En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 24Bannière 11Bannière 40Bannière 12

 TSD4 de la Roca

Espot

Yan - Lift Engineering

T3 ES
Description rapide :
TSD4 du Constructeur Yan




Localisation(s)
Photo

Partie 1
Auteur de ce reportage : Tourist66
Section écrite le 25/08/2007 et mise à jour le 25/08/2007
(Mise en cache le 22/08/2013)

Pour le premier reportage espagnol sur remontées-mécaniques.net, je vous présente le

Image


Bienvenue dans la station de ski espagnole d'Espot Esqui situé en Catalogne. Ce domaine skiable est de taille moyenne on y ski tout de même entre 1500 et 2500 mètres sur des pistes de toutes difficultés.
Au niveau remontées mécaniques la station est pourvue de deux téléportés, un TSD4 et un TSF2 avec gare intermédiaire, et de 7 TKD.
Mais intéressons nous à la remontée principale, celle qui permet d'accéder à la côte 2000 et aussi d'en redescendre lorsque la neige n'est pas assez généreuse, le TSD4 la Roca, dont le constructeur est rarissime en Europe voir inexistant, Yan.
Avant de visualiser ce TSD en détail, signalons qu'il dessert 3 pistes (2 rouges et une bleue) dont une est dotées de canons à neige.


La situation de la remontée sur le plan des pistes:
Image



Les caractéristiques techniques de la remontée:


  • Nom de l’installation : La ROCA

  • Constructeur : YAN
  • Année de construction : ??
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 2400 personne(s)
  • Altitude Aval : 1550 m
  • Dénivelée : 1980 m
  • Longueur développée : 1995 m
  • Débit : 2400 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation : 5 m/s
  • Emplacement Motrice Amont
  • Emplacement Tension Aval
  • Sens de montée : Droite
  • Nb Pylones : 27
  • Nb Véhicules : 141
La gare aval:


Comme vous pouvez le constatez au premier regard, on ne croise pas ce design de gare dans toute les stations. Le pylône de compression est totalement intégré à la gare, ce qui lui donne une certaine allure futuriste :). La station aval est de type retour tension, la tension est effectuée hydrauliquement par deux vérins.
Voyons les divers angles de cette gare.
Image


Image


Image


Image


Image


Image


La poulie retour qui est à la largeur de la voie:
Image


La même de profil:
Image


Les deux vérins qui assurent la tension:
Image


La partie arrière des deux vérins de tension:
Image


Un siège sous le compression 16C puis 8C:
Image


Image


Image


Image


Le balancier 2S avant les compressions:
Image


L'aiguille de la pince de forme non conventionnelle:
Image


Image


Détail du balancier 16C:
Image


Image


Bienvenue dans le ralentisseur, 4 pneus tournent synchronisés avec le câble pour le débrayage de pince, alors que 20 pneus se chargent du ralentissement de la pince:
Image


Vue sur les 3 galets qui assurent la transmission à toute la mécanique du lanceur et ralentisseur:
Image


Image


On remarque l'entrée des deux gros tubes noirs qui supportent la pince quand elle est en gare:
Image


Les 4 pneus chargés du débrayage (ou de l'embrayage du côté lanceur), ils sont relié mécaniquement d'un côté par des axes et par des courroies (visible sur la photo)
Image


La transmission par axe entre les différents pneus, on voit ici le dernier pneu qui assure le débrayage et le premier pneu du ralentisseur:
Image


La transmission par cardan, d'un côté le lanceur et de l'autre la mécanique qui est reliée aux trois galets blanc:
Image


Ce que l'on voit derrière les galets blancs qui assurent la prise de force des pneus via le câble:
Image


Image


Un capteur dans le contour:
Image


La transmission entre les pneus dans le contour est confiée à des cardans:
Image


Image


Le lanceur:
Image


Transmission par chaine entre le dernier pneu du contour et le premier du lanceur:
Image


Capteurs de positionnement du câble:
Image


Image


La ligne:


La ligne est majoritairement composée de pylônes support 4S:
Image


P2 4S: (je rappelle que le P1 est intégré dans la gare aval)
Image


P3 4S:
Image


Le bas de la ligne:
Image


P4 3S, et oui un 3S je ne connaissais pas:
Image


Image


Image


Le P5 4S, il est pas très haut profitons en pour grimper:
Image


Image


Image


Image


Image


Le capteur de déraillement du câble:
Image


Image


Image


On continue:
Image


P6 4S:
Image


P7 4S:
Image


P8 4S:
Image


P9 4S/8C:
Image


Notez la forme particulière du balancier compression pour lancer passer les deux levier de la pince:
Image


Le bas de la ligne:
Image


Le P10 4S/8C:
Image


Image


Image


Image


Image


Le P11 4S:
Image


Le P12 4S:
Image

Partie 2
Auteur de ce reportage :
Section écrite le 01/01/1970
(Mise en cache le 22/08/2013)





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09276 secondes. 30 requete(s).
34 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés