En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 13Bannière 1Bannière 10Bannière 38

 TSD4 Coronet Express Chair

Coronet Peak

Doppelmayr

T1 ES
Mise en service en : 1994



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : rodo_af
Section écrite le 28/02/2010
(Mise en cache le 21/08/2013)

Image


La station de Coronet Peak

Image

A 18 kms de la ville de Queenstown, sur l'île du sud de la Nouvelle Zélande, Coronet Peak se situe sur le versant sud du Pic du même nom. Le versant sud, dans cet hémisphère, correspond au versant le plus froid !
Coronet Peak est l’une des trois stations du principal groupe de gestion des domaines de ski du pays : NZSki.
Sa proximité de la ville et son accès facile (L’accès à la station est effectué par une route goudronné : ce qui est rare en Nouvelle Zélande) font de Coronet Peak la station la plus active de la région. Des navettes gratuites partent toutes les 15 minutes depuis le centre ville, ce qui simplifie son accès pour beaucoup de touristes.
La station est comme toutes les stations du pays : de type intégré. L’ensemble des commerces et services font partie du même groupe. Niveau ski, c’est le modèle Américain qui est retenue : 100% du domaine est ouvert - le hors pistes est considéré en dehors du domaine.

Le domaine s’étend de 1170 mètres à 1649 mètres d’altitude sur 280 hectares et est composé de deux TSD, d’un TSF2, d’un TKE2 (Ainsi qu'un fil neige et deux tapis pour le secteur débutants)
La station offre des pistes de tous niveaux dont une grande partie est enneigée artificiellement avec plus de 141 canons à neiges et propose également le ski nocturne.
Coronet Peak propose un terrain de jeu très apprécié des skieurs et des snowborders.
Il est possible d’y skier de début juin à mi octobre.

Image

Pour plus d’informations : http://www.nzski.com/mountain.jsp?site=coronetpeak

Le plan des pistes
Image

Quelques vues des pistes avec ici la retenue colinéaire
Image

Image


Le télésiège Coronet Express Chair

Ce télésiège est véritablement la colonne vertébrale de la station. Situé directement sur le front de neige, il permet ainsi aux skieurs l’empruntant de rejoindre le sommet des pistes à 1620 mètres d’altitude.
Il donne accès à une grande partie des pistes du domaine et permet de rejoindre l’intégralité des autres remontées de la station.
Ce TSD4 du constructeur autrichien Doppelmayr est le premier TSD de la station et par ailleurs, le second TSD de Nouvelle Zélande. Il semble avoir remplacé un TSF2 <_< équipé de sièges type « Gouttes d’eau », sur un tracé similaire.
Comme toutes les remontées de la station, il est peint d’une couleur grise, ce qui lui permet de bien s’intégrer dans le paysage à la saison estivale.

Les caractéristiques de l’installation

* Caractéristiques administratives :
TSD - Télésiège à pinces débrayables : Coronet Express Chair
Exploitant : NZ Ski
Constructeur : Doppelmayr
Année de construction : 1994

* Caractéristiques d’exploitation :
Saison d’exploitation : Hiver
Vitesse : Env. 5m/s
Durée du parcours : Env. 4min
Débit : Env. 2400 p/h
Capacité : 4 Personnes

* Caractéristiques géométriques :
Altitude gare aval : Env. 1200 m
Altitude gare amont : Env. 1620
Dénivelé : Env. 420 m
Longueur : Env. 1210 m
Pente de la ligne : Env. 35 %

* Caractéristiques techniques :
Gare motrice : Amont
Gare tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de pylônes : 15
Sens de la ligne : Droite
Embarquement : Sens de la ligne
Équipement d’aide à l’embarquement : Non

Situation sur le plan des pistes

Image

La gare aval

La gare aval se situe sur le front de neige, juste à côté du bâtiment regroupant la plupart des services de la station.
C’est une gare équipée d’une couverture basse. Elle est en charge de la tension de l’appareil qui est effectuée par deux vérins hydrauliques.
Elle possède également un rail de stockage pour le véhicule de maintenance.

Place aux photos
Image

Image

Les informations concernant le télésiège
Image

L’embarquement
Image

Les deux vérins hydrauliques en charge de la tension et la poulie retour.
Image

Les lanceurs
Image

La ligne

La ligne monte rapidement pour sortir du décaissement dans lequel la G1 se trouve, puis monte progressivement jusqu’au P8 où elle se radoucie et survole sur sa gauche une retenue colinéaire au niveau de la porté entre le P9 et le P10. Enfin, elle reprend une ascension plus marquée à partir du P10 compression jusqu’au sommet.

Vue arrière sur la gare aval et le P1 16C,
Image

P2 8S/6S,
Image

P3 6S/4S,
Image

P4 4S2C/4S2C,
Image

Image

P5 4S2C/4S2C,
Image

Image

P6 4S/4S,
Image

P7 4S/4S,
Image

P8 8S/6S,
Image

Porté entre P8 et P9,
Image

P9 6S/6S,
Image

P10 compression,
Image

Image

Vue arrière,
Image

P11 6S/4S,
Image

Image

P12 8S/4S,
Image

Porté entre P12 et P13,
Image

P13 4S/4S,
Image

Les deux derniers pylônes et la gare amont,
Image

P14 6S/4S et P15 6S/6S,
Image

Image

La gare amont

La gare amont se situe au point le plus haut du domaine skiable, à 1620 mètres d’altitude. Contrairement à la gare aval, elle dispose d’une gare à couverture intégrale de couleur blanche. C’est la gare motrice de l’appareil.

Image

L’arrivée en gare,
Image

L’aire de débarquement,
Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Un siège en gare aval,
Image

Un siège en ligne,
Image

L’assise,
Image

La pince,
Image

Le véhicule de service sur le rail de maintenance en gare aval,
Image

Diverses vues de l’installation

Image

Vue du bâtiment regroupant une grande partie des services de la station depuis le télésiège,
Image

Vue d’ensemble de la gare aval sur le front de neige,
Image


Photos : rodo_af
Texte : Bidoux

;)





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09293 secondes. 29 requete(s).
63 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés