En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus
Bannière 1Bannière 26Bannière 5Bannière 36

 TSD6 de la Cabane de Bois

Crans Montana

Garaventa

T2 ES
Description rapide :
La télésiège Cabane de Bois est la nouveauté 2014 de Crans Montana. Cet appareil adopte de caractéristiques nouvelles en Valais : il s'agit de la 1ère gare UNI-G Bois, 1ère en suisse du type "L" et est la première avec un embarquement longitudinal à 180°.

Mise en service en : 2014

Remplace les appareils suivants : Suivre la discussion sur le forum


Localisation(s)
Photo

Auteur de ce reportage : Artsinol
Section écrite le 12/01/2015 et mise à jour le 23/02/2015
(Mise en cache le 23/02/2015)

Je vous présente un reportage sur le télésiège débrayable 6 places Cabane de Bois à Crans Montana ( Garaventa - 2014 )


Image



Image
Cliquez sur le logo pour découvrir la station



Cabane de Bois : l’histoire du secteur des Violettes


Le secteur des Violettes est vraisemblablement la partie la plus importante du domaine skiable de Crans Montana. C'est dans ce secteur que se situe le funitel de la Plaine Morte qui est la remontée symbole de cette célébre station. Mais l'histoire de cette partie du domaine skiable commence bien avant la construction de cet appareil.

Elle débute en 1962 avec la construction d'une télécabine Giovanola Barzette-Marolires-Violettes dans le but d'étendre vers l'est le domaine skiable de l'époque. La télécabine est accessible depuis la piste "Nationale" qui est prolongée jusqu'aux Marolires.

L'idée fut ensuite de créer une piste de liaison en altitude, la piste du col du Porchet, entre le point culminant du domaine de l'époque « Bella Lui » et la station amont de cette télécabine « Cabane des Violettes » ou plus simplement "Les Violettes". Mais il y avait un problème: la morphologie du terrain ne permettait pas de rejoindre directement la station des Violettes mais obligeait à arriver en contrebas de la gare amont de la télécabine. Et pour rejoindre cette gare amont, on a dès lors construit en 1963, sur le versant sud, un téléski à perches débrayables de construction Poma, dénommé "Cabane", car il passe à proximité de la cabane des Violettes. Il s'agissait d'un téléski particulier avec 4 virages car la morphologie du terrain (surtout la barre rocheuse appelée Colorado) ne permettait pas une ligne directe.

Image

Le téléski Cabane (avec vue sur la Cabane des Violettes) - Photo: Alpinforum


1964 a vu la construction du téléski de la Toula, situé encore plus à l'est en direction du plateau du Petit Mont Bonvin. Simultanément a été construit le téléski de la Barmaz, dont la gare amont se trouvait à la fin de la piste du Col du Porchet et qui permettait, conjointement avec le téléski Cabane, de revenir sur les Violettes et l'ensemble du domaine skiable.

C'est en 1969 qu'a lieu un boom des constructions de remontées mécaniques à Crans Montana avec dans la même année la construction du téléski de la Tsa (à l'est de la Toula), du téléski du Petit Mont Bonvin (le n°1, toujours en activité de nos jours), et de la télécabine d'Aminona (démontée l'été dernier). Avec cette extension du domaine vers Aminona et le Mont Bonvin, le téléski de la Cabane gagne en importance puisqu'il est essentiel pour permettre la liaison entre les secteurs d'Aminona et des Violettes.

Mais 1969 voit aussi une construction encore plus importante, le téléphérique qui relie les Violettes au nouveau point culminant du domaine, la Plaine Morte. Ce téléphérique dessert une nouvelle piste célébre, qui porte le même nom, et qui aboutit entre les téléskis de la Toula et celui de Barmaz. Une piste de liaison est alors créée entre la gare aval du tékéski Barmaz et cellle du téléski Cabane pour permettre une remontée plus aisée vers les Violettes et la gare aval du téléphérique de la Plaine Morte, ceci sans devoir prendre le téléski de Barmaz qui a tendance à être surchargé.

Image

Le téléphérique de la Plaine Morte et en dessous le téléski Cabane - Photo: Lens.ch


Le téléski Barmaz, surchargé par l'afflux de skieurs en provenance de la Plaine Morte et du Petit Mont Bonvin est remplacé en 1970 par un télésiège fixe 2 places (au nom inchangé) qui permet d'accéder directement aux Violettes.

Dans les années '70 le TSF2 Barmaz et le téléski Cabane se partagent donc l'important flux de skieurs en provenance du Col du Pochet, de la piste de la Plaine Morte et du secteur du Petit Mont Bonvin.
Le secteur voit en 1973 l'adjonction du téléski Pépinet qui n'a pas de rôle de liaison mais dessert surtout du ski propre.

Bien qu'il n'ait que 14 ans, le téléski Cabane est remplacé en 1977 par un télésiège fixe 2 places dénommé "Cabane de Bois" qui offre un retour vers les Violettes plus rapide et plus confortable: le télésiège permet en effet une ligne directe qui surplombe la barre rocheuse et on évite donc les virages de l'ancien téléski.

Au début des années '80 est construit le TSF2 du Colorado ; le seul moyen de rejoindre les Violettes depuis sa gare amont est d'utiliser le TSF2 Cabane de Bois. C'est en 1986 que la télécabine des Violettes est remplacée par l'actuelle TCD6.

Les années '90: le TSF2 Barmaz est remplacé en 1992 par un TSF4 sur un tracé identique. Le téléski du Pépinet est démonté en 1993 sans être remplacé et c'est en 1995 que le téléphérique de la Plaine Morte est remplacé par le funitel actuel.

Entretemps Crans Montana est devenue une des stations les plus célèbres de Suisse. L'exploitation des télésièges fixes Barmaz et Cabane de Bois se poursuit mais l'installation de la Cabane de Bois, qui a eu 30 ans en 2007, commence à vieillir et connaît certains problèmes de fonctionnement. Son remplacement est à l'ordre du jour et interviendra après les investissements de 2007 sur le TSD6 Nationale et de 2010 sur le TSD4 Bellalui.

C'est en 2014 que les TSF4 Barmaz et TSF2 Cabane de Bois sont démontés et remplacés par un nouveau TSD6.


Voici des photos de l'ancien TSF2 Cabane de Bois. Vous pouvez cliquer sur les images pour accéder au reportage de cette remontée, réalisé par p’tit suisse.


Image
Gare aval

Image
Milieu de ligne

Image
Gare amont avec à l'arrière la gare amont du TSF4 Barmaz


Le nouveau télésiège: de 2 en 1

Le démantèlement du TSF2 Cabane de Bois est logique étant donné son âge. Plus étonnant est la mise hors service du TSF4 Barmaz, plus récent. Mais l'idée de CMA était d'exploiter une seule remontée qui remplacerait les 2 TSF en offrant les services délivrés par ceux-ci. La ligne du TSF Barmaz ne pouvant remplir ce rôle, il était logique que le nouveau télésiège soit construit sur la ligne de l'ancien TSF2 Cabane de Bois. Bien que le nom officiel du nouveau TSD6 soit "Bovèrèche - Cabane des Violettes", son nom commercial est le même que celui de son prédécesseur: "Cabane de Bois".

Le chantier commence en juin 2014. Le chantier de démantèlement est confié à l'entreprise Von Rotz et le nouveau télésiège est réalisé par la société Garaventa qui partage les réalisations récentes sur le domaine avec ses concurrents Leitner et BMF.


Voici quelques photos du chantier:


Image
Des éléments de l'ancien TSF2 Cabane de Bois sur le parking d'Aminona...

Image
... et sur le côté de la gare du funitel.

Image
La dalle de béton de la gare aval

Le montage de les pylônes:

Image

Image

Image

La construction de la gare aval:

Image

Image

Image

La construction de la gare amont:

Image

Image



Situation sur le plan des pistes :

Géographiquement ce télésiège se trouve sur la partie est du domaine skiable de Crans Montana mais sa position est plutôt centrale quand on inclut le secteur d'Aminona.
Sa gare amont est située à côté de la gare amont de la télécabine des Violettes et de la gare aval du funitel de la Plaine Morte.

Image
-Situation sur le plan des pistes général

Image
-Vue rapprochée sur le télésiège


Caractéristiques

Caractéristiques administratives

Télésiège débrayable Bovèrèche - Cabane des Violettes (appelé Cabane de Bois)
Exploitant: CMA (Crans-Montana-Aminona)
Constructeur: Garaventa
Année de construction: 2014

Caractéristiques d’exploitation

Saison d'exploitation: hiver
Capacité: 6 personnes par siége
Débit à la montée : 2400 personnes/heure
Débit à la descente : non utilisé
Vitesse d'exploitation: 5 m/s

Caractéristiques géométriques

Altitude aval: 1871 m
Altitude amont: 2238 m
Dénivelée: 367 m
Longueur développée :1223 m
Pente moyenne : 31 %
Pente maximale : 73%
Temps de trajet: 4,63 min

Caractéristiques techniques

Emplacement tension : aval
Type de tension : hydraulique
Emplacement motrice : amont
Nombre de pylônes: 12
Fabricant des câbles: Fatzer
Commandes et télésurveillance: Frey AG (Stans)
Nombre de sièges: 62
Type de siège : 6E98
Type de pince : DT-108
Gare aval : UNI-G L Bois
Gare amont : UNI-G S Plastique
Type d’embarquement : longitudinal 180°
Type de débarquement : longitudinal 0°
Aide à l’embarquement : aucune
Sens de la montée : à droite
Emplacement garage : aval



Infrastructures du télésiège Cabane de Bois :

La société Garaventa a prévu pour cette installation un élément caractéristique des télésièges débrayables en France: une gare aval UNI-G-L en bois: il s'agit d'une première pour le marché suisse. Ce n'est pas la première fois que Crans Montana se distingue avec des éléments Garaventa utilisés en France ; la station fut aussi, avec son TSD4 Toula, la seule en Suisse à posséder des sièges avec des dossiers à trous. Le TSD4 Cabane des Bois ne possède pas seulement la première gare UNI-G-L en Suisse, il possède aussi la première couverture préfabriquée en bois du Valais (il en existe déjà dans d'autres cantons comme Fribourg, Berne et Saint-Gall).

Une autre particularité de ce télésiège est son embarquement longitudinal à 180°, dans le sens de la descente, avant le virage en gare aval. L'emplacement de la gare rendait impossible un embarquement longitudinal dans le sens de la montée et la seule autre solution aurait été un embarquement tangentiel à 90°. Le système d'embarquement à 180° existe depuis de nombreuses années dans certaines stations de suisse alémanique, en particulier dans les alpes bernoises mais il s'agit d'une première en suisse romande. Pour faciliter l'embarquement les sièges sont ralentis à 0,3 m/s en gare aval (vitesse d'embarquement d'une télécabine) au lieu du 1 m/s traditionnel des télésièges; ceci signifie aussi que l'espacement entre les sièges en gare aval est beaucoup moins grand que sur un télésiège habituel. Il y a des bornes de contrôle des forfaits avant la zone d'embarquement mais pas de portillons d'accès et il est possible d'embarquer simultanément sur plusieurs sièges (3 ici). La pratique a démontré que ce système permettait d'obtenir un débit réel plus proche du débit théorique qu'avec l'embarquement traditionnel (à 0° ou 90°) car les places inoccuppées y sont beaucoup moins nombreuses. Il s'agit aussi d'un système plus sécurisant pour les débutants grâce à la faible vitesse d'embarquement et à la fermeture du garde-corps avant que le siège ne reprenne sa vitesse normale.

La gare amont est une gare traditionnelle UNI-G-S "plastique". Elle se distingue cependant par ses couleurs: ce n'est pas l'habituelle couleur grise mais une dominante bleue avec du noir, les nouvelles couleurs de la station de Crans Montana.

Les sièges ont des assises bicolores dans les mêmes tons: bleu et noir.


La gare aval - Bovèrèche

La gare aval est située en bordure de la forêt de Bovèrèche. Sur sa gauche (en regardant vers l'amont) arrive la piste bleue Cabane de Bois en provenance des Violettes. Sur sa droite arrive la piste de liaison depuis la Plaine Morte et Toula (ainsi que la noire Gina) qui passe sous le télésiège; il est possible de poursuivre la descente sur la gauche par la rouge Tonossi en direction des Marolires (lorsqu'elle n'est pas fermée).

Un garage est implanté sur la droite de la gare. Il n'est pas couvert car il ne servira que pendant la période estivale (le télésiège ne fonctionne que l'hiver) et pour libérer la ligne pour les travaux de maintenance. C'est pour une raison de respect du paysage que les sièges ne sont pas laissés sur la ligne en été. En période d'exploitation, si les sièges doivent être protégés en cas de tempête, il est possible de les placer dans les voies des stations car les rampes de pneus des lanceurs et des ralentisseurs sont relevables.

Image
-Gare aval et rail de stockage depuis la piste de liaison en provenance du secteur « Plaine Morte / Toula »)

Image
-Gare aval vue de face avec à l’arrière, le Val d’Anniviers

Image
-Zone d’attente

Image
-Zone d’attente avec les tourniquets

Image
-Vue rapprochée de la gare aval

Image
-Gare aval, pylône compression 1 et vallée du Rhône en fond

Image
-La gare aval en bois porte fièrement le nom de l’appareil

Image
-Gare aval et développement de la ligne

Image
-Gare aval depuis la piste « Tonossi »

Image
-Embarquement à 180°

Image
-Zone d’embarquement

Image
-Contour

Image
-Rail de transfert vers le rail de stockage

Image
-Poulie retour-tension avec les deux vérins hydrauliques

Image
-Poulie retour-tension

Image
-Lanceurs

La ligne


La ligne est composée de 12 pylônes et est parcourue en 4 minutes. La pente moyenne est d'environ 30% mais elle atteint un maximum de 73% à l'endroit oû elle franchit une paroi qui fait partie de la barre rocheuse dénommée Colorado.

Image
-P1

Image
-Survol de la piste de liaison « Plaine-Morte / Toula -> Violettes »

Image
-P2

Image
-Portée P2-P3

Image
-P3

Image
-Portée P3-P4

Image
-P4

Image
-Portée P4-P5

Image
-P5

Image
-Tête du pylône 5

Image
-P6

Image
-Portée P6-P7

Image
-Survol de la piste principale desservie par le télésiège débrayable « Cabane de bois »

Image
-P7

Image
-Portée P7-P8

Image
-P8

Image
-Portée P8-P9

Image
-Survol de la barre rocheuse

Image
-P9 et P10

Image
-Portée P10-P11

Image
-Arrivée au cœur du carrefour « Violettes » avec à droite, la cabane des Violettes

Image
-P11

Image
-Portée P11-P12 avec le Funitel « Plaine Morte » en fond

Image
-P12

Image
-Arrivée en amont



La gare amont – Les Violettes


La gare amont, qui est motrice, est implantée un peu plus haut que celle de l'ancien TSF2, entre l'emplacement de cette dernière et l'emplacement de la gare amont de l'ancien TSF4 Barmaz. Elle permet de rejoindre par gravité la gare aval du funitel de la Plaine Morte - à côté de laquelle elle est située - sans devoir passer par des escaliers, ce qui était le cas avec l'ancien TSF2.

Image
-Gare amont, zone de débarquement et rail de stockage

Image
-Zone de débarquement

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont

Image
-Large plateforme de débarquement

Image
-Gare amont

Image
-Gare amont avec l’arrière, l’imposant pylône 1 du Funitel

Le siège

Les sièges, au nombre de 62, sont du type 6E98 de Doppelmayr et disposent de belles assises bleues et noires. Les pinces sont des pinces à barres de torsion DT-108.

Image
-Siège

Image
-Pince DT-108


Balanciers

Image
-Vue rapprochée du balancier compression du pylône 7

Image
-Vue rapprochée des galets support-compression du pylône 8 (en rouge, les barettes cassantes)

Conclusion


Le remplacement du télésiège de la Cabane de Bois était très attendu par les skieurs. Le nouvel appareil est confortable, rapide et absolument performant. Il s'agit d'un investissement parfaitement réussi qui est un peu pour moi un coup de cœur : il rajeunit ce domaine skiable qui est en constante métamorphose.

Image

Fin du reportage.
A bientôt.

Textes : Artsinol
Photos : Kilano18
Relecture par Benbel



Suivre la discussion sur le forum


Appareils en relation :





Contact - Mentions Légales - Cookies
Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1173095
Page générée en 0.11738 secondes. 39 requete(s).
123 membres connectés sur les forums
Valid XHTML 1.0 Transitional 
©2003-2016 - www.remontees-mecaniques.net - Tous droits réservés