En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 26Bannière 20Bannière 29Bannière 25

 TSD4 Kelchbach

Belalp - Blatten

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
Première installation débrayable du domaine de Belalp

Mise en service en : 1997



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 20/07/2014 et mise à jour le 31/07/2014
(Mise en cache le 31/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 4 places « Kelchbach », à Blatten/Belalp

Image

Blatten-Belalp : Sports, paysage et authenticité

La région de Blatten-Belalp est située dans le Haut-Valais, à quelques kilomètres de la ville de Brig et du portail nord du tunnel ferroviaire du Simplon. Le village de Blatten est installé à une altitude de 1322 mètres et forme le cœur de la région Blatten-Belalp. Niché 700 mètres plus haut, le hameau de Belalp constitue le front de neige d’altitude de Blatten et est uniquement accessible par câble. La région de Belalp offre une vue splendide sur le glacier de l’Aletsch, le Cervin ou encore la chaîne des Mischabels.

Blatten-Belalp propose 60 kilomètres de pistes de ski alpin qui s’échelonnent entre 1322 mètres et 3112 mètres. Orientées plein sud, les pistes sont desservies par un téléphérique, une télécabine, deux télésièges débrayables et plusieurs téléskis, dont le dernier téléski bi-câble existant ! Les pistes s’adressent aussi bien aux débutants qu’aux skieurs plus expérimentés. A côté du ski, la destination Blatten-Belalp propose également une longue piste de luge avec plus de 700 mètres de dénivelé.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes

Réorganisation du front de neige

Le village de Blatten connait à la fin de la seconde guerre mondiale, un petit boom immobilier avec la construction de nombreuses maisons de vacances. A cette époque, le hameau de Belalp était uniquement accessible à pied. Inspirée par les communes voisines et pour offrir un accès plus aisé au hameau de Belalp, la commune de Blatten envisage soit la construction d’une route, dans le prolongement de la route Brig-Blatten ou une liaison par téléphérique. Après plusieurs années d’incertitudes financières, la réalisation du téléphérique est officiellement lancée en 1953, pour une ouverture à l’été 1954. Jusqu’en 1957, le téléphérique est exclusivement exploité durant la saison estivale.

L’aménagement des pentes de Belalp pour la pratique du ski débute en 1963 avec la construction du premier téléski « Schönbiel » (tracé de l’actuel télésiège débrayable « Kelchbach »). Par la fusion des sociétés Luftseilbahnen Blatten-Belalp AG (exploitante du téléphérique) et Skilift Blatten-Belalp AG (exploitante des téléskis) en 1970, la destination Blatten-Belalp connait une nouvelle vague d’investissements pour l’amélioration et l’extension du domaine skiable. Plusieurs téléskis sont ainsi réalisés dans la foulée dont les téléskis « Schönbiel 1 » (remplacement du premier téléski construit à Belalp), « Sparrhorn » et « Hochstock », point culminant du domaine skiable à 3100 mètres. Pour faire face à l’affluence toujours plus forte, le téléphérique initial est remplacé en 1972, en parallèle à l’extension du domaine skiable par un téléphérique plus performant.

Afin de renforcer l’attractivité du domaine skiable et d’optimiser la circulation des skieurs à l’intérieur du domaine skiable, la société investit en 1997 dans deux télésièges, à savoir « Kelchbach », passage obligatoire pour accéder aux pistes du secteur d’altitude et « Bruchegg » garantissant un retour vers le secteur « Kelchbach » sans avoir à traverser le hameau de Belalp. Le télésiège débrayable « Kelchbach » a remplacé deux téléskis à enrouleurs réalisés entre 1974/79. Malgré la construction du téléporté « Kelchbach », la société a joué la carte de la précaution en démantelant uniquement l’un des deux téléskis pour parer à toutes avaries sur le télésiège débrayable. Le second téléski n’est cependant plus exploité (bien qu’il figure sur le plan des pistes) et sera démantelé à son tour.

Image
-Comparaison entre la situation actuelle et la situation après la construction du télésiège débrayable (pour quelques saisons)

Front de neige d’altitude – Liaison secteur d’altitude

Installé sur le front de neige d’altitude, à l’ouest du hameau de Belalp, ce télésiège débrayable est le passage obligatoire pour accéder aux secteurs « Sparrhorn » et « Hochstock » situés plus en altitude. La gare aval est accessible par gravité depuis le hameau de Belalp (y. compris gare amont du téléphérique Blatten – Tschuggen – Belalp) et depuis la gare amont de la télécabine « Blatten – Belalp ». Cet appareil bénéficie ainsi d’une excellente accessibilité.

Unique porte d’entrée vers le secteur d’altitude, ce téléporté est principalement emprunté par les skieurs pour rejoindre la gare aval du télésiège débrayable « Sparrhorn » afin de gagner le secteur d’altitude du domaine skiable. A côté de ce rôle de liaison, cet appareil est également utilisé par les écoles de ski dont la zone d’apprentissage est située « Chiematte », à quelques mètres de la gare aval.

Ce télésiège débrayable dessert quatre pistes, dont deux en rotation propre. La piste rouge Tälli dont le tracé regagne la gare aval en empruntant le petit vallon situé à gauche (sens de la montée) de la ligne de cet appareil. La piste bleue Loch qui garantit l’accès à la gare amont du téléphérique « Blatten-Belalp ». La piste bleue Nord qui accède à la gare aval du télésiège débrayable « Sparrhorn » et finalement la piste rouge Bruchji, alternative à la piste bleue citée précédemment.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Blatten - Belalp
  • Type d'installation: Télésiège débrayable 4 places
  • Exploitant : Belalp Bahnen AG
  • Constructeur: Garaventa
  • Année de mise en service: 1997
  • Ouverture au public : Décembre 1997
Géographie:

  • Altitude aval: 2052.90 m
  • Altitude amont: 2304.60m
  • Dénivelé: 251m
  • Longueur horizontale: 1168m
  • Longueur oblique: 1199m
  • Pente moyenne: 21.54%
  • Pente maximale: 47.84%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 11
  • Largeur de voie: 4.8m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Fabriquant du câble: Fatzer AG
  • Diamètre du câble: 38mm
  • Longueur du câble: 2480m
  • Poids du câble: 12672kg
  • Commande électronique de: Sisag AG
  • Puissance du moteur (au démarrage): 405 kW
  • Puissance du moteur (en service): 281 kW
  • Puissance du moteur (de secours): 50 kW
  • Type de pince: AK4.1
  • Constructeur des sièges : Garaventa - Girak
  • Type de sièges: Regau
  • Nombre de sièges: 75
  • Personnes/sièges: 4
  • Espacement entre les sièges: 34.5m
  • Cadencement : 7.2 sec
  • Débit maximal: 2000p/h
  • Temps de trajet: 4.09 min
  • Vitesse maximale: 4.8 m/s
  • Sens de la montée: Gauche


Infrastructures et ligne du télésiège débrayable « Kelchbach »

Pour la réalisation du premier télésiège débrayable du domaine skiable, la société Belalp Bahnen AG a collaboré avec le constructeur helvétique Garaventa. Construit durant l’été 1997, Garaventa a livré un appareil de la gamme Kompakt4 qui se distingue par des gares compactes et une vitesse en ligne limitée à 4.8 m/s en raison de la longueur des lanceurs. Les sièges sont fournis par Garaventa et ils sont portés par des pinces AK4.1 pour « Automatische Klemme X ». La valeur « X » représente la capacité du siège, soit « 4 » pour cet appareil. La dénomination « .1 » coïncide avec la série.

Ce télésiège débrayable dispose d’une configuration motrice-tension classique pour ce type d’appareil avec une gare aval retour-tension et une gare amont motrice. La tension est assurée par un unique vérin hydraulique central. Exploité à 4.8 m/s, ce téléporté assure un débit horaire de 2000 personnes. Les sièges (75 au total) « Regau » sont issus de la collaboration entre Girak et Garaventa sur le marché autrichien. Ce télésiège débrayable est actuellement exploité dans une configuration provisoire. La ligne et le garage sont effectivement configurés pour un débit de 2400 p/h par l’ajout de plusieurs sièges.


Gare aval

La gare aval est située à l’ouest du plateau de Belalp, plus précisément au lieu-dit « Chiematte » (altitude 2052.90 mètres). Installée non loin de la gare amont de la télécabine « Blatten – Chiematte », la gare aval dispose d’une couverture intégrale de la gamme Kompakt4 de couleurs bleue et jaune. Le nom de l’appareil et un logo de la station sont apposés sur le côté de la gare. Le garage pour les véhicules est directement attenant à la gare aval et l’accès y est garanti par un aiguillage situé dans le contour. L’embarquement est assuré dans le sens de la ligne.

Image
-Gare aval

Image
-Gare sur fond de paysage immaculé

Image
-Gare aval Kompakt4

Image
-Gare aval avec la zone d’embarquement

Image
-Extrémité de la gare aval avec les différentes portées

Image
-Gare aval

Image
-Zone d’embarquement. A gauche, l’entrée au garage

Image
-Poulie retour-tension

Image
-Vérin de tension


Ligne

Ce télésiège, installé entre Chiematte et Kelchbach développe une longueur de 1199 mètres pour un dénivelé de 251 mètres. La ligne compte dix pylônes, à raison d’un pylône compression, d’un pylône support-compression et de huit pylônes support. La ligne se développe à l’abri de la crête du « Schönbiel » en survole à deux reprises la piste principale desservie par cet appareil. Sur les premières portées, la ligne présente un profil « vallonné » avec plusieurs changements de pente. A partir du pylône support-compression 4, la ligne adopte une pente plus régulière avec plusieurs longues portées.

Image
-Retour sur la gare aval

Image
-Pylône 2

Image
-Pylône 3

Image
-Portée

Image
-Pylône support-compression 4

Image
-Tête du pylône support-compression 4

Image
-Portée – Pylône 5

Image
-Portée

Image
-Pylône 6

Image
-Portée

Image
-Pylône 7

Image
-Pylône 7

Image
-Passage sur la piste Tälli

Image
-Pylône 8

Image
-Pylône 9

Image
-Pylône 10

Gare amont

La gare amont est située au lieu-dit « Schönbiel », à une altitude de 2304.60 mètres. Elle est installée à proximité immédiate de la gare amont du télésiège fixe « Bruchegg », réalisé la même année. La gare amont adopte une couverture similaire à la gare aval avec une sérigraphie identique. Le débarquement est assuré dans le sens de la ligne.

Image
-Arrivée en gare amont

Image
-Zone de débarquement. En rouge, le réducteur.

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont


Siège / Pinces

Image
-Siège

Image
-Pince AK4.1


Photos diverses

Image
-Développement de la ligne depuis la gare aval

Image
-Ligne au cœur du paysage hivernal de Belalp

Image
-Ligne peu avant la gare amont


Conclusion

Le nouvel aménagement du secteur « Chiematte - Schönbiel - Bruchegg », avec la construction des télésièges « Kelchbach » (débrayable) et « Bruchegg » (fixe) a permis à la station de Blatten-Belalp d’optimiser la rotation des skieurs sur le secteur inférieur du domaine skiable avec une meilleure desserte des principales pistes. Cette première étape constituait une étape indispensable pour anticiper le développement du secteur d’altitude.

Fin du reportage, à bientôt !





Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09585 secondes. 36 requete(s).
126 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés