En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 29Bannière 13Bannière 31Bannière 28

 TSD6 de l'Alpette

Megève - Rochebrune-Mont d'Arbois (Arbois-Rochebrune)

Leitner

T1 ES
Mise en service en : 2005

Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : j'ib
Section écrite le 12/06/2012 et mise à jour le 23/06/2012
(Mise en cache le 21/08/2013)

Télésiège de l'Alpette
Megève - Rochebrune (74)


Image

L'Evasion Mont Blanc

Le domaine Evasion Mont Blanc est situé au cœur de la Haute-Savoie et rassemble 7 stations de ski avec un point de vue permanent sur le massif du Mont-Blanc : Megève (Le Jaillet, Rochebrune et le Mont d'Arbois), Combloux, Cordon, La Giettaz, Saint-Gervais-les-Bains, Saint-Nicolas-de-Véroce et les Contamines-Montjoie - Hauteluce.

Cet ensemble de stations rassemble 83 remontées mécaniques desservants 450 kilomètres de pistes dont 29 pistes vertes, 50 pistes bleues, 60 pistes rouges et 23 pistes noires, ce qui est en fait le second plus grand domaine skiable de Haute-Savoie.
Historiquement, l'Evasion Mont Blanc est le domaine qui a vu les débuts du ski en Haute-Savoie.

Megève

Megève est la principale station de l'Evasion Mont Blanc. Son altitude faible lui permet d'avoir beaucoup de hors-pistes entre les arbres (1113 – 2014 mètres).

Le ski y débute dés les années 1930 grâce à la construction du téléphérique de Rochebrune en 1933 et celui du Mont d'Arbois en 1934. Sur le domaine de la Cote 2000, dans les années 1980, Megève a accueilli à plusieurs reprises des épreuves de vitesses FIS Coupe du Monde. De plus, en 2001 et en 2009, Megève fût l'hôte des Championnats de France de ski alpin.

Le domaine skiable de Megève se répartit en trois secteurs : le Mont d'Arbois, Rochebrune - Côte 2000 et Le Jaillet - plus petit d'entre eux.

Depuis 2004, ce dernier a été rénové par la SEM du Jaillet. Le télésiège du Christomet a désormais laissé place à un nouveau appareil débrayable, le télésiège des Près qui arrivait avant à l'amont de la télécabine du Jaillet a été remplacé par un nouveau TSF4 conduisant au sommet des Salles, offrant aux skieurs de Combloux une liaison plus facile et évitant l'attente de la fin de journée du téléski des Salles.
Le secteur à également vu la suppression de vieilles installations : les téléskis des Combes et du Covagnet, mais aussi le télésiège des Essertons. Par ailleurs le Jaillet est désormais relié la station de la Giettaz par une piste bleue de 5 kilomètres.

Le massif du Mont d'Arbois est pour sa part géré par la SEM de Megève. Le secteur culmine à 2353 mètres au sommet du télésiège du Mont Joly, seconde remontée la plus haute de l'Evasion Mont Blanc. Il assure une liaison sur Saint-Gervais-les-Bains, Saint-Nicolas-de-Véroce et le massif de Rochebrune. Le Mont d'Arbois possède les trois plus vieux téléskis de Megève. Seul le Grand Vorasset est d'origine, les deux autres téléskis datant de 1960 ayant été modernisés.

Le massif de Rochebrune Cote 2000 est, quant à lui, accessible par la télécabine 6 places du Chamois (rénovée durant l'été 2010), qui assure un départ depuis le centre-ville. Depuis Rochebrune on peut aussi accéder à la Cote 2000, où se trouve la piste de coupe du monde mais aussi deux télésièges, le Radaz et la Cote 2000. Le retour depuis la Cote 2000 jusqu'à Megève se fait via le téléski des Lanchettes.

Alpette : un télésiège stratégique au sein du domaine

Le télésiège de l'Alpette est situé sur le massif de Rochebrune à l'écart des autres installations. Ce télésiège, récent, a été construit en 2005 par le constructeur italien, Leitner.
Cet appareil a un rôle important dans le domaine. En effet, il permet l'accès au télésiège de la Petite-Fontaine depuis la télécabine de la Caboche ou le téléphérique de Rochebrune. Il permet de plus d'offrir du ski propre sur des pistes raides de difficultés rouge et noire, tout en revenant sur l'appareil. L'accès à ce télésiège se fait grâce aux pistes bleues Thurn et Forestier. On notera que ce télésiège est également ouvert l'été pour les activités de vélo et de randonnée.

L'actuel télésiège débrayable de l'Alpette, a remplacé un vieux télésiège deux places Weber datant de 1981, et un téléski provenant de chez Poma. L'ex télésiège de l'Alpette était équipé de sièges jaunes et verts. Il prenait exactement le même tracé que le nouvel appareil sauf que sa gare aval était située vingt mètres en amont de l'actuelle gare. Quand au téléski il est resté en place une année de plus que l'ancien télésiège de l'Alpette mais n'a pas été exploité de la saison. Il se nommait la Raverette.

Avant le TSF2 de l'Alpette se trouvait un autre téléski à enrouleurs deux places. Il utilisait également exactement le même tracé que son prédécesseur.

L'ancien TKE2 de l'Alpette
Image

Le choix d'un télésiège débrayable six places à cet emplacement est que, cet appareil est plus fiable au vent, bien plus rapide (de 2,1 m/s à 5 m/s) et le débit est bien plus important (de 900 à 3000 p/h). Le temps de montée à presque était divisé par deux.

Côté pistes, il dessert des pistes de haut niveau :
-La piste noire Combe Allais : Cette piste est la plus mythique de Megève. En effet, cette piste est la commémoration du célèbre skieur Émile Allais. Un itinaire bien plus long existe d'ailleurs, il arrive à Cassioz.
-La piste noire Bosses : situé à proximité de la Combe Allais.
-La piste rouge Alpette : situé à droite du télésiège. On notera qu'elle est dotée d'un dispositif d'enneigement artificiel.
-La piste rouge Raverette : elle prend son départ sur la piste Alpette.
-La piste bleu Retour Alpette : elle permet de rejoindre le village de Megève depuis le télésiège du Jardin ou l'Alpette.
-La piste bleu Girolles, cette piste est équipée de canons à neige.
-L'itinéraire Émile Allais : cet itinéraire prend son départ à la fin de la Combe Allais. Auparavent, lors de compétitions importantes, les compétiteurs courraient sur tout l'itinéraire.

Voici la situation sur le plan des pistes de l'appareil (en rouge) et celle de l'ancien téléski de la Raverette (en bleu) :

Image

Caractéristiques

Caractéristiques Administratives

TSD-Télésiège à attache débrayable : ALPETTE
Exploitant : SEM de Megève
Constructeur : :Leitner:
Année de construction : 2005

Caractéristiques d’Exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 6 personnes
Débit : 3000 p/h
Vitesse d'exploitation : 5 m/s
Temps de trajet : 2 min 57 sec

Caractéristiques Géométriques

Altitude aval : 1591 mètres
Altitude amont : 1872 mètres
Dénivelée : 281 mètres
Longueur développée : 884 mètres
Pente maximale : 57 %
Pente moyenne : 34 %

Caractéristiques Techniques

Gare motrice : Amont
Gare tension : Aval
Nombre de pylônes : 9
Nombre de sièges : 54
Sens de montée : Gauche
Tapis d'embarquement : Oui
Type d'embarquement : Sens de la ligne
Type de gares : Multix
Type de tension : Hydraulique
Puissance du moteur électrique principal : 450 kW

Ligne et infrastructures de l'Alpette

Gare aval :

La gare aval est la station tension de l'installation. La tension est effectuée par un vérin hydraulique situé à l'aval de la poulie retour. La gare est de type Multix provenant de chez Leitner. On notera qu'un tapis d'embarquement a été mis en place pour faciliter le départ des skieurs et augmenter le débit théorique de l'installation.

Image

Image

Image

Image

Les portillons de cadencement
Image

La ligne :

La ligne, courte de 884 mètres, se compose de 9 pylônes.

Caractéristiques de la ligne :


  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 8S/6S
  • P3 : 4SC/4SC
  • P4 : 4SC/4SC
  • P5 : 8S/8S
  • P6 : 8S/6S
  • P7 : 8S/6S
  • P8 : 10S/10S
  • P9 : 10S/10S

P1
Image

P2
Image

P3
Image

P4
Image

P5
Image

P6
Image

P7
Image

P8
Image

P9
Image

Gare amont :

La gare amont est la station motrice de l'installation. Il s'agit d'une Multix provenant de chez Leitner. Elle est située en contrebas de la gare amont du télésiège du Jardin et à proximité du restaurant d'altitude de l'Alpette.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Sièges et pinces 

Le télésiège de l'Alpette est composé de 54 sièges pouvant accueillir jusqu'à 6 personnes par siège.

Image

Les sièges sont raccordés au câble grâce à une pince de type LPA. Le débrayage et l'embrayage sur le câble s'effectue grâce à des ressorts.

Image

Le télésiège de l'Alpette depuis les pistes

Image

Image

Ainsi se termine mon reportage, merci de l'avoir suivi et à bientôt !! ;) :) B)

Fin du reportage


J'ib, Juin 2012

Photos : J'ib
Texte, bannière et mise en page : J'ib
Date des photos : 29 Décembre 2010 et 23 Décembre 2011



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09483 secondes. 37 requete(s).
124 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés