En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 37Bannière 31Bannière 19Bannière 33

 TSD4 Harmony Express

Whistler Blackcomb Mountain

Poma

T2 HS
Description rapide :
Le seul télésiège débrayable Poma du domaine skiable de Whistler

Mise en service en : 1994
Fin de service en : 2013

Remplacé par l'appareil suivant : Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 17/10/2010 et mise à jour le 22/10/2010
(Mise en cache le 13/10/2013)

Image


Whistler, station olympique

Whistler est une petite ville canadienne située dans la province de la Colombie Britannique. L’hiver, l'endroit est une station de ski réputée. Son domaine skiable, considéré comme le meilleur d’Amérique du Nord, se répartit sur 2 massifs : Whistler Mountain et Blackcomb Mountain, qui culminent respectivement à 2182 et 2240 mètres d’altitude. Cette renommée plus une longue expérience dans l’organisation d’étapes de Coupe du Monde FIS lui a permis d’obtenir l’organisation des épreuves de ski alpin des Jeux Olympiques 2010 de Vancouver. A travers ce reportage, nous vous invitons à embarquer au second point culminant de Whistler Mountain avec le télésiège débrayable Harmony Express.


La première desserte du cirque de l’Harmony

C’est en 1965 que se réalisent les premières remontées mécaniques à Whistler. Cinq appareils dont une télécabine du fabricant GMD sont construits pour une ouverture en février 1966. La mise en service de plusieurs télésièges fixes viendront agrandir l’espace skiable et améliorer l’accès au domaine d’altitude. Mais le domaine de Whistler n’allait pas rester longtemps le seul massif exploité. En 1978, l’aménagement de la montagne de Blackcomb débute avec la mise en chantier de trois télésièges triple et un télésiège double. En décembre 1980, les aménagements entrepris sont achevés et le domaine de Blackcomb peut ouvrir. Débute alors une compétition sévère entre les deux massifs alors indépendant et gérer par des entreprises différentes. Cette concurrence mènera à une sorte de bataille entre celui qui construira le plus de remontées et celui qui atteindra le point le plus haut. C’est Blackcomb qui a ce petit jeu atteint le plus vite le plus haut point en atteignant la zone glaciaire à 2284 mètres d’altitude.

La réponse de Whistler interviendra en 1986. Cette année là, la station va faire installer un télésiège triplace qui va atteindre le sommet de Whistler Mountain. Même si le sommet atteint est moins haut que celui de Blackcomb, cette remontée mécanique fera rentrer Whistler parmi les grandes stations. En effet en atteignant ce sommet la station donne accès à un vaste cirque encore non aménagé celui de l’Harmony. Ce crique qui fait face à Blackcomb Mountain et au secteur du 7th Heaven est assez vaste et offre diverses possibilités de descente. L’aménagement de ce secteur va permettre à Whistler de devenir le plus grand domaine skiable d’Amérique à l’époque.


Whistler et Blackcomb réunis

Une autre page se tourne également en 1986. Le domaine de Blackcomb est alors racheté par la société Canadienne Intrawest. Cette dernière va poursuivre la compétition qu’il y’a entre les deux massifs en mettant en service trois télésiège débrayable quadriplace Doppelmayr venus remplacer une partie des vieux télésièges fixes. Whistler ne tardera pas à répondre avec une installation choc a savoir la télécabine de Whistler Village, appareil long de plus de 5 kilomètres. Continuant de se développer et à moderniser son parc de remontées mécaniques chacun de son coté, cette politique a terme ne pouvait être judicieuse d’un point de vue stratégique et économique pour l’ensemble du massif. Onze ans après le rachat de Blackcomb par Intrawest, le domaine de Whistler est absorbé par l’entreprise Canadienne, ce qui donnera quelques années plus tard au nom de domaine que nous connaissons de nos jours, Whistler Blackcomb Mountain.


La nouvelle desserte du cirque de l’Harmony

En 1994, en même temps que la réalisation de deux téléportés débrayable sur Blackcomb, Whistler lance les travaux d’un nouveau télésiège débrayable. Ce troisième télésiège débrayable de Whistler a été fait afin de faciliter la desserte du cirque de l’Harmony. En effet le haut de cirque n’était accessible que par le télésiège triplace du Peak. Offrant un potentiel important et le télésiège du Peak offrant peu de débit, il était essentiel pour Whistler de faciliter l’accès a ce secteur. La réponse viendra donc avec la réalisation d’un télésiège débrayable baptisé Harmony Express.

Ce télésiège ne remplace pas de remontées mécaniques et ouvre donc une nouvelle ligne. Il rejoint le sommet du « Little Whistler Peak » à 2115 mètres d’altitude, qui littéralement signifie :petit pic de Whistler. Ce sommet, le deuxième point le plus haut de Whistler Mountain marque l’entrée dans le cirque de l’Harmony. Directement accessible depuis le sommet de la télécabine Whistler Village Gondola, la desserte de ce secteur a été considérablement accrue. On le rejoint également facilement de Creekside avec le Redline Express, télésiège débrayable Liftengineering aujourd’hui démonté. Ainsi les skieurs de Whistler on pu redécouvrir ce secteur en multipliant les rotations grâce à ce nouvel appareil qui offre aussi bien du ski facile que du ski engagé.

De nos jours cet appareil est donc toujours accessible depuis Whistler par la longue télécabine partant de la station. Depuis Creekside, c’est le télésiège Big Red Express qui permet désormais de basculer vers le bas de ce secteur. Depuis la construction de l’impressionnant téléphérique 3S Peak 2 Peak qui relie les deux montagnes, les clients arrivant de Blackcomb pourront rejoindre directement le pied de cet appareil tout en ayant peut être la surprise de voir l’endroit où ils skiaient quelques minutes auparavant. Depuis 2006, il est l’un des moyens pour rejoindre le télésiège Symphony Express qui est le télésiège le plus excentré du domaine. Bien fréquenté, ce télésiège a été soulagé d’une partie de sa clientèle avec le remplacement du télésiège Peak par un téléporté débrayable en 1998. Toutefois, l’Harmony présente une ligne nettement moins exposée que celle du Peak Express qui est donc plus facile à exploiter.

Comme mentionné précédemment une vaste offre de ski est possible sur ce secteur. On y trouve du ski facile avec des pistes bleues et vertes pour le plaisir de tous avec une vue imprenable sur le secteur du 7Th Heaven Express. Mais de nombreux couloirs et pistes vierges sont présents dans ce secteur pour les amateurs de ski technique.
Les principales pistes desservies sont :
- La piste noire Little Whistler qui descend le long de la montée finale du télésiège. Elle rejoint la piste Pika's traversee
- La piste bleue The Saddle qui emmène au pied du télésiège Peak Express
- La piste bleue Harmony Ridge, piste évoluant en grande partie sur une crête permettant la desserte de nombreux couloirs balisés.
- La piste verte Pika’s traversee qui donne accès à une piste bleue et une piste noire descendant au bas du télésiège. Sinon elle permet de revenir tranquillement au Roundhouse Lodge ou se trouve entre autre la gare du Peak 2 Peak coté Whistler.4

Situation sur le plan des pistes
Image


Les Caractéristiques techniques de l’installation


Caractéristiques Administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : HARMONY EXPRESS
Exploitant : WHISTLER BLACKCOMB
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1994

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 4 personne(s)
Débit à la montée : 2400 personnes/heure (100%)
Débit à la descente : 1200 personnes/heure (50%)
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Tapis d'Embarquement : Non
Temps de Trajet : 5min51


Caractéristiques Géométriques

Altitude Aval : 1631 m
Altitude Amont : 2155 m
Dénivelée : 524 m
Longueur développée : 1755 m
Pente Moyenne : 30 %


Caractéristiques Techniques

Tension : Amont
Type de Tension : Hydraulique
Motrice : Aval
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Pince TB
Embarquement : Sens de la ligne
Nb Pylônes : 19
Type de Sièges : 4 places
Nb Sièges : 121
Espacement : 30 m



Infrastructures et Ligne du télésiège débrayable Harmony Express

L’installation a été fournie par Pomagalski via sa filiale Américaine. C'est d'ailleur le seul télésiège débrayable du constructeur sur le domaine. Il est dimensionné pour un débit montant de 2400 personnes par heure à la vitesse nominale de cinq mètres par seconde. Les gares sont classiquement celles utilisées à l’époque pour le marché américain. Elles reposent sur deus futs métalliques inclinés ancrés sur des massifs en béton. Pour des raisons de commodité, la gare aval est la gare motrice. La tension du câble est effectuée en gare amont.


  • La Gare Aval

La gare aval est située à 1631 mètres. Facilement accessible par piste bleue ou piste verte, elle se situe au début de la piste Upper Olympic qui rejoint le télésiège Emerald Express. Cette gare intègre une longue voie de stockage permettant de ranger les différents sièges de l’installation ainsi que le véhicule de service. C’est donc elle qui assure la mise en mouvement du câble. Un groupe électrogène est en place au pied de la gare afin de fiabiliser au maximum l’évacuation de l’appareil en cas de besoin.

Vues sur la gare
Image

Image

Image

Image

Voies menant à l’espace de stockage
Image

L’embarquement
Image


  • La Ligne

Après être sortie de la zone de la gare aval, la ligne ne va pas monter fortement dès le début. Ce ne sera qu'à partir du P3 que celle-ci va s'incliner plus fortement. Au terme de cette première montée qui permet de passer une petite crête, la ligne va entamer un profil nettement plus plat. Elle reprendra une inclinaison un peu plus marquée à partir du P8. S'en suit une partie qui dure un certain moment sur le même rythme. Les choses s'accélèrent à partir du P14 qui donne une première impulsion pour gravir la dernière pente. Cette impulsion est amplifiée peu après par le P15. Le passage de la crête finale se fait à l'aide de trois pylônes qui remettent le câble pratiquement su un plan horizontal. Les derniers mètres séparant la gare amont sont ensuite facilement parcourus.
Au total la ligne comporte 19 pylônes répartis comme suivant : 4 compression, 3 supports-compression et 12 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P1 : 16C/16C
P2 : 2C4S/2C4S
P3 : 16C/16C
P4 : 6S/6S
P5 : 8S/8S
P6 : 8S/8S
P7 : 4S/4S
P8 : 4C8S/4C8S
P9 : 6S/4S
P10 : 8S/8S
P11 : 2C4S/2C4S
P12 : 4S/4S
P13 : 8S/8S
P14 : 12C/12C
P15 : 12C/12C
P16 : 8S/8S
P17 : 8S/8S
P18 : 8S/8S
P19 : 8S/8S

En avant sur la ligne
Image

Début de ligne avec l'arrivée d'une des pistes menant à cet appareil sur la droite
Image

On s'apprête à monter plus fortement
Image

P4
Image

Portée P4-P5
Image

P5 et P6 au sommet d'une petite crête
Image

Longue portée plate avec la piste Harmony sur la gauche
Image

P8
Image

On remonte
Image

Image

On passe au milieu d’une zone hors piste [/i]
Image

On continue
Image

Image

Au pied de la montée finale
Image

On remonte le long de la piste Little Whistler
Image

Les pylônes de la crête finale
Image

Dernier pylône
Image

Arrivée en gare amont
Image



  • La Gare Amont

La gare amont se trouve en léger contrebas du Litlle Peak de Whistler à 2115 mètres d’altitude. Elle est placée un peu avant le point de passage permettant de rejoindre la piste menant au télésiège Symphony Express. Cette gare est en charge de la tension du câble de l’installation grâce à un dispositif hydraulique.

Vues sur la gare amont
Image

Image

Image

Image

Image


Véhicules et Pinces

Pince TB
Image

Passage de la pince sous un balancier compression
Image

Passage de la pince dans un balancier support-compression
Image

Passage de la pince sur un balancier support
Image

Siège Arceau 4 places
Image


Pour conclure

Le télésiège de l'Harmony a grandement facilité le ski sur cette partie du domaine skiable. Permettant d'effectuer plusieurs rotations rapidement sur ce secteur il est un plus indispensable au domaine de Whistler. Il est un complément idéal au télésiège Peak Express pour la desserte de ce secteur qui est bien fréquenté par la qualité du ski et la vue imprenable sur Blackcomb Mountain et le secteur du 7th Heaven Express.

Image




Ainsi se termine ce reportage
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.11524 secondes. 29 requete(s).
87 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés