En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 1Bannière 29Bannière 11Bannière 8

 TSD6 de la Brive 2

Valloire (Galibier Thabor)

Poma

T2 ES


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : alspace
Section écrite le 29/07/2015 et mise à jour le 14/08/2015
(Mise en cache le 14/08/2015)

Image



Au sommaire de ce reportage :

  1. Valloire
  2. Historique : le secteur du Crey du Quart
  3. Brive 2, un axe majeur de Valloire
  4. Ligne et infrastructures du télésiège de la Brive 2
  5. Brive 2, un appareil central


Valloire

Valloire est une station de ski située en vallée de la Maurienne, entre 1430 et 2535 mètres d'altitude (Station et le sommet du télésiège de la Brive 2). Elle a la particularité d'être étalée sur deux massifs : le Crey du Quart et la Sétaz.

Grâce au Galibier Thabor, il est possible de rejoindre skis aux pieds le domaine voisin de Valmeinier. On y trouve 29 remontées mécaniques (dont 2 télécabines, 16 télésièges et 11 téléskis), qui desservent 85 pistes totalisant 150 kilomètres de pistes.

Image
^^ Découvrez une introduction plus détaillée de la station en cliquant sur le logo ^^


Historique : le secteur du Crey du Quart

Le développement de l’espace d’altitude du massif du Crey du Quart commence en 1971 avec le télésiège du Pré Rond couplé à celui du Crey du Quart. Trois téléskis permettent de faire des rotations sur ces pistes d’altitude. L’une de ces deux installations est le téléski débrayable du Lac de la Vieille, un très long appareil accessible soit par le télésiège du Crey du Quart, soit par le téléski des Citres depuis l'arrivée du télésiège du Pré Rond. En 1974, la première liaison avec Valmeinier est effective.

Image
Vue sur le secteur du Crey du Quart en 1972 (D.R, collection http://www.ski-valloire.net).

Image
La ligne du téléski du Lac de la Vieille (http://www.ski-valloire.net).


Dès 1976, le téléski des Citres est déplacé plus haut sur le secteur, entre l’arrivée du télésiège du Crey du Quart et celle du téléski du Lac de la Vieille. Le téléski du Château Ripaille est venu desservir une nouvelle zone skiable facile composée d’une unique piste bleue.
En 1982, la SEM de Valloire décide de construire deux télésièges triplaces afin de relier le massif de la Sétaz et celui du Crey du Quart sans être obligé de redescendre dans le village, tout en desservant de nouvelles pistes.

Image
Vue sur le secteur du Crey du Quart sur le plan des pistes 1982-1983 (D.R, collection http://www.ski-valloire.net).


Après 23 ans de services, le téléski du Lac de la Vieille est déposé en 1994 pour être remplacé par un télésiège fixe sur un tracé similaire. La même année, le téléski du Château Ripaille est remplacé par un appareil du même type sur un tracé différent afin de desservir le Snowpark de la station.
En 1999, la télécabine du Crêt de la Brive sort de terre pour relier le village de Valloire au plateau de la Séa, d’où part le télésiège du Lac de la Vieille. Cette installation eut pour but final de remplacer le télésiège du Pré Rond et le télésiège du Crey du Quart. La même année, afin de faciliter les déplacements sur le secteur, le téléski de Pagoret est construit pour rejoindre le secteur du Grand Plateau en évitant le télésiège du Lac de la Vieille qui était déjà très sollicité tant pour du ski propre que pour basculer sur Valmeinier.

Néanmoins, le télésiège du Lac de la Vieille et le téléski de Pagoret ne suffisant plus pour absorber les flux de skieurs en provenance de la télécabine du Crêt de la Brive. C’est ainsi qu’en 2003, le télésiège du Lac de la Vieille est déplacé sur un tracé inédit afin de remplacer le téléski de Pagoret. Dans le même temps, le télésiège débrayable de la Brive 2 vient se positionner en tant que remplaçant de l’ancien Lac de la Vieille sur un tracé plus long afin de faciliter l’accès à Valmeinier.

Image
La ligne de l’ancien télésiège du Lac de la Vieille au niveau du pylône 10 (http://www.ski-valloire.net).

Image
Le haut de la ligne du téléski du Pagoret (à droite) et le TSF4 du Lac de la Vieille (à gauche). (http://www.ski-valloire.net)



Le chantier du télésiège de la Brive 2

Le chantier a débuté après le démontage de la ligne de l’ancien télésiège, à partir de la mi-juillet 2003. Dès lors, les massifs en béton où ont été posées les gares étaient en cours de réalisation, tant en gare aval qu’en station sommitale.

Image
Les fondations de la future gare de départ à la mi-août (http://www.ski-valloire.net).

Image
La gare amont. Les bétons étaient coulés à la mi-août (http://www.ski-valloire.net).


Le montage de la ligne et des gares s’est effectué courant septembre, et la pose du câble en octobre.

Image
La gare aval sous les premières neiges de la Toussaint (http://www.ski-valloire.net).

Image
La ligne du nouvel appareil (http://www.ski-valloire.net).

Image
Les sièges en attente d’être montés (http://www.ski-valloire.net).



Brive 2, un axe majeur de Valloire

Le télésiège de la Brive 2, situé sur le secteur du Crey du Quart, est l’axe structurant de la partie supérieure du massif depuis l’arrivée de la télécabine du Crêt de la Brive. Il permet aux skieurs venant du village de Valloire depuis la télécabine du Crêt de la Brive, ou encore du massif de la Sétaz grâce au télésiège fixe de Montissot, de gagner le sommet du Crey du Quart et la liaison avec Valmeinier. Mais son rôle ne s’arrête pas à la seule liaison avec Valmeinier. En effet, son arrivée étant située au sommet du Crey du Quart, il est très facile de rejoindre soit le secteur du Grand Plateau et ses pistes plutôt difficiles soit le secteur au-dessus du plateau de la Séa et ses pistes tantôt faciles tantôt plus pentues.
Le télésiège de la Brive 2 est un appareil central du domaine, très sollicité pour se rendre rapidement au point le plus haut de la station et à la liaison rapide avec Valmeinier. Il est possible d’y faire un peu la queue durant les vacances scolaires, malgré un débit de 3000 personnes par heure.
Notez qu'il est possible de l'éviter pour accéder à la Sétaz et au secteur du Grand Plateau par le télésiège du Lac de la Vieille. De plus, ce dernier permet depuis l'arrivée du télésiège de Montissot de se rendre au Snowpark via le téléski du Château Ripaille ainsi qu'à la liaison avec Valmeinier en chaîne avec le téléski de la Crête.

Résumons les pistes desservies par cet appareil :

  • La piste bleue du Crocus. Cette piste permet de rejoindre les autres remontées mécaniques du secteur du Crey du Quart depuis le sommet de la Brive 2. Malgré le fait qu'elle ne soit qu'une simple piste de liaison, le panorama très joli compense. L'accès à Valmeinier s'effectue soit par la piste noire du Cotérieux pour les bons skieurs, ou alors pour les skieurs débutants, il faut emprunter la piste verte de l'Escargot puis la piste bleue de la Combe.
  • La piste rouge de Praz Violette. Débutant au sommet du télésiège débrayable de la Brive 2, elle se termine à l'arrivée du télésiège des Grandes Drozes. Très belle piste située à l'écart du domaine


Image
Situation du télésiège de la Brive 2 sur le plan des pistes de Valloire.



Rentrons maintenant dans les aspects plus techniques de cet appareil. Brive 2 est le 3ème télésiège débrayable 6 places de la vallée de la Maurienne, après celui du Solert à Val Cenis et celui du Marquis à Saint François Longchamp (respectivement en 2000 et 2001). Il a été décidé d’installer un télésiège 6 places afin d’avoir le débit le plus important possible au départ du plateau de la Séa avec le télésiège fixe du Lac de la Vieille voisin.


Voici les caractéristiques de ce télésiège :

Caractéristiques administratives

TSD-Télésiège à pinces débrayables : BRIVE 2
Maître d'œuvre : ERIC
Maître d'ouvrage : RÉGIE TOURISTIQUE DE VALLOIRE
Exploitant : SEM DE VALLOIRE
Constructeur : POMAGALSKI
Année de construction : 2003

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation : Hiver et été
Capacité : 6 personnes
Débit à la montée : 3000 personnes/heure en hiver (*2250 personnes/heure)
Débit à la descente : 0 personnes/heure en hiver (*750 personnes/heure)
Vitesse d'exploitation maximale : 5 m/s
Sens de la montée : Par la droite

Caractéristiques géométriques

Altitude aval : 2068 m
Altitude amont : 2530 m
Dénivelée : 462 m
Longueur développée : 1626 m
Longueur horizontale : 1559 m
Portée la plus longue : 188 m
Survol maximale : 20 m
Pente moyenne : 29,63 %
Pente maximale : 83 %
Temps de trajet : 5 minutes 25 secondes

Caractéristiques techniques

Emplacement motrice : Amont
Diamètre de la poulie motrice : 4000 mm
Type de motorisation : Courant continu
Puissance développée : 585 kW
Emplacement tension : Aval
Diamètre de la poulie retour : 4900 mm
Type de tension : Hydraulique
Pression nominale : 166 bar
Tension nominale : 2500 daN
Nombre de pylônes : 16

Caractéristiques des véhicules

Nombre de véhicules : 96
Année d'origine : 2003
Type de véhicules : Doudouk 6 places
Espacement : 7,2 s
Dispositif d'accouplement : Oméga T
Masse à vide : 459 kg

Caractéristiques du câble (2003)

Fabricant : TREFILEUROPE
Diamètre : 45 mm
Type de câblage : Lang à droite
Composition : 6x26 fils
Type d'âme : Compacte
Section du câble : 822 mm²
Section du toron : 137 mm²
Pas de câblage : 318 mm
Pas de toronnage : 125 mm
Résistance à la rupture : 143 000 daN

* Valeurs théoriques


Ligne et infrastructures du télésiège de la Brive 2

La gare aval

La gare aval est implantée à 2068 mètres d’altitude, à proximité immédiate du télésiège fixe du Lac de la Vieille et en contrebas de l’arrivée de la télécabine du Crêt de la Brive.
On retrouve une gare Satellit, sans aucun logo sur les bardages en bois. Elle assure le retour-tension du câble via un vérin hydraulique.

→ Vues estivales :

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue sur les trois-quarts arrière de la station Satellit.

Image
Vue arrière.


→ Vues hivernales :

Image
Vue d’ensemble de la gare aval.

Image
Vue de plus près.

Image
Vue de côté.

Image
Vue latérale.

Image
Vue de trois-quarts arrière.

Image
Vue rapprochée.

Image
Vue arrière.

Image
Dans le lanceur.



La ligne

La ligne est longue de 1626 mètres et possède un tracé avec de nombreux changements de terrains. Dès le départ, la pente est très importante afin de sortir de la zone où est implantée la gare aval. Une portée plus plate est située entre les pylônes 2 et 3. Ce dernier imprime une nouvelle fois une petite pente, où la ligne survole une piste après le pylône 4. Le pylône 5 affaiblit l’inclinaison du câble. La ligne monte alors assez tranquillement en survolant quelques pistes et le téléski du Château Ripaille dans la portée qui sépare les pylônes 9 et 10.
Le pylône 13 est situé au pied d’une falaise, d’où il impulse la montée finale vers la gare amont. Cette portée est très pentue, avec des pointes à 83 % d’inclinaison du câble. Les pylônes 14, 15 et 16 remettent progressivement le câble sur le plan horizontal pour l’entrée en gare amont.

Poma a ainsi équipé la ligne de seize pylônes, dont 12 supports, deux compressions et deux supports/compressions :

  • P1 : 12C/12C
  • P2 : 12S/8S
  • P3 : 4SC/4SC
  • P4 : 8S/8S
  • P5 : 12S/8S
  • P6 : 8S/8S
  • P7 : 6S/6S
  • P8 : 8S/6S
  • P9 : 4SC/4SC
  • P10 : 8S/6S
  • P11 : 8S/8S
  • P12 : 4S/4S
  • P13 : 12C/12C
  • P14 : 8S/6S
  • P15 : 12S/12S
  • P16 : 12S/12S


Image
P1.

Image
P2.

Image
P3.

Image
P4.

Image
Portée vers le pylône 5.

Image
P5.

Image
P6.

Image
P7.

Image
P8.

Image
P9.

Image
P10.

Image
P11.

Image
P12.

Image
P13.

Image
Portée vers le pylône 14.

Image
P14 et les P15 et P16 juste derrière.

Image
Les trois derniers pylônes.



La gare amont

La gare amont est située à 2530 mètres d’altitude, toute proche du sommet du Crey du Quart.
On retrouve une gare Satellit, sans aucun logo sur les bardages en bois. Elle assure la mise en mouvement du câble.

Image
Gare amont depuis la ligne.

Image
Dans le ralentisseur.

Image
Vue arrière.

Image
Vue de trois-quarts.

Image
Vue de côté.

Image
Vue de face.

Image
Vue en légère contre-plongée.

Image
La gare amont et les trois-pylônes de crête vus depuis l'arrivée du téléski de la Crête.



Véhicules et pinces

Le télésiège de la Brive 2 est équipé de 96 sièges Doudouk 6 places avec des dossiers bas, comme sur le télésiège des Grandes Drozes construit l’année suivante à Valmeinier. Ils sont reliés au câble via une pince débrayable Oméga T.

Image
Un siège Doudouk6 en ligne.

Image
Une pince Oméga T vue de dessous.



Le télésiège de la Brive 2 en été

Image
Le sommet de la ligne.

Image
La ligne et en contrebas le départ du téléski du Château Ripaille.

Image
La ligne, au niveau du pylône 8.

Image
En direction de l’aval à partir du pylône 7.

Image
Vue arrière du pylône 7.

Image
Le pylône 5.

Image
La ligne à partir du pylône 2. Sur la gauche, la ligne du télésiège du Crey du Quart démonté depuis.

Image
Ligne depuis la gare aval. Sur la droite, le télésiège fixe du Lac de la Vieille.



Brive 2, un appareil central

Le remplacement du télésiège du Lac de la Vieille par un télésiège débrayable 6 places a permis un véritable gain de temps tant à la montée qu’en gare aval où l’attente est désormais moins importante. Il a aidé avec son voisin de fluidifier au maximum la sortie du plateau de la Séa. En effet, les rotations sur le secteur sont désormais plus rapides et confortables, convenant ainsi parfaitement aux attentes de la clientèle pour un axe aussi important et incontournable.

Image
Brive 2, un gros porteur à la hauteur de son importance.



Je tiens à remercier j’ib et remontees pour leurs photos, ainsi que Bovinant pour la bannière, sans oublier Valloire++ pour la mise à disposition des documents et des photos de l’historique.

Bannière : Bovinant
Texte et mise en page : Alspace
Photos : remontees, j’ib et Valloire++ (clichés et plans historiques)
Date des photos : 24 juillet 2012 et 24 mars 2015.



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.09628 secondes. 37 requete(s).
86 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés