En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 1Bannière 38Bannière 37Bannière 22

 TSD4 du Choucas

Avoriaz (Morzine-Avoriaz)

Poma

T2 ES
Mise en service en : 1998

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 20/12/2009 et mise à jour le 21/07/2013
(Mise en cache le 13/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 4 places « Choucas» , à Avoriaz- Portes du Soleil

Image


Avoriaz 1800 – Le cœur des Portes du Soleil

La station d’Avoriaz est située en Haute- Savoie et domine la vallée de l’Ardoisières avec la station de Morzine. Avoriaz se distingue par son architecture unique et ses formes avant-gardistes, en plus d’être une station sans voiture où les déplacements se réalisent à pied ou en traineaux. La station propose un ski de qualité, avec des remontées mécaniques rapides et performantes, des pistes de tous niveaux tracées à travers des paysages pittoresques et un enneigement optimal de part son altitude et son orientation garantissant une pratique « intense » des sports d’hiver durant toute la saison.

Le domaine skiable d’Avoriaz est totalement intégré à l’espace des Portes du Soleil ; un vaste espace qui s’étend entre 900 et 2277 mètres au travers de 12 stations implantés de part et d’autre de la frontière franco- suisse : Abondance, Avoriaz, la Chapelle d’Abondance, Châtel, Les Gets, Montriond, Morzine et St- Jean d’Aulps pour le côté français et Champéry, Morgins, Torgon, Val d’Illiez- Les Crosets- Champoussin pour le versant suisse.
Le domaine skiable propose 650 kilomètres de pistes de tous niveaux qui évoluent au cœur d’un paysage de carte postale entre les Dents du Midi, le Lac Léman et le Mont- Blanc.


Situation dans le domaine skiable des Portes du Soleil

Image

Image
-Situation sur le plan des pistes

TSD4 Choucas : Une première restructuration du secteur « Chavanette »

La SERMA, société des remontées mécaniques d’Avoriaz a adopté depuis 1993, année de la construction des télésièges débrayables « Tour » et « Mossettes France », une politique ambitieuse de modernisation de son domaine skiable. Le renouvellement effréné de son parc de remontées mécaniques se traduit aujourd’hui (2009) par la réalisation de 11 télésièges débrayables (six appareils 6 places et cinq appareils 4 places), en même pas 16 ans !

La Combe de « Chavanette » est jusqu’en 1993 (construction du télésiège débrayable « Mossettes France ») le seul point de passage assurant la liaison entre la station d’Avoriaz et le versant suisse, à savoir Champéry- Les Crosets. La liaison était jusqu’alors assurée par les téléskis « Chavanette 1 et 2 » et par le TSF3 « Choucas » pour les skieurs en provenance du secteur « Fornet ».

La restructuration du secteur de « Chavanette » débute en 1998 avec le remplacement du télésiège fixe 3 places « Choucas » sur un tracé modifié. La ligne est prolongée vers l’aval avec une implantation de la gare aval au niveau du départ des téléskis « Chavanette 1 + 2 ». Ce déplacement de la gare aval améliore l’accessibilité de ce secteur aux skieurs en provenance de la station d’Avoriaz et du secteur « Arare ». En effet, pour rejoindre la gare aval de l’appareil « Choucas » il n’est plus nécessaire d’emprunter les téléskis « Chavanette 1 + 2 » ou le télésiège fixe « Lac ». Ce dernier télésiège offrait un accès direct au secteur « Chavanette » depuis Avoriaz avec une gare aval située à côté de la gare de départ de l’appareil « Lac Intret ». Il a cependant été démantelé durant l’été 2000 après avoir subit les affres de l’ouragan « Lothar » en décembre 1999.

La seconde étape de la restructuration du secteur « Chavanette » est réalisée durant l’été 2004 avec le remplacement du télésiège fixe 3 places « Fornet » par un téléporté à haut- débit, avec tout comme pour l’appareil « Choucas » un déplacement de la gare aval.

Image
-Combe de « Chavanette »


TSD4 Choucas : Ski propre et liaison avec la Suisse

Situé sur le secteur de « Chavanette », le télésiège débrayable « Choucas » est accessible depuis Avoriaz en empruntant les télésièges débrayables « Lac Intret » ou « Stade ». Il est également accessible depuis le vallon de l’Abricotine par le télésiège de « Cuboré » et depuis la Suisse (Champéry- Les Crosets) par le télésiège fixe du « Pas de Chavanette ».

Cet appareil assure une liaison importante avec la Suisse, à côté du télésiège des « Mossettes » et des téléskis « Chavanette 1 + 2 ». Depuis son sommet, il est possible d’accéder au célèbre itinéraire appelé « Mur Suisse », mais officiellement le « Pas de Chavanette » qui assure la liaison avec le secteur suisse de Champéry- Les Crosets. La piste étant vivement déconseillée pour les skieurs sans expérience, il est également possible d’emprunter le télésiège « Pas de Chavanette » à la descente. Cette liaison est principalement empruntée le soir, lors des retours des skieurs suisses.

En parallèle à ce rôle de liaison, ce télésiège débrayable dessert plusieurs pistes de degrés de difficultés différents, à raison d’une piste bleue, de deux pistes rouges et d’une piste/itinéraire noire.

-Piste bleue « Chavanette », cette piste regagne le bas de la combe de « Chavanette » en suivant un tracé varié et agréable. Cette piste fusionne à son milieu avec la piste bleue « Fornet » et également avec la piste rouge « Lanches ».
-Piste rouge « Alpages », cette piste rouge est tracée directement sous la ligne du télésiège « Choucas » sur la partie finale et rejoint la piste bleue « Fornet »
-Piste rouge « Blanchot », cette piste relativement courte, rejoint la piste bleue « Fornet » sur sa partie supérieure.
-Piste/itinéraire noire « Pas de Chavanette », cet itinéraire permet de rejoindre le secteur suisse « Ripaille » en empruntant un tracé difficile et déconseillé aux skieurs non- expérimenté.

Finalement, cet appareil donne également accès au télésiège fixe 3 places du « Cuboré », permettant ainsi de basculer dans la vallée voisine de « Abricotine ».


Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Avoriaz – Portes du Soleil
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 4 places
  • Exploitant : Serma Avoriaz
  • Constructeur: POMAGALSKI
  • Année de mise en service: 1998
  • Ouverture au public : 12/1998
Géographie:

  • Altitude aval: 1812m
  • Altitude amont: 2162m
  • Dénivelé: 350m
  • Longueur développée: 1323m
  • Longueur horizontale: 1275m
  • Pente moyenne: 27%
  • Pente maximum: 57%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 14
  • Station motrice: Amont
  • Type de motorisation: Courant continu
  • Puissance du moteur: 410 kW
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fournisseur du câble: Trefileurope
  • Diamètre du câble: 40.5mm
  • Electronique de: Semer
  • Type de pince: OmegaT
  • Constructeur des sièges: POMA
  • Nombre de sièges: 94
  • Personnes/sièges: 4 sièges
  • Débit maximal à la montée: 2400 p/h
  • Espacement: 6 sec
  • Temps de trajet: 5 min.
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Embarquement: Axe de la ligne
  • Débarquement: Axe de la ligne

Infrastructures et ligne du télésiège débrayable 4 places Choucas

Pour la construction de cet appareil, la SERMA a opté pour un télésiège débrayable 4 places du constructeur français Pomagalski dont le siège social est à Voreppe. L’appareil fourni par Pomagaski appartient à la gamme « OmegaT V2 » au catalogue depuis 1995. La gamme « OmegaT » se distingue par la présence de deux versions de gare. Pour rappel, la « Version 1 » a été installée entre 1995 et 1996 à Hauteluce sur l’appareil du « Col de Joly » et à Avoriaz sur les appareils « Proclou » et « Lindarets ». La différence principale entre ces deux versions se trouve au niveau du système de tension. Sur la « Version 1 », la tension est effectuée en avançant ou reculant la gare complète. En revanche, sur la « Version 2 », il n’y a que la poulie montée sur lorry qui bouge. La configuration motrice- tension est particulière pour ce type d’appareil car la motrice est en aval et la tension en amont. Exploité à 5 m/s, ce télésiège débrayable atteint un débit théorique de 2400 p/h, nécessaire pour assurer son rôle de liaison avec la Suisse. La même année, la société des remontées mécaniques d’Avoriaz procédait au montage du télésiège débrayable 6 places « Stade » doté du même type de gare avec un schéma de couleur identique.


Gare aval

La gare aval est située au bas de la « Combe de Chavanette », entre la gare aval du télésiège débrayable « Fornet » et les gares aval des téléskis « Chvanette 1 + 2 ». La gare aval dispose d’une couverture intégrale « OmegaT » de couleur noire pour le toit de la gare et de couleur blanche pour les éléments inférieurs dont la sous- face. La gare aval assure l’entraînement de l’appareil avec un moteur continu développant une puissance nominale de 410 kW.

Image
-Gare aval, poste de commande et pylône de compression 1

Image
-Gare aval et pylône de compression 1

Image
-Gare aval, pylône de compression 1 et à droite le post de commande des téléskis « Chavanette 1 + 2 »

Image
-Gare aval du télésiège « Choucas » et des téléskis « Chavanette 1 + 2 ».

Image
-Gare aval

Image
-Gare aval et ligne du télésiège et des deux téléskis « Chvanette 1 + 2 »

Image
-Gare aval et à l’arrière la ligne du télésiège débrayable « Fornet »

Image
-Zone d’embarquement


Ligne

La ligne du télésiège débrayable « Choucas » évolue sur en direction du sommet de la « Combe de Chavanette » et franchit un dénivelé de 350 mètres ! Dès la sortie de la gare, la ligne entame une montée marquée jusqu’au pylône 3 pour sortir de la dépression où est située la gare aval. La ligne adopte ensuite une pente plus régulière jusqu’au pylône 8 en franchissant plusieurs longues portées et survolant le tracé de la piste rouge « Lanches ». Au-delà du pylône 8, la ligne est plus irrégulière et se termine avec une montée raide jusqu’aux deux derniers pylônes implantés juste avant la gare amont. A noter, la présence d’un pylône asymétrique (pylône 7) pour respecter les hauteurs maximales de survol autorisées en France.

Image
-Première portée

Image
-Retour la gare aval

Image
-Pylône 2

Image
-Pylône 3

Image
-Tête du pylône 3

Image
-Pylône 4

Image
-Portée

Image
-Pylône 5

Image
-Longue portée

Image
-Pylône 6

Image
-Pylône asymétrie 7

Image
-Les têtes du pylône 7

Image
-Portée

Image
-Pylône support- compression 8

Image
-Pylône 9

Image
-Pylône 10

Image
-Pylône 11

Image
-Portée

Image
-Pylône support- compression 12

Image
-Dernière portée

Image
-Pylônes 13 et 14


Gare amont

La gare amont est située à 2162 mètres, à quelques mètres du mythique Pas de Chavanette et de la frontière Suisse. La gare amont reprend les mêmes lignes que la gare aval, soit une gare à couverture intégrale de teinte blanche et noire. La gare amont est retour- tension ; tension qui est assurée par un vérin hydraulique.

Image
-Entrée en gare amont

Image
-Zone de débarquement

Image
-Gare amont et plate forme de débarquement

Image
-Gare amont et poste de conduite

Image
-Pylônes 13 et 14 avec la gare amont

Image
- Deux derniers pylônes de ligne avec la gare amont

Image
- Pylônes 13 et 14 avec la gare amont

Image
-La gare amont et les deux derniers pylônes de ligne pose fièrement devant le soleil !

Image
-Gare amont de côté


Sièges

Image
-Siège « arceau » en gare aval

Image
-Siège « arceau » en ligne


Pinces

Image
-Pince OmegaT


Divers photos

Image
-Vue générale depuis la gare amont

Conclusion

La réalisation de cet appareil a permis de restructurer la desserte du secteur « Chavanette », avec le déplacement de la gare aval au niveau du départ des téléskis « Chavanette 1 + 2 » avec à la clé un accès facilité depuis Avoriaz et une amélioration de la liaison avec la Suisse en termes de débit et de rapidité ! Une réalisation indispensable, victime de son succès !

Merci d’avoir pris le temps de lire ce reportage, à bientôt !



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.16783 secondes. 37 requete(s).
94 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés