En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 18Bannière 39Bannière 16Bannière 38

 TSD4 de la Schlucht

La Schlucht

Poma

T1 ES
Description rapide :
Le télésiège débrayable du Col de la Schlucht est la remontée principale du petit domaine alpin du Col. Il connaît également une fréquentation soutenue à la belle saison puisquʼil dessert les pistes de luge dʼété. Lʼappareil est implanté sur un tracé historique qui a vu sa première remontée implantée dès les années 1930.

Mise en service en : 1984



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : florent
Section écrite le 17/08/2012 et mise à jour le 11/07/2015
(Mise en cache le 11/07/2015)

Bonjour, je vous présente un reportage sur le...

Image

Au sommaire :


  • Le col de la Schlucht
  • Le télésiège de la Schlucht : 3e appareil sur un même tracé !
  • Le télésiège de la Schlucht : une desserte rapide et confortable du domaine
  • Caractéristiques
  • La gare aval
  • La ligne
  • La gare amont
  • Conclusion et remerciements


Le Col de la Schlcuht:

Le col de la Schlucht est situé dans les Hautes-Vosges, (région Lorraine) à 1.139 mètres d'altitude. Le site est assez fréquenté, hiver comme été. L'hiver, la station de la Schlucht dispose de deux pistes bleues, d'un snowpark et d'un boardercross de 700 mètres et est commercialement rattachée à la station de la Bresse-Honneck, le plus grand domaine skiable du Nord-Est, située non loin. A la belle saison, on peut y faire de la luge d'été composée de deux pistes de 850 mètres et de 107 mètres de dénivelé. C'est un point de départ pour les randonnées de tout type.

Le télésiège de la Schlucht : 3e appareil sur un même tracé !

Premier téléski à enrouleurs vers le Montabey


La Schlucht est équipée d'une première remontée dès les années 1930 : le téléski à enrouleurs de Montabey. Le départ est situé en amont de la ligne de tram menant au Hohneck. Nous n'avons pas beaucoup d'information sur cet appareil si ce n'est un faisceau de présomptions sur une exploitation à partir de l'hiver 37/38 : les DNA écrivent en octobre 2001 : "Dans les Vosges, le premier et seul remonte-pente recensé avant guerre est installé vers 1937 au Montabey, à la Schlucht".

Image

Premier TKE2/TSF1 réversible, au Col:

Image

Image

L'appareil est construit en 1950, après que la plate-forme des trams lorrains ait été dégagée.

Doublement de l'appareil:

Date inconnue (avant 1959 en tout cas), même matériel. Le second appareil est implanté à l'est du premier.

Image

Quelques infos complémentaires :

- le succès des appareils l'été reposait beaucoup sur la tour d'observation au sommet, sans laquelle une exploitation des 2 appareils en simultané l'été n'aurait pas été rentable :
Image

- le procédé de réversibilité été/hiver semble un peu différent de celui de Voza : le portique compression situé devant la gare était démonté l'hiver, ce qui permettait une montée plus rapide de l'arbalète. En été en revanche, le portique compression laissait plus de place à l'embarquement des clients sur les sièges, devant la gare :

Image

TSF2 puis TSD4 remplaçant les 2 appareils

Le remplacement des 2 appareils est consécutif au changement d'exploitant. L'autocariste Charton et sa Société des Transports Automobiles des Hautes-Vosges ou STAHV, exploitant historique de la Schlucht et du Markstein, cède en 1983 les télésièges de la Schlucht à Jean-Marie Remy (Remy Loisirs, désormais Labelle Montagne). Ce fut la première acquisition externe de l'exploitant de la Bresse, et pas la dernière.

A cette occasion, Jean-Marie Remy souhaite moderniser les télésièges, et décide de se lancer dans l'exploitation d'une piste de luge d'été, la première française, pour amortir son investissement en saison d'été. La construction du TSD4 de la Schlucht se fera sur 2 saisons :
- à l'été 1983 est mis en service a minima une exploitation en mode TSF2 sans luge d'été, comme le montre la rarissime photo de Raphaël
- l'appareil évolue ensuite en 1984 en TSD4.

Image
Carte postale DR - Coll. Raphaël

Evidemment, l'évolution était prévue dès l'origine, comme le montre le portique P1 installé à son emplacement définitif, par exemple. L'appareil n'est pas vraiment un Alpha qui a évolué, mais plutôt un Alpha évolutif mis en service "partiellement" en pices fixes pendant une saison.

Les raisons de cette construction en deux temps sont peut-être les suivantes :
- en raison de l'acquisition tardive de la Schlucht au début 1983 (mois à confirmer), le calendrier était trop serré pour construire un TSD et le mettre en service pour la saison d'été. L'exploitant ne souhaitait sans doute pas se priver d'une saison estivale d'exploitation

- la luge d'été n'a pu être mise en service tout de suite, en 1983, car il a fallu tout d'abord déplacer la route des Crêtes à son emplacement actuel. Jusqu'en 1983, cette route passait sous le télésiège (cf photo de Raphaël) et empêchait de construire de bout en bout une piste de luge d'été. La route des crêtes suivait alors le tracé de l'ancien tram, celui qui avait déjà relégué le départ du premier TKE1 au Montabey.

En 1984, le déplacement est effectif, et la route ancienne à peine détruite pour y faire traverser les pistes de luge d'été. Les terrassements sont encore visibles au pied du P2 :
Image

Le télésiège de la Schlucht : une desserte rapide et confortable du domaine:

Cette remontée est assez fréquentée hiver comme été. Ce télésiège débrayable se situe non loin du téléski Montabeu construit par Montaz-Mautino. La ligne, composée de 7 pylônes est relativement courte (673 mètres).

Cet appareil sert principalement à desservir les deux pistes bleues du domaine, ainsi qu'un Snow Park:
- Schlucht Piste descendant en bas du télésiège.
- Montabeu Il s'agit d'une piste longeant le téléski de Montabeu.
Le groupe Labellemontagne qui exploite ce domaine a choisi un télésiège débrayable car l'espace ludique
qui est très réputé dans le massif et a besoin d'un appareil débitant beaucoup.

Techniquement, le moteur est situé dans la gare Alpha

Situation sur le plan des pistes :

Image



Caractéristiques

Voici les caractéristiques de l'appareil :

- Caractéristiques Administratives :

TSD-Télésiège à attache débrayable : LA SCHLUCHT
Exploitant : Labellemontgne - Remy losirs
Constructeur : Poma
Année de construction : 1983 - évolution en débrayable en 1984

- Caractéristiques d’Exploitation :

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 4 personnes
Débit à la montée : 2100 personnes/heure
Débit à la descente : 2100 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 5 m/s


- Caractéristiques Géométriques :

Altitude Aval : 1139 m
Altitude Amont : 1246 m
Dénivelé : 106 m
Longueur développée : 673 m
Pente Maxi : 18 %

- Caractéristiques Techniques :

Type de Gare : Alpha
Emplacement gare Tension : aval
Type de Tension : hydraulique
Emplacement gare Motrice : aval
Type de motorisation : électrique
Puissance moteur : 158 kW
Sens de montée : gauche
Embarquement : Dans le sens de la ligne
Nombre de Pylônes : 7
Dispositif d’accouplement : Pinces débrayables actionnées par came

La gare aval:

La gare aval de cette remontée est située à 1139 mètres d'altitude et a été construite près du parking et des caisses. Elle est de type Alpha evolutif. Cette gare est à la fois motrice et tension.

Image

Image

Image

Image

Image

La ligne:

La ligne est composée de 7 pylônes. Deux pylones de cette ligne sont portiques, le P1 et le P7. Après le décaissement aval, elle s'adoucit pour gagner un bois et la gare amont.

Caractéristiques de la ligne :
P1 : 8C/8C
P2 : 8S/8S
P3 : 6S/6S
P4 : 6S/6S
P5 : 4S/4S
P6 : 6S/6S
P7 : 8S/8S

Image

Dans le lanceur
Image

P1: 8C/8C
Image

P2
Image

Vue arrière sur la station
Image

P3
Image

Image

P4
Image

Image

P5
Image

On se retourne pour voir l'ensemble de la ligne
Image

P6
Image

Image

P7
Image

La gare amont:

La gare amont se situe à 1246 mètres d'altitude au sommet de la station. D'ici on peut skier sur toutes les pistes du domaine skiable. Elle est non loin de la gare amont du téléski Montabeu.
Image

Dans le ralentisseur
Image

Image

Un siège dans le cadenceur
Image

Image

Vue générale
Image

Conclusion et remerciements:

Le télésiège de la Schlucht est l'attraction majeure du col de la Schlucht et ne désemplit pas hiver comme été, grâce à la desserte de la piste de luges d'été.

Je remercie Clément05 pour son aide précieuse, Lolo42 et Monchu pour leur historique.

Texte & bannière : Clément05 et florent
Photos : florent, 11 Août 2012

A bientôt





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09304 secondes. 23 requete(s).
125 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés