mètres d’altitude. La gare de cet appareil est toute proche de la gare aval du Télésiège Fixe Quadriplace des Sures. C’est ici que se trouve la partie motrice de l’installation. Les gares étant à couverture basse, la chaîne cinématique est protégée par une couverture utilisée sur les gares Alpha et qui a été adaptée sur ces appareils.

Vues sur la gare aval :
Image

Image

Image

Image

Image

Poulie motrice et Freins de Poulie.
Image

L’embarquement :
Image

La Ligne

La ligne prend rapidement de la hauteur afin de franchir les premières pentes du Col de Maronne. La pente monte régulièrement et franchit quelques portées assez longues. Elle va passer sur un replat et traverser l’endroit ou le tracé coupait la ligne de l’appareil du Signal de l’Homme juste après les P8 et P9. Après avoir passé ces pylônes, la ligne va rapidement reprendre de l’inclinaison afin de passer un flanc de montagne. Durant cette partie la montée sera relativement assez forte. Après avoir entrepris de monter ce flanc de montagne, la ligne va passer de l’autre coté au niveau des P15 et P16. A partir de là, la ligne va redescendre de façon assez prononcée afin de rejoindre la gare amont de cet appareil même si elle n’est pas situé au point le plus haut du tracé de cette installation

La ligne comporte 21 pylônes répartis comme suivant : 4 compressions, 18 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 16C/16C
P2 : 12C/12C
P3 : 8S/8S
P4 : 6S/6S
P5 : 6S/6S
P6 : 4S/4S
P7 : 6S/6S
P8 : 8S/8S
P9 : 4S/4S
P10 : 4S/4S
P11 : 16C/16C
P12 : 6S/6S
P13 : 6S/6S
P14 : 8S/8S
P15 : 8S/8S
P16 : 6S/6S
P17 : 6S/6S
P18 : 4S/4S
P19 : 4S/4S
P20 : 4S/4S
P21 : 16C/16C

La ligne depuis le bas :
Image

En avant sur la ligne:
Image

P4 :
Image

P5 :
Image

Portée entre P6 et P7 :
Image

La ligne du Télésiège du Signal de l’Homme :
Image

Juste avant le croisement avec ce Télésiège biplace désormais démonte :
Image

Portée entre P9 et P10 :
Image

On remonte :
Image

Portée entre P12 et P13 :
Image

Croisement avec en temps normal le tracé de la piste Escapade :
Image

Le P14 :
Image

Au point culminant du tracé de cet appareil :
Image

On entame la redescente vers la gare amont :
Image

Croisement avec la piste Maronne :
Image

Le Télésiège des Louvets sur la droite :
Image

Portée entre P19 et P20 :
Image

Image

P21 :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La gare amont est située à proximité immédiate de la gare sommitale du Télésiège Débrayable des Louvets afin de permettre la liaison piétonne vers l’Alpe d’Huez. La tension du câble de l’installation est effectuée dans cette gare par deux vérins hydraulique superposés.

La poulie de retour :
Image

Les deux vérins superposés :
Image

Diverses vues de la gare amont :
Image

Image

Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Pince TB :
Image

Passage d’un support :
Image

Passage d’un compression :
Image

Siège Arceau quatre places Pomagalski :
Image


Diverses photos

Vue sur la gare amont depuis la Piste Maronne :
Image

Vue sur la partie descendant de la ligne depuis la gare amont :
Image

Vue sur la dernière partie de la ligne depuis la piste Col :
Image

Vue sur la gare amont toujours depuis cette même piste :
Image


Permettant l’accès au domaine d’altitude de la station ainsi que vers la liaison vers l’Alpe d’Huez cet appareil est d’une importance capitale sur le domaine d’Auris en Oisans surtout depuis le démontage du Télésiège du Signal de l’Homme. Si vous en avez l’occasion n’hésitez pas a venir découvrir cette partie du domaine des Grandes Rousses méconnue mais qui vaut le détour.

Ainsi se termine le reportage sur cette installation. Les photos ont pour la majorité d’entre elles prises le 12 avril 2007 ce qui explique le manque de neige au pied de la station.
A Bientôt.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09427 secondes. 35 requete(s).
98 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés