En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 18Bannière 26Bannière 39Bannière 37

 TSD6 de Bachat-Bouloud

Chamrousse

Poma

T2 ES
Mise en service en : 2005

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : m@xi-alpe-d'huez
Section écrite le 19/03/2016 et mise à jour le 14/04/2016
(Mise en cache le 14/04/2016)

Image



Au sommaire du reportage :
  1. Chamrousse
  2. Historique
  3. Le télésiège de Bachat-Bouloud, desserte de la majorité du secteur de Roche Beranger
  4. Ligne et infrastructures du télésiège de Bachat-Bouloud en exploitation hivernale
  5. Ligne et infrastructures du télésiège de Bachat-Bouloud en exploitation estivale
  6. Conclusion

Chamrousse

Chamrousse est une station de ski située en Isère (38) sur le massif de Belledonne. Elle se trouve seulement à une trentaine de kilomètres de Grenoble. La station est à 1700 mètres d’altitude, ce qui est tout à fait raisonnable et le point culminant des pistes se trouve à La Croix qui est à 2250 mètres d’altitude. Dans cette station, il y a plusieurs façons d’accéder aux pistes : par le Recoin (télécabine de la Croix et télésiège des Gaboureaux), par Roche Bérenger (télésiège de la Bérengère) ou par Bachat-Bouloud (télésiège de Bachat-Bouloud et télésiège de l’Arselle). Les pistes peuvent être très facile (secteur Arselle) jusqu’à très difficile (secteur de Casserousse) et sont majoritairement équipées de la neige de culture. A Chamrousse, il y a 21 remontées mécaniques soit 1 télécabine, 8 télésièges dont 4 débrayables et 12 téléskis (dont deux inexploités : Infernets et Arselle).

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^

Historique

Les débuts des aménagements du secteur de Bachat–Bouloud remontent à 1960, lors de l'application du premier plan neige de cette même année. Ce plan prévoyait de multiples constructions de remontées mécaniques, terrassements de pistes et créations de logements et d'infrastructures attenantes. Le programme donnait les différents aménagements sur les secteurs de Bachat–Bouloud et de Roche Béranger. Le premier pas pour Bachat–Bouloud fut la construction du premier téléski de Bachat–Bouloud en 1960. Particularités de ce téléski : il passait sous un pont et avait deux virages à droite ! Six ans après, lors de la préparation de la station pour l'organisation des futurs Jeux Olympiques d'hiver de 1968, il fut raccourci donc plus de deuxième virage et doublé par le téléski de Bachat-Bouloud II.
Voici quelques caractéristiques des appareils Bachat-Bouloud I et II :

Constructeur : Montaz-Mautino
Années de construction : 1960 – 1966
Année de démontage : 2005 – 2005
Altitude des G1 : 1715 m – 1715 m
Altitudes des G2 : 1837 m – 1835 m
Longueurs : 870 m – 860 m
Débits : 600 p/h par téléski

A noter que ces téléskis passaient sous un pont afin de franchit la route d'accès à Roche Béranger et au Recoin. Une fois arrivés, les skieurs pouvaient se diriger vers les téléskis de la Bérangère. Ils desservaient un vaste espace de pistes vertes et bleues, plébiscité par les débutants.

Image
Le téléski de Bachat-Bouloud avant son doublement (Droits réservés).

Image
Partie haute de la ligne du téléski (Droits réservés).


La même année que la construction du téléski de Bachat–Bouloud II fut construit le téléski du Totem, à destination des « supers débutants ». Il sera intégré en 2005 au parc ESF de Bachat–Bouloud, avec un tapis roulant. En 1970, un second téléski du Totem sort de terre, qui lui est accessible au grand public depuis 2005.
Voici quelques caractéristiques des appareils Totem I et II :

Constructeurs : Montaz-Mautino
Année de démontage : toujours en activité
Altitudes des G1 : 1666 m – 1666 m
Altitudes des G2 : 1681 m – 1683 m
Longueurs : 161 m – 158 m
Débits : 600 p/h

Sur le domaine de l'Arselle (qui est l'ancien Centre montagnard de Bachat-Bouloud) est construit le téléski de l'Arselle, en 1972. Il a fait le bonheur de beaucoup d'enfants, puisqu'il est situé en versant sud, et juste sous le village d'enfants. Cependant, son manque d'accessibilité depuis les pistes du secteur de Bachat a fait que ce téléski est inexploité depuis 2002 (date de fermeture des villages d'enfants) et attend une remise en état pour redémarrer... Cet appareil a été construit par Tranvoiz. D'une longueur de 280 m, la gare aval est située à une altitude de 1610 m tandis que la gare amont est perchée 50 m plus haut.

En 1986, le télésiège de l'Arselle ouvre ses portes : ce télésiège est le recyclage du télésiège fixe biplace de la Bérangère. Il a permis de valoriser un peu la clairière de l'Arselle. Ce fut la dernière extension de Chamrousse jusqu'à ce jour. Ce télésiège a permis d'ouvrir une nouvelle piste verte ainsi qu'une jonction skis aux pieds entre le domaine de fond et le domaine de ski alpin. D'une longueur de 1025 m, il sera arrêté en 2005 et disparaîtra en 2006, laissant beaucoup de regrets (pentes exposées au Sud et en forêt, et donc très agréable à skier).

En 1998, la compagnie Transmontagne reprend la gestion de la station de Chamrousse. Au début des années 2000, la société se penche sur le « nettoyage » des secteurs de Roche Béranger et de Bachat-Bouloud. En 2005, les téléskis de Bachat-Bouloud I et II, de Roche Béranger I, II et III ainsi que le téléski du Jardin Alpin furent démontés et le télésiège du Lac Achard raccourci. Quel changement de ne plus voir cette « forêt de pylônes » ! Tous ces téléskis furent remplacés par un télésiège débrayable six places, moderne, confortable et ayant un fort débit (3000 personnes par heure). La nouvelle arrivée sera placée au niveau du croisement entre les pistes « Liaison Roche – Recoin » et « Crêtes ». Ceci permettant de rejoindre la télécabine de la Croix (au Recoin) depuis l'autre bout de la station ! La construction du télésiège de Bachat-Bouloud fut accompagnée par celle du télésiège fixe quadriplaces de l'Arselle, sur un tracé différent de l'appareil deux places : le nouveau tracé débute à côté du téléski du Totem, au niveau des résidences de L'Arselle. La nouvelle arrivée est jugée aux deux-tiers de la ligne du télésiège de Bachat–Bouloud. La piste de « Bachat–Bouloud » a pour l'occasion été prolongée jusqu'en gare aval du nouveau télésiège fixe.

Image
Triples téléskis de la Bérangère (Droits réservés).


En août 2011, ce TSD a vu une partie de sa gare aval brûler car le local juste à côté a pris feu. Résultat : 3 sièges et un module de gare ont été remplacés ainsi que la cabane de conduite du télésiège qui fait office de caisse.

Bachat-Bouloud, desserte de la majorité du secteur de Roche Béranger

Ce télésiège se situe à droite du plan des pistes : il part du quartier de Bachat-Bouloud et arrive aux deux-tiers du télésiège de la Bérangère. Ce télésiège est une véritable alternative au télésiège de la Bérangère quand il est saturé, ce qui est très souvent le cas lors les week-ends et périodes de vacances scolaires. Sur la ligne, on peut apercevoir la gare amont du télésiège de l’Arselle et un vestige du télésiège du Lac Achard : sa gare amont. A noter que le télésiège dessert beaucoup de pistes bleues et vertes (pour les débutants), le Boarder Cross, le Snowpark et le Kidpark. Le télésiège est en rouge sur le plan des pistes ci-dessous.

Image
Situation sur le plan des pistes de Chamrousse (Plan Atelier Pierre Novat, cliquez sur l'image pour afficher le plan en grande résolution).


CARACTERISTIQUES

Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : BACHAT-BOULOUD
Exploitant : REGIE DE CHAMROUSSE
Constructeur : POMAGALSKI
Installation électrique : SEMER
Année de construction : 2005

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 6 personnes
Débit à la montée : 3000 personnes/heure
Débit à la descente : 750 personnes/heure
Vitesse d'exploitation maximale : 5 m/s
Embarquement : Tangentiel
Equipement d'aide à l'embarquement : Non
Sens de montée : Par la gauche

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 1733 m
Altitude amont : 2030 m
Dénivelée : 297 m
Longueur développée : 1746 m
Longueur horizontale : 1719 m
Portée la plus longue : 148 m
Hauteur de survol maximale : 14 m
Pente moyenne : 17,01 %
Pente maximale : 51 %

Caractéristiques techniques

Type de gare aval : Satellit
Emplacement motrice : Aval
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 516 kW
Diamètre de la poulie motrice : 4000 mm
Emplacement tension : Aval
Type de tension : Hydraulique
Nombre de vérin : Aval
Tension nominale : 5800 daN
Pression nominale : 165 bars
Diamètre de la poulie retour : 4900 mm
Nombre de pylônes : 17

Caractérisitques des véhicules

Nombre de véhicules : 106
Type de véhicules : Sièges Doudouk6
Masse à vide : 450 kg
Dispositif d'accouplement : Pince débrayable Oméga T
Espacement : 7 secondes

Caractéristiques du câble (2005)

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre : 45,83 mm
Composition : 6*26 fils
Type de câblage : Lang à droite
Type d'âme : Compacte
Pas de câblage : 323 mm
Pas de toronage : 126 mm
Section du câble : 832,44 mm²
Résistance à la rupture : 150 580 daN


GARE AVAL

La gare aval est la gare tension. Elle adopte du bois et des tôles sur ses façades. Son embarquement se fait à 90° car la route passe devant le télésiège.

Image
La gare aval vue de face.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue sur la première partie de la ligne.

Image
Arrivée d'un siège en gare.

Image
Embarquement.

Image
Dans le lanceur.

LIGNE

La ligne du télésiège est plutôt régulière. On croise au milieu la gare amont du TSF4 de l’Arselle construit la même année. La ligne comporte 16 pylônes et mesure 1719 mètres de long.


Pomagalski a équipé la ligne de 16 pylônes, dont 13 supports et 2 supports-compressions et 1 compression, comme ceci :
  • P1 : C/C
  • P2 : S/S
  • P3 : S/S
  • P4 : S/S
  • P5 : S/S
  • P6 : S/S
  • P7 : S/S
  • P8 : S/S
  • P9 : SC/SC
  • P10 : SC/SC
  • P11 : S/S
  • P12 : S/S
  • P14 : S/S
  • P15 : S/S
  • P16 : S/S


Image
P1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
P5.

Image
P6.

Image
P7.

Image
P8.

Image
Vue sur le débarcadère du TSF4 de l’Arselle.

Image
P9.

Image
P10.

Image
P11.

Image
P12.

Image
P13.

Image
P14.

Image
P15.

Image
Portée finale vers le pylône P16.

Image
P16.

Image
Arrivée en gare amont.


GARE AMONT

La gare amont est la gare motrice de l’installation. Il y a un moteur thermique de secours pour évacuer les passagers en cas de panne du télésiège. L’installation comporte un garage pour ranger l’intégralité des véhicules.

Image
Arrivée en Amont.

Image

Image
Débarquement, on note la chaine d'accès au garage. Pour ranger les sièges, l’installation doit fonctionner à l’envers.

Image
La gare amont vue de trois quarts.

Image
Vue éloignée.

Image
La gare amont vue de côté.

Image
Vue en contre plongée.

Image
Vue raprochée.

Image
Vue opposée.

Image
Le garage et la gare amont vue de face.

Image
Vue en contre plongée.

Image
La gare amont et la partie finale de la ligne.


AUTRES VUES HIVERNALES DEPUIS LES PISTES


Image
Le début de la ligne.

Image
La fin de la ligne et la mer de nuages.

Image
La piste rouge des Oursons.

Image
Début de la piste bleue "Liaison Roche-Recoin".

Image
Le télésiège de la Bérangère et le Sunset Park de Chamrousse .

Image
Fin de la ligne du télésiège et la mer de nuages.


Exploitation estivale

Depuis l’été 2008, ce télésiège fonctionne également en été pour les piétons et les VTT au sein du Chamrousse Bike Park tout comme la télécabine de la Croix.

Image
Situation sur plan des pistes de VTT de descente.


Le télésiège de Bachat-Bouloud dessert la majorité des pistes du domaine VTT dont la piste verte de la Tasse, les bleues Transhumance et Panoramique et également les rouges des Rhodos et des Tétras.

L'appareil sert également à transporter piétons et randonneurs au sommet où une multitude de balades sont proposés. Cela permet entre autre de faciliter une randonnée ou de faire profiter de la montagne à une personne à mobilité réduite.

Voici quelques photos prises en été:

Image
La gare aval vue de trois quarts.

Image
Le module de gare remplacé, c’est ici que la gare a brûlé en août 2011: on peut le voir avec la différence de couleur du bois.

Image
Le P1.

Image
Vue en contre plongée de la gare amont.

Image
La chaîne pour le garage. Pour ranger les sièges, l’installation doit fonctionner à l’envers.

Image
Fin de la ligne.

Image
La gare amont vue en plongée ainsi que le départ de nombreuses pistes VTT.



SIEGES ET PINCES

Les sièges sont de type Doudouk qui peuvent accueillir 6 personnes par sièges. Ces sièges sont reliés au câble par des pinces de type Oméga T qui sont dites auto-dégivrantes puisque le simple fait de comprimer les pinces suffit à casser le givre. On note qu'en été la moitié des sièges sont équipés d'attaches pour les VTT.

Image
Siège en ligne en été.

Image
Un siège en gare aval en été.

Image
Détail sur l'attache pour les VTT.

Image
Une pince OmégaT.

Image
Vue hivernale en ligne d'un siège


CONCLUSION

Ce télésiège est venu redynamiser ce secteur pour débutants grâce à un appareil confortable et à gros débit (3000 p/h). En même temps, il est une autre alternative au TSD4 de la Bérangère quand il est saturé grâce au tapis de l’Arselle qui relie le télésiège de la Bérangère au télésiège de Bachat-Bouloud. Ce télésiège à également permis le développement estival de la station en proposant un domaine de VTT de descente correspondant aux attentes de la clientèle. Ce télésiège est donc une véritable réussite et a participé au renouveau de Chamrousse.

Bannière : m@xi-alpe-d'huez
Photos : m@xi-alpe-d'huez, valcelouis
Textes : m@xi-alpe-d'huez, valcelouis et Clément05
Dates des photos : 1er mars 2016 (m@xi-alpe-d'huez) et 5 août 2013 (valcelouis)
Liens : Sujet sur l’incendie du télésiège / Sujet de la construction du télésiège

Merci également au personnel de Chamrousse pour l'autorisation de prendre des photos de l'appareil.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.08976 secondes. 29 requete(s).
117 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés