En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 30Bannière 23Bannière 32Bannière 18

 TSD4 des Coqs

Courchevel (Les Trois Vallées)

Poma

T2 ES
Description rapide :
TSD4 Oméga permettant un accès facile depuis Courchevel 1850 vers les secteurs du Praz et de La Tania

Mise en service en : 1994

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 08/05/2008 et mise à jour le 09/05/2008
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Situé sur le domaine Courchevel, domaine qui fait partie des 3 Vallées compris entre 1300 et 2700 mètres d’altitude, ce téléporté débrayable a été construit tout comme le Télésiège Débrayable de Chanrossa en 1994 et vient remplacer un Télésiège Fixe biplace.

En 1956, la société exploitant les remontées de Courchevel, entame l’aménagement du secteur des Chenus qui est surplombé par le Rocher de la Loze qui culmine à 2526 mètres d’altitude avec la réalisation de deux téléskis. La véritable métamorphose de ce versant va être effectuée lors de l’été 1970 avec la construction de la Télécabine Quadriplace des Chenus partant du bas de Courchevel 1850. Dans ces mêmes années fut construit le premier Télésiège Fixe biplace des Coqs. Cet ancien appareil partait en contrebas du Téléski du Rocher de l’Ombre pour arriver en face de l’actuel sommet de Télésiège Fixe des Crêtes.

Pour faire face à une clientèle toujours plus nombreuse, durant l’été 1994 le vieux Télésiège Fixe biplace est démonté. La solution retenue pour remplacer cet appareil fut donc l’installation en 1994 d’un Télésiège Débrayable quadriplace du constructeur Français Pomagalski.

Le départ du nouvel appareil est tout comme le premier appareil situé dans la partie haute de Courchevel 1850. Toutefois le départ se fait plus bas désormais, et se trouve à proximité du Lac des Verdons, et à quelques mètres du départ du Télésiège Débrayable du Biollay. Cet appareil permet d’accéder au sommet des Chenus, l’arrivé se trouvant désormais à coté de la Télécabine quadriplace des Chenus. Ainsi il permet directement aux clients venant de la partie haute de Courchevel 1850 d’accéder au secteur de la Tania et du Praz et donc d’emprunter les fameuses pistes noires Jean Blanc et Jockeys tout en évitant de repasser par le front de neige principal de Courchevel 1850. Directement empruntable des appareils permettant d’accéder à Courchevel 1850 depuis Courchevel 1650, cet appareil permet également aux clients venant de cette partie du domaine d’accéder rapidement au Praz ou à la Tania. Cet appareil va permettre également de décharger la Télécabine des Chenus qui offre un débit limité depuis Courchevel 1850 vers ce secteur.

Cet appareil est également le début de l’itinéraire bis depuis le haut de Courchevel 1850 vers le second point de liaison avec la vallée de Méribel. En effet depuis son sommet on peut prendre le Télésiège Fixe du Col de la Loze ou descendre jusqu’au Télésiège Débrayable du Dou des Lanches afin de gagner la vallée de Méribel par le point de liaison du Col de la Loze. Ainsi on peut rapidement éviter le passage par la Saulire où en général beaucoup de monde se croise. Ainsi avec cette remontée on va quelque peu décharger la Télécabine des Verdons, la télécabine de la Vizelle et le Téléphérique de la Saulire.
En plus des accès aux secteurs du Praz et de la Tania, cet appareil dessert des pistes larges et faciles. Il va donc attirer aussi une clientèle à vocation débutante l’appareil étant lui-même très facilement accessible pour ces clients.

Au niveau des pistes l’appareil dessert quatre pistes : 1 verte, 2 bleues et 1 rouge

- La piste verte Loze Est qui permet de retourner au bas de l’appareil. Au passage il est possible de prendre les pistes desservies par les Téléskis de la Loze et le Télésiège Débrayable du Plantrey et donc de basculer vers le Praz.
- La piste bleue Coqs qui permet de retourner également au bas de Courchevel 1850. Elle permet également un retour sur le bas de l’appareil via le bas de la piste verte Loze Est. Elle donne accès aussi à une variante rouge qui porte le nom Chenus.
- La piste bleue Lac Bleu qui permet un retour au bas de l’appareil via la piste Loze Est
- La piste rouge Lanches qui permet de prendre la direction du secteur de la Tania


Niveau technique nous avons ici un télésiège débrayable de type Oméga, troisième génération de télésiège débrayable à gares compactes du constructeur Pomagalski. Ces gares ont été commercialisées entre 1991 et 1994. Les gares Omega se distinguent par le fait qu’elles sont portées par un unique massif en béton en forme de « Z ». L’une des autres caractéristiques de ces gares vient du fait qu’elles sont extrêmement compactes. Toutefois cette compacité présente un inconvénient. En effet les lanceurs et ralentisseurs sont relativement courts sur ces appareils ce qui pour des raisons mécaniques a contraint de réduire la vitesse maximale de l’installation. C’est le cas sur cet appareil vu que la vitesse maximale d’exploitation n’est que de 4.5 mètres par seconde. A noter que ces gares ont été pour la majorité d’entre elles livrées dans la version couverture basse comme le Télésiège Débrayable du Dou des Lanches par exemple. Cependant les couvertures basses ont un gros défaut. Les opérations de maintenance se révèlent peu aisées avec ses gares. Afin de faciliter celles-ci, la S3V a opté pour l’installation d’une couverture complète pour cet appareil Classiquement pour un appareil de ce type, la gare aval effectue la tension du câble de l’installation et la gare amont motrice fixe assure l’entrainement du câble de l’installation.

Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation

TSD-Télésiège à attache débrayable : COQS

Exploitant : S3V
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1994
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Altitude Aval : 1861 m
Dénivelée : 379 m
Longueur développée : 1245 m
Pente Maxi : 54 %
Pente Moyenne : 32 %
Débit à la montée : 1800 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 450 personnes/heure (25%)
Vitesse d'exploitation : 4,5 m/s
Type de Gare : Oméga
Tension : Aval
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 423 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Pince TB
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 15
Temps de Trajet : 4min36
Nb Sièges : 73
Espacement : 36m
Fabriquant du câble : Trefileurope
Diamètre du câble : 40 mm
Type de Câble : Lang à droite / Ame Compacte


Les photos de l’installation

La Gare Aval

C’est dans cette gare qu’est effectuée la tension du câble par un unique vérin central qui fait avancer ou reculer toute la structure de la gare

Image

Image

Image

Image

Image

L’embarquement dans l’axe de la ligne :
Image



La Ligne

La ligne à un tracé plutôt facile sans difficultés. Après avoir pris de la hauteur pour passer au dessus de la piste verte des Verdons, la ligne au niveau du P3 va passer en dessous du tracé de la Télécabine des Verdons. Ensuite la ligne monte de façon plus prononcée mais régulièrement jusqu’au P7 dans un layon en foret. Ensuite la pente se calme pour monter doucement jusqu’au somme de l’installation. Entre le P11 et le P12 la ligne va franchir sa plus grande portée qui avoisine les 195 mètres. Entre le P13 et le P14 la ligne de l’appareil va passer encore sous le tracé d’une télécabine, à savoir celui de l’appareil des Chenus.
La ligne comporte 15 pylônes qui sont répartis comme suivant : 13 supports, 2 compressions

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 8C/8C
P2 : 6S/4S
P3 : 12C/12C
P4 : 4S/4S
P5 : 6S/4S
P6 : 4S/4S
P7 : 6S/4S
P8 : 6S/4S
P9 : 8S/6S
P10 : 4S/4S
P11 : 6S/4S
P12 : 6S/4S
P13 : 4S/4S
P14 : 4S/4S
P15 : 8S/8S

La ligne depuis le bas de l’installation :
Image

En avant sur la ligne :
Image

Passage au dessus de la piste des Verdons :
Image

Passage au dessous de la Télécabine des Verdons :
Image

Image

Image

Sortie du layon en foret :
Image

Image

Image

La piste bleue Coqs sur la droite :
Image

Image

Image

Passage en dessous de la Télécabine des Chenus :
Image

Arrivée en gare amont :
Image


La Gare Amont

La gare amont est située à proximité immédiate de la gare sommitale de la Télécabine des Chenus. C’est dans cette gare que se trouve la partie motrice et commande de l’appareil. La marche normale de l’installation est assurée par un moteur électrique principal développant 423 KW qui entraine la poulie motrice via un réducteur. La marche de secours classiquement chez Poma est assurée par un moteur thermique qui donne mouvement à un arbre lent. Cet arbre lent va donner mouvement à la poulie motrice via une seconde entrée présente sur le réducteur.

Image

Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Siège arceau 4 places Poma
Image

Pince TB
Image

Passage sur un support :
Image

Pour finir ce reportage une petite vue sur la Saulire depuis cet appareil :
Image

En conclusion un appareil performant et bien pratique sur le domaine de Courchevel permettant aux clients d’accéder rapidement et facilement au secteur de la Tania et du Praz

Ainsi se termine le reportage sur ce téléporté
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.10477 secondes. 36 requete(s).
77 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés