En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 5Bannière 33Bannière 32Bannière 43

 TSD6 de l'Adret

Méribel (Les Trois Vallées)

Poma

T2 ES
Description rapide :
Premier TSD6 de la Vallée de Méribel Plus long TSD de Méribel

Mise en service en : 1998

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Geofrider
Section écrite le 23/01/2008 et mise à jour le 01/05/2008
(Mise en cache le 09/07/2014)

Image


Construit en 1998 cet appareil de manufacture Pomagalski situé sur la station de Méribel, station située au cœur des 3 Vallées est le premier Télésiège Débrayable six places de la Vallée de Méribel. Cet appareil remplace un télésiège fixe et un téléski.

Le télésiège de l’Adret est la première remontée faisant partie d’un plan d’investissements visant à moderniser et améliorer le débit sur les axes principaux de Méribel. Ce plan a été lancé en 1998 avec la restructuration du versant Courchevel de Méribel. Ainsi en deux ans, sur cette partie du domaine, verrons le jour trois Télésièges Débrayable dont deux six places et un huit places, ainsi qu’un Télésiège Fixe quadriplace afin d’augmenter le débit et offrir plus de confort aux clients du domaine tout en rationalisent le parc de remontées. Cet appareil a remplacé sur un tracé un peu différent le télésiège fixe biplace de l’Adret ainsi que le téléski débrayable de Burgin. L’ancien Télésiège partait de l’actuel départ du nouvel appareil et arrivait à proximité du Télésiège de l’Altiport. Le téléski quand à lui partait du haut du rond point des pistes pour arriver sur la gauche de la gare intermédiaire de la Télécabine de Burgin-Saulire.

Voici les caractéristiques techniques de ces anciens appareils :

TSF-Télésiège à attache fixe : ADRET

Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1971
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 2 personne(s)
Altitude Aval : 1600 m
Dénivelée : 440 m
Longueur développée : 1575 m
Pente Maxi : 40 %
Débit à la montée : 720 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 2.5 m/s
Nb Sièges : 122
Puissance Développée : 103 KW


RDP- Téléski à perche débrayable: BURGIN

Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1973
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 1 personne(s)
Altitude Aval : 1587 m
Dénivelée : 510 m
Longueur développée : 1664 m
Pente Maxi : 55 %
Débit à la montée : 700 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 4 m/s
Puissance Développée : 110 KW


Pour ce nouvel appareil qui sera le premier télésiège débrayable six places de la vallée de Méribel, Méribel-Alpina a renouvelé sa confiance au constructeur français Pomagalski, constructeur qui a réalisé la quasi-totalité des appareils de Méribel.

Situé en contrebas du rond point des pistes, cet appareil sert principalement d’ascenseur vers les remontées d’altitude pour les clients résidant à proximité. En effet ce télésiège nous propulse en plein cœur du secteur de Burgin.
L’intérêt de cet appareil est que depuis son sommet, on peut accéder à différentes remontées qui ouvrent la liaison vers la vallée de Courchevel et vers Méribel-Mottaret sans avoir à repasser par La Chaudanne. Les clients vont donc pouvoir prendre le deuxième tronçon de la télécabine de Burgin-Saulire situé à proximité ou alors redescendre sur le secteur Altiport et accéder au domaine de Courchevel via le Télésiège Fixe Rocher de la Loze. Depuis le sommet de l’appareil on va également pouvoir prendre le Téléski de la Combe qui tout comme le deuxième tronçon de la Télécabine de Burgin-Saulire permet d’accéder aux pistes et remontées de Méribel-Mottaret
Outre cet accès rapide vers la liaison 3 Vallées cet appareil donne accès au secteur de l’Altiport et à ses nombreuses pistes larges et faciles. Ainsi cet appareil va pouvoir être emprunté par la clientèle débutante.

Au niveau des pistes, cet appareil dessert une piste bleue et une piste rouge:

- La piste bleue Geai qui donne accès a la piste Chardonneret qui permet de prendre la direction du secteur Altiport. La piste Geai permet également de rejoindre la piste Belette qui permet aux clients de redescendre au bas de l’appareil via la piste Rhodos
- La piste rouge Cerf qui permet de rejoindre la Gare Intermédiaire de la Télécabine de Burgin-Saulire ou de poursuivre jusqu’au bas de l’appareil. Cette piste donne accès à une variante bleue Marmotte qui permet elle aussi de rejoindre le bas de l’appareil. Cette piste rouge permet également de rejoindre la piste Mauduit et donc d’accéder à La Chaudanne.

Cet appareil bénéficie des gares Omega T « Version 2 », version la plus connue. Pour rappel la première version des gares Omega T a été installé sur le TSD4 du Col de Joly (Hauteluce) et les TSD4 Proclou et Lindarets à Avoriaz. La différence principale vient de la manière dont est faite la tension. Sur la première version des Omega T la tension se faisait en avançant ou en reculant la gare toute entière tandis que sur cette deuxième version, il n’y a plus que la poulie montée sur lorry qui bouge. L’autre différence vient des massifs de gares, deux massifs en bétons pour la version 2 alors que l’on trouve deux fûts métalliques inclinés pour la version 1.
Par rapport aux gares précédentes (Omega et Omega T V1) ces nouvelles gares sont plus longues et permettent systématiquement d’exploiter à une vitesse de cinq mètres par seconde. Autre nouveauté apportée avec les gares Omega T, les pinces Omega T avec des ressorts au dessus du câble contrairement aux précédentes pinces de type « T ». Au niveau des véhicules six places on notera également une nouvelle liaison suspente/siège par rapport aux TSD6 à gares Omega.

Classiquement sur les installations récentes, la tension est effectuée en aval par un seul vérin hydraulique. La gare amont est donc motrice fixe. C’est le premier télésiège débrayable de Méribel qui a eu son treuil enterré. Depuis la construction du télésiège de l’Adret, tous les autres télésièges débrayable construit ont eu eux aussi une salle des machines enterrée, ceci permettant de faciliter les interventions sur le treuil de l’appareil.
C’est également avec le Télésiège Débrayable de l'Adret que l’on a eu la première numérotation inversée de la vallée de Méribel, afin que les clients puissent mieux situer l’arrivée située au terme des 2027 mètres du parcours. Par la suite tous les autres télésièges débrayables de Méribel ont eu une numérotation inversée. Avec une telle longueur, cet appareil est le plus long Télésiège Débrayable de Méribel et est le deuxième plus long appareil de la Vallée de Méribel juste derrière le Télésiège Débrayable de Cote Brune.


Situation sur le plan des pistes
Image

Les Caractéristiques techniques de l’installation

TSD-Télésiège à attache débrayable : ADRET

Exploitant : MERIBEL ALPINA
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 1998
Saison d'exploitation : Hiver
Capacité : 6 personne(s)
Altitude Aval : 1584 m
Dénivelée : 606 m
Longueur développée : 2027 m
Pente Maxi : 58 %
Débit : 2400 personnes/heure
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Type de Gare : Omega T V2
Tension : Aval
Type Tension : Hydraulique
Motrice : Amont
Type de Motorisation : Courant Continu
Puissance Développée : 700 KW
Sens de montée : Droite
Dispositif d'accouplement : Pince Omega T
Embarquement : Tangentiel
Nb Pylônes : 21
Temps de Trajet : 6min45
Espacement : 45 m
Nb Sièges : 93
Fabricant du Câble : Trefileurope
Diamètre du câble : 45 mm
Type de Câble : Lang à droite / âme compacte


Les photos de l’installation

La Gare Aval

Comme toute grosse installation dans la vallée de Méribel, la gare a un habillage et un jeu de couleur bois afin que celle-ci s’intègre au mieux dans le paysage montagnard. C’est également dans cette gare qu’est effectuée la tension du câble de l’installation. On trouve également en gare aval un rail permettant de stocker le véhicule de service.

Image

Image

Image

Image

Image

L’embarquement dans le contour:
Image


La Ligne

Pas de difficultés majeures à signaler sur la ligne. La première partie de la ligne se trouve dans une zone où il y a beaucoup d’arbres et ne comporte aucune difficulté. Dans cette première partie la ligne de l’appareil va passer sous la télécabine des Rhodos entre le P16 et le P15. C’est à la sortie de cette première partie entre le P13 et le P12 que l’on va trouver la plus grande portée qui dépasse les 190 mètres. Ensuite la ligne poursuit son parcours sans difficulté jusqu'à l’arrivée en franchissant encore deux grandes portées entre le P11 et le P10 et entre le P7 et le P6.
La ligne comporte 21 pylônes repartis comme suivant : 1 compressions, 2 supports-compression, 18 supports.

Dans l’ordre de la montée cela donne :

P21 : 12C/12C
P20 : 8S/4S
P19 : 8S/ 6S
P18 : 8S/6S
P17 : 8S/6S
P16 : 4SC/4SC
P15 : 8S/6S
P14 : 6S/4S
P13 : 8S/6S
P12 : 8S/6S
P11 : 8S/6S
P10 : 6S/4S
P9 : 4S/4S
P8 : 6S/4S
P7 : 8S/6S
P6 : 4SC/4SC
P5 : 6S/4S
P4 : 4S/4S
P3 : 6S/6S
P2 : 8S/6S
P1 : 8S/8S

La ligne depuis le bas de l’installation
Image

En avant sur la ligne :
Image

Image

Image

Passage au niveau du rond-point des pistes :
Image

Image

Passage au dessous de la Télécabine des Rhodos:
Image

Image

Passage au dessus de la piste Marmotte :
Image

Image

Image

Dernière montée avant le sommet :
Image

Image

Image

Les trois derniers pylônes :
Image

Arrivée en gare amont :
Image

La Gare Amont

La gare amont reprend le même schéma de couleur que la gare aval. On y trouve la partie motrice de l’appareil qui est donc située dans une salle des machines enterrée. C’est un moteur électrique de 700 KW qui assure la marche normale de l’installation et entraine la poulie motrice via un réducteur à train épicycloïdal. La marche de secours est assurée par un moteur thermique qui donne mouvement à la poulie motrice via un arbre lent qui rentre dans le réducteur via une seconde entrée sur ce dernier. C’est également dans cette gare qu’est effectué le cadencement des véhicules.

Image

Image

Image

Image


Véhicules et pinces

Siège Doudouk6 Poma :
Image

Véhicule de service :
Image

Pince OmegaT :
Image

Passage d’un support :
Image

Passage d’un support-compression:
Image


Photos Diverses

La Gare Amont et la Dent de Burgin :
Image

Le haut de la ligne et la Dent de Burgin:
Image

La ligne avec la Chaudanne en toile de fond. Vous pouvez voir aussi la gare intermédiaire de la Télécabine des Rhodos :
Image

Le haut de la ligne depuis le rond-point des pistes:
Image

Le bas de la ligne depuis le rond-point des pistes:
Image

En conclusion un appareil pratique, confortable,performant et bien intégré dans le paysage montagnard qui assure pleinement son rôle d'ascenseur vers le domaine d'altitude et qui satisfera les clients de Méribel.

Le reportage sur cette installation est à présent terminé
A Bientôt



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09102 secondes. 39 requete(s).
146 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés