En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 25Bannière 17Bannière 4Bannière 13

 TSD4B Hohfluh

Riederalp (Aletsch Arena)

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
Premier télésiège débrayable de la station de Riederalp!

Mise en service en : 2009



Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : kilano18
Section écrite le 30/03/2010 et mise à jour le 28/07/2011
(Mise en cache le 13/07/2014)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 4 places à bulles « Hohfluh », à Riederalp- Aletsch Arena

Image

Riederalp - Top of Aletsch

La station de Riederalp est située dans le Haut- Valais, plus précisément sur une terrasse dominant la vallée du Rhône. Riederalp est une station sans- voiture accessible depuis la plaine par un téléphérique et par une télécabine en deux sections au départ de Mörel. Cette station vise une clientèle principalement familiale et offre un panorama grandiose sur les 4000 des Alpes valaisannes, dont le Cervin et le Dom. Elle dispose d’un domaine skiable de taille moyenne desservi par une télécabine, deux télésièges et plusieurs téléskis.

Le domaine skiable de Riederalp est intégré à l’espace « Aletsch Arena » qui regroupe également les stations de Bettmeralp et de Fiescheralp (Kühboden). Cet espace s’étend de 1050 mètres (altitude de Fiesch) à 2869 mètres (altitude de l’Eggishorn) et propose 99 kilomètres de pistes de ski alpin évoluant dans un cadre unique, « Jungfrau- Aletsch- Bietschhorn » également portée sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO. Ces pistes sont desservies par un total de 36 remontées mécaniques.

Situation dans le domaine skiable

Image
-Situation sur le plan des pistes « Aletsch Arena »


TSD4B Hohfluh: Premier télésiège débrayable pour Riederalp

Les premières traces du domaine skiable de Riederalp remontent aux années cinquante, lors de la construction du premier téléporté à destination du plateau de Riederalp depuis la vallée du Rhône. Le développement se poursuit ensuite avec la réalisation de plusieurs téléskis dont celui de « Golmenegg » en 1970 toujours en service aujourd’hui. L’extension du domaine skiable et l’amélioration des remontées mécaniques continue en 1977 avec la construction de deux télésièges fixe deux places ; à savoir « Moosfluh » et « Hohfluh », deux points de vue appréciés pour la vue plongeante qu’ils offrent sur le glacier d’Aletsch.

Après le remplacement du télésiège fixe « Moosfluh », en 1995 par une télécabine 12 places, la société d’expoitation « Riederalp Bergbahnen » poursuit la restructuration de son domaine skiable avec la réalisation en 2009 d’un nouveau télésiège débrayable 4 places. Ce nouvel appareil remplace le télésiège fixe « Hohfluh » de manufacture Städeli après 32 saisons d’exploitation. Le nouveau téléporté emprunte le même tracé que l’ancien appareil. Cet investissement est indispensable pour dynamiser un secteur en retrait comparé à Bettmeralp ou encore Fiescheralp dont les pistes sont desservies par des remontées mécaniques modernes depuis plusieurs années. Ce nouveau télésiège apporte un réel plus avec une amélioration sensible de la desserte du secteur !

Voici quelques photos de l’ancien télésiège « Hohfluh »

Image
-L’ancienne gare aval

Image
-Passage de la barre rocheuse

Image
-La zone de débarquement avec la poulie retour


TSD4B Hohfluh: Ski Propre – Liaisons internes

Situé sur le front de neige du domaine skiable de Riederalp, le télésiège débrayable « Hohfluh » est facilement accessible pour les résidants des quartiers Ouest de Riederalp. Pour la clientèle à la journée, provenant de la vallée par la télécabine « Mörel – Ried Mörel – Riederalp », l’accès est également aisé. En revanche, pour les skieurs empruntant le téléphérique « Mörel – Greisch – Riederalp », le passage par la télécabine « Moosfluh » est privilégié pour éviter d’avoir à pousser sur les bâtons. Le passage par cette télécabine est également nécessaire pour la clientèle provenant de Bettmeralp et Fiescheralp.

Ce télésiège débrayable offre l’accès à plusieurs pistes rouges et bleues, à plusieurs itinéraires pédestres et à un point de vue panoramique sur le glacier d’Aletsch et les 4000 Valaisans dont le Cervin. Malgré son rôle principal de desserte, cet appareil assure également l’essentiel des liaisons internes vers les différents secteurs, à savoir « Riederfurka » et « Moosfluh ». En revanche, pour accéder au domaine voisin de Bettmeralp, il est nécessaire d’emprunter la télécabine « Moosfluh » qui assure une liaison directe avec les pistes de la station voisine.

Il dessert les pistes suivantes :
-Piste bleue « Hohfluh », cette piste est adaptée aux débutants rejoint le secteur de « Riederfurka » et fusionne avec la piste bleue « Riederfurka ». Retour sur la gare aval de ce télésiège ou de l’appareil « Riederfurka »
-Piste rouge « Mäshitta », cette courte piste est une alternative sur la partie initiale à la piste bleue « Hohfluh »
-Piste rouge « Schwärischbodu », cette piste offre la possibilité de rejoindre la gare aval de la télécabine « Moosfluh » et la liaison vers Bettmeralp.
-Piste rouge « Peterchumma/Alp Muuseum/Nagushbalm », ces pistes permettent de regagner le coeur de la station et les remontées mécaniques « Hohfluh », « Moosfluh » et « Alpenrose I + 2 »
-Itinéraire pédestre 101 qui relie le lieu- dit « Riederfurka » à la gare amont de la télécabine « Moosfluh » en passant par la gare amont de cet appareil.

Ce télésiège est également exploité en été et la gare amont est le point de départ de plusieurs itinéraires de randonnées.

Caractéristiques techniques

Administratif:


  • Station: Riederalp (Aletsch Arena)
  • Type d'installation: Télésiège débrayable à bulles 4 places
  • Exploitant : Aletsch Riederalp Bahnen AG
  • Constructeur: GARAVENTA
  • Année de mise en service: 2009
  • Ouverture au public : 12/2009
Géographie:

  • Altitude aval: 1929.75m
  • Altitude amont: 2222.55m
  • Dénivelé: 292.80m
  • Longueur horizontale: 920.13m
  • Longueur oblique: 983.48m
  • Pente moyenne: 31.82%
  • Pente maximale: 76.38%
Technique:

  • Nombre de pylônes: 10
  • Largeur de voie: 5.20 m
  • Station motrice: Amont
  • Station tension: Aval
  • Système de tension: Hydraulique
  • Diamètre du câble: 38mm
  • Fabriquant du câble: Fatzer AG
  • Commande électronique de: Sisag AG
  • Puissance du moteur (au démarrage): 364 kW
  • Puissance du moteur (en service): 284 kW
  • Type de pince: DM DT104
  • Constructeur des sièges: Doppelmayr
  • Type de sièges: 4E98B
  • Nombre de sièges: 61
  • Personnes/sièges: 4
  • Espacement entre les sièges: 36m
  • Cadencement : 7,2s
  • Débit maximal (montée): 2000 p/h
  • Débit maximal (descente): 1000 p/h
  • Temps de trajet: 3.62 min.
  • Vitesse maximale: 5 m/s
  • Sens de la montée: Droite


Infrastructures et ligne du télésiège débrayable à bulles « Hohfluh»

Pour la construction de ce nouveau télésiège débrayable, la société d’exploitation des remontées mécaniques de Riederalp a renouvelé sa confiance au constructeur helvétique Garaventa qui avait notamment assuré la construction de la télécabine 12 places « Moosfluh » en 1995. Une réalisation malheureusement entachée par un grave accident en 1996. Réalisé en 2009, ce nouvel appareil appartient à la gamme UNI-G. La technique de la gare aval est directement intégrée à un bâtiment tandis que la gare amont dispose d’une couverture intégrale. Pour les sièges, Riederalp a opté pour l’option des bulles pour assurer un confort maximum même par mauvaises conditions météorologiques. Lesdits sièges sont portés par la pince DT104 pour Doppelmayr Torsion.

La configuration motrice- tension est banale pour ce type d’appareil avec un système de tension situé en gare aval et l’entraînement en gare amont. Exploité à 5 m/s, ce télésiège débrayable à bulle assure un débit de 2000 p/h soit plus du double de l’ancien télésiège fixe deux places. Un débit nécessaire et justifier au nombre de pistes desservies.Par ailleurs, cet appareil est également emprunté à la descente par les piétons. Le débit à la descente est égal à la moitié du débit montant soit 1000 p/h.


Gare aval et garage

La gare aval est implantée sur les hauts de la station de Riederalp à une altitude de 1929 mètres. La gare aval se distingue par une architecture moderne et discrète alliant principalement béton et verre. Le bâtiment abrite également le garage pour les 61 véhicules et la nacelle de service et plusieurs caisses. La zone d’embarquement est équipée d’un tapis de positionnement. D’un point de vue purement technique, la gare aval est retour- tension. La tension étant assurée par deux vérins hydrauliques disposés à l’horizontal sur le lorry.

Image
-Gare aval et pylône de compression 1

Image
-Gare aval

Image
-Pylône de compression 1

Image
-Gare aval, caisses et zone d‘attente

Image
-Zone d’attente. Architecture soignée alliant verre et béton

Image
-Gare aval

Image
-Accès à l’embarquement

Image
-Zone d’embarquement

Image
-Ralentisseurs avec plateforme de maintenance

Image
-Ouverture de la bulle et poulie retour- tension

Image
-Accès et garage

Image
-La zone d’embarquement et son tapis de positionnement

Image
-Vérins de tension et poulie retour


Ligne

La ligne de cet appareil mesure 983 mètres, franchit un dénivelé de 292 mètres et compte 10 pylônes. Deux pylônes sont de type « compression » et huit de conception « support ». Au sortir de la gare aval, la ligne s’élève rapidement jusqu’au pylône 2. Au-delà dudit pylône la pente faiblit pour adopter une inclinaison négative jusqu’au pylône de compression 4. La ligne entame ensuite une ascension soutenue jusqu’au pylône 6 pour franchir une paroi rocheuse. Passé ce pylône, la ligne retrouve une certaine régularité jusqu’à la gare amont.


Image
-Première portée

Image
-Pylône 2

Image
-Pylône 3

Image
-Tête du pylône 3

Image
-Pylône de compression 4 et passage de la falaise

Image
-Portée entre les pylônes 4 et 5

Image
-Pylône 5

Image
-Portée

Image
-Pylône de crête 6

Image
-Portée sur la piste bleue « Hohfluh »

Image
-Pylône 7

Image
-Pylône 8

Image
-Pylône 9

Image
-Dernière portée

Image
-Pylône 10


Gare amont

La gare amont disposée au lieu- dit « Hohfluh » à 2222 mètres d’altitude. Au contraire de la gare aval, la gare amont est plus classique avec une couverture intégrale de la gamme UNI-G, de teinte grisâtre. Le débarquement en gare amont est parallèle à l’axe de la ligne. Techniquement, la gare amont est motrice. L’entraînement est assuré par un moteur asynchrone développant une puissance nominale de 284 kW

Image
-Arrivée en gare amont

Image
-Zone de débarquement

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Jeu de lumière avec la gare amont

Image
-Gare amont et pylône 10

Image
-Gare amont

Image
- Gare amont et vigie pour l’opérateur

Image
-Intégration discrète de la gare amont dans le paysage


Sièges

Image
-Siège à bulles

Image
-Croisement de deux sièges en ligne sur fond de Cervin

Image
-Siège « bulle ouverte » en gare aval


Pinces

Image
-Pince DT104


Photos diverses

Image
-Première partie de ligne depuis la gare aval

Image
-Ligne au niveau du pylône 6

Image
-Seconde partie de ligne où le tracé du télésiège croisse à plusieurs reprises les pistes

Image
-Succession de sièges

Image
-Peu avant la gare amont

Image
-Extrémité de la gare amont et arrivée d’un siège !


Conclusion

La construction de ce télésiège débrayable a donné une nouvelle impulsion au secteur de Riederalp, légèrement en retrait par rapport à ses voisins Bettmeralp et Fiescheralp en termes d’infrastructures de remontées mécaniques. Confort, rapidité et discrétion caractérise cette réalisation de manufacture Garaventa/ Doppelmayr !


Fin du reportage, à bientôt !





Appareil en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09084 secondes. 29 requete(s).
151 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés